L'échelle hiérarchique.

Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty L'échelle hiérarchique.

Message par Tatonga le Ven 11 Jan - 2:40


Oui, nous sommes les rois de la création... en attendant.
Mais notre intelligence ne vaut pas plus dans l'absolu que les écailles du poisson.
Dans l'absolu, il n'y a pas de hiérarchie, et il n'y a même pas d'absolu.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5352
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Ven 11 Jan - 4:40

Bonjour à vous Tatonga !
Merci d'avoir parti un topique sur le sujet .

Les échanges, tout dépendant de qui y participe, seront très intéressant.
Pour ouvrir le thème, je propose de bien identifier les mots tel que ABSOLU, CRÉATION, HIÉRARCHIE ET INTELLIGENCE.

Nous savons que ces termes sont et partent de perceptions individuelles de tout un chacun et peuvent aussi être reliée à des observations extérieurs qui contiennent des arguments déjà mis en scène.

Je démarre avec votre affirmation qu'il y a la réponse dans la question.
Je comprend de ce que vous dites que dans l'absolu, autrement dit l'univers ou pour certain Dieu, il n'y a pas d'égo et que cet égo ne figure en rien dans cet absolu.

L'égo qui serait en fait l'intelligence et l'absolu le tout(Dieu)

Dites moi si ma vision du thème concorde avec votre vision à vous ?
Pour établir une discussion, il faut avant tout s'entendre sur les termes en commun accord pour qu'ensuite on puisse développer la discussion.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Ven 11 Jan - 8:23

dragonblanc a écrit:

L'égo qui serait en fait l'intelligence et l'absolu le tout(Dieu).
Oh là là !! Nous ne sommes pas sortis de l'auberge ! fou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par gaston21 le Ven 11 Jan - 11:04

Là, on quitte vraiment le plancher des vaches...
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1753
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Tatonga le Ven 11 Jan - 11:48

Du moment que tu veux que nous définissions les mots qui figurent dans le sujet, et c’est une bonne idée Dragonblanc, je vais m’y mettre, aussi succinctement que possible.
J’appelle création tout simplement ce qui existe, les animaux, les montagnes, les hommes, sans vouloir dire qu’ils ont été créés ou qu’il y a un créateur. On peut préférer un autre mot.
J’appelle absolu ceci : le lapin aime le foin, l’homme aime le camembert ; le foin est bénéfique pour le corps du lapin ; le camembert, pour le corps  de l’homme. En dehors du lapin et de l’homme, il n’y a  personne  pour dire ce qui est meilleur ou supérieur à l’autre. Il n’y a pas d’échelle indépendante (un absolu) qui permettrait d’établir une hiérarchie entre foin et camembert.
J’appelle intelligence, les aptitudes, les capacités, du poisson à se débrouiller dans son milieu et d’obtenir ce qu’il veut, et de l’homme de se débrouiller dans le sien et d’obtenir ce à quoi il aspire. Les aspirations des uns et des autres étant différentes, les intelligences des poissons et des hommes sont différentes. Y a-t-il une intelligence absolue ? Ma réponse est non.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5352
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Ven 11 Jan - 15:16

cheyenne a écrit:
dragonblanc a écrit:

L'égo qui serait en fait l'intelligence et l'absolu le tout(Dieu).
Oh là là !! Nous ne sommes pas sortis de l'auberge ! fou

Pourquoi donc Cheyenne ?

Avant de commencer un débat, il faut s'assurer que nous parlions tous le même language.
Pour certain, le mot aimer ne résonne pas de la même manière et par le fait même, on n'en perçoit pas la même définition.
Je suggère que vous définissiez, vous aussi, les mots sus mentionnés pour que l'on puisse établir une perception qui nous rejoindra.

Pour ouvrir un débat qui sera à la hauteur des intervenants, il faut prendre aussi en considération le cheminement de chacun.
Quand on regarde une chose ou un phénomène, on le constate et l'on se fait une idée sur le sujet à partir de nos expériences personnelles.
Et là, cette expérience est plus importante que la finalité du sujet même.

Le cheminement de tout un chacun est différent de celui des autres.
Ex:
Dragonblanc vient de Québec et il s'est développé à partir des moeurs et des enseignement qui s'y porte.
Cheyenne vient de ce que je puisse comprendre du Texas et lui aussi a son propre cheminement.
Tatonga vient des régions berbères et lui aussi a son propre développement.
Gaston, je ne sais pas d'où il vient mais il a aussi son cheminement personnel !

Je vais tenter d'expliquer autrement.
Ex:
On va tous voir et écouter un spectacle de genre... Pink Floyd.
Chacun sera à un endroit différent et chacun avec ses perception et aptitudes personnelles verra le spectacle de façon différente et en retiendra aussi de façon différente les émotions qui y viennent avec.

En sortant du spectacle, ils en parleront et verront dans les dires de chacun des choses qu'il n'avait pas remarqués ou entendu.
De là, pour moi, l'importance de bien définir l'approche de par chacun et ensuite d'y aller de nos perceptions personnelles et les échanger.

Long se sera ? Peut être mais personnellement, je trouve cela plus intéressant que la finalité même du sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Ven 11 Jan - 15:24

gaston21 a écrit:Là, on quitte vraiment le plancher des vaches...

Lol !

Gaston, on ne quittera jamais ce plancher car il est aussi le notre...
Mais il sera intéressant de connaître le cheminement de chacun qui tendra vers la finalité du sujet.
Si vous vous y prêtez se sera encore plus intéressant, et là je parle pour moi bien sûr, de constater que chacun regarde la même chose et en perçoit à sa façon de par son cheminement et des enseignements qui s'y raccordent.

À vous de voir !
Mais vous êtes le bien venu dans la discussion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Ven 11 Jan - 15:38

Tatonga a écrit:Du moment que tu veux que nous définissions les mots qui figurent dans le sujet, et c’est une bonne idée Dragonblanc, je vais m’y mettre, aussi succinctement que possible.
J’appelle création tout simplement ce qui existe, les animaux, les montagnes, les hommes, sans vouloir dire qu’ils ont été créés ou qu’il y a un créateur. On peut préférer un autre mot.
J’appelle absolu ceci : le lapin aime le foin, l’homme aime le camembert ; le foin est bénéfique pour le corps du lapin ; le camembert, pour le corps  de l’homme. En dehors du lapin et de l’homme, il n’y a  personne  pour dire ce qui est meilleur ou supérieur à l’autre. Il n’y a pas d’échelle indépendante (un absolu) qui permettrait d’établir une hiérarchie entre foin et camembert.
J’appelle intelligence, les aptitudes, les capacités, du poisson à se débrouiller dans son milieu et d’obtenir ce qu’il veut, et de l’homme de se débrouiller dans le sien et d’obtenir ce à quoi il aspire. Les aspirations des uns et des autres étant différentes, les intelligences des poissons et des hommes sont différentes. Y a-t-il une intelligence absolue ? Ma réponse est non.

Bonjour tatonga !

Je ne peux prendre les citations multiples !
Alors je vais y aller ainsi.

Création:  Je suis votre définition. Mais pour avoir une création, il doit y avoir un créateur...  Alors je suggère CRÉATEUR.  Qu'en pensez vous ?
Absolu: Pour moi ce mot indique l'entièreté. Donc je le considère comme l'état qui précède l'action. Ex: je ne mange pas si je n'ai pas faim et le ne mangerai pas par juste supposition d'avoir soit faim ou par peur de manquer de quelque chose. Je n'avancerai pas voir tel ou tel chose sans en avoir le sentiment de m'y approcher. D'ailleurs, vous aviez lancé dans un autre topique une belle définition sur le sujet au fait que la matière ne peut se mouvoir sans une volonté qui la pousse à agir.
Par contre je comprend bien votre définition.
Intelligence:Je vous suis la dessus aussi.  Mais pour ce qui est de l'intelligence absolu, pour moi elle ne se définit pas de la même manière que beaucoup le perçoivent. Nous y en reviendrons ultérieurement.

Il est bien de mieux se comprendre afin de progressez ou de percevoir la ou les visions des autres.
Merci de vous prêter au jeux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Tatonga le Ven 11 Jan - 20:01

dragonblanc a écrit:
Création:  Je suis votre définition. Mais pour avoir une création, il doit y avoir un créateur...  Alors je suggère CRÉATEUR.  Qu'en pensez vous ?
Dragonblanc, j'ai dit que dans mon lexique le mot création ne signifie pas qu'il y a un créateur (ou qu'il n'y en a pas), j'utilise ce mot par commodité pour désigner toutes les choses qui existent, ce qu'il y a. Et je ne suis certainement pas le seul à l'utiliser de cette façon, tant il est commode.
Je crois qu'il faut maintenant discuter le sujet, on ne va pas s'éterniser dans les définitions, elles s'éclaiciront en cours de chemin à condition que chacun s'astreigne à un minimum de rigueur. On peut se comprendre même avec des mots différents ou des volutes de fumées comme les Indiens.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5352
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Dede 95 le Ven 11 Jan - 20:56

Tout ce qui existe n'est que le résultat de ce principe, mille fois vérifié:
"Rien ne se crée, tout se transforme"
Mais qui a créé la première cellule?
Ce scénario fonctionnel est très abstrait, et il nous faut le plonger dans la réalité physico-chimique de la Terre. L’analyse de la cellule montre que, quelle que soit son origine, elle est toujours formée de deux classes de molécules, toutes faites d’un nombre limité d’atomes (carbone, azote, oxygène, hydrogène, phosphore et soufre).
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Ven 11 Jan - 21:15

dragonblanc a écrit:
cheyenne a écrit:
dragonblanc a écrit:

L'égo qui serait en fait l'intelligence et l'absolu le tout(Dieu).
Oh là là !! Nous ne sommes pas sortis de l'auberge ! fou

Pourquoi donc Cheyenne ?

Parce qu'une explication va en entraîner une autre qui va en entraîner une autre, etc.

Le cheminement de tout un chacun est différent de celui des autres.
Ex:
Cheyenne vient de ce que je puisse comprendre du Texas et lui aussi a son propre cheminement.
Il y a des Cheyennes du Nord et du Sud, mais ils sont tous originaires du Nord.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 2:01

OK... alors partons du titre du topique.
Pour ma part, je crois en une force qui gère le cosmos.
Je crois aussi qu'elle n'est pas seule.
Il y a trop d'impondérable pour qu'une seule entité puisse tout faire.
Il y a diversité évidente seulement dans notre monde.
Et que dire de toutes celles qui sont disparues et celles que l'on a pas encore retrouvées des profondeurs.
On peut tout aussi bien se dire qu'avec tant d'étoiles dans une galaxie par milliard et de galaxies visibles... c'est pas pour dire... il y beaucoup à faire.
Mais y a-t-il un être suprême ici tangiblement avec nous ? Je ne crois pas.
Y a-t-il un ou des êtres nommés esprits ou veilleurs ou encore ange qui gravitent avec nous pour nous insuffler des réponses ou bien pour nous aider ? À cela je répond oui.
Sommes nous, les humains supérieur au reste de la vie sur terre ? ma réponse est non !
On a oui plus de mémoires, plus de sensibilité cognitives, plus d'outils et plus de résonnements. Quoique le dit résonnement n'est pas au service de notre environnement pourtant précieux.

Je ne m'attarderai pas dans les philosophies scientifiques sur l'univers car je pense qu'on a tous fait nos devoirs.
Pour ma part, la science est encore loin de tout comprendre.
Alors il reste la perception de ce qui est la force qui génère la vie et ses prismes qui y gravite.
On à tous notre opinion qui découle de notre cheminement.
Le mien ne doit surement pas ressembler au votre et vice versa !
On pourrait juste débattre sur le fait qu'une force semble bien maîtriser tel ou tel phénomène.
Où est notre place dans se système et quelle est la place que nous devrions prendre dans ce monde si merveilleux ?
Voilà une première ligne lancée qui me semblerait piquante !!!
Excusez l'expression mais elle me convient lol !

Le bal commence !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 2:33

cheyenne a écrit:
dragonblanc a écrit:
cheyenne a écrit:
Oh là là !! Nous ne sommes pas sortis de l'auberge ! fou

Pourquoi donc Cheyenne ?

Parce qu'une explication va en entraîner une autre qui va en entraîner une autre, etc.

Le cheminement de tout un chacun est différent de celui des autres.
Ex:
Cheyenne vient de ce que je puisse comprendre du Texas et lui aussi a son propre cheminement.
Il y a des Cheyennes du Nord et du Sud, mais ils sont tous originaires du Nord.





Merci Cheyenne pour l'info

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 2:35

Dede 95 a écrit:Tout ce qui existe n'est que le résultat de ce principe, mille fois vérifié:
"Rien ne se crée, tout se transforme"
Mais qui a créé la première cellule?
Ce scénario fonctionnel est très abstrait, et il nous faut le plonger dans la réalité physico-chimique de la Terre. L’analyse de la cellule montre que, quelle que soit son origine, elle est toujours formée de deux classes de molécules, toutes faites d’un nombre limité d’atomes (carbone, azote, oxygène, hydrogène, phosphore et soufre).

Mais que pensez vous de la place des Hommes et du cosmos... votre opinion serait apprécié, pour ma part, plus que les écrits déjà existants.

Et pourquoi parler de licorne dans un autre topique ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 4:40

Merci Cheyenne pour l'info

En gros pour l'histoire, des Cheyennes (du Nord donc, Montana et Wyoming) sont partis vers le sud pour combattre les soldats de Custer aux côtés des Sioux-Lakotas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 4:51

La Création n'est pas un événement unique qui a eu lieu dans le passé. Le Cosmos est vivant et la Création se poursuit indéfiniment.

@dragonblanc

Pour ma part, je crois en une force qui gère le cosmos.
Une Intelligence !
Je crois aussi qu'elle n'est pas seule.
Il y a trop d'impondérable pour qu'une seule entité puisse tout faire.
Il y a diversité évidente seulement dans notre monde.
Et que dire de toutes celles qui sont disparues et celles que l'on a pas encore retrouvées des profondeurs.
Pour ces dernières, il est peut-être préférable que l'homme ne les a pas encore découvertes, vu qu'il ne peut s'empêcher de tout détruire.
On peut tout aussi bien se dire qu'avec tant d'étoiles dans une galaxie par milliard et de galaxies visibles... c'est pas pour dire... il y beaucoup à faire.
Où est le problème pour une Intelligence Cosmique de cette envergure ?
Mais y a-t-il un être suprême ici tangiblement avec nous ? Je ne crois pas.
Eh si, Il est en nous et nous vivons en Lui !
Y a-t-il un ou des êtres nommés esprits ou veilleurs ou encore ange qui gravitent avec nous pour nous insuffler des réponses ou bien pour nous aider ? À cela je répond oui.
Il y a ce vous, vous appelez les "anges-gardiens", et en sus, nous pouvons avoir un instructeur interne, des guides, etc.
Sommes nous, les humains supérieur au reste de la vie sur terre ? ma réponse est non !
Heureusement !
On a oui plus de mémoires, plus de sensibilité cognitives, plus d'outils et plus de résonnements. Quoique le dit résonnement n'est pas au service de notre environnement pourtant précieux.
Je ne dirais pas que nous avons plus de sensibilités cognitives que les autres espèces. La sensibilité des plantes par exemple, est bien plus développée que la nôtre; le flair d'un loup ou sa vue autres exemples, sont beaucoup plus développés que ceux de l'homme.
Je ne m'attarderai pas dans les philosophies scientifiques sur l'univers car je pense qu'on a tous fait nos devoirs.
Pour ma part, la science est encore loin de tout comprendre.
Tout dépend de quel domaine tu parles, médecine, etc. En physique cependant, certains phénomènes semblent indiquer qu'il existerait la possibilité qu'une force agisse à la fois sur le Temps et sur l'Espace et sont donc difficiles à expliquer tant qu'on ne saura pas ce qui se passe exactement à l'intérieur des trous noirs. Mais ce n'est pas le sujet.
Alors il reste la perception de ce qui est la force qui génère la vie et ses prismes qui y gravite.
Je ne vois pas ce que tu veux dire par"prismes qui y gravitent". Cette force est la Force de Vie, la Source de Tout ce qui est.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 4:57

Bonjour Cheyenne.
Comment faites vous pour illustrer en couche les dires ?
Je n'y parviens pas !
Je dois seulement citer et ensuite écrire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Invité le Sam 12 Jan - 5:35

cheyenne a écrit:La Création n'est pas un événement unique qui a eu lieu dans le passé. Le Cosmos est vivant et la Création se poursuit indéfiniment.

@dragonblanc

Pour ma part, je crois en une force qui gère le cosmos.
Une Intelligence !
Je crois aussi qu'elle n'est pas seule.
Il y a trop d'impondérable pour qu'une seule entité puisse tout faire.
Il y a diversité évidente seulement dans notre monde.
Et que dire de toutes celles qui sont disparues et celles que l'on a pas encore retrouvées des profondeurs.
Pour ces dernières, il est peut-être préférable que l'homme ne les a pas encore découvertes, vu qu'il ne peut s'empêcher de tout détruire.
On peut tout aussi bien se dire qu'avec tant d'étoiles dans une galaxie par milliard et de galaxies visibles... c'est pas pour dire... il y beaucoup à faire.
Où est le problème pour une Intelligence Cosmique de cette envergure ?
Mais y a-t-il un être suprême ici tangiblement avec nous ? Je ne crois pas.
Eh si, Il est en nous et nous vivons en Lui !
Y a-t-il un ou des êtres nommés esprits ou veilleurs ou encore ange qui gravitent avec nous pour nous insuffler des réponses ou bien pour nous aider ? À cela je répond oui.
Il y a ce vous, vous appelez les "anges-gardiens", et en sus, nous pouvons avoir un instructeur interne, des guides, etc.
Sommes nous, les humains supérieur au reste de la vie sur terre ? ma réponse est non !
Heureusement !
On a oui plus de mémoires, plus de sensibilité cognitives, plus d'outils et plus de résonnements. Quoique le dit résonnement n'est pas au service de notre environnement pourtant précieux.
Je ne dirais pas que nous avons plus de sensibilités cognitives que les autres espèces. La sensibilité des plantes par exemple, est bien plus développée que la nôtre; le flair d'un loup ou sa vue autres exemples, sont beaucoup plus développés que ceux de l'homme.
Je ne m'attarderai pas dans les philosophies scientifiques sur l'univers car je pense qu'on a tous fait nos devoirs.
Pour ma part, la science est encore loin de tout comprendre.
Tout dépend de quel domaine tu parles, médecine, etc. En physique cependant, certains phénomènes semblent indiquer qu'il existerait la possibilité qu'une force agisse à la fois sur le Temps et sur l'Espace et sont donc difficiles à expliquer tant qu'on ne saura pas ce qui se passe exactement à l'intérieur des trous noirs. Mais ce n'est pas le sujet.
Alors il reste la perception de ce qui est la force qui génère la vie et ses prismes qui y gravite.
Je ne vois pas ce que tu veux dire par"prismes qui y gravitent". Cette force est la Force de Vie, la Source de Tout ce qui est.
misère, je n'arrive vraiment pas à faire comme vous. quand je clic sur citation multiple, rien ne se passe ????
Oui pour une intelligence.
Je sais aussi que celui qui est appelé Dieu n'a pas tout fait seul !
La source de vie est effectivement en nous... Je vais en rester là pour l'instant.
J'ai une question pour vous Cheyenne !
Avez vous déjà entendu que quand deux être se retrouvent ensemble et dans un moment donné, les deux parte comme dans un autre monde... notre passé; là on part directement dans un autre univers, comme si on y était vraiment...  Il y a eu pour ma part, 3 sauts dans le passé avec cette personne.
Le premier qui dura environs 5 à 8 sec, la personne était à cheval, dans un désert et elle semblait me craindre et moi aussi j'étais à cheval ..le ressenti ne s'est pas tout à fait présenté car j'étais étonné.. la seconde je savais son nom, le mien, ce que l'on faisait là dans ce temps là et le ressenti avec... le troisième, je ne pourrait l'expliquer... c'était pas humain...Quand cela c'est terminé, je me suis retrouvé à la même place du départ. L'autre personne ne parlait pas et je me suis lancé... ait ce moi qui devient fou ou bien il s'est passé quelque chose là ?   et elle m'a dit la même chose mais moi en homme et elle en elle...
Je sais que c'est hors sujet, mais je pose quand même la question.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par gaston21 le Sam 12 Jan - 17:18

Dragon blanc, ces sauts dans le passé ne seraient-ils pas éventuellement liés à un usage immodéré de la liqueur "Sortilège", un mélange subtilement dosé de sirop d'érable et de whisky?
A l'occasion de Noël, j'ai bu trois "godets" de calva; une vieille bouteille qu'il faut absolument que je finisse avant de mourir! J'ai eu l'impression de voir des houris qui volaient autour de moi! Un grand sourire!
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1753
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Tatonga le Mer 16 Jan - 20:41

Tous les sujets transformés en chat, ce n'est pas croyable.
Le sujet de départ était pourtant excellent, le meilleur peut-être de tous.
J'ai entendu parler de l'école sans discipline, aurait-on inventé ici le premier forum sans discipline ?
Je crois que oui ! Tu vois arriver quelqu'un que tu as vu ailleurs discipliné, raisonnable, sensé, rigoureux, respectueux de l'orthographe, de la syntaxe et même des interlignes. Dès qu'il arrive ici, il te chamboule tout, te met tout sens dessus-dessous, te donne l'impression parfois que c'est la terre qui tremble, parfois que tu as en face de toi la chaudière d'une locomotive qui te souffle sa fumée dans la figure.
Et ce n'est pas une fois, pas deux fois, pas trois fois que ça arrive. Si, si, nous avons ouvert ici le premier forum sans discipline. lol
Et une fois rentrés chez eux, ils racontent, avec des mots 1/4 vrais, 1/4 faux, 1/4 mi-vrais-mi-faux, 1/4 mi-faux-mi-vrais que ça sentait pas bon chez nous dans cette maison, oubliant de dire que ce sont eux qui ont chié sur la place. lol
C'est pour rire, sans racune, et sans viser personne en particulier.
Cela dit, le sujet est vraiment passionnant, quelqu'un aurait-il le génie de le remettre en route
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5352
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Dede 95 le Mer 16 Jan - 21:17

Tatonga tu connais pas encore notre chèr Gaston ?
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Tatonga le Jeu 17 Jan - 20:08

Dede 95 a écrit:Tatonga tu connais pas encore notre chèr Gaston ?
Gaston n'a rien à voir ici. Quand vas-tu lire ce que tu as devant et non derrière les yeux ?
Je parlais des Indian, des Inti, des Dragonnoir, et de bien d'autres.
Il faut les lire une fois sortis d'ici, il faut les voir minauder une demi-vérité de la commissure gauche, un mensonge de la commissure droite, pousser des soupirs mi-sucrés, mi-amers du bout des lèvres. Ils minaudent, je te dis pour se faire plaindre par les amis. Il faut les écouter parler du manque de tolérance, d'une carence de liberté avant d'ajouter "bon on pardonne parce que nous on est ouvert et compréhensifs"
Ils te donnent presque envie de verser une larme et de les embrasser tant ils sont mignons. Il te font presque oublier qu'ils ont chié sur la place en arrivant. Sad
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5352
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle hiérarchique. Empty Re: L'échelle hiérarchique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum