Dieu, une blague.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dieu, une blague.

Message par Tatonga le Jeu 9 Fév - 7:37

Finalement, il faut bien convenir qu'il n'y a pas de Dieu.
Il y a juste une multitude d'idées dans la tête des hommes, et certains décident d'en choisir une et de l'appeler Dieu après l'avoir parée et maquillée comme une jeune mariée.
D'autres hommes choisissent une autre idée et font de même que les précédents.
A une autre époque, on choisit encore une autre idée pour l'asseoir sur le trône.
A chaque fois qu'une idée est élue Dieu, apparaissent des prêtres, des magiciens, des philosophes, des logiciens, des métaphysiciens, des troubadours pour la célébrer et lui élever des temples.
Rien que des blagues que les hommes se racontent les uns aux autres.
Il n'y a rien d'autres que des fantasmes qui grouillent, vrombissent, grenouillent, dans nos têtes.
Et des prêtres malhonnêtes qui se moquent de notre naiveté et de notre crédulité.
Tu veux un dieu ?
Tu n'as qu'à en choisir un dans le supermarché de ta tête. Dès que tu as opté pour l'un d'eux, mohamed, Jésus, Bouddha, dieu ascendant, Moise, dieu-énergie, dieu immanent, dieu-conscience,etc, il y a des vendeurs qui vont s'occuper de le dépoussiérer, de l'empaqueter et de te le vendre, et il y a même d'autres équipes pour s'occuper de l'entretien et du service après vente.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Invité le Jeu 9 Fév - 8:42

On ne peut pas non plus affirmer avec certitude qu'Il n'existe pas,...
On vit une époque passionnante où toutes les cultures sont accessibles, on peut découvrir de multiples façons de penser, de vivre, de croire.  Ça crée évidemment des tensions mais un fantastique enrichissement mutuel.  On peut créer des liens dans le monde entier.  Les frontières sociales volent en éclat, je trouve cela fantastique et ça se passe à une vitesse trop vertigineuse pour qu'on ait le temps de s'adapter, donc fatalement, ça coince ici et là, on est bousculé dans ses croyances, son mode de vie...  On prend conscience qu'on est tous dans un grand navire qui s'appelle la Terre.

Bien sûr on peut dire que les dieux sont des blagues, mais on peut aussi dire qu'ils sont tous une facette de quelque chose ou quelqu'un, soit une entité indépendante, soit un égrégore, soit quelque chose qui est encore bien au-delà de tout ce que notre imagination peut inventer.  En fait nos dieux humains sont des réductions  d'une réalité inaccessible: on l'a racrapoté, étriqué, qualifié, découpé en morceaux, personnifié et humanisé pour qu'il rentre dans la minuscule boîte qui nous sert de conscience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Invité le Jeu 9 Fév - 9:55

belle analyse Aurae ! Wink

le titre c'est une blague ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Blaise_Fémateur le Jeu 9 Fév - 11:16

Tatonga a écrit:Finalement, il faut bien convenir qu'il n'y a pas de Dieu.
...

Bonjour vous tous,

Cela fait plusieurs messages de toi que je lis, et tu as l'air un peu désillusionné Wink

Pour ma part, je crois aussi que les différents dieux / esprits / quelque forme que ce soit sont des créations de l'esprit humain, des tentatives de rationaliser l'immense et l'insondable. D'où les frictions quand, petit à petit, la science explique de plus en plus de choses.
Je ne dis pas que la science a ou aura réponse à tout non plus, elle ne peut être utilisée que dans son "cadre". Certaines choses, comme l"origine de tout (l'avant big-bang) demeureront vraisemblablement toujours indécises.
Absence ou présence d'un créateur, il n'y aura jamais de réponse.

Cela me fait penser à un livre SF de Neil Gaiman - American Gods, où les divinités ne sont en fait que des concepts prenant formes et pouvoirs à mesure que des humains croient en eux...

Pour ma part, j'applique dans ce cas le rasoir d'Ockham : il n'y a pas nécessité de création, l'univers pourrait tout à fait être éternel et cyclique. Mais je comprends que cela puisse ne pas être satisfaisant pour d'autres.

Blaise_Fémateur

Masculin Messages : 28
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Tatonga le Jeu 9 Fév - 11:46

Blaise_Fémateur a écrit:
Bonjour vous tous,
Cela fait plusieurs messages de toi que je lis, et tu as l'air un peu désillusionné Wink....
Bonjour Blaise_Fémateur,
Oui, tu as raison, je suis désillusionné
Dieu devait être ce père qui répond aux attentes et aux angoisses existentielles des hommes. Celui qui devait les sauver, en termes terre-à-terre leur assurer l'éternité, ne pas laisser se perdre en pertes et profits leurs amours...
C'est cela que devait être Dieu. Mais les hommes ont fini par être désillusionnés comme moi. Tout ce qu'ils voient se produire sur terre nie ce Dieu. Ils ont compris aussi que ceux qui sont censés connaitre Dieu se paient carrément leurs têtes en leur fourguant des discours ridicules. Ils se sont mis alors à inventer n'importe quoi, ils ont même inventé un Dieu énergie, des dieux aveugles, sourds et insensibles, etc....oubliant carrément ce qui était leur quête au départ.
Les hommes délirent et à force de délirer, ils ne savent même plus maintenant ce qu'est un Dieu... sans cesser de le chercher.
Dieu, finalement, ce n'est que des blagues plus ou moins bien tournées qu'on se raconte.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Invité le Jeu 9 Fév - 11:55

quel dommage d'en arriver à cette conclusion !
si tu voulais vraiment le trouver , c'est possible pourtant , mais le veux-tu vraiment ?
(sans passer par les religions ni les philosophies ,bien sûr )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Blaise_Fémateur le Jeu 9 Fév - 14:01

"Le" trouver, c'est quand on croit à quelque chose...
Pour ma part, le plus proche sentiment que j'en ai, c'est par l'étude de la nature,par les sciences, l'art...
Pas besoin d'un être suprême pour trouver de l'intérêt et de la beauté !

Blaise_Fémateur

Masculin Messages : 28
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Invité le Ven 10 Fév - 15:02

Blaise_Fémateur a écrit:Cela me fait penser à un livre SF de Neil Gaiman - American Gods, où les divinités ne sont en fait que des concepts prenant formes et pouvoirs à mesure que des humains croient en eux...
des égrégores, ou "formes pensées" donc.  Je dois avouer que pour moi ce pourrait même être réel, parce que je crois que les pensées ont une certaine matérialité et peuvent modeler une énergie et créer des sortes de "formes" éthérées.  Plus des pensées et croyances vont dans le même sens, plus l'égrégore devient précis et actif, peut apparaître à certains, prendre une forme vivante, donner l'impression de communiquer, de préférence ce que ses croyants attendent.
Un sorte d'auto-suggestion à un haut niveau, en quelques sorte, avec une énergie qui est réelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par dan26 le Ven 17 Fév - 23:08

loli83 a écrit:belle analyse Aurae !  Wink

le titre c'est une blague ?
disons plus simplement que les dieux, dieux, les divinités, les déesses , sont des mythes imaginés par l'homme au fil des siècles , en fonction de leur environnement immédiat de leurs connaissances du moment afin d’apporterdes réponses aux 3 questions fondamentales (sans réponse) que se posent tous les hommes un jour .
En terme plus simple ces divinités crées par l'homme au fil des siècles lui permet décacheter sa condition humaine . Et c'est très bien comme cela tant que .....


amicalement

f

dan26

Masculin Messages : 738
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu, une blague.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum