Rejetons l'extrême droite, source de haine et de division !

Aller en bas

Rejetons l'extrême droite, source de haine et de division !

Message par gillet guy le Mer 15 Nov - 14:46

Diabolisation ou dédiabolisation de l'extrême-droite ou comment, sous une apparence trompeuse, vouloir légitimer des idées qui restent abjectes !

L'élection présidentielle de 2017 aura été encore marqué par le fait que l'extrême-droite s'est qualifiée pour le 2ème tour des Présidentielles, avec parfois un vote d'adhésion et même décomplexé. On voit aussi au passage que la droite dite traditionnelle est aussi perméable désormais à des idées ou des thèmes radicaux, pour récupérer des voies du Front National, ce qui montre tout à la fois l'état de notre société et une vision très étriquée de la part de certains dirigeants politiques. Les leaders de l'extrême-droite, en changeant "l'enveloppe" de leur parti ont acquis en quelque sorte une respectabilité qui serait sur le point de leur permettre de légitimer un programme politique qui lui, n'a pas changé sur le fond et ceci est très grave pour l'avenir si on n'y prend pas garde. La droite traditonnelle court après eux en reprenant leurs idées à leur compte pour, encore une fois, pomper les voix de cet électorat en vue de gagner au final les élections et ainsi vendre leurs consciences et leurs âmes pour conserver un pouvoir qui, sinon, risque bien de leur échapper des mains.

Quant aux électeurs qui ont donné leur voix à cette extrême-droite, que je ne jugerai pas, que je ne montrerai pas du doigt, je leur demanderai, pour le futur, de réfléchir simplement aux conséquences de leur choix. Au-delà pour certains, d'un vote d'adhésion si fort, au-delà aussi pour d'autres, d'un vote voulant exprimer simplement la colère, l'angoisse devant une situation économique et financière plutôt préoccupante, je souhaiterais citoyens électeurs que vous cherchiez à savoir ce qui se cache derrière la "belle façade" affichée par l'extrême-droite. Derrière le patriotisme, le nationalisme, la préférence nationale, il faut que vous sachiez que se trouvent la haine de l'autre, de celui qui est différent, le repli sur soi et une certitude détestable de la supériorité de notre civilisation par rapport à d'autres. Souvenez-vous que ce cocktail explosif a fait, à terme, couler bien du sang et des larmes au début des années 1940 et là aussi, l'Europe avait connu une crise économique dramatique.

Ce qu'il faut comprendre, c'est, si on relit l'Histoire, que les causes produisent toujours les même effets et ce n'est pas parce que nous sommes en 2017, que la "peste brune" est morte, certainement pas ! Observez qu'un peu partout en Europe, les partis d'extrême-droite ont à nouveau de plus en plus d'influence, de supporters, parce qu'ils savent, en période électorale, remettre sur la table leurs thèmes favoris qui divisent les citoyens entre eux en produisant de la haine, à savoir l'insécurité, l'immigration et les soi-disant profiteurs du système social. Ne vous laissez pas berner par des discours idéologiques, sentant tellement "le réchauffé", que cela en est écoeurant et affligeant à souhait. Les vrais maux qui ont conduit à la crise sont ailleurs, ce sont le chômage, la fermeture accélérée des entreprises, la pauvreté, le non partage des richesses, une trop grande inégalité des salaires, un monde de la finance qui a perdu la tête, et cet argent-roi qui mène le monde à sa perte parce qu'il est érigé en "Dieu" tout puissant.

Le repli sur soi, l'individualisme, la peur de l'autre ou la haine ainsi propagée envers des catégories d'êtres humains si fragiles et ne pouvant pas se défendre, tous ces réflexes qui inspirent le programme de l'extrême-droite, vous le savez, ne peuvent mener qu'au chaos. Encore une fois, relisons l'Histoire pour nous en persuader. Nous pouvons fort heureusement voter pour le parti que nous préférons parce que nous sommes encore en démocratie, un système justement que l'on doit absolument sauvegarder pour nos enfants. Mais avant de faire notre choix, ne nous laissons pas influencer par les sirènes de la peur, de la haine, de la colère froide, cherchons toujours à savoir qu'est-ce-qui se cache derrière des discours populistes et tellement faciles qui ne veulent pas forcément d'ailleurs notre bien à terme. Et oui, le totalitarisme d'extrême-droite conduit toujours le peuple, qui le met en place, à l'esclavagisme grâce à la répression pour un contrôle des consciences, à la suppression de toute opposition et ceci sans aucune retenue, il faut le savoir ou plutôt s'en souvenir !

Sachons que l'extrême-droite revendique, parfois sans le dire trop fort pour ne pas rebuter un électorat intéressé par ses idées faussement alléchantes, la fermeture des frontières, la détestable supériorité de la race blanche, la condamnation de civilisations jugées archaïques et inférieures et, à terme, lorsqu'il est au pouvoir, le droit légitime de pourchasser ceux qui ne pensent pas comme ses dirigeants. Tout cela, c'est ni plus ni moins de l'intégrisme politique qui est aussi violent, voire plus, que tous les intégrismes religieux. Est-ce cela que nous voulons demain pour la France et l'Europe, qui sont le berceau des droits fondamentaux de la personne humaine.

Pour finir, et je m'adresse aussi aux politiciens soi-disant démocrates, qui jouent ainsi avec le feu destructeur que représente l'extrême-droite, tous ensemble nous ne pouvons pas laisser le moindre pouce de terrain à des idées qui sont la négation même de l'humain dans tout ce qu'il a de plus précieux, à savoir sa dignité, son intégrité et sa liberté. Alors, en mémoire de ceux qui ont donné leurs vies pour combattre la bête immonde et pour qu'on puisse conserver aussi notre liberté d'expression pour dénoncer l'oppression d'où qu'elle vienne, j'en appelle dans mon petit coin à un vote lucide et humaniste dans l'avenir. N'enseignons pas aux futures générations le rejet de l'autre, la stigmatisation de celui qui est différent. Que chacun, à son niveau, là où il habite, soit bâtisseur d'espérance en étant un véritable acteur de changement des mentalités pour nous ouvrir enfin à la différence, à la tolérance, à la solidarité salutaire, bref pour préparer la construction d'un monde qui sera plus juste parce qu'on aura la volonté de nous mettre tous ensemble debout devant l'adversité au lieu de nous diviser en nous entretuant. L'humanité est un tout qu'il est impossible de diviser au risque qu'elle se perde à nouveau comme elle l'a tant fait hélas par le passé, penser le contraire c'est nier l'être humain dans ce qu'il a de plus précieux, je me refuse à aller vers ce chemin destructeur parce que j'ai des enfants et petits enfants !

Guy GILLET

gillet guy

Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum