forum-religions: la maison d'Inès
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

L'éducation des enfants.

3 participants

Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty L'éducation des enfants.

Message par Invité Mer 25 Sep - 21:49

N'en déplaise à certains, je suis musulmane, et je me reconnais dans ces mots, je les apprécie et les difuse. Que Dieu nous aide dans  l'éducation que nous donnons à nos enfants.

Nizar Kabbani est un poète syrien, né le 21 mars 1923 à Damas. Il est mort il y a plus de quinze ans, le 30 avril 1998, à Londres.



Kabbani a écrit:Ne vous en déplaise,
J’entends éduquer mes enfants à ma manière; sans égard pour vos lubies ou vos états d’âme…

Ne vous en déplaise
J’apprendrai à mes enfants que la religion appartient à Dieu et non aux théologiens, aux Cheikhs ou aux êtres humains.

Ne vous en déplaise
J’apprendrai à ma petite que la religion c’est l’éthique, l’éducation et le respect d’autrui, la courtoisie, la responsabilité et la sincérité, avant de lui dire de quel pied rentrer aux toilettes ou avec quelle main manger.

Sauf votre respect,
J’apprendrai à ma fille que Dieu est amour, qu’elle peut s’adresser à lui sans intermédiaire, le questionner à satiété, lui demander ce qu’elle souhaite, loin de toute directive ou contrainte.

Sauf votre respect,
Je ne parlerai pas du châtiment de la tombe à mes enfants qui ne savent pas encore ce qu’est la mort.

Sauf votre respect,
J’enseignerai à ma fille les fondements de la religion, sa morale, son éthique et ses règles de bonne conduite avant de lui imposer un quelconque voile.

Ne vous en déplaise,
J’enseignerai à mon jeune fils que faire du mal à autrui ou le mépriser pour sa nationalité, sa couleur de peau ou sa religion est un grand pêché honni de Dieu.

Ne vous en déplaise,
Je dirais à ma fille que réviser ses leçons et s’investir dans son éducation est plus utile et plus important aux yeux d’Allah que d’apprendre par cœur des versets du Coran sans en comprendre le sens.

Ne vous en déplaise,
J’apprendrai à mon fils que prendre le prophète comme modèle commence par adopter son sens de l’honnêteté, de la droiture et de l’équité, avant d’imiter la coupe de sa barbe ou la taille de ses vêtements.

Sauf votre respect,
Je rassurerai ma fille que son amie chrétienne n’est pas une mécréante, et qu’elle cesse de pleurer de crainte que celle-ci n’aille en enfer.

Sauf votre respect,
Je dirai qu’Allah a interdit de tuer un être humain, et que celui qui tue injustement une personne, par son acte, tue l’humanité toute entière.

Sauf votre respect,
J’apprendrai à mes enfants qu’Allah est plus grand, plus juste et plus miséricordieux que tous les théologiens de la terre réunis, que ses critères de jugement différent de ceux des marchands de la foi, que ses verdicts sont autrement plus cléments et miséricordieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par HorizonB Jeu 26 Sep - 9:53

Amandine a écrit:N'en déplaise à certains, je suis musulmane, et je me reconnais dans ces mots, je les apprécie et les difuse. Que Dieu nous aide dans  l'éducation que nous donnons à nos enfants.

Je ne vois pas ce qui pourrait être gênant dans le fait que tu sois musulmane ? Shocked
Bien au contraire, pour moi, l'intérêt est cette richesse de la différence de culture, l'apport de savoirs différents. C'est une complémentarité qui est nécessaire à la grandeur de l'humanité, car le repli sur soi, le nationalisme, la peur de l'autre (l'étranger), le dénigrement sans savoir, sans connaître est un véritable fléau qui mène aux extrémismes, aux intégrismes.
Je suis athée, mais je suis pour que toutes religions puissent s'exprimer dans le respect des institutions des pays où elles se trouvent. La laïcité est un bien précieux, la France à la très grande chance d'être laïque, je souhaite qu'elle le reste éternellement.
Si certains n'arrivent pas à accepter "l'autre" au moins qu'ils s'efforcent de les tolérer avec discrétion et humilité, car, même si nous ne sommes pas moins bien que cet "autre", nous ne sommes pas mieux.

C'est peut-être cela qui contribuerait à une bonne éducation des enfants ?

HorizonB

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 17/07/2019
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Jeu 26 Sep - 15:27

Sauf votre respect,
J’apprendrai à mes enfants qu’Allah est plus grand, plus juste et plus miséricordieux que tous les théologiens de la terre réunis, que ses critères de jugement différent de ceux des marchands de la foi, que ses verdicts sont autrement plus cléments et miséricordieux
Au fond Nizar Kabbani donne sa propre conception d'Allah, une distanciation d'avec les enseignements dogmatiques de l'Islam. Il se concocte un dieu plus personnel qui se veut plus libéral et moins chape de plomb.  Plus une forme de déisme musulman que de théisme islamique orthodoxe.  Pourquoi pas? C'est un peu comme ça que le christianisme ou catholicisme s'est petit à petit réformé de manière plus ou moins officielle.  Une hétérodoxie, prise de distance envers un absolutisme idéologique intouchable un peu trop répressif, intolérant et liberticide.

Je visionnais un reportage sur une " martyre iranienne" Neda tuée au cours d'une manifestation qui contestait justement l'absolutisme religieux et politique de la présidence iranienne. Plein de petits soldats de la répression populaire prêts à se dévouer pour préserver et sauver l'ordre moral et social voulu par Allah.  Comme je le dis la culture religieuse n'est pas une race. C'est une culture morale qui façonne les sentiments pour le meilleur et le pire.  Cette culture religieuse a façonné "l'âme"  de ces petits soldats au " gourdin divin". Manifestants et brigades répressives sont pourtant tous musulmans.  Alors elles sont où les vraies valeurs de l'islam à protéger?  Le droit humain? Le droit divin?  

Bref c'est sûrement une bonne chose qu'une forme de déisme musulman comme celle de Nizar Kabbani prenne forme. Pour ça que Amandine peut plus s'identifier à ce déisme personnalisé en tant que musulmane d'adoption vivant en occident. La marge de manœuvre est plus effective.   Entre la oumma et son absolutisme idéologique intouchable et la "laïcité haram"  une humanisation des diktats divins islamiques au travers un déisme plus "libéral et hétérodoxe " peut sûrement être un facteur d'émancipation sociale au niveau collectif.  Pour autant que ce déisme musulman cesse de défendre des enseignements religieux d'une autre époque devenus indéfendables. :soleil:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Dede 95 Jeu 26 Sep - 15:58

Et dans quel sens doit-on élever nos enfants, en tant que parents bien sur ?
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 2057
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 79
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Jeu 26 Sep - 21:30

Inti a écrit:
Au fond Nizar Kabbani donne sa propre conception d'Allah, une distanciation d'avec les enseignements dogmatiques de l'Islam. Il se concocte un dieu plus personnel qui se veut plus libéral et moins chape de plomb.  Plus une forme de déisme musulman que de théisme islamique orthodoxe.  Pourquoi pas? C'est un peu comme ça que le christianisme ou catholicisme s'est petit à petit réformé de manière plus ou moins officielle.  Une hétérodoxie, prise de distance envers un absolutisme idéologique intouchable un peu trop répressif, intolérant et liberticide.
En effet. Mais je crois que tu ne comprends pas que chacun, musulman ou pas a sa propre conception de la religion, sont propre rapport à la loi, à Dieu, à l'autre ect... Les musulmans ne sont pas forcément en retard d'un point de vue individuel. Ce qui reste compliqué c'est le contrôle social et déplacer cette ligne n'est pas sans risque, plus de liberté c'est aussi plus d'individualisme.

Je visionnais un reportage sur une " martyre iranienne" Neda tuée au cours d'une manifestation qui contestait justement l'absolutisme religieux et politique de la présidence iranienne. Plein de petits soldats de la répression populaire prêts à se dévouer pour préserver et sauver l'ordre moral et social voulu par Allah.  Comme je le dis la culture religieuse n'est pas une race. C'est une culture morale qui façonne les sentiments pour le meilleur et le pire.  Cette culture religieuse a façonné "l'âme"  de ces petits soldats au " gourdin divin". Manifestants et brigades répressives sont pourtant tous musulmans.  Alors elles sont où les vraies valeurs de l'islam à protéger?  Le droit humain? Le droit divin?
 
Et oui, mais es tu certain que c'est vraiment Dieu que les petits soldats voulaient protéger? Ce ne sont de des guerres de clan le plus souvent.

Bref c'est sûrement une bonne chose qu'une forme de déisme musulman comme celle de Nizar Kabbani prenne forme. Pour ça que Amandine peut plus s'identifier à ce déisme personnalisé en tant que musulmane d'adoption vivant en occident. La marge de manœuvre est plus effective.   Entre la oumma et son absolutisme idéologique intouchable et la "laïcité haram"  une humanisation des diktats divins islamiques au travers un déisme plus "libéral et hétérodoxe " peut sûrement être un facteur d'émancipation sociale au niveau collectif.  Pour autant que ce déisme musulman cesse de défendre des enseignements religieux d'une autre époque devenus indéfendables. :soleil:

Tu es plein de cliché. Tant à mon égard qu'à celle des musulmans en général, mais moi j'en confiance en eux, tout comme j'ai confiance en moi pour faire ce chemin, malgré toutes les difficultés.
Non, tout ce que j'ai de bon ne vient pas de mon éducation chrétienne et tout ce que j'ai de mauvais ne me vient pas de ma conversion à l'Islam. Mais je ne compte pas perdre mon temps à me justifier devant toi, j'ai plus important à faire.

Tu m'as vu mille fois m'opposer à Lyaqin, Univ, Imader, tant d'autres que je ne peux les nommer. Et pas méchamment, juste parce que je croyais qu'ils y avait quelque chose de dangereux dans leur pensé, j'ai su le cerner, le nommer et m'y opposer. Tu vois je suis fière de moi.
Je ne t'ai pas vu en faire autant avec tes copains racistes. Pas une seule fois. Soit tu les approuves, c'est ce que je crois. Peut-être même que tu as les même attentes qu'eux pour le futur. Soit tu t'en fous et ce n'est pas mieux.
Je suis déçue Inti, parce que je crois que tu peux faire mieux, que tu peux faire bien. Je ne sais pas si c'est par fierté, si je t'ai blessé un jour, je ne sais pas si c'est moi qui t'ai braqué, mais tu m'en veut visiblement et je ne crois pas que nos échanges puissent apporter quelque chose de positif. Tu restes drôle, intelligent et bien plus subtile que les autres participants du chat d'Eliaq, amuse toi bien là bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Ven 27 Sep - 0:17

Je t'avais préparé un bon texte pour te démontrer le monde manichéen dans lequel tu vis entre bon islam et mauvaise critique raciste de l'islam.  Tu n'as même pas su rebondir sur ma remarque entre un islam rigoriste et un islam libéral.   Parce que un islam libéral est un contre sens coranique.   La différence entre Yacoub et toi? Yacoub a été élevé dans un bain culturel islamique.  Toi tu as été élevé  dans un bain culturel catho laïque. Tu as pu choisir ta confession. En occident.  Tu seras un jour prise pour défendre l'indéfendable par solidarité culturelle, sans même t'en rendre compte.  Tu te baignes en maillot en occident et en robe longue en terre musulmane par conformisme divin et tu te crois plus féministe que l'homme moyen occidental qui a fait son acte de contrition machiste? siflotte :soleil:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Ven 27 Sep - 19:10

Inti a écrit:Je t'avais préparé un bon texte pour te démontrer le monde manichéen dans lequel tu vis entre bon islam et mauvaise critique raciste de l'islam.  Tu n'as même pas su rebondir sur ma remarque entre un islam rigoriste et un islam libéral.   Parce que un islam libéral est un contre sens coranique.   La différence entre Yacoub et toi? Yacoub a été élevé dans un bain culturel islamique.  Toi tu as été élevé  dans un bain culturel catho laïque. Tu as pu choisir ta confession. En occident.  Tu seras un jour prise pour défendre l'indéfendable par solidarité culturelle, sans même t'en rendre compte.  Tu te baignes en maillot en occident et en robe longue en terre musulmane par conformisme divin et tu te crois plus féministe que l'homme moyen occidental qui a fait son acte de contrition machiste? siflotte :soleil:

C'est qui l'homme moyen? C'est toi? lol

Je me baigne en robe si ça me chante, je n'ai pas tuer un homme que je sache. Je t'ai demandé à toi d'aller à la poste en slip? Ca va pas plus loin que ça c'est une norme sociale, mais c'est plus alléchant pour toi dans faire une histoire de mœurs. Je ne suis fâchée avec personne, et tu te trompe très fort si tu crois que mon ennemi est l'homme moyen occidental. Je n'ai rien contre les occidentaux, rien contre les hommes, bien au contraire dans les deux cas. J'aime aussi les femmes, aussi l'orient, finalement, je crois que je peux aimer tout ce qu'il m'est donné la chance de connaître. Hamdoullah, Dieu m'a tout donné. Une robe et un bikini lol Je suis équipée pour parer à toute éventualité.

Et toi Inti de quoi as tu besoin?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Ven 27 Sep - 20:17

Amandine a écrit:
Je me baigne en robe si ça me chante, je n'ai pas tuer un homme que je sache. Je t'ai demandé à toi d'aller à la poste en slip?
Ça peut paraître futile ce détail vestimentaire mais insister à ce point sur " la pudeur et pureté féminine" par rapport à la gente masculine en valeurs musulmanes plus conservatrices c'est entériner les dites " valeurs patriarcales", deux poids deux mesures. D'ailleurs le matriarcat n'est jamais très loin du patriarcat dans la complicité et défense des valeurs morales moins libérales.  Par conséquent tu es plus matriarcale dans ta démarche que féministe.   Tu ouvres un sujet sur le droit des femmes avec pour développement trois pointillés... Interroge toi plutôt sur ton ambiguïté à vouloir parler de droits des femmes et à devoir faire la louange de mœurs différents mais malgré tout un peu beaucoup religieusement orthodoxes.   Je t'ai dit que tu seras de plus en plus prise pour défendre l'indéfendable parce que tu ramènes toute critique de la culture musulmane comme idéologie pouvant porter certaines incongruités logiques ou absolutisme culturel a un racisme inspiré par la fascosphère.  Quand on a la tête en forme de marteau on voit tout en forme de clous.  Tu es aussi convaincue ou embrigadée qu'un tj peut l'être envers sa confession ou culture religieuse.  

Tu te radicalises en croyant qu'une critique de la religion musulmane et certains de ses enseignements coraniques est un racisme notoire.   Une culture religieuse n'est pas une race. C'est une idéologie.  Y a une seule race humaine avec des phénotypes diverses. Tu vois je ne suis pas raciste.  Ce sont les mentalités que je questionne. Je t'ai suivi un peu... Et je constate que ta ferveur confessionnelle devient de plus en plus réfractaire à la critique et de plus en plus intégriste au sens d'une défense inconditionnelle et sans bémols de l'islam.   J'aime bien différencier la culture arabo musulmane de l'islam car ça permet d'envisager une certaine émancipation morale à l'égard de certaines valeurs plus régressives que progressistes.  Une hétérodoxie possible qui s'adresse à  toutes les confessions et n'est pas exclusif à la religion musulmane.  Des intellectuels de culture arabo musulmane s'interrogent aussi sur une forme de libéralisme moral au sein de l'islam. Un libéralisme politico religieux même. Un islam capable de tolérer un islam laïque, sans intégrisme politico religieux.  Mais là en ce qui te concerne je vois le niveau de ton discours changer  pour une défense inconditionnelle de l'islam dans son tout culturel.  

C'est mon humble constat, rien de plus. :soleil:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Ven 27 Sep - 21:05

Mais c'est ton problème, ce n'est pas le mien.
Que crois tu que les femmes naissent avec un bikini à fleur collé sur la peau? Tu ne vois pas que ce n'est qu'une norme parmi d'autre? Tu crois que nos grands-mère avaient les même maillots de bain qu'aujourd'hui? Tu crois que tout le monde va à la piscine? Tu ne sais pas qu'il y a des gens qui n'ont même pas une goutte d'eau à leur robinet? Tu ne me verra jamais, jamais de la vie, critiquer une femme pour sa tenue, quelle qu'elle soit. Parce qu'elle répond à son besoin à elle, son vêtement est celui qui lui faut à ce moment et personne n'a à en juger.

Et qu'est ce que je défends d'après toi? La pudibonderie? Et ben si tu m'as suivi, t'as pas dû bien ouvrir les yeux.

Je ne me radicalise pas, j'arrête de perdre mon temps. Je sais où me meneront certains échanges et je coupe court. Marmhoni me suggère avec paix,amour et neutralité de réfléchir à la bonne solution que propose la chine avec des camps de rééducation pour dés-islamiser la population. Tu veux que je prenne combien de temps pour réfléchir dis moi?
Tu veux éliminer les religions? Tu n'es pas différent de ceux qui veulent éliminer l'athéisme. Moi je veux éliminer quelqu'un? Mais moi je suis radicalisée? Comme je disais quoique l'on fasse on ne contentera jamais celui qui ne veut pas de nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Dede 95 Sam 28 Sep - 9:16

Parce qu'elle répond à son besoin à elle, son vêtement est celui qui lui faut à ce moment et personne n'a à en juger.
Et personne n'as à lui IMPOSER!

Doit-on rééduquer les criminels extrémistes ou les abattre?
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 2057
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 79
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Sam 28 Sep - 9:31

Tu veux tuer du monde toi maintenant? Tout ça pour un maillot de bain, et ben ça va loin ces histoires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par HorizonB Sam 28 Sep - 10:47

Eduquer des enfants devrait inclure une notion de tolérance et de respect de l'autre et tolérance ne veut pas dire acceptation béate de tout.

HorizonB

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 17/07/2019
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Dede 95 Sam 28 Sep - 11:34

Amandine a écrit:Tu veux tuer du monde toi maintenant? Tout ça pour un maillot de bain, et ben ça va loin ces histoires.
Bah non c'est le contraire, mais certains éduquent leurs enfants en ce sens!
Ca sert à quoi les Madrasas ?
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 2057
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 79
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Sam 28 Sep - 12:05

Madrassa? Ça veut dire école.
Je suppose que tu veux dire les écoles coraniques. Ben on y apprend le coran. Justement les miens y sont à cette heure ci. Et il s y apprennent précisément qu'il ne faut pas tuer les gens, même les cons. Voilà ce qu'on y apprend. (Et ne démarre pas avec les madrasssa des enfants soldats au Pakistan, ils ont les même en Inde, tu n'es pas stupide tu sais ce qu'est l'embrigadement des enfants, c'est horrible, qu'on écrive sur la porte madrassa ou jeunesse hitlériennes) Le problème n'est pas l'école mais ce qu'on y fait à l’intérieur. Le problème n'est pas l'Islam, c'est la guerre. Et l'Islam peut être très utile pour apprendre aux enfants à avoir un bon comportement. Le gros défaut de l'Islam ici et maintenant (Belgique 2019) c'est de continuer à mettre le jugement religieux au-dessus de sa conscience personnelle. Mais ça se travaille.
Et toi que mets tu au dessus de ta conscience personnelle? Tu le travailles?

Bon Dédé, tu aimes les polémiques à rallonge, je m'étais dit de ne plus mordre à ton hameçon, pour moi c'est clos.


Horizon, tu as entièrement raison, il faut apprendre la tolérance et le respect. Et j'espère bien que mes enfants y seront attentifs, il faut comprendre que l'autre n'a pas forcément la même façon de dire les choses mais nos besoins sont globalement les mêmes, un peu de pain, de la sécurité, se sentir entouré de ses semblables et pourquoi pas un peu de confort avec. L'acceptation béate de tout n'est pas ma position, mais je ne vais pas rejeter ce qui ne me dérange pas, ce qui d'après mon analyse, qui en vaut bien une autre (et même bien plus quand je vois à quelle lumière certains éclairent leur pensée). Je suis capable d'évaluer le bon et le mauvais. Sans m'en référer au Cheikh de YouTube, et sans me ranger sur un racisme dangereux non plus.
Voilà ce que je voudrai dire à mes enfants. Interrogez vous, honnêtement sincèrement, et les décisions seront bonnes parce que vous avez déjà inscrit en vous ce qui est bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Mazalée Sam 28 Sep - 13:40

Inti a écrit
Une hétérodoxie possible qui s'adresse à toutes les confessions et n'est pas exclusif à la religion musulmane. Des intellectuels de culture arabo musulmane s'interrogent aussi sur une forme de libéralisme moral au sein de l'islam. Un libéralisme politico religieux même. Un islam capable de tolérer un islam laïque, sans intégrisme politico religieux.

En effet, c'est une chose des plus logiquement souhaitable.
Mais là où l'islam et les musulmans attendent des autres qu'ils admettent d 'avoir été inspirés ou influencés (surtout par eux - cf l'ouvrage fabuleux "le soleil d'Allah brille sur l'Occident"), eux-mêmes rechignent à être inspirés ou influencés par quoi que ce soit. Si par exemple la laïcité est adoptée un jour, il y a fort à parier qu'elle aura été présente dans l'islam depuis l'origine. Mais qu' elle aura toujours été mal interprétée.

Mazalée

Masculin Messages : 34
Date d'inscription : 18/12/2017
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par HorizonB Sam 28 Sep - 14:21

« La laïcité n’est ni l’hostilité à la croyance ou à la liberté de culte, ni la négation des valeurs morales. Elle est, au contraire, l’affirmation d’un principe moral supérieur qui considère que la valeur d’un être humain quelle que soit sa croyance, ne peut s’accommoder d’aucune discrimination fondée sur l’appartenance, ou la non-appartenance à une religion. La laïcité, en ce sens, est le refus de l’indifférence à l’égard du sort réservé aux droits de l’Homme dans quelque aire culturelle et dans quelque pays que ce soit »

https://www.placegrenet.fr/2015/10/21/cherif-ferjani-plus-societe-diverse-plus-laicite-necessaire/67454

HorizonB

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 17/07/2019
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par HorizonB Sam 28 Sep - 14:36

Amandine a écrit:
Bon Dédé, tu aimes les polémiques à rallonge, je m'étais dit de ne plus mordre à ton hameçon, pour moi c'est clos.
Je ne mords plus à son hameçon depuis longtemps pour ma part. je sais pas

Amandine a écrit:Voilà ce que je voudrai dire à mes enfants. Interrogez vous, honnêtement sincèrement, et les décisions seront bonnes parce que vous avez déjà inscrit en vous ce qui est bon.
Les bases de l'éducation se font par les parents, l'école, la vie en société. Si les trois ne sont pas en osmose, il y a possibilité d'inadéquation, voire d'incompatibilité. Beaucoup de jeunes sont dans cette situation et vont vers celui qui sait les écouter. Après bien sûr si l'écoutant est là pour se servir de ce désarroi pour manipuler, il y aura problème. C'est ce que l'on voit dans ces jeunes qui partent sans savoir la réalité de ce qui les attend, malheureusement.

HorizonB

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 17/07/2019
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Sam 28 Sep - 21:21

Mazalée a écrit:

En effet, c'est une chose des plus logiquement souhaitable.
Mais là où l'islam et les musulmans attendent des autres qu'ils admettent d 'avoir été inspirés ou influencés (surtout par eux - cf l'ouvrage fabuleux "le soleil d'Allah brille sur l'Occident"), eux-mêmes rechignent à être inspirés ou influencés par quoi que ce soit. Si par exemple la laïcité est adoptée un jour, il y a fort à parier qu'elle aura été présente dans l'islam depuis l'origine. Mais qu' elle aura toujours été mal interprétée.

Eux. Parce qu'on est tous pareil, on a un cerveau commun. Merci Mazalée de m'expliquer ce que je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Invité Sam 28 Sep - 21:32

HorizonB a écrit:
Les bases de l'éducation se font par les parents, l'école, la vie en société. Si les trois ne sont pas en osmose, il y a possibilité d'inadéquation, voire d'incompatibilité. Beaucoup de jeunes sont dans cette situation et vont vers celui qui sait les écouter. Après bien sûr si l'écoutant est là pour se servir de ce désarroi pour manipuler, il y aura problème. C'est ce que l'on voit dans ces jeunes qui partent sans savoir la réalité de ce qui les attend, malheureusement.

C'est vrai, c'est pour ça que j'apprendrai à mes enfant que sur 98% des choix qu'ils feront, mes valeurs (je suis parent) les valeur de leur école, et ce dont on a besoin pour vivre en société, sont les mêmes. Pour les 2% qui restent, ce sont des détails, et ils trouveront bien comment s'en sortir. Les gens de valeur accepteront les divergences et pourront peut-être même les comprendre.
Si quelqu'un leur dit que l'Islam est incompatible avec l'école, ou à faire société avec eux, qu'ils les ignorent et se concentrent sur ceux qui veulent encore construire ensemble. Que ce soit des musulmans cons (oui il y en a) ou bien des racistes ce sont eux qui ont tort et j'aimerais que mes enfants n’abandonnent jamais. Le mieux en fait est de ne pas parler de religion, on ne sait jamais sur qui on peut tomber.
J’adore l'école de mes enfants, sur la porte il y avait écrit "ik ben trots op jou", j'aime aussi les personnes que j'ai choisi pour les entourer. Je leur fait confiance aussi pour savoir avec qui se lier quand ce ne sera plus dans mon monde qu'ils évolueront.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Dede 95 Dim 29 Sep - 9:10

Oui il faut éviter de leur parler de religion, et même de politique, il faut leur apprendre à analyser la vie qu'il vont avoir à affronter; personnellement j'en ai eu 5, les 5 (surtout 3) ont choisis eux-mêmes leurs chemins, même si ils nous disent merci maman, merci papa!
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 2057
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 79
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

L'éducation des enfants.  Empty Re: L'éducation des enfants.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum