Existe-t-il de faux dieux?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Dim 4 Déc - 21:34

Finalement, est ce qu'il existe de faux dieux?
Généralement on pense aux animistes et ce genre de pratiques. Ceux qui croient que l'arbre est une divinité ou encore que la vache est la réincarnation de sa grand mère.
Parfois on pense aux autres religions, quand on est monothéiste. C'est le sujet sur l'associationnisme qui m'a amener à cette question.

Qu'en pensez vous, existe-t-il de faux dieux?

A qui Dieu répond : "désolé, je refuse d'entendre cette prière." ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Dim 4 Déc - 22:19

Quelques soit la religion / croyance de départ, souvent ce sont les voies mystiques qui se rejoignent, et qui convergent vers un même centre. Un même Dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Dim 4 Déc - 22:30

Profitons en pour éclaircir un peu ce terme. Qu'est ce que la voix mystique? Est ce que c'est un genre d'élite de la religion?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Dim 4 Déc - 22:36

Non, ce n'est pas le cas, il n'y a pas d'histoire d'élitisme, mais un choix d'orientation. Une voie mystique est à l'opposée du littéralisme. Elle recherche l'esprit sous la lettre, ce qu'on appelle "al batîn", soit le côté ésotérique et caché. Elle s'intéresse à l'intérieur, à l'âme, à l'esprit des religions et des textes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Dim 4 Déc - 22:40

D'accord...

Pour la recherche de l'esprit du texte, ça me parait fondamental. C'est une démarche très importante.
Mais pour le côté caché, je ne comprends pas pourquoi il y aurait des côtés cachés. Y a t-il des choses que Dieu ne veut pas relever à tout le monde?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 6:50

Dieu est juste Amandine. Si tu veux découvrir le caché, il faut le chercher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 8:38

Je comprends, bien ce que tu dis.
Il y a pourtant des personnes qui ne savent pas lire, n'ont jamais posé les yeux sur un texte religieux et que l'on sent très proche de Dieu, je pense surtout aux générations précédentes.

Et tu vois comme moi, qu'il y a des gens qui cherchent à s'en ruiner les yeux et qui sortent des bêtises qui scandaliserait un simple enfant ignorant de tout qui écouterait simplement son cœur.

Donc la recherche ne doit pas être la seule condition.

Mais peut-être que la recherche associée à une bonne disposition d'esprit révèlerait qqch qui aurait une dimension supérieur (mystique), qui serait cachée à celui qui ne cherche pas. Pourquoi pas. Je ne sais pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 9:16

Il ne s'agit pas de recherche dans le sens intellectuel. C'est pour cela que j'ai commencé ma phrase par "Dieu est juste". Cela veut dire qu'à chacun à été donné le pouvoir d'y accéder, mais non le vouloir, celui là émane de ta volonté et de ton choix. La recherche est avant tout intérieure, c'est le cheminement tortueux et pénible dans les dédales de cette dernière qui te dévoile en chemin les trésors du caché. Plus la force intérieure dont tu hérites est grande et plus ton chemin est pénible ... ce qui parait aux yeux du monde comme une force, sur ton chemin devient fardeau .... Je ne sais pas si c'est clair, j'ai un peu de mal à y mettre les mots. Peut être que abdulwahid pourra s'exprimer sur le sujet, il le fera nettement mieux que moi, mes tentatives d'explications bredouillent comparées aux siennes.

Bonne journée tout le monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 10:03

A la question initiale "Existe t'il de faux dieux" on peut répondre aisément "oui" dans le sens ou un certain nombre de personnes sur Terre aussi bien dans le passé que dans le présent (et dans un avenir proche) le pensent. Donc dans l'esprit de ces personnes il existe bel et bien de "faux dieux". Ces personne ont-elles une perception correcte de la réalité est une autre question.
On peut aussi interroger les termes de la question :
- exister ? Qu'est ce que cela signifie au juste ? Quel sens donner à ce mot ? Y a t-il un consensus parmi tous les hommes sur Terre quand à la définition de ce terme ?

- faux. Cela renvoi à une dualité, si il existe un faux il existe forcément un vrai et inversement. Le faux en tout domaine est toujours en rapport à du vrai et inversement. Nous avons tous des conceptions, des notions, des idées sur ce qui est vrai et ce qui est faux, en tout. Ces notions correspondent-elles à une perception correcte de ce qui nous entoure ? Ces notions sont-elles durables ? Et nous apportent-elles satisfaction ?

- enfin le mot "dieux" est aussi à questionner car il faut aussi se mettre d'accord sur ce que l'on entend par ce terme qui n'est pas forcément définie de la même manière partout.

Pour revenir à la question, en effet "oui" il existe surement des faux dieux, mais dans l'esprit des gens ça c'est certain, dans la réalité là difficile à dire. Peu de gens peuvent prétendre avoir une vue correcte de ce qui nous entoure.

Lorsque j'enseignais au collège l'histoire un élève m'a demandé un jour si les dieux égyptiens existaient vraiment ou avaient existé. Je lui ai répondu : la question n'est pas de savoir si ils ont exister, ce qu'il faut savoir c'est qu'a une certaine époque les égyptiens y ont cru et se sont comportés en conséquence.
Je n'étais pas là pour faire de la théologie ou de la métaphysique mais de l'histoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 10:57

Tala* a écrit:Il ne s'agit pas de recherche dans le sens intellectuel. C'est pour cela que j'ai commencé ma phrase par "Dieu est juste". Cela veut dire qu'à chacun à été donné le pouvoir d'y accéder, mais non le vouloir, celui là émane de ta volonté et de ton choix. La recherche est avant tout intérieure, c'est le cheminement tortueux et pénible dans les dédales de cette dernière qui te dévoile en chemin les trésors du caché. Plus la force intérieure dont tu hérites est grande et plus ton chemin est pénible ... ce qui parait aux yeux du monde comme une force, sur ton chemin devient fardeau .... Je ne sais pas si c'est clair, j'ai un peu de mal à y mettre les mots. Peut être que abdulwahid pourra s'exprimer sur le sujet, il le fera nettement mieux que moi, mes tentatives d'explications bredouillent comparées aux siennes.

Bonne journée tout le monde.

Au contraire, ça me parle bien, je comprends ce que tu veux dire.
D'abord, les choses sont plus claires en comprenant que Dieu donne à chacun le pouvoir d'y accéder.
Ensuite, je comprends aussi cette idée d'un effort à fournir ou du moins d'une volonté à mette en mouvement pour y accéder.
Et je reste dans l'attente des explications d'Abdulwahid, s'il le souhaite


Une petite aparté pour Tala : Tu as un grand "sens du devoir", dans tout ce que je lis de toi, je vois que tu place toujours la barre très haute. Tu te donnes des missions, tu as de lourdes exigences envers toi-même. Tu devrais t'offrir un peu d'indulgence, je ne crois pas que Dieu accusera de laxisme lol
Heureusement, je garde le sentiment, que tu sais cueillir les bouffées d'air nécessaire dans la vraie vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 11:10

Compagnon a écrit:
A la question initiale "Existe t'il de faux dieux" on peut répondre aisément "oui" dans le sens ou un certain nombre de personnes sur Terre aussi bien dans le passé que dans le présent (et dans un avenir proche) le pensent. Donc dans l'esprit de ces personnes il existe bel et bien de "faux dieux". Ces personne ont-elles une perception correcte de la réalité est une autre question.
On peut aussi interroger les termes de la question :
- exister ? Qu'est ce que cela signifie au juste ? Quel sens donner à ce mot ? Y a t-il un consensus parmi tous les hommes sur Terre quand à la définition de ce terme ?

- faux. Cela renvoi à une dualité, si il existe un faux il existe forcément un vrai et inversement. Le faux en tout domaine est toujours en rapport à du vrai et inversement. Nous avons tous des conceptions, des notions, des idées sur ce qui est vrai et ce qui est faux, en tout. Ces notions correspondent-elles à une perception correcte de ce qui nous entoure ? Ces notions sont-elles durables ? Et nous apportent-elles satisfaction ?

- enfin le mot "dieux" est aussi à questionner car il faut aussi se mettre d'accord sur ce que l'on entend par ce terme qui n'est pas forcément définie de la même manière partout.

Pour revenir à la question, en effet "oui" il existe surement des faux dieux, mais dans l'esprit des gens ça c'est certain, dans la réalité là difficile à dire. Peu de gens peuvent prétendre avoir une vue correcte de ce qui nous entoure.

Lorsque j'enseignais au collège l'histoire un élève m'a demandé un jour si les dieux égyptiens existaient vraiment ou avaient existé. Je lui ai répondu : la question n'est pas de savoir si ils ont exister, ce qu'il faut savoir c'est qu'a une certaine époque les égyptiens y ont cru et se sont comportés en conséquence.
Je n'étais pas là pour faire de la théologie ou de la métaphysique mais de l'histoire.

Très didactique, je dois dire

C'est bien de te lire, car c'est un peu ce que je pense mais poussé à l'extrême. Ca me donne à réfléchir. Parce que du coup rien n'existe vraiment, ni Dieu, ni les choses concrète. Tous n'est que la perception qu'on en a. Il n'y a plus de vérité non plus.

Ca devient trop incertain pour moi. Je crois qu'il existe vraiment un seul et unique Dieu. Mais qu'il se manifeste différentes façons suivant les personnes. Et aussi suivant les époques et les lieux. Qu'au final ces manifestations ne sont qu'outil.
Par contre je crois qu'il existe de fausses routes. Mais elles sont individuelles. Ainsi, on ne peut jamais perdre que soi-même. Celui qui prodige un mauvais enseignement, il ne noie que lui-même. Et, pour reprendre l'exemple des Dieux égyptiens, je crois qu'en ce temps, il y avait des hommes proches de Dieu et d'autres moins. Et même dans leur forme étrange à nos yeux de pratiquer leur culte, ça devait parfois faire sens, et parfois n'être que des singeries. Mais n'est-ce pas pareil chez nous?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 11:36

@Amandine : Parce que du coup rien n'existe vraiment, ni Dieu, ni les choses concrète. Tous n'est que la perception qu'on en a. Il n'y a plus de vérité non plus.

Voir les choses ainsi n'est peut être pas une perception correcte non plus, dans les enseignements bouddhiques en tout cas, le nihilisme est clairement énoncé comme une perception non correcte de la réalité.

Rien que la 1ère des 4 Nobles Vérités de la pratique bouddhique s'inscrit déjà en faux contre tout nihilisme : puis qu'il est dit que la souffrance (: dukkha : l'insatisfaction), existe.

Ca devient trop incertain pour moi.

Tout à fait compréhensible

En ce qui me concerne j'ai finit par dégoter 1 certitude, c'est le dharma bouddhique qui m'en a fait prendre conscience et après un moment de flottement c'est devenu au contraire quelque chose de très sécurisant car j'avais enfin trouvé quelque chose de sûre, sur laquelle s'appuyer car elle est ferme.

Je crois qu'il existe vraiment un seul et unique Dieu. Mais qu'il se manifeste différentes façons suivant les personnes. Et aussi suivant les époques et les lieux. Qu'au final ces manifestations ne sont qu'outil.

La seule chose qui importe et que cette vue que tu as des choses t'apporte joie, satisfaction et contentement. Que cela face de toi une personne vraiment heureuse et apportant la joie et le bonheur autour d'elle. C'est tout. Et sur ce point personne d'autre que toi ne peut le savoir et personne ne peut prétendre le savoir mieux que toi.
Actuellement en tout cas plusieurs figure de la pratique bouddhique encourage les gens a persévérer dans la tradition religieuse de leur propre naissance et culture et non pas de devenir bouddhiste.

Par contre je crois qu'il existe de fausses routes.

Thích Nhất Hạnh par exemple reconnait avec lucidité que tous les enseignements religieux du monde sont susceptibles de se corrompre un jour ou l'autre, c'est pourquoi il faut rester vigilant, car une telle corruption apporte la souffrance.

Mais elles sont individuelles. Ainsi, on ne peut jamais perdre que soi-même. Celui qui prodige un mauvais enseignement, il ne noie que lui-même.

L'homme étant un être de communication, grégaire, un homme sur une voie inadéquat n'aurait-il pas tendance, délibérément ou non, à entraîner d'autres hommes autour de lui sur ce même chemin ? Etre sur une voie inadéquat suscite la souffrance chez le sujet hors le sujet aura tendance rependre cette souffrance autour de lui. Dans la pratique bouddhique de la compassion il est encouragé de considérer les personnes qui vulgairement "font le mal" comme des être avant tout souffrant (qui n'en sont pas forcément conscients) et emplis d'une telle souffrance qu'elle déborde sous forme de haine, de colère, de peur, de violence etc... Il est donc souhaitable de ne pas entrer dans une logique de représailles, de vengeance contre ces personnes car on entretien alors le cycle de la violence, donc de la souffrance. Ce qui bien sûre ne veut pas dire rester passif, mais agir non sous le coup d'un esprit de vengeance.

Et, pour reprendre l'exemple des Dieux égyptiens, je crois qu'en ce temps, il y avait des hommes proches de Dieu et d'autres moins. Et même dans leur forme étrange à nos yeux de pratiquer leur culte, ça devait parfois faire sens, et parfois n'être que des singeries.

Il y a des dieux égyptiens bienveillants, d'autres malveillants, et sur la question de "faire sens" même les sacrifices humains des aztèques par exemple faisait sens pour eux et avec au moins parfois un but altruiste. Quand on étudie les raisons de leurs actes, aussi ignobles soient-ils, on voit qu'il y avait parfois une intention sincère de faire un certain "bien" mais que la méthode choisie était très probablement inadéquat. Intention juste mais sans l'a vue juste, donc l'action n'est pas juste.

Mais n'est-ce pas pareil chez nous?

Peut être. A l'échelle de l'univers nous sommes encore une espèce très jeune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 14:05

Cette réponse est très instructif et elle me présente une façon de penser très respectueuse.

Je me demande quelle certitude tu as "dégoté" mais c'est peut-être indiscret lol

Intention juste mais sans l'a vue juste, donc l'action n'est pas juste.

Ca je ne le comprends pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par abdulwahid le Lun 5 Déc - 14:07

amandine a écrit:
Tala* a écrit:Il ne s'agit pas de recherche dans le sens intellectuel. C'est pour cela que j'ai commencé ma phrase par "Dieu est juste". Cela veut dire qu'à chacun à été donné le pouvoir d'y accéder, mais non le vouloir, celui là émane de ta volonté et de ton choix. La recherche est avant tout intérieure, c'est le cheminement tortueux et pénible dans les dédales de cette dernière qui te dévoile en chemin les trésors du caché. Plus la force intérieure dont tu hérites est grande et plus ton chemin est pénible ... ce qui parait aux yeux du monde comme une force, sur ton chemin devient fardeau .... Je ne sais pas si c'est clair, j'ai un peu de mal à y mettre les mots. Peut être que abdulwahid pourra s'exprimer sur le sujet, il le fera nettement mieux que moi, mes tentatives d'explications bredouillent comparées aux siennes.

Bonne journée tout le monde.

Au contraire, ça me parle bien, je comprends ce que tu veux dire.
D'abord, les choses sont plus claires en comprenant que Dieu donne à chacun le pouvoir d'y accéder.
Ensuite, je comprends aussi cette idée d'un effort à fournir ou du moins d'une volonté à mette en mouvement pour y accéder.
Et je reste dans l'attente des explications d'Abdulwahid, s'il le souhaite



as salam alaikoum...
Pour ma part, je trouve que vous vous exprimez très bien toutes les deux sur le sujet, et je ne voulais pas intervenir dans la progression naturelle de votre réflexion...
Et comme il y a trop à dire, et que ce n'est pas proprement le thème de la discussion, je vais juste insister sur le rapport entre la notion de justice divine et celle de volonté individuelle ...

En effet, a l'origine Dieu a créé chacun de nous selon une forme parfaite qui nous est propre... Revenus à l'état terrestre, Il nous faut oeuvrer pour restaurer notre pureté originelle...Pour cela, nous partons de plus ou moins loin et avec une charge plus ou moins lourde, mais dans tous les cas, c'est une volonté dirigée vers Dieu qui permettra de réaliser notre perfection...Et certes Dieu et juste et généreux avec celui qui a dirigé vers Lui son effort...

"Certes Nous avons créé l'homme selon une forme parfaite"
"Puis nous l'avons ramené au niveau le plus bas"
"sauf ceux qui croient et qui accomplissent les bonnes oeuvres ; pour eux une récompense sans interruption"
"et qu'est ce qui te fait donc traiter la rétribution de mensonge?"
"Dieu n'est il pas le meilleur des juges?"


abdulwahid

Masculin Messages : 221
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par abdulwahid le Lun 5 Déc - 14:24

Concernant la question de la discussion, Compagnon a raison de s'interroger sur le sens à donner à ces mots : "exister","faux","dieu"...
Parce que si l'on traite le sujet sur le fond, "exister" c'est être extérieur à l'Etre qui est Dieu...cela comporte donc nécessairement une part d'illusion et donc de "faux"...alors que Dieu est Vrai parce qu'Il Est...
Vu sous cet angle, les "faux dieux" sont tous ceux qui s'interposent entre la compréhension du croyant et la réalité ultime de Dieu...
Et c'est pour cela que j'ai dit par ailleurs que la doctrine métaphysique de l'Islam impliquait qu'à chaque fois que le musulman se faisait une représentation de Dieu, il devait s'efforcer de reporter son adoration vers ce qu'il y a avait au delà...

abdulwahid

Masculin Messages : 221
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 14:28

Alaikoum salam,

Tu dis avec des mots plus précis une chose que je crois très fort, Dieu sera parfaitement juste.

Pour la volonté individuelle, j'ai plus d'incertitude. Celui qui part du plus loin avec la charge la plus lourde, sa volonté peut être "étouffée" par beaucoup d'éléments en route. Souvent ça me peine. Mais que peut-on y faire à part avoir confiance en Dieu pour donner à chacun ce qui est juste au "final".
Pour moi (et pour l'instant) c'est ça la notion du jugement à la fin de la vie, arrivé auprès de Dieu, enfin, les choses seront justes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par abdulwahid le Lun 5 Déc - 15:01

amandine a écrit:Alaikoum salam,

Tu dis avec des mots plus précis une chose que je crois très fort, Dieu sera parfaitement juste.

Pour la volonté individuelle, j'ai plus d'incertitude. Celui qui part du plus loin avec la charge la plus lourde, sa volonté peut être "étouffée" par beaucoup d'éléments en route. Souvent ça me peine. Mais que peut-on y faire à part avoir confiance en Dieu pour donner à chacun ce qui est juste au "final".
Pour moi (et pour l'instant) c'est ça la notion du jugement à la fin de la vie, arrivé auprès de Dieu, enfin, les choses seront justes.

La volonté doit aller de pair avec la sincérité...ce qu'on appelle la pureté de l'intention (niya)
Selon les enseignements du soufisme, celui qui manifeste la volonté sincère de rechercher la sainteté, quelles que soient ses résultats concrets dans ce bas monde, sera ressuscité avec les saints dans l'au delà..."car Allah ne frustre jamais les hommes de bien de leur récompense" (yusuf 90)


abdulwahid

Masculin Messages : 221
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 16:24

Enormément de choses intéressantes sur lesquelles je souhaite rebondir car je trouve de merveilleux échos dans ma propre pratique, ce qui ne cesse de me renforcer dans l'idée qu'au fond, même si il semble y avoir des divergences irréconciliables en apparence sur certains points, au fond il se peut que nous disions tous la même chose sur l'essentiel.  

Pas le temps pour le moment mais j'y reviendrais car je crois cela important dans le sens ou cela rapproche les gens. Rapproche les vues, plutôt que les faire s'opposer.

Question en particulier : abdulwahid, curiosité personnelle, de quel courant au juste de l'Islam es tu ? Cela m'intrigue.

@Amandine : je te répondrais plus tard, quand à ce que tu ne comprends pas, c'est très simple ne t'inquiète pas, c'est juste la formulation propre à la pratique bouddhique qui peut dérouter, mais au fond cela décrit des choses qui peuvent parfaitement être comprise sans être pratiquant du dharma du Bouddha shakyamuni.

C'est souvent d'ailleurs que j'entends certaines voix a sein du bouddhisme dire : vous n'avez pas besoin d'être bouddhiste pour voir ceci ou comprendre cela ou constater telle ou telle chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 21:44

abdulwahid a écrit:

La volonté doit aller de pair avec la sincérité...ce qu'on appelle la pureté de l'intention (niya)
Selon les enseignements du soufisme, celui qui manifeste la volonté sincère de rechercher la sainteté, quelles que soient ses résultats concrets dans ce bas monde, sera ressuscité avec les saints dans l'au delà..."car Allah ne frustre jamais les hommes de bien de leur récompense" (yusuf 90)


Lu... et approuvé! lol

(ou amen, pour faire plus classique )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 21:48

Compagnon a écrit:
Enormément de choses intéressantes sur lesquelles je souhaite rebondir car je trouve de merveilleux échos dans ma propre pratique, ce qui ne cesse de me renforcer dans l'idée qu'au fond, même si il semble y avoir des divergences irréconciliables en apparence sur certains points, au fond il se peut que nous disions tous la même chose sur l'essentiel.  

C'est souvent d'ailleurs que j'entends certaines voix a sein du bouddhisme dire : vous n'avez pas besoin d'être bouddhiste pour voir ceci ou comprendre cela ou constater telle ou telle chose.

Oui, il y a un point de convergence.
Ce qui me fait penser aussi que le "bien" existe, ce n'est pas qu'une vue de l'esprit. Ce n'est pas une notion relative.
Et pour moi, cela montre aussi l'existence de Dieu, qui est Le Bien.
Mais je vous laisse l'appeler par le nom qui vous permet de Le reconnaître
Au fait, est ce que Dieu existe chez les bouddhistes? Et comment s'appelle-t-il? (je vais transposer cette question ailleurs pour éviter les hors sujets Very Happy )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 22:49

@Amandine : techniquement sous le nom de "Dieu", les écrits originels de la pratique bouddhique ne le mentionnent jamais pour des raisons évidentes, le Bouddha Shakyamuni a vécu au nord de l'Inde environ 5 siècles avant JC. Ce serait un anachronisme. Je ne pense pas qu'il y ai eu la moindre communauté juive dans l'environnement géographique du Bouddha au moment de sa vie.

De plus, la pratique bouddhique ne considère pas que la vénération d'une quelconque divinité (en général) puisse être efficace pour ce qui est de la réalisation du but fixé : la cessation de la souffrance. Une aide au mieux mais non déterminante.

Toutefois, les écrits bouddhiques sont émaillés de la présence de divinités multiples, indiennes par exemple ou tibétaines ou chinoises.

Le bouddhisme reconnait qu'il existe plusieurs niveaux d'existence, ou dimensions ou mondes si tu préfères, les enfers, les animaux, les hommes, les devas et divinités.

Cela peut paraître "choquant" pour des personnes de tradition judéo-chrétienne mais l'on a des sutras (des textes d'enseignement bouddhiques qui sont une mise par écrits des paroles du Bouddha Shakyamuni) ou apparaissent des divinités, parfois comme disciples parfois comme simples auditeurs parfois comme enseignants du dharma vis à vis de moines.

Par assimilation culturelle lorsque le bouddhisme s'est rependu dans des régions ou il y avait des religions polythéistes préexistantes, certaines divinités, par les faits et gestes qu'on leur attribuait, furent reconnues par le bouddhisme comme des bodhisattvas (à savoir des être qui avaient atteint l'Eveil, mais qui par compassion on renoncé au Nirvana pour continuer à œuvrer à la libération de la souffrance de tous les hommes).

Un cas célèbre est Avalokiteshvara, connu sous différents noms en Inde, Chine, Japon, Corée...

De même au Tibet des divinités locales furent intégrées dans la pratique comme des "aides", des protecteurs lors du cheminement sur la voie.

L'école bouddhique dite de La Terre Pure est une tradition ou la foi est très présente dans la pratique, puisqu'il s'agit de pratiques de dévotions poussées vis à vis d'un bodhisattva bien particulier, Amitabha, dont la légende prétend qu'il aurait créé une sorte de "paradis", dénué de souffrance, qu'il est possible de rejoindre si l'on a foi dans Amithaba, tout en pratiquant évidemment les principes de base du dharma du Bouddha (je résume grossièrement).

Toutefois, l'effort de libération de la souffrance reste tout de même a faire avant tout pas l'homme, le pratiquant, et atteindre Nirvana ne transforme pas un homme en divinité. Le Bouddha Shakyaluni est né homme, a vécu homme et est mort homme, il a simplement atteint le plus haut degré de développement spirituel possible pour un humain et trouvé un moyen de résoudre un problème qui même les dieux ne pouvaient résoudre. Et il a offert sa méthode à tous gratuitement par compassion envers tout ce qui vie.

De plus il y a au moins un sutra qui relativise sensiblement le rôle réel des divinités dans le fonctionnement de l'univers.

Donc je dirais, peut être, que la pratique bouddhique ne nie en rien l'existence de "Dieu" mais pour cette pratique, il est loin d'être la seule divinité existante et sa place dans l'univers n'est pas celle que les monothéistes attribuent à leur "Dieu".

Toutefois, et c'est important de le souligné, rien n'interdit en théorie à un chrétien par exemple d'atteindre l'Eveil par l'intermédiaire de sa pratique chrétienne. Toutes les traditions spirituelles authentiques du monde sont reconnues comme susceptibles de mener leur pratiquants sincères à l'Eveil.

Et à titre très personnel (et cela n'engage vraiment que moi), je considère Jésus ni plus ni moins que comme un bodhisattva, un Éveillé, donc un être profondément respectable, et je ne nie pas du tout qu'il puisse être l’émanation ou ce que les chrétiens appellent le Fils , de "Dieu" qui serait son "Père". Tout comme pour les tibétains le Dalaï-Lama est sensé être une émanation du bodhisattva Chenrezig qui est le nom tibétain d'Avalokiteshvara. (Ça devient compliqué je sais ).

Et chose très très importante : tout ce que je viens d'énoncé n'est en RIEN un dogme. Le Bouddha Shakyamuni a clairement dit : doutez de tout y compris et surtout de ce que je vais vous dire.

Donc au finale, en principe, un pratiquant authentique du bouddhisme doit veillé à n'être en rien attaché ou prisonnier de dogmes, de vues et ne cherchera pas à se battre pour ses opinions. Un pratiquant du bouddhisme n'usera jamais de violence pour faire prévaloir ses vues. Dans le pire des cas pour se protéger et rien d'autre et seulement si il n'a pas d'autre choix et si c'est une violence "bienveillante" en quelque sorte. A savoir non motivée par la haine, la peur, la colère etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par abdulwahid le Lun 5 Déc - 22:51

Compagnon a écrit:
Question en particulier : abdulwahid, curiosité personnelle, de quel courant au juste de l'Islam es tu ? Cela m'intrigue.



Musulman classique comme dirait certains, sunnite mais non affilié à une école particulière...
Mais j'ai abordé l'islam par l'étude du soufisme, qui est la science spirituelle de l'Islam, et dont je suis étudiant actif...
J'ai également étudié dans ma jeunesse les autres religions à travers leur spiritualité...En ce qui concerne le bouddhisme, j'ai notamment été marqué par la lecture du Milarépa, avec lequel je trouve beaucoup de rapprochement à faire avec la voie initiatique des grands maîtres du soufisme...
A ce sujet, je suis allé faire un tour sur le site consacré à ton maître, et je souhaite qu'Allah prolonge sa vie afin que disciples et simples profanes continuent à bénéficier de son enseignement et de son message de paix..

abdulwahid

Masculin Messages : 221
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 23:10

abdulwahid a écrit:
Musulman classique comme dirait certains, sunnite mais non affilié à une école particulière...

Tu m'excuseras de m'immiscer mais à partir du moment où on a un regard critique et ouvert sur sa religion, on sort du cadre du classique ... et tu es à l'opposé de tout ce qui est rigide et classique ... cela dit sans aucun sous entendu péjoratif, bien au contraire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Lun 5 Déc - 23:22

@abdulwahid : Cela ne me surprend pas concernant le soufisme que tu mentionne comme partie de ton parcours. J'ai plusieurs fois entendu dire du bien de cette pratique. De sa profondeur, de son pacifisme, ce qui la démarque d'autres expressions de l'Islam aussi bien moderne qu'anciennes. J'ai d'ailleurs été agréablement surpris par ce que dit le site de l'institut des Hautes Etudes Islamiques qui est une émanation de "l'Islam de France" concernant le bouddhisme.

Merci pour ton souhait, souhaiter du bien aux autres ne peut que rejaillir positivement sur soi. Thích Nhất Hạnh cessera de vivre sous cette forme quand les conditions ne seront plus assez propices à sa vie. Ce qui ne saurait tarder, il est vieux, affaibli, même si il est très entouré par des disciples dévoués. Un homme de paix vraiment remarquable. Même quand il nous aura "quitté" il sera toujours parmi nous a sa façon, merci internet et les livres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Invité le Mar 6 Déc - 16:22

Bonsoir Compagnon,
Je viens de lire ton message sur les dieux dans le bouddhisme.
Je me répète, mais c'était encore une fois très didactique, l'enseignement à perdu quelque chose avec ton départ! lol
J'ai appris bien des choses, c'est maintenant une question sur laquelle j'ai quelques bonnes bases lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il de faux dieux?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum