L'inceste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'inceste.

Message par Tatonga le Ven 25 Mar - 3:09

Au sein de nombre de sociétés et de certains milieux, l'inceste n'est plus un tabou. Dans nombre de pays, il est dépénalisé.
Mais l'inceste est très largement perçu comme un interdit.
Quelles sont les origines de cet interdit et qu'en pensez-vous ? Croyez-vous que dans un avenir plus ou moins proche l'inceste ne sera plus tabou?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3798
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Assmatine le Ven 25 Mar - 13:36

Ahh ... c'est quelque chose qui me répugne. Déjà parce que je ne comprends pas bien comment la maman peut laisser faire son mari avec ses propres enfants (à moins qu'elle ne soit plus là, ça, c'est autre chose). Et puis ensuite parce que forcément, quand t'es gamin, tu ne comprends pas bien ce qui est bien ou mal, tu vis comme on t'apprend et on manipule du coup l'esprit de ces enfants en leur inculquant des mensonges. Et là, c'est le summum de l'horreur pour moi.

Après, qu'il y ait des histoires d'enfants qui tombent vraiment amoureux d'un de leur parent et s'établissent à l'état adulte avec eux ... Bah ... je ne sais pas, pourquoi pas. Mais ça doit être présent dans la famille depuis longtemps, et donc c'est forcément malsain. Autant je peux arriver à accepter qu'un(e) prof tombe amoureux(se) d'un de ses élèves, autant quand c'est entre parent et enfant, non, parce qu'il y a vraiment une domination de l'un sur l'autre.

Enfin je ne sais pas, j'ai 41 ans, je me sens encore obligée d'obéir à mes parents. Les parents ont une influence terrible sur nos actes de la vie de tous les jours. Rien que de jeter un papier à terre, je n'y arrive toujours pas quoi .... lol. Je rigole, mais c'est vrai.

Alors si les parents imposent le sexe à leur gamin, comment les gamins peuvent comprendre que c'est quelque chose de mal ?

Bon et puis au delà de ça, il y a forcément aussi le problème de la pédophilie. Alors je pense que pas mal d'histoires d'incestes se développent à partir de l'adolescence, m'enfin, ça reste quand même des gosses quoi, même à cet âge-là. Et influençables du coup ...

Bref ... j'ai déjà entendu des hommes dire à haute voix en se marrant que c'est eux-mêmes qui dépucelleront leur fille, par exemple. Ces gens ne se cachent même pas.

J'ai un oncle aussi qui couchait avec ses filles. Une fois on y était allé à l'improviste. Ma tante appelle mon oncle qui était à l'étage. Mon oncle qui répond clairement comme quoi on le dérange. Moi j'attendais après ma cousine pour aller jouer. Et elle de descendre en premier, de me passer devant, la tête baissée pour aller directement dans la salle de bain. Pas un regard, rien. Et mon oncle de suivre 20 secondes après entrain de se remettre le pantalon en place ... beurk ... Je crois que j'avais 10-12 ans, pas plus. Ma cousine 12-14 ans du coup ... Désolée, mais c'est répugnant. Je me souviens avoir regarder ma mère qui m'a renvoyé le même regard horrifié en retour. J'avais pas eu la berlue, elle avait compris la même chose que moi ... Et ma tante qui était en bas ... Quelle horreur, désolée.

Non, pour moi, c'est du viol, ni plus ni moins. On utilise l'innocence de ses propres enfants pour assouvir ses besoins. Et les enfants laissent faire parce qu'ils ne comprennent pas que c'est mal. Et quand ils comprennent, ils ont déjà commis l'irréparable à de très nombreuses reprises ... Ils se sentent coincés. D'ailleurs, aucun enfant ne s'en vante, c'est que la honte est là, le message bien rôdé par derrière.

J'ai du mal à croire qu'une vraie histoire d'amour puisse exister.

Après, entre nous, il y a des attitudes que je trouve bizarres dans certaines familles. Des copines qui me disent qu'elles prennent leur bain avec leur père ... Qu'elles voient leur père nu se promener dans la maison. Ou même des garçons avec leur mère ... C'est choquant aussi. Je ne comprends pas ce penchant là non plus. Qu'on voit ses parents en sous-vêtement, ou qu'on entre dans la salle de bain pour chercher un truc et qu'on ressorte dans la seconde qui suit, pas grave, mais il y a des limites à ne pas franchir ... Zut quoi, on n'est pas des animaux quand même ...
Tout comme ces papas qui sont toujours collés à leurs filles ou ces mamans collées à leur garçon ... C'est malsain je trouve. Il arrive un âge où chacun doit rester à sa place quoi ...

Après, parle-t-on aussi d'inceste entre frères et soeurs ? Là pareil, je pense qu'il y a un souci quelque part aussi. Mais étant fille unique, je ne peux pas aller plus avant dans la discussion.

Alors si l'inceste doit devenir quelque chose de "normal" à l'avenir ... ben franchement, je trouve qu'il y a vraiment du souci à se faire dans cette société.

Assmatine

Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Dede 95 le Ven 25 Mar - 15:04

Ne pas confondre l'inceste avec la pédophilie.
Ceci dit l'inceste a toujours existé, existe encore et surement existera toujours.
Pourquoi?
Parce que la reproduction de l'espèce est dans les gènes de toute chose vivante, y compris et surtout chez l'homo sapiens.

Quelle que soit la civilisation le besoin de reproduction existe, alors quand l'homme (ou la femme) ne peut choisir un(e) partenaire pour se reproduire hors de sa lignée immédiate il (elle) prend comme partenaire ce qui lui est proche.

Nos lois encadrent le niveau de consanguinité pour définir l'inceste, c'est dire combien il est difficile le jugement, basé surtout sur le danger de la reproduction.

Ps: Je cherches un jugement rendu il y a plus de trente ans dans le Nord de la France, ou une jeune femme expliquait qu'elle s'était "prostituée" pour assouvir les besoins sexuels de son père, incapable physiquement d'être "acceptée" par une femme .
Bien sur il y avait inceste mais qui condamner? Le père ou sa fille.
Pour moi aucun. Et l'amour d'une fille pour son père à ce niveau qui jugera ?

Dede 95

Masculin Messages : 890
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Tatonga le Ven 25 Mar - 17:45

Dede 95 a écrit:Ne pas confondre l'inceste avec la pédophilie.
Ceci dit l'inceste a toujours existé, existe encore et surement existera toujours.
Pourquoi?
Parce que la reproduction de l'espèce est dans les gènes de toute chose vivante, y compris et surtout chez l'homo sapiens.

Quelle que soit la civilisation le besoin de reproduction existe, alors quand l'homme (ou la femme) ne peut choisir un(e) partenaire pour se reproduire hors de sa lignée immédiate il (elle) prend comme partenaire ce qui lui est proche.

Nos lois encadrent le niveau de consanguinité pour définir l'inceste, c'est dire combien il est difficile le jugement, basé surtout sur le danger de la reproduction.

Ps: Je cherches un jugement rendu il y a plus de trente ans dans le Nord de la France, ou une jeune femme expliquait qu'elle s'était "prostituée" pour assouvir les besoins sexuels de son père, incapable physiquement d'être "acceptée" par une femme .
Bien sur il y avait inceste mais qui condamner? Le père ou sa fille.
Pour moi aucun. Et l'amour d'une fille pour son père à ce niveau qui jugera ?
 
Dédé, je ne comprends pas pourquoi tu parles de reproduction. De nos jours ceux qui commettent l'inceste ne le font pas à des fins de procréation. Bien au contraire, si l'inceste est plus largement pratiqué qu'avant (je suppose) c'est parce qu'existent des moyens de contraception. De nos jour, il ne s'agit donc que de rapports sexuels.
Il y a cependant 2 choses qui m'étonnent
-selon les récits bibliques (par biblique, je n'entends pas seulement la Bible, mais les 3 religions monothéistes), il a fallu au départ des relations incestueuses pour donner une progéniture à Adam et Eve ( en espérant ne pas dire de bétises), ce qui n'a pas empêché ces mêmes religions d'interdire l'inceste, et il me semble qu'elles l'ont interdit avant que l'homme n'ait découvert les maladies et malformations consanguines. Voilà donc une contradiction et en même temps une grande énigme.
-la 2° chose qui m'étonne est que même les sociétés qui n'ont jamais connu la monothéisme s'interdisaient l'inceste, ce qui pose le problème de l'origine de cet interdit.
Cela dit, il m'est arrivé des fois d'entendre parler de " la nuit de l'erreur ", une pratique (un rite religieux ??) judéo-berbère qui consisterait une fois l'an d'éteindre les lumières dans les maisons, après quoi les membres de la famille se cherchent à taton et ceux qui se rencontrent s'accouple dans le noir. Je n'en sais pas plus et je n'ai pas trouvé plus ample documentation sur la question. Mais c'est une pratique qui a probablement disparu. Je me demande si elle n'a pas son origine dans le judaisme, car les Berbères ont été pendant longtemps de confession juive.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3798
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Tatonga le Ven 25 Mar - 18:21

@ Assmatine
Assmatine, il ne faut pas confonde inceste et pédophilie. Je sais que tu ne les confonds pas, cela se voit dans les dernières lignes de ton texte. Mais parler des 2 choses à la fin ce n'est pas la meilleure manière de voir clair dans ce phénomène.
Oui, bien sûr Assmatine, mis à part une infime minorité qui les pratique, les rapports incestueux choquent, écoeurent.
Mais, sans pratiquer l'inceste, on peut se demander pourquoi il écoeure et choque, d'où vient ce tabou qui touche, sauf erreur, même les sociétés a-religieuses.
Serait-il lié à nos gènes, un tabou petit-il avoir des gènes comme cause ? Je ne pense pas. Un tabou, c'est culturel, comme aurait dit un certain Inti.
L'inceste se généralisera-t-il, deviendra-t-il pratique courante dans l'avenir ?
J'en suis convaincu, il n'y aura pas de procréation incestueuse pour les raisons sanitaires que l'on sait sauf si d'ici là la science trouve le moyen d'éviter les risques congénitaux, peut-être sait-elle déjà le faire, mais je suis convaincu que les rapports incestueux se généraliseront, que l'homme se libérera de ce tabou, c'est d'ailleurs ce qu'il fait depuis la nuit des temps: se débarrasser progressivement de ses tabous.
Si tu pouvais vivre encore quelques siècles Assmatine, tu verrais alors sans être choquée, car tu ne serais plus dans le même état d'esprit, des frères et soeurs s'étreindre amoureusement, et je ne parle pas d'amour fraternel lol
Ps: tes anecdotes sont savoureuses.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3798
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Dede 95 le Sam 26 Mar - 7:46

Dédé, je ne comprends pas pourquoi tu parles de reproduction. De nos jours ceux qui commettent l'inceste ne le font pas à des fins de procréation. Bien au contraire, si l'inceste est plus largement pratiqué qu'avant (je suppose) c'est parce qu'existent des moyens de contraception. De nos jour, il ne s'agit donc que de rapports sexuels.
Je parlais de reproduction parce que l'inceste à existé et existe toujours par réflexe sexuel qui est le réflexe de reproduction.
Maintenant l'inceste peut avoir d'autres raisons essentiellement liés aux besoins sexuels, il ne faut pas se voiler la face.
Que dans nos sociétés "évolués" la LOI condamne l'inceste on le comprend, car elle se base sur une découverte relativement récente celle du danger biologique.
Du reste pas seulement parents/enfants, mais aussi cousins/cousins.
La déchéance des lignées royales en ont montrés les dégâts, et pas seulement l'hémophilie chez les tsars, Louis 16 était "dégénéré".

Alors l'inceste écœure parce qu'il est interdit dans notre société...et nos "religions", sinon demandez aux tribus du fin fond de l'Amazone si ils sont écœurés ?
Alors?
De nos jour, il ne s'agit donc que de rapports sexuels
Dans nos sociétés.
Ce qui est logique puisque 99,99 % des rapports sexuels ne sont pas issus d'un besoin de reproduction.

Dede 95

Masculin Messages : 890
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Assmatine le Sam 26 Mar - 11:27

Désolée, mais les réponses de certains me dégoûtent littéralement.

Quel enfant a envie de coucher avec l'un de ses frères ou soeurs, ou parents, ou grands-parents ? Sauf si on l'a habitué à ça, auquel cas, c'est quelque chose qui lui semble naturel.

Enfin je ne sais pas, mais j'ai jamais vu mes ados nues par exemple. Et entre elles non plus. Je n'ai jamais vu mes parents nus non plus et je trouverais ça plutôt déplacé si ça arrivait.

Alors imaginer que des relations sexuelles puissent avoir lieu, mais même pas en rêve quoi.

J'ai jamais voulu coucher avec mon père. Par contre, il est certain que s'il s'était approché de moi étant gamine et que ma mère avait laissé faire, j'aurai trouvé ça normal, comme faisant parti de la famille ...

Donc l'inceste n'est pas quelque chose de naturel, il s'apprend au sein de la famille et s'accepte parce que pratiqué jeune.

Quand on est jeune et qu'on entend ses parents dans la chambre, on trouve ça inquiétant, et puis ensuite dégoûtant. Tous les enfants ont cette réaction face à deux personnes qui s'embrassent dans la rue. Comment imaginer que ces enfants puissent avoir envie d'avoir des relations sexuelles avec des gens, déjà, et en plus leur propre famille ?

Ensuite, à l'adolescence, un papa qui louche sur sa gamine, je trouve ça vraiment pas normal. Enfin je ne sais pas, mais mon mari n'a certainement pas de pulsion sexuelle en voyant ses filles se promener en culotte ou autre dans la maison. C'est ridicule quoi. Et mes filles encore moins pour leur père.

Y'a vraiment un truc qui ne tourne pas rond chez vous, franchement ... Shocked

Assmatine

Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 08/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Dede 95 le Sam 26 Mar - 12:31

Une fois de plus Assmatine tu confond inceste et pédophilie (*), en plus nous ne parlons pas de nos civilisations occidentales ou les rapports entre parents et "enfants" sont réglementés;
Nous parlons de l'existence de relations entre proches parents dans nombres de civilisations historiques et géographiques.
A quel niveau tu conçois l'inceste ?

(*)
En France, l'inceste, c'est-à-dire le rapport sexuel entre deux personnes qui sont parents à un degré où le mariage est interdit, ne constitue pas une infraction spécifique. Si la relation est librement consentie et concerne deux personnes qui ont dépassé l'âge de la majorité sexuelle, fixé à quinze ans dans notre pays, elle ne tombe pas sous le coup du code pénal.

Cependant, notre droit pénal tient compte du lien de famille pour sanctionner et pour définir certaines infractions sexuelles. Les règles diffèrent selon la nature de l'infraction - viol, autres agressions sexuelles ou atteintes sexuelles, réalisées, à la différence des précédentes, « sans violence, menace, contrainte ou surprise » - et selon que la victime a ou non dépassé l'âge de la majorité sexuelle.
http://www.senat.fr/lc/lc102/lc102_mono.html

Dede 95

Masculin Messages : 890
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Invité le Sam 26 Mar - 16:34

Un peu de psycho?

L'interdit de l'inceste est un des tout premier constituant de ce qui permettra d'intégrer la règle (le fait qu'il y ait des interdits)
Le petit enfant comprend qu'il ne pourra pas être l'amant de sa mère (en général il y a un père qui fait tiers entre lui et sa mère et qui semble avoir une chose qui est interdite à l'enfant. C'est là que se met en place le fameux "non du père")
L'amour ne peut pas être aussi fusionnel que le souhaite l'enfant (et parfois la mère) et la limite est posée. Parfois le dosage est mal ajusté et on obtient des personnalités trop névrosée (collées à la règle) ou trop psychotique (incapables d'intégrer une règle ou une limite)

ps : Mais où est Inti quand on a besoin de lui !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Tatonga le Sam 26 Mar - 17:37

Plus l'homme s'enrichit, plus ils se libère des contraintes matérielles, et alors il se pervertit, fait reculer les limites morales.
Qu'est-ce que l'inceste, sinon un hola ! moral. Il n'est rien que ça. Un hola si vieux, si ancien, qu'il est devenu au fil des siècles infranchissables, inviolable.
Mais l'homme fait toujours sauter les verrous et il en a fait sauter tant depuis qu'il a domestiqué la nature, vit plus à l'aise, davantage dans le confort et a plus de loisir.
Rappelons-nous ce qu'il y avait il y a 1 siècle, ce qu'il y avait il y a 10 siècles.
Bientôt, les incestueux revendiqueront leur liberté et ceux qui les désapprouveront seront taxés d'incestuophobes...et encourront des peines de prison.
Eh oui, tout est dans la tête, l'inceste est dans la tête, et les têtes changent. J'espère ne plus être là ce jour là
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3798
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inceste.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum