Foi et Croyance : une question de définition

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Jeu 5 Mai - 13:02

Quelle différence entre la foi et la croyance ?

Voici les recherches qu'on avait fait avec un ami, j'ai pas encore tout bien synthétisé, mais si ça peut vous servir, servez-vous.

A l'origine, la foi devait être non pas une croyance mais une certitude :
Le mot latin "fides" retranscrit le mot grec "pistis", lequel sert à retranscrire l'araméen "hymnwt'" ou l'hébreu "'emuna" qui signifient à la fois "certitude", "confiance" et "vérité".
- "Ma'amin" signifie "celui qui fait confiance" et non pas un simple "croyant".
- "Hee'emin" signifie "faire confiance" ou "être certain d'une vérité" et non pas "croire".
- "Amen" signifie "c'est certain".

L'exégète Pierre Perrier montre que le grec "pistis" décrit une expérience qui ne passe pas par les sens et qui s'appuie sur une réalité indubitable.
Il se base sur l'hébreu "emuna" (la confiance, la fidélité) et "emet" (la vérité) qui ont pour substrat sémitique le terme "aman" qui se traduit littéralement par "porter solidement en soi". Ainsi, selon lui, "Aman" désigne l'adhérence par laquelle on porte quelqu'un dans son être.
La racine "mn" décrit la solidité, la fermeté, la fiabilité : cette adhérence à ce qui est fait reposer la foi sur une base éprouvée, vérifiée, constatée, solidement ancrée par la vérification.
Enfin, à travers ces quelques explications, la foi s'inscrit dans le champ sémantique de la preuve et non de celui de la croyance ni encore de la simple adhésion affective ou sentimentale.

Mais une certitude qui s'appuie sur des preuves est alors un savoir.
Si elle ne s'appuie que sur un sentiment intérieur alors elle est une croyance.


Comment les différents dictionnaires voient-ils la question ?

Aparement la majorité des dictionnaires parle de certitudes dues à la croyance et non de certitudes dues à des preuves.

Foi (Trésor de La Langue Française) :

- Assurance donnée de tenir un engagement (sens ancien, actuellement assez vieilli). Violer, trahir sa foi; être fidèle à la foi donnée. (…)
En particulier : Confiance.
- Adhésion ferme et entière de l'esprit à quelque chose.
En particulier : croyance assurée à la vérité de quelque chose.
Foi politique, philosophique, religieuse; ardeur d'une foi démocratique, patriotique.

Foi (Dictionnaire de la langue française, E. Littré) :

- Fidélité, exactitude à remplir ses engagements (…)
- Croyance aux dogmes de la religion (…)

Foi (Dictionnaire Encyclopédique d’A. Westphal) :

- ... sens objectif : confiance que mérite une chose, par ex. la foi des traités, ou une personne, par ex. un homme de bonne foi, ...
-... sens subjectif : croyance à un objet, par ex. la foi à la liberté, ou en une personne, par ex. la foi en Dieu. ... adhésion à une vérité, confiance en une personne.

Les théologiens ont naturellement opéré la distinction logique entre les deux sens objectif et subjectif : le Moyen âge l’a exprimée dans les formules traditionnelles "fides quoe creditur" (la foi à laquelle on croit) et "fides qua creditur" (la foi par laquelle on croit).

Foi (Wikipedia) :

Le concept de foi est le plus souvent rattaché aux religions où il désigne la certitude en l'ensemble des croyances intrinsèques à une religion particulière ou, par extension, cette religion elle-même. Dans le langage courant, le mot peut aussi désigner, plus simplement, une très forte confiance.
Étymologiquement, "foi" provient du latin fides et se rattache à une racine indo-européenne bheidh "avoir confiance"
C'est la Bible qui l'utilise, dans ses traductions latines, pour traduire le mot hébreu emuna qui désigne l'attitude de l'homme devant Dieu et le mot grec pistis, qui ayant la même racine indo-européenne, a le même champs sémantique que fides.
Pour les auteurs latins classique, le mot fides n'a aucune connotation religieuse ; il provient du vocabulaire profane, et évoque la simple confiance que l'on peut avoir en quelqu'un.

Foi (portail lexical du CNRTL) :

- L'idée dominante est celle d'engagement (sens ancien, actuellement assez vieilli) :
1. Assurance donnée de tenir un engagement.
2. Assurance, garantie résultant d'un engagement. (...) Fidélité aux exigences de l'honnêteté.

- L'idée dominante est celle d'assentiment :
1. Confiance assurée en quelqu'un ou en quelque chose. Mettre toute sa foi en/dans qqc.
2. Adhésion ferme et entière de l'esprit à quelque chose; (...) croyance assurée à la vérité de quelque chose.


Synthèse :

Le mot "Foi" peut donc signifier :

- Sens objectif : Confiance que mérite une chose ou une personne.

- Sens subjectif : Adhésion ferme et entière de l'esprit à un dogme, croyance assurée à une vérité.
Confiance accordée à une chose ou à une personne.

- Sens ancien objectif : Fidélité, exactitude et fermeté à tenir un engagement; confiance méritée par une chose ou une personne.


Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Jeu 12 Mai - 16:56


Très simplement:

    La croyance est une opinion alors que la foi est un sentiment.


Voilà la différence.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Tatonga le Jeu 12 Mai - 23:02

3mondes a écrit:
Très simplement:

    La croyance est une opinion  alors que  la foi est un sentiment.


Voilà la différence.


Bah, si tu veux, oui ! La croyance, on peut dire que c'est ça, bien que je ne me souvienne pas avoir vu ou entendu le mot croyance employé dans ce sens là.
Quand on parle de croyance, d'incroyance, de croyants et d'incroyants, c'est toujours, surtout dans un forum comme celui-ci, dans le contexte religieux, et dans le contexte religieux, il signifie foi.
Quand on dit que quelqu'un est croyant celà n'a jamais signifié qu'il ne fait qu'avoir une opinion sur l'existence de Dieu.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Ven 13 Mai - 1:23

Tatonga a écrit:
3mondes a écrit:
Très simplement:

    La croyance est une opinion  alors que  la foi est un sentiment.

Voilà la différence.

Bah, si tu veux, oui ! La croyance, on peut dire que c'est ça, bien que je ne me souvienne pas avoir vu ou entendu le mot croyance employé dans ce sens là.
Quand on parle de croyance, d'incroyance, de croyants et d'incroyants, c'est toujours, surtout dans un forum comme celui-ci, dans le contexte religieux, et dans le contexte religieux, il signifie foi.
Pas toujours non, même dans le contexte des religions ! Et comme les deux mots existent, autant les distinguer de la façon la plus pertinente possible.

Tatonga a écrit:Quand on dit que quelqu'un est croyant celà n'a jamais signifié qu'il ne fait qu'avoir une opinion sur l'existence de Dieu.
Bien entendu ! Le fait d'être croyant ou mieux dit : d'avoir certaines croyances, n'exclut pas nécessairement celui d'avoir la foi.

Mais cela n'a jamais non plus nécessairement signifié que quelqu'un dont on dit qu'il est croyant ne peut pas n'avoir au sujet de Dieu que cela, autrement dit une croyance dans le sens d'une simple opinion sur son existence ou que sais-je encore !

Le fait que croyance et foi comme je les définis puissent se rencontrer l'une sans l'autre, n'empêche pas que toutes deux puissent se rencontrer ensemble chez une même personne et inversement.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Tatonga le Ven 13 Mai - 8:18

Tu te tortures les neurones pour rien au risque de choper une foulure cérébrale.
Hors contexte religieux, les 2 mots croyance et foi ont des sens différents l'un de l'autre, car ils sont aussi usités hors contexte religieux.
Dans le contexte religieux, celui dont il est question justement ici, les 2 mots sont parfaitement synonymes.
Prendre prétexte des différences de sens dans le contexte hors religieux pour essayer de trouver une différence dans le cadre religieux, reviendrait à créer un dragon souffleur de feu que personne ne pourrait ensuite maîtriser.
Alors laisse la bête tranquille.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Ven 13 Mai - 10:21

Mais rien n'interdit de réfléchir, comme rien n'oblige, en dehors du contexte de la religion, c'est encore heureux !, de ne parler de religion que dans ce contexte limité, très même, celui de la religion...

Et ce, même sur un forum des religions. Surtout même !

Donc je persiste et signe.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Ven 13 Mai - 12:00

Dans le contexte religieux, les deux mots ne sont pas synonymes, cela dépend de la personne.
Comme je l'est développé, les deux mots sont de sens différents.
On ne peut pas confondre un sens religieux (croyance religieuse ou sentiment religieux) et un sens spirituel (vivre une foi).

La vrai foi relève d'une adhérence à ce qui est. Elle correspond à un esprit d'éveil.

Ase

avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Tatonga le Ven 13 Mai - 12:10

Ase a écrit:Dans le contexte religieux, les deux mots ne sont pas synonymes, cela dépend de la personne.
.......................
:mdr:
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Ven 13 Mai - 12:14

Vivre une croyance ne signifie pas vivre la foi.

D'ailleurs ta remarque est pertinente : tu peut faire par toi-même la différence parmi les religieux. Ceux qui ont le cul serré où tu ne ressens pas de joie intérieure, un éclat de rire sont ceux qui vivent dans la croyance et non dans la foi.
Très simple à vérifier dans ton quotidien.

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Ven 13 Mai - 19:35

Ase a écrit:On ne peut pas confondre un sens religieux (croyance religieuse ou sentiment religieux) et un sens spirituel (vivre une foi).
Selon moi il y a croyance (religieuse ou non) et foi (religieuse ou non).

En rappelant que :

    La croyance est une opinion alors que la foi est un sentiment.


Par conséquent :

Un sentiment religieux peut être foi mais jamais croyance, bien qu'il peut être lié à une croyance.

.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Sam 14 Mai - 7:01

Pour moi, une croyance découle toujours d'un sentiment religieux ou idéologique ou encore de préjugés. Il en va ainsi de pleins de trucs, et même de la découverte du Boson de Higgs qui est le reflet d'une croyance religieuse également.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Sam 14 Mai - 11:12

Ase a écrit:Pour moi, une croyance découle toujours d'un sentiment religieux ou idéologique ou encore de préjugés.
Un sentiment idéologique cela n'existe pas.... Tu voulais sans doute dire : un sentiment lié à une idéologie...

Et je ne pense pas qu'il soit juste de dire qu'une croyance puisse "découler" d'un sentiment religieux ou lié à une idéologie, bien que de tels sentiments puissent assurément la favoriser. Ce qui en découle parfois, c'est l'aura de foi de laquelle on entoure souvent les croyances - (la plupart du temps sans même s'en rendre compte) - et qui leur confère toute leur vitalité.*

Une croyance découle toujours d'un manque de prudence intellectuelle, d'une erreur de jugement, d'un ou de plusieurs biais cognitifs et ou simplement de la crédulité.

[ Ce qui découle souvent des sentiments religieux ou de ceux liés à une idéologie ce sont des erreurs de jugements, parfois graves de conséquences. ]

* Note : Peut-être appelle-t-on souvent : "foi religieuse", le sentiment qui entoure une croyance religieuse. Mais c'est très limitatif à mon sens, puisque cela ne rend pas compte d'un type de foi de nature religieuse lié à aucune croyance religieuse, type de foi que décrivait Einstein comme étant la sienne de même que des des gens comme Dawkins, Feynman et bien d'autres, souvent des scientifiques de haut niveau.

Ase a écrit:Il en va ainsi de pleins de trucs, et même de la découverte du Boson de Higgs qui est le reflet d'une croyance religieuse également.
C'est surtout une particule dont l'existence était prévue par le modèle standard.

C'est son petit surnom qui résulte peut-être de croyances, puisqu'on l'appelle humouristiquement "la particule de Dieu".
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Lun 16 Mai - 18:33

Je lisais un livre de psychanalyse assez connu et me demandait si le débat croyance / foi n'est pas démodé ? S'il ne fallait pas le remplacer par celui délire / expérience de foi ?

Ase



avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Lun 16 Mai - 19:07

Ase a écrit:Je lisais un livre de psychanalyse assez connu et me demandait si le débat croyance / foi n'est pas démodé ? S'il ne fallait pas le remplacer par celui délire / expérience de foi ?
Moi et les modes ça fait 2.

Je pense qu'aucun débat non résolu n'est dépassé.

Celui que tu proposes, le débat : "délire / expérience de foi" est intéressant aussi. On peut le résumer par la question suivante :

    "En quoi la foi ne serait-elle pas qu'une sorte de délire ?"
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Mer 25 Mai - 8:10

Et donc ?

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par abdulwahid le Mer 25 Mai - 9:09

as salam alaikoum...
Avoir foi, c'est avoir une connaissance intuitive, immédiate de la réalité de Dieu...Il ne s'agit pas d'une connaissance irrationnelle qu'on pourrait assimiler à un sentiment, mais une connaissance suprarationnelle, une certitude octroyée par don Divin...
Quant à la croyance, il s'agit davantage de la forme sous laquelle va se manifester cette foi, et qui dépend aussi bien des prédispositions de l'individu que du contexte socio-historique où il évolue...
wa allah a'lam

abdulwahid

Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Mer 25 Mai - 21:01

Totalement d'accord,
Juste sur un point je te met un bmol le "avoir" est de trop.

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Mer 25 Mai - 22:10

abdulwahid a écrit:as salam alaikoum...
Avoir foi, c'est avoir une connaissance intuitive, immédiate de la réalité de Dieu...Il ne s'agit pas d'une connaissance irrationnelle qu'on pourrait assimiler à un sentiment, mais une connaissance suprarationnelle, une certitude octroyée par don Divin...
Quant à la croyance, il s'agit davantage de la forme sous laquelle va se manifester cette foi, et qui dépend aussi bien des prédispositions de l'individu que du contexte socio-historique où il évolue...
wa allah a'lam
Si la foi est une connaissance immédiate de la réalité de Dieu, un don supra, mais si en même temps elle ne repose sur rien de vérifiable ou sur des éléments qui peuvent s'interpréter autrement et plus simplement, alors ce que tu décris là n'est qu'une croyance, la tienne.
Si de plus elle ne peut pas être assimilée à un sentiment, alors elle ne peut pas être autre chose qu'une représentation infondée, totalement subjective et vide.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par abdulwahid le Mer 25 Mai - 22:44

ma foi ne serait donc pas autre chose qu'une représentation infondée, totalement subjective et vide..?
Hmmm...ça m'embête ce que tu me dis là...Tout cela me semblait pourtant tellement réel!

abdulwahid

Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Jeu 26 Mai - 0:31

"Une connaissance intuitive, immédiate" est vérifiable.

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par abdulwahid le Jeu 26 Mai - 8:57

Ase a écrit:"Une connaissance intuitive, immédiate" est vérifiable.

Ase

Oui, elle est vérifiable...
La foi ainsi définie transforme de l'intérieur l'individu...S'il parle un langage de vérité, cela peut n'être que le fruit d'une connaissance purement théorique...mais si d'autre part, il adopte un mode de vie et qu'il manifeste des qualités morales et un comportement avec autrui qui sont en adéquation avec ses paroles, alors cela constitue une preuve pour le croyant...cela apparaît évident chez le saint, et à des degrés divers chez le croyant "lambda"...

abdulwahid

Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Jeu 26 Mai - 20:13

abdulwahid a écrit:ma foi ne serait donc pas autre chose qu'une représentation infondée, totalement subjective et vide..?
Hmmm...ça m'embête ce que tu me dis là...Tout cela me semblait pourtant tellement réel!
Je ne dis pas ça pour t'embêter l'ami.

J'insiste juste sur le fait qu'il ne faut pas confondre ce qu'il Paraît aux uns (dont toi), et ce qui Est en soi.
--------> Autrement dit : fais bien attention de ne pas confondre ce qui Est en soi et ce qui est selon ce qu'il nous semble.

Je pense que si l'on ne veut pas dire de bêtises, il convient pour tout ce que l'on énonce de distinguer 3 domaines ou cadres de vérité/fausseté :

    - 1) Les vérités et faussetés objectives.
    - 2) Les vérités et faussetés subjectives.
    - 3) Les vérités et faussetés conceptuelles. - (Formelles)

D'où mes 3 ordres de réalité :

    - 1) L'ordre de l'Être.
                          -------> C'est le réel fondamental :
                                        La trame de tout ce qui est, le champ des possibles en soi,
                                        les rapports entre les mesures instrumentales...

    - 2) L'ordre du Paraître (ou de l'Apparaître).
                          -------> C'est le réel phénoménal :
                                        Les perceptions, les ressentis et les représentations.

    - 3) L'ordre du Comprendre.
                          -------> C'est le réel formel, général :
                                         Les usages, les significations, les définitions, les concepts.

Ase a écrit:"Une connaissance intuitive, immédiate" est vérifiable.
Il ne suffit pas de l'affirmer, il faut aussi en donner des critères valables.

Voyons ceux que donne abdulwahid :
abdulwahid répondant à Ase a écrit:Oui elle est vérifiable...
La foi ainsi définie transforme de l'intérieur l'individu...
Comme bien d'autres choses que nous n'appelons pas "foi".

abdulwahid a écrit:S'il parle un langage de vérité, cela peut n'être que le fruit d'une connaissance purement théorique...mais si d'autre part, il adopte un mode de vie et qu'il manifeste des qualités morales et un comportement avec autrui qui sont en adéquation avec ses paroles, alors cela constitue une preuve pour le croyant...cela apparaît évident chez le saint, et à des degrés divers chez le croyant "lambda"...
Je ne vois pas bien en quoi cela constituerait une preuve.....

La morale n'est pas le propre des religieux l'ami, ni des croyants.....
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Ase le Jeu 26 Mai - 21:48

Il ne suffit pas de l'affirmer, il faut aussi en donner des critères valables

Si tu es encore à ce stade, il est normal que tu cherches des critères de confiance, cela fait parti d'une bonne démarche tout à fait judicieuse.
Mais moi qui n'en suit plus là, je te l'affirme, une connaissance intuitive et immédiate est vérifiable. Va à la rencontre de véritables maîtres authentiques, de sages, d'hommes de foi, d'êtres éveillés, testes-les, et observe, et tu auras ces quelques critères qu'il te faut.


Je pense que si l'on ne veut pas dire de bêtises, il convient pour tout ce que l'on énonce de distinguer 3 domaines ou cadres de vérité/fausseté : 1) Les vérités et faussetés objectives, 2) Les vérités et faussetés subjectives, 3) Les vérités et faussetés conceptuelles

Comme je te le l'ai déjà expliqué, tes trois ordres sont incomplets, il te manque les vérités transcendantes (qui n'entrent dans aucune de ces trois catégories cités).

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par abdulwahid le Jeu 26 Mai - 23:19

3 mondes...
Non tu ne m'embêtes pas...Si je prends ta remarque sur le ton de la plaisanterie, c'est que j'ai déjà eu cette discussion des dizaines de fois et qu'on en arrive toujours au même point de blocage...c'est pour cela que j'ai parlé de preuves "pour les croyants"
Tu poses des questions, c'est une bonne chose en soi...Mais si à la base tu ignores ce qu'est la foi, je ne peux te présenter de preuves, si ce n'est avec la permission d'Allah...Or cette permission Il la donne plus facilement aux Connaissants de Dieu, dont parle Ase, qu'aux croyants Lambda comme moi...
Mais sait on jamais, incha allah...

abdulwahid

Masculin Messages : 224
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par 3mondes le Ven 27 Mai - 12:50

Ase a écrit:
3mondes a écrit:Il ne suffit pas de l'affirmer, il faut aussi en donner des critères valables
Si tu es encore à ce stade, il est normal que tu cherches des critères de confiance, cela fait parti d'une bonne démarche tout à fait judicieuse.
Je ne parlais pas de critères de confiance, mais de critères d'objectivité.

Ase a écrit:Mais moi qui n'en suit plus là, je te l'affirme, une connaissance intuitive et immédiate est vérifiable. Va à la rencontre de véritables maîtres authentiques, de sages, d'hommes de foi, d'êtres éveillés, testes-les, et observe, et tu auras ces quelques critères qu'il te faut.
C'est déjà fait l'ami. Et j'en suis où je suis.  Wink  ------> Je préfère de loin le verbe des philosophes.

    (Note: les pouvoirs, influences et autres facultés "spéciales" de nature psychique ne prouvent en rien l'existence d'un Dieu tel que décrit par les différents les monothéismes basés sur la transmission efficace de croyances (voir la notion de 'mèmes')... Je connais bien ce genre de phénomènes psyschiques par le biais de la pratique chamane, phénomènes étonnants au demeurant, mais de là à confirmer un Dieu "omniscient", "tout puissant" et "créateur de tout", objectivement et rationnellement parlant, cela ne tient pas.)

Donc je te l'affirme : une connaissance intuitive et immédiate de Dieu n'est pas objectiviement vérifiable. Tu parles là d'une vérité de foi, autrement dit de vérités subjectives, et encore, d'après moi l'on peut interpréter autrement et plus simplement.

Et quand tu dis "véritables maîtres authentiques", cela me fait sourire, car "véritables" et "authentiques" selon quoi ? Selon quel critère ? Celui de confiance que tu leur portes ?

S'ils sont sages et éveillés, leur sagesse ne leur fait pas dire des bêtises...

Ce n'est pas très objectif tout ça...  

Ase a écrit:
3mondes a écrit:Je pense que si l'on ne veut pas dire de bêtises, il convient pour tout ce que l'on énonce de distinguer 3 domaines ou cadres de vérité/fausseté : 1) Les vérités et faussetés objectives, 2) Les vérités et faussetés subjectives, 3) Les vérités et faussetés conceptuelles
Comme je te le l'ai déjà expliqué, tes trois ordres sont incomplets, il te manque les vérités transcendantes (qui n'entrent dans aucune de ces trois catégories cités).
Lol !  lol lol lol  Tu es dôle, tu sais ?

Tes vérités transcendantes ce sont ou des impressions subjectives ou des formulations conceptuelles, rien d'autre l'ami. Donc non, mon système est bien complet.

Wink
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Foi et Croyance : une question de définition

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum