Une vie sans sens.

Aller en bas

Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Mar 30 Jan - 3:33

Brahim a écrit:Je n'arrive pas à comprendre comment est-ce qu'on peut trouver normal de vivre une vie qui n'a aucun sens.

Voilà un beau sujet. Evidemment, il ne s'agit pas du sens que chacun de nous donne à sa propre vie. Oui, chacun de nous donne un sens à sa vie, je dirais  que c'est un palliatif, mais il ne s'agit pas de cela, il s'agit de savoir si l'Univers, le monde, la Vie, ont un sens ou si nous sommes embarqués dans un navire fou qui tangue au gré des flots, sans boussole, sans gouvernail et sans capitaine.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Mar 30 Jan - 9:43

La vie n'a aucun sens, mais elle a une direction, elle crée de nouvelles formes qui lui permettent de vivre toujours plus intensément. Je présume qu'un chat vit beaucoup plus de choses qu'un ver de terre et un humain beaucoup plus de choses qu'un chat, non?
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Brahim le Mar 30 Jan - 10:23

Tatonga a écrit:
Brahim a écrit:Je n'arrive pas à comprendre comment est-ce qu'on peut trouver normal de vivre une vie qui n'a aucun sens.

Voilà un beau sujet. Evidemment, il ne s'agit pas du sens que chacun de nous donne à sa propre vie. Oui, chacun de nous donne un sens à sa vie, je dirais  que c'est un palliatif, mais il ne s'agit pas de cela, il s'agit de savoir si l'Univers, le monde, la Vie, ont un sens ou si nous sommes embarqués dans un navire fou qui tangue au gré des flots, sans boussole, sans gouvernail et sans capitaine.

En disant cela, je ne parle pas du sens que chaque être humain donne à sa propre vie, mais du sens qu'ont l'Univers et la Vie, indépendamment de l'existence (ou pas) des humains.
Le sens de la vie des humains n'est qu'une partie infinitésimale du sens global de la Vie de l'Univers. Tout est lié.

Geveil a écrit:La vie n'a aucun sens, mais elle a une direction
Une direction c'est déjà un sens ?  Non ?
Pour moi, l'Univers n'est pas une simple machine qui fonctionne d'une manière aléatoire et surtout sans "âme".
Je reste convaincu que l'Univers est un "Etre vivant". Sa vie, et par conséquent la notre, ont un sens, mais qu'on ne connait tout simplement pas.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par gaston21 le Mar 30 Jan - 10:41

Cette question rejoint celle que Guy a précédemment posée. Je rejoins l'avis de Brahim. Mais quel sens? L'Univers se porte-t-il mieux dans toutes ses composantes, homme compris? Et si Dieu, dans sa rouerie et son génie, s'amusait lui, le gros chat, à jouer avec la petite souris, avec une totale absence de commisération? Montre-t-il de la commisération devant l'enfant qui meurt du cancer ou du cerf qu'on égorge?
Le sens de ces atrocités?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Mar 30 Jan - 13:04

C'est vrai qu'il y a une direction comme dit Geveil, du moins en apparence, sur le court terme et concernant uniquement le vivant, pas l'ensemble de l'Univers.
De la première cellule à l'homme, il y a eu de plus en plus de vie, de plus en plus d'intensité de vie dans le vivant. Reste à savoir si cette tendance va se poursuivre et se confirmer sur le long terme.
On a aussi le sentiment que les êtres vivants sont abandonnés à eux-mêmes, que c'est à eux de se débrouiller, de se protéger contre les maladies de développer des défenses, de lutter contre la mort et la disparition, de se développer pour accéder à de meilleures conditions de vie, comme ce fut le cas du passage de l'homme de l'état animal à l'état humain.
Je ne crois pas qu'il y a une force qui dirige, je ne crois pas que l'Univers suive une direction, mais le vivant, si.
Si le vivant progresse c'est grâce à lui-même, poussé par son appétit de vie, et je le crois totalement libre d'aller de l'avant sans limites, de vaincre la mort et de coloniser l'espace, d'avoir une maitrise totale et parfaite de la nature et de l'Univers. Celà dépend uniquement du vivant et non d'une quelconque volonté. Il pourrait tout domestiquer, comme il pourrait tout détruire, se détruire et disparaitre.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Mer 31 Jan - 9:14

Tu viens d'exprimer ce que je crois, Tatonga sauf pour un petit détai:
Celà dépend uniquement du vivant et non d'une quelconque volonté.
Ben si, tu l'as écrit toi même, cela dépend de la volonté, mais non de celle d'un dieu, c'est je pense ce que tu voulais dire.
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Brahim le Mer 31 Jan - 12:43

Tatonga a écrit:je ne crois pas que l'Univers suive une direction, mais le vivant, si.
Si le vivant progresse c'est grâce à lui-même, poussé par son appétit de vie, et je le crois totalement libre d'aller de l'avant sans limites, de vaincre la mort et de coloniser l'espace, d'avoir une maitrise totale et parfaite de la nature et de l'Univers. Celà dépend uniquement du vivant et non d'une quelconque volonté. Il pourrait tout domestiquer, comme il pourrait tout détruire, se détruire et disparaitre.

Oui, sauf que les êtres vivants sur nontre minuscule Terre (y compris les humains), n'ont pas le monopole de la vie.
La vie existe partout, sur d'autres planètes. L'univers lui-même est vivant.
Les humains pourront détruire (jusqu'à un certain point) la vie sur Terre, s'ils le veulent ; ce seront d'abord eux qui mourront.
Quant à la vie sur Terre, elle reprendra d'une manière ou d'une autre ... sans les humains.
La vie a existé sur Terre avant l'apparition des humains ; elle persistera après leur disparition.
La Vie est "Quelque Chose" qui dépasse de très loin l'être humain.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Mer 31 Jan - 13:48

Brahim a écrit:
Oui, sauf que les êtres vivants sur nontre minuscule Terre (y compris les humains), n'ont pas le monopole de la vie.
La vie existe partout, sur d'autres planètes. L'univers lui-même est vivant.
Les humains pourront détruire (jusqu'à un certain point) la vie sur Terre, s'ils le veulent ; ce seront d'abord eux qui mourront.
Quant à la vie sur Terre, elle reprendra d'une manière ou d'une autre ... sans les humains.
La vie a existé sur Terre avant l'apparition des humains ; elle persistera après leur disparition.
La Vie est "Quelque Chose" qui dépasse de très loin l'être humain.
Si l'Univers lui-même est vivant, que peut-on dire, sinon que c'est sa caractéristique. Que peut-on déduire de cette caractéristique ? Rien! Il ne faut surtout rien déduire, car ce serait ouvrir la porte à l'imagination, aux scénariis, aux contes, légendes et films SF.
Les faits, s'en tenir aux faits observés, tout le reste est vaines supputations.
Oui, il peut y avoir des êtres vivants ailleurs, comme il y en a sur terre. Oui, la vie pourrait disparaitre et réapparaitre plus tard ou ailleurs. Que faut-il en déduire ? Rien! Il ne faut surtout rien déduire, parce qu'il n'y a rien à déduire.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Mer 31 Jan - 15:09

Brahim a écrit:Une direction c'est déjà un sens ? Non ?
Non, pas de le contexte de ma phrase, sens est ici la racine de "sensé" ou "insensé", aucun rapport avec le concept mathématique.
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Brahim le Mer 31 Jan - 15:11

Tatonga a écrit: Il ne faut surtout rien déduire, parce qu'il n'y a rien à déduire.
Moi j'en déduis la chose suivante :
Le fait de constater que nous autres humains, nous n’existons que depuis l’équivalent de quelques « secondes », ou encore moins (comparativement au temps sidéral) et que nous vivons et mourons sur l’équivalent d’un « grain de poussière », ou encore moins (comparativement à l’immensité de l’univers) devrait nous inciter à avoir plus d’humilité et d’interrogations devant un phénomène qui nous dépasse de très loin. Devant les innombrables inconnues auxquelles nous faisons face, force nous est de constater qu'il y a manifestement un Mystère dans tout cela et nous avons tout intérêt à Lui laisser la porte ouverte … et ne rien exclure.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Mer 31 Jan - 15:28

Voui, l'existence est un mystère insondable qui n'aura jamais d'explication.
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Mer 31 Jan - 15:50


L'erreur a toujours été justement de voir partout des mystères, comme on voyait partout des fantômes.
Il n'y a aucun mystère. C'est cela qu'il faut comprendre.
La nature fait des choses. Nous ne savons pas comment elle fait, mais il n'y a aucun mystère, tout est naturel.
Il ne faut pas crier au mystère, sinon tu auras des meutes et des hordes d'être mystérieux, des fantômes, des spectres, des fées, qui vont envahir ta tête, alors que tout est naturel.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Brahim le Mer 31 Jan - 23:26

Tatonga a écrit:il n'y a aucun mystère, tout est naturel.
Oui, tout est naturel ... même Dieu est Naturel.
J'appelle "mystère" la partie du naturel qui échappe à notre compréhension et à notre entendement.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Jeu 1 Fév - 0:15

Et bien pour moi, l'existence,le fait qu'il y ait quelque chose plutôt que rien échappe à mon entendement, c'est donc pour moi un mystère.
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Jeu 1 Fév - 1:31

Brahim a écrit:
Tatonga a écrit:il n'y a aucun mystère, tout est naturel.
Oui, tout est naturel ... même Dieu est Naturel.
J'appelle "mystère" la partie du naturel qui échappe à notre compréhension et à notre entendement.

Ça, c’est lumineux.
Oui, tout est naturel. Le surnaturel, c’est ce qui ne peut pas être. C’est cela que nous devons comprendre. Il ne peut pas y avoir de monde surnaturel.
Oui, nous ne comprenons pas grand ‘chose, mais parler de mystère, c’est à mon sens ouvrir la porte au surnaturel, à l’imagination. Cela me remet en mémoire toutes ces histoires où il est question d’un promeneur qui voit au loin dans la nuit noire la grande silhouette d’un arbre tendant ses branches et qui prend peur, se met à crier, à courir, trébucher, tomber, se relever et se remettre à courir, tremblant de frayeur et racontant le lendemain les histoires les plus farfelues. Toutes nos religions et nos croyances ne sont que l’histoire de ce promeneur-là. Parce que nous avons un esprit, nous voyons des esprits partout, des grands, des petits, des maléfiques comme nous. Voilà pourquoi je refuse le mot mystère.
Le mot mystère porte en lui une forte charge de surnaturel.

Un dieu quelque part, oui, pourquoi pas. Dieu n’étant pas uniment défini pour tout le monde, chacun peut choisir quelque chose et l’appeler Dieu. Mais dieu doit être naturel, sinon c’est rebelote. Un monde naturel c’est possible, c’est le seul possible. Dans le texte Génèse que j’ai placé dans "autres croyances", il n’y a l’intervention d’aucun surnaturel.

Cela dit, nous sommes tous de petits enfants dans cette immensité universelle et nous pouvons tous voir notre raison chanceler, succomber aux idées fantasmagoriques et aux peurs ataviques. Voire même nous réfugier volontairement dans ce monde du surnaturel pour échapper à l’absurde de la vie et à ses vicissitudes. C’est humain.
Mais je refuse catégoriquement cette idée des religieux qui nous répètent que nous avons une conscience/intelligence pour nous investir dans le surnaturel et voir la lumière. Non et non ! Les religieux sont des marchands de sortilèges. Si notre conscience/intelligence doit servir à quelque chose, c’est de ne pas sombrer dans les ténèbres de l’occulte où il n’y a aucune lumière. La lumière est dans le réalisme de nos pieds, c’est à partir de là que son cercle doit s’élargir.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Jeu 1 Fév - 10:26

La lumière est dans le réalisme de nos pieds, c’est à partir de là que son cercle doit s’élargir.
Tout à fait d'accord.
Quant à ton acception du mot " mystère", ce n'est pas ce que les profs de lettres m'ont appris pendant mes études secondaires. Mais si tu y tiens, si c'est ta tasse de thé, si grâce à elle tu te sens plus intelligent et original, ma foi, grand bien te fasse flower
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Jeu 1 Fév - 11:05

Est mystérieux ce qui est inexplicable, à l'inverse, ce qui est naturel est explicable. Or, l'existence en tant que telle est inexplicable donc mystérieuse. Je sais bien que tu ne voudras pas reconnaître tes torts, ce serait une grande honte comme pour un samouraï. Mais comme ta définition du mot " mystère" n'est pas géniale, il est peu probable qu'elle soit accepté par le corps des linguistes.
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Jeu 1 Fév - 12:56

J'ai dit qu'il n'y a pas de surnaturel, que tout est naturel (on peut être d'accord ou pas d'accord, c'est une autre affaire). Et j'ai donc ajouté et précisé que je refusais le mot mystère pour la raison suivante:
Tatonga a écrit:Le mot mystère porte en lui une forte charge de surnaturel.
Geveil a écrit:Quant à ton acception du mot " mystère", ce n'est pas ce que les profs de lettres m'ont appris pendant mes études secondaires
Geveil a écrit:…Je sais bien que tu ne voudras pas reconnaître tes torts, ce serait une grande honte comme pour un samouraï….
Larousse a écrit:Mystère: Ce qui est inaccessible à la raison humaine, ce qui est de l'ordre du surnaturel,….
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/myst%c3%a8re/53614?q=myst%c3%a8re#53261
Alors tu vois, soit c'est ton prof qui était un âne, soit c'est toi qui étais mauvais élève.
Et on va voir si tu vas reconnaitre ton tort  lol  lol
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Jeu 1 Fév - 13:24

Les deux mon capitaine, mes profs étaient de ânes et moi un mauvais élève.  Te sens-tu grandi, maintenant que tu as lu ça?

Je reviens d'un tour sur le net après avoir tapé " l'existence est un mystère", et de nombreux ânes utilisent de mot pour parler du temps, de l'existence, de la vie.  Malheureusement ils ne te connaissent pas, et leurs oreilles continuent de pousser.
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Jeu 1 Fév - 13:51

Arrête de faire du trapèze ! lol
Larousse dont j'ai donné le lien cite 9 acceptions (significations) du mot mystère.
Dont la première fait référence au surnaturel, acception que j'ai utilisée et que tu as remis en cause.

Geveil a écrit:Quant à ton acception du mot " mystère", ce n'est pas ce que les profs de lettres m'ont appris pendant mes études secondaires
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Jeu 1 Fév - 14:04

Mais je m'en fous, tu ne peux pas savoir à quel point je m'en fous. Même si tu interdis qu'on utilise le mot mystère dans l'acception que j'accepte, je continuerai. Maintenant, si ça te tient tant à cœur, tu peux faire une communication à l' Académie Française! nargué
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Tatonga le Jeu 1 Fév - 14:43

geveil a écrit:Mais je m'en fous, tu ne peux pas savoir à quel point je m'en fous.  Même si tu interdis qu'on utilise le mot mystère dans l'acception que j'accepte, je continuerai. Maintenant, si ça te tient tant à cœur, tu peux faire une communication à l' Académie Française! nargué
Je ne rejette pas les autres acceptions, c'est toi qui aS rejeté l'acception tout à fait correcte où je l'ai utilisé.
Si j'insiste ce n'est pas pour montrer que j'ai raison, mais parce que c'est malheureux quand même que tu ne reconnaisses pas ton erreur dans un cas aussi flagrant et qui porte sur un simple mot.
Alors qu'en serait-il dans un débat plus complexe et plus sérieux ?
Le mieux est que nous retournions au sujet.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5007
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par geveil le Jeu 1 Fév - 16:58

Ben voyons, tu es tellement plus beau, plus grand, plus intelligent que moi, et surtout, comme le pape, tu es infaillible. Aller, rions ensemble lol
avatar
geveil

Masculin Messages : 586
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par gaston21 le Ven 2 Fév - 19:16

Oui, la vie est pleine de mystères! Il suffit d'ouvrir les yeux! Pourquoi en magnétisme les pôles Nord et Sud s'attirent? Ah, les fameux champs...Mais expliquez-moi la nature intime de ces champs!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vie sans sens.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum