Qu'y a-t-il au bout ?

Aller en bas

Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Tatonga le Sam 8 Déc - 14:41

L’animal éprouve souffrances et plaisirs physiques.
Il n’est ni heureux ni malheureux.
L’homme, si !
Bonheur et malheur résultent d’une prise de conscience.
Aux souffrances physiques s’ajoutent chez l’homme les souffrances morales.
La prise de conscience est une perception, une découverte de plus.

Maintenant, un peu de science-fiction pour éclairer le présent et toute la complexité du monde.
A-t-on tout découvert, tout nous a-t-il été révélé ?
Après cette prise de conscience, y aura-t-il une autre et d’autres prises de conscience chez d’autres espèces, qui révèleront d’autres aspects de la réalité ? Oui certainement. Pourquoi cela devrait-il s’arrêter à notre niveau ?
Nous n’avons qu’une infime et très partielle perception de la réalité. Qu’y a-t-il tout au bout, tout au fond ? Par extrapolation, probablement les pendants du malheur et du bonheur portés à leurs extrêmes : l’enfer et le paradis. Nous sommes les bêtes inconscientes des créatures de demain, où peut-être sont-elles  déjà là autour de nous, invisibles, jouissant de la plénitude du nirvana ou en proie aux affres du feu.
Fiction ? Pas sûr !
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par gaston21 le Sam 8 Déc - 17:26

L'animal n'est ni heureux ni malheureux? Tatonga, tu me fais bondir! Bien sûr qu'il a des émotions, des sentiments, qu'il est conscient de ses plaisirs et de ses souffrances, autant que nous! Ecoute la bête gaston! As-tu jamais eu auprès de toi un animal de compagnie? Il y a quatre ou cinq ans, quand je suis parti avec ma petite valise pour me faire opérer de la hanche, que j'ai caressé mon épagneul pour lui dire adieu et à bientôt, il m'a regardé partir, assis à quatre ou cinq mètres sur la pelouse; ses yeux m'ont regardé avec un tel désespoir que je les vois toujours! Je crois qu'il pensait qu'il ne me reverrait plus! Les recherches ont énormément progressé sur le psychisme animal. On a étudié par IRM le cerveau du chien. Il comprend les mots , bien sûr, et ses ondes cérébrales réagissent différemment quand on utilise un mot inconnu pour lui; l'activité neuronale est plus forte. Et cette activité neuronale est encore plus forte si c'est son maître qui le prononce; sans doute en raison de leur affection réciproque (S&A).
Les études en cours sur les arbres et les plantes en général renversent toutes nos conceptions antérieures; les allemands sont maîtres en la matière.
Quant à l'enfer et au paradis...Peut-on imaginer un Dieu aussi atroce et aussi abject qui vous condamnerait à jouer au rôti pendant l'éternité? L'éternité, c'est "vachement" long! C'est même lui faire injure de le penser! Et c'est stupide! Il faut vivre avec son temps!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Tatonga le Dim 9 Déc - 2:16

Gaston, si en plus de ressentir la souffrance, ils ont conscience de souffrir et sont sujets aux souffrances morales, alors rien de vraiment important ne nous sépare d’eux.
Cela dit, je suis de plus en plus convaincu que le monde ne se limite pas à ce que nous en percevons. En disant cela, je ne pense pas aux lointaines galaxies, mais à ce qui est là au bout de notre nez, tout proche de nous et qui nous entoure. Je pense aux aspects de la réalité qui nous sont inaccessibles, mais dans lesquels nous baignons, aux choses qui se passent à notre insu, pourquoi pas des êtres voltigeant sur nos têtes et nos épaules, des sortes d’anges. Ce monde invisible existe certainement. Que sommes-nous, sinon des antennes, une antenne sait-elle ce qui se passe hors de son champ et pourtant si proche ?
Il y a le monde dans sa totalité et notre vécu qui n’en est qu’une bulle, notre petit monde. J’en ai la conviction, et je crois que tout ce qu’il y a d’étrange et d’absurde dans notre bulle s’expliquerait si nous avions connaissance du monde dans son entièreté. Je ne parle pas de ce qu’il y a dans les contrées lointaines de l’espace, mais de ce qu’il y a là à côté de moi, tout proche. Croire que le monde se limite aux phénomènes qu’éclairent nos phares me parait bien simpliste pour un monde si étrange et si complexe. Nous sommes comme les bébés nés à Tokyo ou à New Delhi. Dans leurs langes, se doutent-ils de l’animation qui règne dehors et de ce qui grouille dans les rues environnantes ?
Peut-être découvrirons-nous tout cela une fois l’arme passée à gauche. Je ne crois pas à la mort définitive, mais à des voiles qui se retirent, à des soleils qui se lèvent.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Brahim le Dim 9 Déc - 10:02

Qu'y a-t-il au bout ?  Je n'en sais strictement rien.
Ce que je sais c'est qu'au bout (mais également ici et maintenant) il y a "Quelque Chose" qui dépasse la compréhension humaine.
Ce que je sais aussi, c'est que l'être humain n'est qu'un maillon de la chaine de l'évolution, une marche sur "l'échelle de Jacob".
Notre chemin nous incite et nous amène à gravir la marche suivante.
Qu'y a-t-il dans cette marche suivante ? Je n'en sais rien.

Comme tu le dis : "Nous n’avons qu’une infime et très partielle perception de la réalité".
Oui, nous ne percevons qu'une partie de la réalité de notre monde.
Je suis convaincu qu'il existe, autour de nous (et loin de nous), des mondes parallèles que la plupart des humains ne perçoivent pas.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 303
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par gaston21 le Dim 9 Déc - 10:20

Il est bien évident que nous ne connaissons qu'une infime partie de la Réalité et que de toute façon nous sommes limités par nos sens. Comparez simplement pourtant nos connaissances actuelles avec celles d'il y a un siècle et celles d'il y a un millénaire; c'est pourquoi se référer à des affirmations faites il y a 1000 ou 2000 ans me paraît simplement très étrange. Raisonnons et agissons en fonction des connaissances actuelles et pas de celles de vieux sages qui croyaient que le ciel était construit avec des briques et que le diable pouvait sortir de la gueule d'un volcan...
Quant à la vie après la mort... Gaston a autant d'importance dans la vie que le poulet qu'il va manger! Où va donc l'âme du poulet?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par cheyenne le Dim 9 Déc - 18:58

Cela dit, je suis de plus en plus convaincu que le monde ne se limite pas à ce que nous en percevons. En disant cela, je ne pense pas aux lointaines galaxies, mais à ce qui est là au bout de notre nez, tout proche de nous et qui nous entoure. Je pense aux aspects de la réalité qui nous sont inaccessibles, mais dans lesquels nous baignons, aux choses qui se passent à notre insu, pourquoi pas des êtres voltigeant sur nos têtes et nos épaules, des sortes d’anges. Ce monde invisible existe certainement. Que sommes-nous, sinon des antennes, une antenne sait-elle ce qui se passe hors de son champ et pourtant si proche ?
Les autres mondes ne sont séparés ni par l'espace, ni par le temps mais, par leur fréquence vibratoire, car ils interpénètrent et entourent notre monde physique et, occupent le même espace que ce dernier mais, des dimensions différentes.
Nos sens physiques fonctionnent sur une fréquence très restreinte et donc, nos observations restent relativement limitées. Cependant, ces sens physiques peuvent être développés ; notre mode de vie occidental les a sérieusement diminués pour ne pas dire atrophiés.

Peut-être découvrirons-nous tout cela une fois l’arme passée à gauche. Je ne crois pas à la mort définitive, mais à des voiles qui se retirent, à des soleils qui se lèvent.
La mort n'est pas la cessation de la vie, mais un aspect de la vie, l'aspect caché d'une forme d'existence et la transition à une autre.
Inutile d'attendre la mort de notre corps physique actuel pour les découvrir.
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 413
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Amandine le Dim 9 Déc - 22:50

Tout simplement l'homme il y a 10 000 ans ignorait ce qu'était la terre, le soleil, un continent, un ovule, la préhistoire, le sang, internet!
On ne sait pas mieux ce qu'il y a après la mort ni qui est Dieu mais on a développé nos connaissances, et notre cerveau. On se prépare pour quelque chose.
Je ne sais pas si ça a un sens au niveau individuel mais l'humanité va vers quelque chose.
avatar
Amandine
Admin

Féminin Messages : 234
Date d'inscription : 10/05/2018
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Tatonga le Lun 10 Déc - 6:32

C'est extraordinaire comme Cheyenne et Brahim trouvent mieux que moi les mots pour dire ce que moi je pense et ressens.
Oui, Amandine, quand on embrasse du regard le passé, on comprend que notre vision du monde est étriquée, que nous ignorons presque tout, alors que nous croyons tout savoir ou presque.
Pour répondre à Gaston,
Non, je ne crois pas à la mort. La mort serait une absurdité dans ce monde intégré, aux mailles finement tressées. Que viendrait faire la mort et à quoi servirait-elle dans ce maillage intelligemment tissé, où tout se tient ? Pourquoi un tel Edifice créerait-il ce dont il n’a pas besoin pour le détruire aussitôt ? Non, cela n’a pas de sens dans cet ensemble intelligent où rien n’est laissé au hasard.
Il n’y a que l’homme, fasciné par son nombril, qui se voit naitre et mourir, oubliant qu’il est une ramification indispensable et indissociable du tout. Ramification, sinon il n’aurait jamais vu le jour, rien n’aurait pu le faire apparaitre.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par gaston21 le Lun 10 Déc - 11:16

Expliquez-moi pourquoi l'homme serait le seul à poursuivre dans l'au-delà son existence terrestre? L'homme est un animal, comme le chameau de Tatonga ou mes pigeons; Et, s'il est instruit, il est par contre loin d'être le meilleur des espèces animales, au contraire! Ne rêvons pas; à la fin, nous sautons tous dans le trou et nous disparaissons! Le trou, je l'ai devant moi, tout près , et ça ne me fait ni chaud ni froid! Ma foi, si je tombe dans les bras d'une houri, je verrai bien...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Tatonga le Lun 10 Déc - 12:49

Gaston, tu t’accroches comme une sangsue à la vision monothéiste, la plus primaire.
Pourquoi sépares-tu l’animal de l’homme, l’animal n’est-il pas intégré dans l’homme, et si nous devions nous retrouver quelque part ailleurs, pourquoi veux-tu qu’on y soit individuellement ? On ne sait pas comment ça se passe. On y sera peut-être sous forme d’un phénomène collectif, sans y être individuellement, tout en y étant. Ta vision est trop simpliste, caricaturale.

Ce qu’on peut affirmer avec certitude c’est qu’il y a une intelligence ou esprit, tu l’appelles comme tu veux, et qu’il y eu chez les créatures une évolution positive indéniable qui a abouti à l’homme.
Ceci est un constat.
Comment dès lors croire que cette intelligence ait réalisé et construit tout cela pour le laisser partir en fumée ou en fumier ? Ça ne marche pas, ce n’est pas logique. Je veux être cohérent : ou cette intelligence est intelligente (et elle l’est) et construit intelligemment (et elle a construit, puisque partie de la cellule aveugle et sourde, elle est arrivée à l’homme) ou elle ne l’est pas.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par gaston21 le Mar 11 Déc - 11:16

Tatonga, tu sais fort bien que pour moi, tout est Energie- Esprit. Les deux mots sont synonymes et cela ne me dérange pas de l'appeler Dieu, la Réalité suprême. Et bien sûr que je ne disparaîtrai pas dans un néant qui ne peut exister; je me dissoudrai simplement dans ce Grand Tout, comme la goutte de whisky dans l' océan...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'y a-t-il au bout ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum