forum-religions: la maison d'Inès
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Pérégrinations 2.

4 participants

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Dim 4 Avr - 7:26

Des âmes en errance.

"Tatonga, quel est l’âge du monde ?
-Le monde n’a pas d’âge, Tictoc, il n’existe pas depuis 14 milliards d’années, il a toujours existé. Il est ce qui est. Vas-tu à la fin comprendre ce que signifie "il est ce qui est" ?

-Tu veux dire la nature ?
-Oui, il y a la nature, tu peux l’appeler ainsi à condition de ne pas la limiter à ce que tu appelles ordinairement matière. On ne sait pas comment est faite cette nature et ce qu’elle renferme. Elle se décline du plus subtil, du plus spirituel au plus grossier.

-Personne n’a donc créé ce monde ?
-Rien ne se crée, Tictoc, et rien ne disparait. Même sur cette petite Terre, rien n’a jamais disparu et rien n’est apparu à partir de rien, y compris toi. Ce qui est est. Alors d’où vient cette idée absurde d’apparition et de disparition ?

-Pourtant, moi, je disparais, Tatonga.
-Cette idée de la mort est aussi absurde, Tictoc, que l’idée de création ou de naissance du monde. C’est du reste la même idée. Un conte surréaliste pour enfants. Si tu es là, tu n’es pas apparu de rien sur un coup de baguette magique, et tu ne peux pas non plus te dissoudre dans le néant. Il n’y a pas de néant, il y a le monde, la nature qui occupe tout l’espace. Si tu es né, c’est parce que quelque chose qui est toi et qui a toujours existé dans le monde éternel est entré dans un corps ; quand tu mourras, rien ne disparait, c’est ce même quelque chose, ce toi, qui repart ailleurs.

-Je peux déraciner un arbre, le brûler, et il n’en restera que cendres, Tatonga.
-Tu n’es pas un arbre, Tictoc. L’arbre ne dit pas MOI, ne dit pas JE. Toi, tu es acteur, celui qui acte et active l’univers, celui qui l’anime.
-Quelque chose qui est moi repart ? Tu veux dire mon âme, et elle va où, rejoindre Dieu ?
-Non, Tictoc, il y a le monde et c’est tout. Il ne peut pas y avoir deux choses différentes , il n’y a que la nature éternelle dont tu fais éternellement  partie et rien d’autre. Croire qu’il y a quelqu’un  qui t’attend pour t'accueillir ou recueillir ton âme, c’est encore un conte de fée. Ton âme repart à l’aventure, et ce qu’elle deviendra dépendra de la conjoncture et de tes rencontres dans cet espace infini plein d’âmes en errance, d’obstacles, d’occasions, de périls, de chances aussi. Et c'est infiniment plus passionnant, crois-moi, beaucoup plus intéressant.

-Mais comment sais-tu tout cela, Tatonga ?
-La lucidité, la clairvoyance, Tictoc, l’évidence. Ce qui est évident est évident, Tictoc. L’évidence est plus probante que tous les raisonnements et plus éclairante que la lumière du soleil, il te suffit d’ouvrir les yeux pour  voir. Mais si tu fermes les yeux, la lumière ne pourra pas entrer, ta tête se remplira de ténèbres où prospèreront fantômes, mythes, légendes et contes."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Lun 5 Avr - 15:05


Demain... La métaphysique.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Mar 6 Avr - 3:01

La métaphysique.

"Tatonga, la métaphysique n’est-elle que radotage ?
-Oui, si la pensée humaine est radotage, la métaphysique aussi est radotage. La philosophie, Tictoc, dont la métaphysique, est mère de la pensée humaine, elle est toute la pensée humaine.

-Ce n’est pas ce qu’on entend dire, Tatonga.
-Je dirais Tictoc que les deux plus grandes idées qu’a eues l’homme sont métaphysiques. D’abord l’idée d’écarter toute intervention surnaturelle dans la nature. Sans cette idée d’écarter le divin et l’occulte, idée bien métaphysique,  l’homme pataugerait encore dans les ténèbres de l’obscurantisme  et aucune science n’aurait été possible.

-Et la seconde idée ?
-La seconde idée, Tictoc, est d’avoir pensé Dieu. C’est cette idée d’un dieu qui  est à l’origine de nos valeurs et de nos idéaux.
-Mais on peut avoir tout cela sans être croyant, Tatonga ?
-Sans doute, mais si cela a été possible c’est parce que l’homme a eu il y a longtemps, depuis toujours, l’idée d’un dieu suprême, qui est l’idée même de l’absolu ; et c’est cette idée d’un absolu qui est à l’origine des principes sacrés de l’éthique et de la morale humaines.

-Et cette idée est métaphysique ?
-Oui, Tictoc, et n’oublie pas que c’est la philosophie en général qui guide la science. La méthodologie, la logique, l’art du raisonnement, les catégories rationnelles, la notion de vérité, l’épistémologie… nous les devons à la philosophie. Comparativement, les sciences de la nature, la science physique, font figure de simples travaux manuels, Tictoc.

-D’accord, Tatonga, mais comment l’homme en est-il arrivé à penser philosophie et métaphysique ?
-On te dira que c’est ainsi, que c’est sa façon naturelle de penser. Mais une telle réponse n’est pas une réponse, Tictoc, elle signifie qu’on ne sait pas ou qu’on ne veut pas le savoir. La bonne réponse, c’est parce qu’il y a un absolu, ou si tu veux un dieu.

-Ce n’est pas vrai, Tatonga, ce n’est pas parce que je pense une chose qu’elle existe.
-Pas cette chose-là, Tictoc, car on ne fait pas que la penser. L’idée d’un absolu, qu’il ne faut confondre avec aucun des dieux des religions, plonge ses racines au plus profond de notre être."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Mer 7 Avr - 12:50


Demain… L’organisation organisée.
......
Demain le grand chef indien déconstruit, pièce par pièce, la thèse matérialiste et apporte la preuve irréfutable de dieu et de la prééminence de l’homme (Tictoc).
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par gaston21 Mer 7 Avr - 16:46

La thèse matérialiste...Depuis le grand Albert, a-t-elle encore un sens? Je ne le pense pas. Reste l'Energie seule comme le composant universel Et c'est tellement exaltant...
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 2436
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 89

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Jeu 8 Avr - 2:41

L’organisation organisée.

"Tatonga, d’aucuns soutiennent que la science a largement montré qu’il n’y avait pas dieu.
-Tictoc, l’erreur est de croire qu’il suffit d’étudier l’univers dans ses parties et ses détails pour trancher cette question.

-Je ne comprends pas.
-Tictoc, si tu étudies la poire, la figue, l’atome, la cellule, le gamète, l’œil, le cerveau… tu comprendras la poire, la figue, l’atome, la cellule, le gamète, l’œil, le cerveau, comment ils sont organisés et à quoi ils servent. Tu sauras quoi produit la bile et quoi produit l’intelligence. Comment pourrais-tu constater la présence ou l’absence de dieu dans tout cela ou en déduire quoi que ce soit ?

-Tu es sûr, Tatonga ?
-Si tu étudies la batterie de ton auto, tu apprendras qu’elle produit de l’électricité, tout comme des cellules de ton corps sont intelligentes et produisent de l’intelligence. Si tu étudies ton rétroviseur, tu sauras que c’est une glace. Que veux-tu et que peux-tu donc trouver d’autre à part ce que je viens de dire ?

-Maintenant, je te comprends mieux, Tatonga. En fait, ce qu’ils affirment c’est que la nature sait tout créer toute seule et qu’il n’y a nul besoin d’un dieu.
-J’ai bien compris, Tictoc. En fait, ils voudraient que dieu crée des choses qui ne fonctionnent pas, ils voudraient  le voir s’installer lui-même sous ton capot pour faire tourner les poulies et les pignons avec ses doigts.

-Ha ha ha, tu as bien raison et c’est bien résumé, Tatonga. Et si dieu créait une nature inanimée, ils diraient qu’il est indigne d’un dieu de créer une nature inerte. Mais dis-moi, Tatonga, est-ce qu’on peut voir dieu ?
-Pour voir dieu, Tictoc, il ne suffit pas d’étudier l’univers dans ses parties et ses détails. Il faut en sortir, s’éloigner, prendre du recul pour le regarder de loin dans sa globalité, et c’est en l’observant de loin que tu comprendras.

-Et je comprendrai quoi.
-Tu verras le moteur dans son ensemble, Tictoc, tu verras que chaque élément, chaque pièce -- l’air, l’eau, l’œil, le soleil, le vent, la dent et le blé -- joue un rôle et que tout est relié pour faire tourner le moteur. Tu verras que c’est un ensemble organisé, tu comprendras que c’est dans cette organisation que la main de dieu est visible et qu’il y a bien intention et dessein. Tu comprendras que c’est cette organisation qui révèle dieu et que tu ne pouvais le voir en étudiant séparément, une à une, chacune des pièces. Et tu comprendras aussi autre chose.

-Quoi, Tatonga ?
-Tu comprendras ce qu’avaient compris les Anciens. Tu comprendras que chaque pièce de cette organisation -- car il s’agit bien d’une machine organisée -- s’est vu assigner une place et un rôle, mais que toi tu n’es pas une pièce comme les autres. Tu comprendras que tout a été fait pour toi et pour te faire apparaitre. Que tu ne te distingues pas du reste et des autres créatures par des différences, mais que tu es supérieur. Que tu es tout à fait autre. Tu comprendras que ce monde n’est pas le seul possible,  que la création pouvait prendre des milliards de milliards de milliards de chemins et que si de tous ces chemins, elle avait choisi d’emprunter le chemin miraculeux qui fait apparaitre l’intelligence et la conscience, c’est que c’est bien un choix volontaire et délibéré, que ça ne pouvait être qu’à dessein et qu’aucun statisticien, même fou à lier, ne serait assez fou pour invoquer un hasard mathématiquement  impossible. Tu comprendras que tu n’es pas intelligent et conscient fortuitement, mais sciemment pour te faire prendre conscience de tout et du Tout, que c’était là le but et là ton sacerdoce, que tu es donc l’Alpha et l’Oméga de la création organisée de dieu et que tu es appelé à un destin. Tu comprendras aussi que si de tous les milliards de milliards de milliards de chemins possibles, de mondes possibles, la création avait choisi celui où s’affrontent le Mal et le Bien, le diable et dieu, c’est que tout l’enjeu est là."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Ven 9 Avr - 16:05



Demain... Ni esprit ni matière.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Sam 10 Avr - 1:49

Ni esprit ni matière.

"Tatonga, tu m’avais dit que le monde était organisé, mais nous savons bien que la nature s’organise.
-Tictoc, quand tu poses des questions, il faut écouter les réponses. Mon propos n’était pas de nier ou d’affirmer la faculté de la matière à s’organiser elle-même. J’ai dit que d’évidence ce monde n’est pas l’unique possible et que si, d’entre les milliards de mondes possibles, c’est ce monde-ci  non stérile qui est apparu faisant apparaitre intelligence et conscience, c’est qu’il s’agit bien d’un choix volontaire et délibéré, et que c’est ce choix fabuleux qui révèle dieu. On peut dire la chose autrement si tu veux : seul ce monde est possible, mais il pouvait choisir entre une infinité de chemins et il a choisi le chemin qui mène à l’intelligence et à la conscience, et ça, ça ne peut pas être fortuit.

-Mais, Tatonga, la nature aussi fait des choix.
-Je ne sais pas, mais si elle fait des choix, elle fait des choix dans le chemin sur lequel elle évolue, mais ce n’est pas elle qui a choisi le chemin. Elle tricote dans l’atelier, mais l’atelier ne lui appartient pas. On peut même ajouter que si c’est elle qui a choisi ce chemin miraculeux, c’est que dieu est en son sein. Cela  reviendrait au même. Ce qui importe et qu’il faut retenir, Tictoc, c’est la pertinence de cette orientation, de ce choix, l’essentiel est là et il est preuve de dieu.

-D’accord, Tatonga, mais qui est dieu ?
-Excellente question, Tictoc. Certains, à leur insu, et même s’ils s’en défendent, l’imaginent comme un homme très puissant. Evidemment, c’est très fantaisiste.

-C’est un esprit alors ?
-Non, Tictoc, je n’aime pas ce mot. Il suggère que c’est un homme sans le corps. On a d’ailleurs  entendu certains dire que cet esprit dieu s’émiettait et s’incarnait dans le corps des hommes pour expérimenter la vie, éprouver des émotions et des sentiments. Tu vois que finalement dire qu’il est esprit revient au même que de dire qu’il est homme ou matière.

-Mais qui est alors cet être appelé dieu ?
-C’est ce mot être qui est trompeur, Tictoc, ce mot Etre supême qui trompe. Rien que pour fixer les idées, je dirais qu’il est plutôt une pensée. Juste pour fixer les idées.

-Une pensée qui ne vient de personne ?
-Oui, c’est ça, Tictoc, c’est juste une pensée, et c’est cette pensée qui est dieu et elle n’est rien d’autre que ce Choix que j’ai qualifié de miraculeux (choix parmi des milliards possibles). Choix qui est orientation, flèche directrice indiquant dans quel sens la nature doit avancer en s’organisant. Médite bien cela, Tictoc, et tu comprendras qu’une  pensée est beaucoup plus subtile qu’un esprit et qu’il n’y a que la pensée en vérité à pouvoir être puissante et éternelle.

-Dieu n’est donc  qu’une pensée qui a fait un choix. Pensée qui est toute dans ce choix, qui est ce choix même.
-Très juste, Tictoc, et ce monde marche avec les pieds de la matière dans la direction qui lui a été dictée par cette pensée. La nature danse sur une musique divine. Ce monde te cherchait et tu es son aboutissement, toi enfin qui le penses et le vois."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Dim 11 Avr - 12:49



Demain....... Guerre et paix.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Lun 12 Avr - 2:15

Guerre et paix.

"Tatonga, est-ce que les hommes cesseront un jour de se battre ?
-Non.
-Pourquoi non, s’ils deviennent sages, gentils, justes, et tout et tout.
-Eh bien, c’est non et non.

-Mais pourquoi ?
-Parce qu’il n’y a pas de vérité, une vérité vraie, cosmique, universelle, divine, absolue, appelle-là comme tu veux, qui s’imposerait à tous et que chacun s’obligerait à respecter bon gré, mal gré, même au prix de sa vie, quelle que soit la situation et aussi préjudiciable soit-elle pour les uns ou pour les autres.

-je ne comprends pas.
-Tictoc, les hommes vivent dans un même espace, en relation les uns avec les autres. Ils sont liés par des conventions, des accords plus ou moins tacites, plus ou moins écrits ou coutumiers, basés sur un consensus accepté comme vérité parce que ça arrange et satisfait toutes les parties. Ce consensus prend parfois la forme d’une loi nationale ou internationale, ou d’un contrat, d’un engagement, mais peu importe. Quand tout le monde est satisfait, ce consensus assure l’équilibre et la paix. Mais ce n’est qu’une vérité convenue, adoptée dans une conjoncture, une circonstance, une situation précise. Une sorte de postulat, si tu veux.

-Oui, et alors ?
-La situation  peut changer et rompre cet équilibre ; ce qui servait de base d’entente peut devenir  dommageable pour les uns ou pour les autres et il s’ensuit alors des conflits inévitables.
-Pourquoi inévitables, il n’y a qu’à établir un nouvel accord sur une nouvelle base ou se séparer.
-Oui, bien sûr, mais ce n’est pas toujours possible.

-Pourquoi pas possible, puisqu’ils sont sages, gentils, et tout et tout, et qu’ils y ont tout à gagner ?
-Suppose, Tictoc, qu’un fleuve passe d’abord chez toi pour t’approvisionner en eau avant de passer chez ton voisin. Tant qu’il y aura suffisamment d’eau, vous trouverez juste, légal et légitime d’en profiter tous les deux. C’est votre vérité, base de votre entente. Mais si l’eau venait à se raréfier pour ne plus suffire qu’à un seul, si tout partage devenait impossible, tu trouverais juste que ce soit toi qui en profites, et ton voisin trouverait injuste d’en être privé.

-Et alors ?
-Il ne resterait plus alors qu’une seule solution : soit, tu élimines ton voisin ; soit, il te fait ton affaire. L’un de vous deux doit disparaitre. Enfin bref, partager un même espace, terrestre ou interplanétaire, c’est s’exposer à la guerre, même si ton dit-voisin est ton père ou ton frère. Si la lune était habitée, Tictoc, sois sûr que ses gens viendraient prendre l’eau de nos océans, enfin des océans de l’Occident, vu que tout lui appartient, terre, eau et dieu, et ce serait la guerre Terre-Lune.

-Mais Tatonga, les fleuves……
-Il ne s’agit pas des fleuves, Tictoc, m’emmerde pas."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Mar 13 Avr - 14:38



Demain... Penser, c'est créer.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Mer 14 Avr - 0:30

Penser, c’est créer.

"Tatonga, l’homme aurait-il pu ne pas avoir l’idée d’un dieu ?
-Non.
-Pourquoi non, il aurait pu se dire que c’est la nature qui a fait l’homme et s’en tenir là.
-Non, Tictoc. Une fois qu’il se serait dit que c’est la nature, il se demanderait encore pourquoi.

-Mais, Tatonga, se demander pourquoi la nature a fait l’homme est une fausse question ; la nature façonne ce qu’elle veut façonner, point barre.
-Non, Tictoc, ce n’est pas une fausse question. C’est un certain discours qui veut faire croire que c’est une fausse question. Pour façonner, ou créer si tu veux, il faut nécessairement une pensée, c’est-à-dire un dieu.

-C’est facile d’affirmer, Tatonga, tu ne fais qu’affirmer en comparant ce qui se fait à l’échelle cosmique à notre expérience terrestre.
-Non, Tictoc, la pensée est incontournable, c’est tellement vrai que même ceux qui avancent la thèse de la nature en sont gênés et se voient obligés de faire appel à la pensée en disant que la nature… pense.

-Et si la nature pensait vraiment, Tatonga ?
-Mais bien sûr qu’elle pense. Et c’est là le subterfuge de ceux qui veulent nier la pensée. Ils te disent regarde, il n’y a pas de pensée, c’est seulement la nature qui pense, et tu n’y vois que du feu.

-C’est un subterfuge ?
-Mais oui, Tictoc, un sacré subterfuge. Où veux-tu que se trouve la pensée, sinon dans la nature ? Où ? Dans le néant ? Cette pensée, Tictoc, se trouve nécessairement dans la nature, et c’est ce qu’on appelle Dieu, elle est visible partout, dans les petites et les grande choses. C’est Dieu dans sa création. Et dis-toi bien, Tictoc, qu’il n’y a pas d’autre manière de te montrer Dieu que de te montrer la pensée, car il est cette pensée même.

-Oui, Tatonga, mais est-ce que j’intéresse cette pensée et pourquoi ?
-Tictoc, quand la pensée pense, elle pense ce qui l’intéresse et c’est en le pensant qu’elle le crée, ce n’est pas une pensée qui rêvasse mais créatrice. Toi, elle t’a pensé et t’a même doté de pensée. Ça, on peut le comprendre, Tictoc. Pourquoi ? Je ne sais pas, on ne peut pas tout savoir."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Jeu 15 Avr - 13:23


Demain... L'amnésique.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Invité Jeu 15 Avr - 14:16

Bonjour Tatonga,

Si je te comprends bien, c'est la question de l'intention que tu poses. Est ce que Dieu (ou la nature pour ceux qui trouvent de mot Dieu pas à leur goût, ce qui n'est pas un crime) pense, crée avec un but, sait où ll va?

Je suis persuadée que oui, mais je suis persuadée aussi qu'on ne peut même pas concevoir de quoi il s'agit. Ca doit être un truc entre la paix et l'amour. Mais je ne sais pas d'où je le sais. Parfois je pense que je l'ai appris de mes parents, qui eux même l'ont appris du monde. Je le cherche dans les livres, donc je le trouve. Car on trouve toujours ce qu'on cherche. Ou peut-être qu'on l'a tous au fond de nous.

L'homme n'a pas forcément crée Dieu mais il a créé le mot pour le nommer et tout le décorum autour. Parfois que pense que chaque fois qu'on parle de Dieu, on le dénature, on se trompe forcément.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Jeu 15 Avr - 20:45

Bonjour Amandine.

Je dis qu'à l'origine de tout, de l'univers et des hommes, il y a nécessairement la pensée, une pensée, et cette pensée je l'appelle dieu, c'est cette pensée qui est dieu.
Je dis que cette pensée qui préside à tout est incontournable. La preuve, c'est que même les matérialistes qui nient sa prééminence, ne peuvent pas s'en passer. Ils font intervenir la pensée dans leur thèse. En la cachant dans la matière. En disant que c'est la matière qui pense, ce qui est en soi une contradiction fondamentale.
Quel que soit X donc, il y a la pensée et c'est elle qui mène la danse. Même dans la thèse des métérialites, elle est présente, ils en parlent, sans la pensée même leur thèse s'écroulerait.
Dieu, c'est cette pensée même, pensée et Dieu c'est la même chose.
La pensée, parce qu'elle est pensée, ne crée pas avec des outils, elle crée une chose rien qu'en pensant la chose.
Evidemment, la pensée étant une pensée, elle est en même temps une intention. Il y a eu nécessairement intention de créer l'univers et l'homme, ça on le sait, mais ça ne peut pas s'arrêter là, ce serait un peu court. L'intention voit beaucoup plus loin. Où, on ne sait pas...
Il y a donc la pensée, une pensée, qui est Dieu et qui est intention. C'est la même chose qui porte 3 noms (pensée, Dieu, intention).
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Ven 16 Avr - 2:45

L’amnésique.

"Que penses-tu des hommes, Tatonga ?
-Pas besoin de penser, Tictoc, les regarder suffit.
-Tu vois quoi quand tu les regardes ?
-Je vois que pour les faire tenir tranquilles, il faut une armée de policiers, une armée de gendarmes et beaucoup de prisons, et pour tenir en respect les voisins, il faut une armée en armes et beaucoup d’armes.

-C’est ce que tu vois ?
-Oui, Tictoc, et c’est ça le plus significatif. Pas besoin de penser. Pour voir qu’un hérisson est hérissé d’épines, il suffit de le regarder. Si tu t’absorbes dans de profondes réflexions, tu risques de passer à côté et de ne pas voir les épines.

-D’accord, Tatonga, mais il n’y a pas que des prisons, etc., il y a aussi des écoles, et l’homme est philosophe.
-Bah, Tictoc, l’école, c’est encore un autre moyen de faire tenir tranquilles  les gens en les dressant, mais ce n’est qu’un vernis, crois-moi. Tant qu’il y a suffisamment à manger, ça peut aller, le vernis peut tenir, sinon l’homme retombe dans son naturel. Il en est de même de la démocratie, tant que c’est l’opulence, ça marche plus ou moins bien, sinon ça s’écroule, les hommes la démolissent. La philosophie, mais qu’est-ce que la philosophie, Tictoc, c’est très vaste. En général, personne ne lui accorde de l’importance, sauf quand c’est des idéologies au service de la classe dominante pour soumettre les autres, les faire tenir tranquilles. Le seul souci de l’homme, Tictoc, c’est de se faire plaisir, surtout de manger, satisfaire ses besoins physiologiques, par tous les moyens.

-Mais pourquoi l’homme est-il ainsi ?
-La réponse est simple, Tictoc, c’est parce qu’aucun dieu n’a expliqué clairement à l’homme ce qu’il doit faire et pourquoi il est là, aucun ne lui a fixé un but précis. Si cela lui avait été expliqué, l’homme s’y serait tenu.  Alors, faute de comprendre, ne sachant rien, et tel un amnésique, inconnu à lui-même, il erre dans les rues d’une ville inconnue, sans savoir quoi faire, ni où aller, ne songeant qu’à apaiser sa faim.

-Mais les religions ont parlé.
-Oui, Tictoc, et c’est des trésors quand on sait les lire. Mais tu sais bien que toute religion est interprétation, c’est toi qui lis, c’est toi qui les fais parler. Elles te plongent au plus profond de toi-même et peuvent éclairer ton chemin. Mais bien qu’elles aient parlé, les gens sont là, tout le temps à s’interroger sur eux-mêmes, à se demander qui ils sont et ce qu’ils fichent là. C’est donc insuffisant, Tictoc, les religions ont zappé le plus important et n’ont pas parlé d’une même voix, et  tu restes donc un inconnu pour toi-même. Comme quelqu’un qui a perdu la mémoire ou est devenu fou, tu ne sais pas d’où tu viens, pourquoi et où tu vas, et il n’y a rien de plus traumatisant. Peut-être était-il impossible ou difficile de te le dire. Ou qu’il n’y avait rien à te dire."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par gaston21 Ven 16 Avr - 17:16

Tu es jeune, Tatonga, mais tu te tourmentes tellement l'esprit que tu te prépares un ulcère à l'estomac! Un usage modéré du bourgogne le prévient, mais en trouve-t-on dans ton pays?
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 2436
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 89

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Sam 17 Avr - 22:52

Salut à toi O grand Gaston lol

Demain : L'âne.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Dim 18 Avr - 4:33

L’âne.

"Tatonga, qui suis-je ?
-Tu le sais bien, Tictoc, tu connais bien ton nom, ta filiation donc d’où tu viens, tu connais ton pays, ta maison, tu sais que tu es homme, tu sais tout.
-J’ai quand même le sentiment de ne pas savoir qui je suis, Tatonga.
-Ce n’est qu’un sentiment, Tictoc, un sentiment de quelque chose d’imaginaire, je ne vois vraiment pas ce qu’on pourrait t’apprendre que tu ne saches déjà.

-Alors dis-moi à quoi je sers.
-Ça, je peux te le dire, Tictoc, mais je ne sais pas si tu es assez lucide et intelligent pour le comprendre. Je sais que les choses les plus évidentes t’échappent.
-Dis toujours, on verra.
-Je vais te dire la vraie vérité, Tictoc, tu es un âne, un âne chargé de porter un fardeau sur son dos.

-Ha ha ha, un âne pour porter un fardeau, quel fardeau ?
-Ton corps, Tictoc. C’est toi qui le portes et c’est toi qui dois l’entretenir, le nourrir, l’habiller, le laver, le soigner. C’est tellement évident que ça t’a toujours échappé. Ne cherche pas plus loin, Tictoc, c’est aussi simple que ça.

-Quand même !
-Réfléchis, Tictoc, tu n’es que ça. Tout le reste, tout ce que tu pourrais penser d’autre n’est que fantasmagories. Tu es chargé de porter un corps et, tout comme l’âne, tu es récompensé ou puni : la botte de foin, les plaisirs, si tu t’en occupes bien ; le bâton, souffrances et douleurs, si tu le délaisses. Je te défie de trouver une autre explication.

-Ça sert à quoi d’avoir tous ces ânes ?
-Ça sert à Dieu d’avoir des créatures, Tictoc. Sans ânes pour les porter, impossible d’avoir des créatures. Tu sais, Tictoc, tu aurais très bien pu être sans corps. Si on t’en a mis un sur le dos, c’est clair, c’est pour t’en occuper. Sans toi l’âne, point de créatures pour Dieu.

-Mais Tatonga… aimer, faire le bien.
-Ça, c’est des histoires d’ânes, Tictoc, et Dieu s’en fout complètement ! Il ne sait même pas ce que cela veut dire. Une fois qu’il t’a chargé un corps sur le dos, il sait qu’il t’a coincé, piégé, emprisonné ; il se fiche pas mal de ce que tu peux faire après."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Brahim Dim 18 Avr - 10:47

Tatonga, si nous ne sommes que des ânes qui portent leurs charges, pourquoi nous nous accrochons tellement à elles ?
Une fois que nous avons pris conscience de ce phénomène, la logique voudrait qu'on s'en débarrasse, qu'on s'en libère (qu'on se suicide).
A moins que l'on soit manipulés ?!
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 604
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 79
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Dim 18 Avr - 14:01

Brahim a écrit:Tatonga, si nous ne sommes que des ânes qui portent leurs charges, pourquoi nous nous accrochons tellement à elles ?
Une fois que nous avons pris conscience de ce phénomène, la logique voudrait qu'on s'en débarrasse, qu'on s'en libère (qu'on se suicide).
A moins que l'on soit manipulés ?!
lol Salut Brahim.
Oui, en principe on devrait se débarrasser du fardeau. Mais il y a la botte de foin. Sans le fardeau, plus de botte de foin à croquer lol
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par gaston21 Dim 18 Avr - 16:28

Tatonga me désespère un peu; jeune comme il est, il devrait sauter comme un jeune étalon! 45 ans, c'est quasi l'âge idéal au niveau physique et mental! Et il vaut mieux être un bel âne qu'un vieux mulet! J'ai l'âge pour l'affirmer!
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 2436
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 89

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Lun 19 Avr - 12:29

Salut Gaston,
Ce n'est pas toi qui as avancé en âge, c'est le monde qui a changé, il n'est plus ce qu'il était, il n'est même plus ce qu'il était il y a 15 ans. Il décline, Gaston, c'est le monde qui décline. Il n'y a pas que la pollution qui affecte le climat. Il y a dégénérescence générale sur tous les plans.

Demain..... L'arbre.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par gaston21 Lun 19 Avr - 17:29

Tatonga, regarde les progrès fantastiques dans tous les domaines , de la médecine à l'astrophysique! Et dans les télécom! Tu ouvres ton téléphone et tu vois immédiatement ta grand-mère en plein Sahara en train de siroter un gin tonic bien frais! Et le papier WC parfumé! Combien d'années m'en suis-je passé, aux dépens du journal de la veille...
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 2436
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 89

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Tatonga Mar 20 Avr - 3:52

L’arbre.

"Tatonga, c’est quoi un arbre ?
-Un arbre, Tictoc, c’est une idée que tu t’es formée. Une idée dans ta tête. Tu as vu un figuier, un platane, un palmier, un cerisier, et tu as créé le mot arbre pour les désigner car tu as constaté que tous ces arbres avaient des choses semblables, les mêmes caractères, les mêmes caractéristiques : une souche, un tronc, des branches. Cette idée arbre est un concept, un concept qui désigne dans ce cas précis quelque chose de réel, de vrai. Un concept est très commode, très utile, Tictoc. Sans le concept homme, tu serais obligé de désigner chaque homme par son nom.

-Et Dieu ?
-Pour Dieu, tu as suivi le chemin inverse, Tictoc. Tu as formé dans ta tête l’idée Dieu, sans rien avoir constaté au préalable. Après quoi, tu lui as imaginé des caractères : la toute-puissance, l’éternité, la bonté, etc.

-Et alors ?
-Ensuite, tu es parti à la recherche de ces caractères pour confirmer l’idée de Dieu. Mais, contrairement au tronc et aux branches de l’arbre constatés a priori, tu n’as jamais pu constater la toute-puissance et l’éternité ni a priori ni a postériori. Pire, il n’est même pas certain que ces caractères-là ont un sens, ce ne sont que des fantasmes, tu ne risquais donc pas de les rencontrer.

-Mais la bonté ?
-Pour la bonté, tu peux dire que tu l’as expérimentée, connue, constatée. Le problème, Tictoc, c’est que tu as constaté aussi son contraire. Et tu sais ce que cela veut dire ?

-Non.
-Cela veut dire que ce critère, ce caractère bonté, est inapproprié pour caractériser l’objet Dieu. Il ne convient donc pas, pas plus que le kilogramme pour mesurer la distance Tombouctou-Alger.
-Mais est-ce qu’il existe ?
-Qui ?

-Mais Tatonga, tu as toujours dit…
-Ce que je viens de te dire, Tictoc, concerne le Dieu des prophètes et des religions. S’il y a autre chose qu’on pourrait appeler divin, je ne le sais pas, on ne sait pas ce que c’est, et tant qu’on ne sait pas, affirmer que ce quelque chose d’autre existe n’aurait aucun sens, reviendrait à ne rien dire. Je parlais donc du Dieu des religions, et il ne faut pas perdre de vue que c’est ce Dieu qui fonde et justifie les croyances des hommes. Sans ce Dieu des prophètes, on se retrouverait donc bien démunis, les mains vides."
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7034
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Pérégrinations 2. - Page 2 Empty Re: Pérégrinations 2.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum