forum-religions: la maison d'Inès
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

La peur de la mort

+2
Mik
Boemboy
6 participants

Aller en bas

La peur de la mort Empty La peur de la mort

Message par Invité Jeu 4 Fév - 14:42

Mourir c'est lâcher prise. Laisser le monde continuer sans nous. Ne plus être là pour veiller sur ceux qu'on aime. Ne plus s'assurer que tout va comme on le souhaite.

Je crois que c'est à ce moment là que Dieu révèle toute sa puissance. Dépasser la mort. Se dire qu'on ne sera plus sur terre mais Dieu sera toujours Dieu, on peut s'en remettre à Lui.
On peut lâcher prise si on a confiance en Lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Boemboy Jeu 4 Fév - 19:23

amandine a écrit:Mourir c'est lâcher prise. Laisser le monde continuer sans nous. Ne plus être là pour veiller sur ceux qu'on aime. Ne plus s'assurer que tout va comme on le souhaite.

Je crois que c'est à ce moment là que Dieu révèle toute sa puissance. Dépasser la mort. Se dire qu'on ne sera plus sur terre mais Dieu sera toujours Dieu, on peut s'en remettre à Lui.
On peut lâcher prise si on a confiance en Lui.

]"Mourir c'est lâcher prise." ou plutôt perdre pied...c'esr rarement volontaire.

"Laisser le monde continuer sans nous". forcément, ce n'est pas un choix...

""Ne plus être là pour veiller sur ceux qu'on aime." C'est là un rôle qui s'efface avec l'âge ! Au moins peut-on jouir de leur affection.

"Ne plus s'assurer que tout va comme on le souhaite". Plutôt ne plus pouvoir agir dans ce sens...


L'athée se retrouve devant la mort sans espoir d'un au-delà. Il le sait et normalement ne s'en inquiète pas: il a fait de son mieux pour le bien de la société et il passe le relais aux autres. Il n'est qu'un maillon de la chaine qui se perpétue avec les traces qu'il a laissées.
Un jeune juif de nos amis à qui je posais la question "crois-tu en Dieu ?" m'a répondu: "même si Dieu n'existait pas je serai Juif. J'aime l'idée de prolonger une lignée plusieurs fois millénaire !"

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Jeu 4 Fév - 21:42

amandine a écrit:Mourir c'est lâcher prise. Laisser le monde continuer sans nous. Ne plus être là pour veiller sur ceux qu'on aime. Ne plus s'assurer que tout va comme on le souhaite.

Je crois que c'est à ce moment là que Dieu révèle toute sa puissance. Dépasser la mort. Se dire qu'on ne sera plus sur terre mais Dieu sera toujours Dieu, on peut s'en remettre à Lui.
On peut lâcher prise si on a confiance en Lui.
Il ne faut pas trop s'en faire, la grande majorité des gens n'ont pas un Dieu qui leur assure l'éternité et ils meurent sans problème. Je connais de vieux athées qui disent ne pas craindre la mort.
Au moment de la mort, je pense que la nature sait plonger l'homme dans une certaine inconscience, une sorte d'anesthésie, pour qu'il ne rumine pas toutes ces préoccupations dont tu parle.
Dans la mort, ce n'est pas Dieu qui révèle sa puissance, c'est l'homme, car l'homme est capable d'affronter la mort et de se sacrifier pour un idéal, et c'est cela qui fait sa grandeur et le fait plus grand que Dieu.
Dieu a fait la mort et l'homme l'a nargué(e)
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Invité Ven 5 Fév - 13:12

Oui, je comprends bin vos deux comentaires.

Moi j'ai pas trop peur de l'au-delà. Je suis même plutôt enthousiaste à l'idée de rejoindre Dieu un jour.
Mais comme j'ai des enfants petits, je ne voudrai pas ne plus être là pour eux. Et c'est à cette peur que je me dis qu'il faut avoir confiance en Dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Mik Ven 5 Fév - 13:18

amandine a écrit:Oui, je comprends bin vos deux comentaires.

Moi j'ai pas trop peur de l'au-delà. Je suis même plutôt enthousiaste à l'idée de rejoindre Dieu un jour.

Dieu n'est pas présent avec toi en ce moment ? Où est il donc ?

Mik

Messages : 13
Date d'inscription : 26/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Invité Ven 5 Fév - 13:40

Ben, assis sur un nuage! C'est là qu'Il habite voyons. lol

Non, bien sur tu as raison, mais je crois qu'après la mort on est plus proche de Dieu, on a pas juste le ressenti de sa présence mais on le rejoins réellement. La peur de la mort 569146778

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Ven 5 Fév - 14:02

S'il y a un Dieu, tout le monde le rejoindra....comme des astronautes au retour d'une mission d'exploration dans l'espace....après mission accomplie
Car finalement que sommes-nous, sinon des astronautes explorant la planète Terre, chacun à sa façon ?
Dieu accueillera alors tout le monde de la même manière, les prêtres qui ont consacré leur vite à l'adoration comme ceux qui ont tué.
Car tuer n'est pas grave pour Dieu, lui-même a fait un monde où toutes ses créatures s'entretuent et se dévorent, de la plus petite bestiole jusqu'aux monstres les plus corpulents.
Toutes les expériences des astronautes de Dieu se valent aux yeux de Dieu.
Dieu ne peut pas juger, ce serait très imprudent de sa part, il prendrait le risque d'être jugé lui-même et, ma foi, à l'aune des critères moraux des humains même les meilleurs avocats du monde ne le tireraient pas d'affaire
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Invité Ven 5 Fév - 14:11

Pour filer ta métaphore, l'astronaute qui rentre chez lui, il a des compte à rendre, on l'envoie pas sur la lune en villégiature :)

Si, Dieu attend qqch de nous. Pour moi c'est une certitude. Alors qu'il n'attend rien du chat qui mange une souris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Astra1 Mer 17 Fév - 23:50

Bonsoir,
Mais a-t-on peur de la façon(la cause) dont on va mourir?
Est-ce qu'en réalité c'est parce qu'on n'aime pas la mort: le fait de voir ces proches mourir, le fait de mourir et de se dire qu'on aurait voulu rester avec nos proches, le fait que la mort ne prévient pas et qu'on n'a pas pu regarder ou dire adieu aux personnes qui nous chers.
La mort rend triste, n'est pas aimée, inspire la peur,etc....
On est obligé de mourir de toute façon, c'est peut une raison pour laquelle les non croyants n'ont pas peur. Certains n'auraient pas peur parce qu'ils ont vécu leur vie, d'autres parce que leur vie est un enfer et que la mort représente la délivrance pour eux.
On ne sait pas ce qu'est le fait d’être mort:est-ce le mort sens quelque chose ou est-ce qu'il est vraiment mais vraiment inconscient et que c'est le néant chez lui? on ne pourra le savoir que lorsque notre heure viendra.
Astra1
Astra1

Féminin Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Invité Jeu 18 Fév - 7:18

amandine a écrit:Pour filer ta métaphore, l'astronaute qui rentre chez lui, il a des compte à rendre, on l'envoie pas sur la lune en villégiature La peur de la mort 569146778

Si, Dieu attend qqch de nous. Pour moi c'est une certitude. Alors qu'il n'attend rien du chat qui mange une souris.

Merci de nous différencier des animaux Amandine La peur de la mort 569146778 Tatonga n'a visiblement pas compris que l'homme n'était pas un singe irresponsable mais bel et bien un être humain doué de libre arbitre Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Invité Jeu 18 Fév - 7:27

Astra1 a écrit:Bonsoir,
Mais a-t-on peur de la façon(la cause) dont on va mourir?
Est-ce qu'en réalité c'est parce qu'on n'aime pas la mort: le fait de voir ces proches mourir, le fait de mourir et de se dire qu'on aurait voulu rester avec nos proches, le fait que la mort ne prévient pas et qu'on n'a pas pu regarder ou dire adieu aux personnes qui nous chers.
La mort rend triste, n'est pas aimée, inspire la peur,etc....
On est obligé de mourir de toute façon, c'est peut une raison pour laquelle les non croyants n'ont pas peur. Certains n'auraient pas peur parce qu'ils ont vécu leur vie, d'autres parce que leur vie est un enfer et que la mort représente la délivrance pour eux.
On ne sait pas ce qu'est le fait d’être mort:est-ce le mort sens quelque chose ou est-ce qu'il est vraiment mais vraiment inconscient et que c'est le néant chez lui? on ne pourra le savoir que lorsque notre heure viendra.

La peur vient de l'inconnu, la mort signifiant pour nous la rupture avec un monde connu, où se trouve nos proches et nos repères vers un lieu/monde mystérieux, ceci est du moins vrai pour les croyants qui pensent rejoindre une demeure éternelle, pour les non-croyants la mort signifie simplement la fin de leur vie, et l'arrêt de leur participation à un monde connu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Ven 19 Fév - 11:09

Astra1 a écrit:Bonsoir,
........................................................................................
On ne sait pas ce qu'est le fait d’être mort:est-ce le mort sens quelque chose ou est-ce qu'il est vraiment mais vraiment inconscient et que c'est le néant chez lui? on ne pourra le savoir que lorsque notre heure viendra.
Mais si, Astra, on le sait !
La mort n'est pas un état. Sinon elle ne serait paa la mort.
On ne peut pas être mort...sans être mort.
La mort n'est pas un état, c'est sa définition même.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Ase Lun 29 Fév - 10:10

Notre approche de la mort est strictement culturelle :
- Pour les occidentaux, la mort est l'inverse de la vie.
- Pour les orientaux, la mort est l'inverse de la naissance.
- Entre les deux, la position intermédiaire consiste à dire qu'il s'agit d'une illusion, qu'il n'y a que changement d'état à un autre.

En physique il y a ce qu'on appelle la loi de conservation de l'énergie qui stipule que tout processus physique conserve l'énergie du système. Lors de ce qu'on appelle "mort", il y a alors un phénomène de conservation à l'oeuvre. La mort existe-t-elle alors ?

Cordialement,
Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 41
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Lun 29 Fév - 11:49

A la mort, c'est le corps qui est détruit, même si l'on peut dire que rien ne se perd, qu'il y a transformation.
Le corps est bien détruit irrémédiablement.
Subsiste-t-il autre chose ?
Je dirais qu'il ne subsiste rien, sinon on le saurait, chacun de nous le saurait de lui-même, le sentirait, en aurait l'intuition très forte, et non par ouïe-dire.
Et pourquoi le saurait-on, devrait-on le savoir ?
Ma réponse est simple, d'une logique implacable et sans appel.
Parce qu'il n'y a aucune raison que nous ne le sachions pas. Shocked
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Ase Lun 29 Fév - 15:43

"Je dirais qu'il ne subsiste rien, sinon on le saurait, chacun de nous le saurait de lui-même, le sentirait, en aurait l'intuition très forte, et non par ouïe-dire."

>>>>>>>> On ne peut rien prétendre. On n'en sait rien est la position la plus honnête qui soit. Car qui sait peut-être qu'un jour on saisira que l'âme est de l'ordre de l'expérimentation scientifique. En témoigne les observations sur le rayonnement électromagnétique observé (le deathflash), et qui sait peut-être qu'un jour on comprendra que l'âme est de l'ordre d'un schémas d'ondes gravitationnelles, qu'un couplage electro-gravitationnel subsiste.
C'est comme avec la découverte de l'apparition du neutrino qui résulte de la conversion du pion en muon tel que pion ---> muon + énergie. Au départ, cette énergie laissait les physiciens dans l'expectative pendant des années et des années, on se demandait c'était quoi ce truc exotique. Puis un jour on a compris qu'il s'agissait-là la présence et la preuve des neutrinos, la bombe ! On avait fait alors un grand pas dans la physique des neutrinos ! Et petit à petit ca a laissé la porte ouverte à la compréhension des neutrinos : jusqu'à aujourd'hui où on ouvre une deuxième porte, celle des neutrinos stériles qui sont probablement les principaux acteurs de la matière noire; Il en va peut-être de même de la découverte de l'âme, ce n'est qu'un champ encore trop inexploré.

J'ai constaté que les physiciens n'aiment pas parler de la mort, en témoigne des milliers d'échanges que j'ai eu avec mes collègues, ils réchignent toujours à en parler. Ils se sentent comme perdus. La plupart de ceux que j'ai rencontré stipulent la conservation de l'énergie comme nécessaire, comme une évidence, mais ils rejettent toute notion "d'éternité". Ils oublient même pour certains d'entre eux qu'une particule ne meurt pas, elle se désintègre, et ils oublient même que l'électron est éternel !

Cordialement,
Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 41
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Lun 29 Fév - 19:46

Chacun peut à loisir surfer sur les mots et les expressions, mais ce qui est bien certain, c'est qu'il ne subsistera rien de ce que les religions monothéistes annoncent après la mort. Pour ces dernières, quand on y réfléchit un peu, ce qui survivra c'est l'ego de chacun et c'est à cet ego que tiennent justement les hommes, car c'est cet ego qui fait que chacun est ce qu'il est.
Car enfin ne nous payons pas de mot, quand les hommes disent être confiants et avoir espoir en Jésus, par exemple, qu'espèrent-ils ?
L'égo appartient à cette vie-ci, il ne peut subsister une fois qu'on l'a quittée, et sans cet ego personne n'est ce qu'il est, personne n'est soi.
Finalement, il ne subsistera rien, car qu'importe à l'homme si son moi disparait et que ne perdure de lui qu'un électron ou un neutron, un atome ou une molécule, comme il en subsistera de la pierre et de l'arbre?
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Ase Mar 1 Mar - 7:39

Je comprends ton raisonnement, il n'est pas mauvais, mais il repose sur une mauvaise compréhension de ce qu'est l'ego et du processus d'individuation de la conscience, par conséquent ce genre de raisonnement est faussé. Je vais expliquer à amandine, elle la première sur le topic La voie que vous suivez, ce qu'est l'ego, afin que tu puisses te faire une idée plus construite, plus riche. Enfin quelque chose subsiste bien à la mort, et c'est bien d'une conscience dont certains argumentent.

Bien à toi,
Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 41
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Jeu 17 Mar - 11:39

Ce qui est emmerdant dans la mort, c'est qu'on t'exclut de la scène et te réduit à l'impuissance alors que rien n'est terminé, que tu es encore concerné, que la partie continue de se jouer. Le monde, la société, ton village, ta famille, tout continue de se débattre et tout cela te concerne parce que la partie n'est pas terminée.
C'est la même chose que le joueur de foot qu'on met dehors suite à un carton rouge, alors que ses coéquipiers continuent de se battre, avec cette différence que le joueur, lui, il peut continuer à observer le spectacle de l'extérieur.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Dede 95 Jeu 17 Mar - 13:12

Tatonga a écrit:Ce qui est emmerdant dans la mort, c'est qu'on t'exclut de la scène et te réduit à l'impuissance alors que rien n'est terminé, que tu es encore concerné, que la partie continue de se jouer. Le monde, la société, ton village, ta famille, tout continue de se débattre et tout cela te concerne parce que la partie n'est pas terminée.
C'est la même chose que le joueur de foot qu'on met dehors suite à un carton rouge, alors que ses coéquipiers continuent de se battre, avec cette différence que le joueur, lui, il peut continuer à observer le spectacle de l'extérieur.
En quoi on serait concerné après notre mort ? ce sont les autres, les vivants, qui le sont!
Le joueur de foot lui est concerné, car le carton rouge n'est que temporaire pour son équipe...et pour lui, il la retrouvera, le mort lui il n'est plus que cendre alors son "équipe" ...... Very Happy
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 2057
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 79
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Jeu 17 Mar - 15:17

Dede 95 a écrit:
En quoi on serait concerné après notre mort ? ce sont les autres, les vivants, qui le sont!
C'est ça qui est embêtant, c'est le néant qui fait peur, c'est cette anéantisation pendant que la partie continue de se jouer. Qui ne se demande, à sa petite échelle, ce qui adviendra de son monde après lui? Ce qui a dû embêter le plus César au moment de sa mort, c'est de ne plus savoir ce que deviendrait Rome.
Ceux qui nous ont précédé, il y a longtemps n'auront tout compte fait pas connu grand chose de la vie. Il ne sauront jamais que l'électricité, l'internet et la conquête de l'espace sont possibles.
Que sera le monde après nous dans seulement 100 ans, car maintenant tout évolue très vite?
Nous partirons tous après n'avoir qu'entraperçu une mince séquence, aucun de nous ne saura jamais toutes les ressources de la vie.
La mort, c'est descendre du train alors que le voyage n'est pas fini.
Et c'est ce sentiment, fort en l'homme, de l'inachevé, qui fait rêver l'homme d'une vie après la mort.
Malheureusement, à la mort, ce qu'on perd en premier, il me semble, c'est la conscience, je veux dire ce quelque chose qui est en nous et qui est la vie. L'homme rêve de retrouver la vie quand il perd la vie
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Invité Mer 23 Mar - 2:46

Tatonga a écrit:...car l'homme est capable d'affronter la mort et de se sacrifier pour un idéal, et c'est cela qui fait sa grandeur et le fait plus grand que Dieu.
Dieu a fait la mort et l'homme l'a nargué(e)

Faut m'expliquer la ''profondeur'' de sens de ce qui est écrit en gras... parce que c'est contradictoire tout plein avec ce que vous dites un peu partout sur le libre-arbitre... dire qu'on démontre tout, pour affirmer son contraire comme un fait ensuite, ça fait pas très sérieux.  Very Happy

Donc, j'ai lu ici et là, au hasard des topics, vos affirmations à l'effet que le libre-arbitre de l'homme se limite à des décisions insignifiantes au possible, taper le ballon du pied droit ou gauche par exemple... et là, il serait capable de se sacrifier pour un idéal? Que ça ferait toute sa grandeur?  Rolling Eyes

Sérieusement... est-ce qu'il y a une cohérence dans votre discours ou est-ce seulement de la poésie improvisée? Faut m'expliquer...  mdr 4

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Ase Mer 23 Mar - 11:50

"Malheureusement, à la mort, ce qu'on perd en premier, il me semble, c'est la conscience, je veux dire ce quelque chose qui est en nous et qui est la vie. L'homme rêve de retrouver la vie quand il perd la vie"

>>>>>> pas du tout, la conscience est plutôt ce que tu ne perdras jamais, comme je te l'ai expliqué avec les NDE's. Quand tu meurs tu quittes juste ta carcasse, tes différents corps enérgétiques (de sensations, d'émotions, de sentiments, etc.) et surtout l'appropriation que tu t'en fais.

Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 41
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Mer 23 Mar - 12:35

La Folie a écrit:
Tatonga a écrit:...car l'homme est capable d'affronter la mort et de se sacrifier pour un idéal, et c'est cela qui fait sa grandeur et le fait plus grand que Dieu.
Dieu a fait la mort et l'homme l'a nargué(e)
Faut m'expliquer la ''profondeur'' de sens de ce qui est écrit en gras... parce que c'est contradictoire tout plein avec ce que vous dites un peu partout sur le libre-arbitre... dire qu'on démontre tout, pour affirmer son contraire comme un fait ensuite, ça fait pas très sérieux.  Very Happy
Donc, j'ai lu ici et là, au hasard des topics, vos affirmations à l'effet que le libre-arbitre de l'homme se limite à des décisions insignifiantes au possible, taper le ballon du pied droit ou gauche par exemple... et là, il serait capable de se sacrifier pour un idéal? Que ça ferait toute sa grandeur?  Rolling Eyes
Sérieusement... est-ce qu'il y a une cohérence dans votre discours ou est-ce seulement de la poésie improvisée? Faut m'expliquer...  mdr 4
Toi, tu m'intéresses. Tu as l'air d'avoir un peu de jugeote et même de faire dans l'ironie.
Quand je t'ai lu, j'ai cru un instant que c'était contradictoire, mais après réflexion, non il n'y a pas de contradiction.
Je dis qu'il n'y a pas de libre-arbitre parce que je considère que l'action d'un homme est la résultante de plusieurs forces (hérédité, éducation familiale, éducation civique, et..) qui lui viennent de l'extérieur. Il n'y a aucune force qui soit à LUI, tout lui vient de l'extérieur. Rien ne dépend de lui et il n'est responsable de rien. Même un enfant de 10 ans qui dit non à sa maman est déterminé par des causes indépendantes de lui, génétiques, familiales etc.
Connais-tu une force qui soit en l'homme, qui soit l'homme, en dehors de ces forces extérieures, une force à lui qui lui permettrait de résister et d'infléchir selon sa volonté ces forces extérieures pour s'en libérer et agir librement ? Non, tu n'en connais pas, il n'y en a pas.
Voilà pourquoi je considère que l'homme est entièrement déterminé, non libre et non responsable.
Je sais, je sais, tu a parlé de contradiction, alors j'y viens.
J'ai dit qu'il y a des forces extérieures, familiales, sociales, etc. Ces forces peuvent incliner l'homme à agir d'une certaine manière, à se sacrifier par exemple pour un idéal. Cela ne veut pas dire qqu'il est libre, cela veut dire qu'il a été formaté par des forces extérieures.
Tu me diras(car c'est là le fond de ta pensée) que s'il ne se sacrifie pas LIBREMENT, il n'y a rien à admirer en lui comme je le fais. Or si !
Ce qui est admirable c'est justement cet Homme (je mets une majuscule pour désigner le genre) tel qu'il a été modelé par la pensée humaine, car c'est la pensée humaine qui a établi les règles de l'éducation sociale et familiale.
C'est comme les arbres d'une forêt qui, sans être libres, penchent d'un côté, chacun plus ou moins, à cause de l'inclinaison du sol, de la direction des vents, de la pluies, etc, c'est à dire sous l'influence de facteurs extérieurs, indépendant d'eux.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Tatonga Mer 23 Mar - 14:48

Ase a écrit:"Malheureusement, à la mort, ce qu'on perd en premier, il me semble, c'est la conscience, je veux dire ce quelque chose qui est en nous et qui est la vie. L'homme rêve de retrouver la vie quand il perd la vie"

>>>>>> pas du tout, la conscience est plutôt ce que tu ne perdras jamais, comme je te l'ai expliqué avec les NDE's. Quand tu meurs tu quittes juste ta carcasse, tes différents corps enérgétiques (de sensations, d'émotions, de sentiments, etc.) et surtout l'appropriation que tu t'en fais.
Ase
Oui, je comprends ce que tu me dis Ase. Mais si je perds tout ce que tu énumères, il ne restera plus rien de moi. Tu dis qu'il restera ma conscience, ne crois-tu pas qqu'il serait plus juste de dire qu'il restera UNE conscience.
Et cette conscience, ce n'est pas moi, Ase. Moi c'est mes sensations, mes émotions, mes sentiments, mon égo, c'est à cela que les hommes qui aspirent à l'éternité tiennent. Pas à la survie d'une conscience dépouillée de tout ce qui fait leur personne.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 7032
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

La peur de la mort Empty Re: La peur de la mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum