La personnalité

Aller en bas

La personnalité

Message par geveil le Mar 9 Oct - 14:20

Voici le définition qu'en donne l'Encyclopédia Universalis :

Définitions et modèles de la personnalité
S’il existe un large consensus sur la définition du terme de personnalité, l’étendue de cette notion varie d’un auteur à l’autre. Certains considèrent que la personnalité ne devrait rendre compte que des aspects dispositionnels, largement tributaires de l’hérédité, alors que d’autres vont proposer de considérer également différents mécanismes de régulation de l’expression de cette personnalité tels que les attentes de résultats ou le sentiment d’efficacité personnelle, qui rendent compte des anticipations des individus quant à l’impact de leurs comportements et de leurs capacités à réaliser ces comportements. Certains auteurs parlent de facteurs « distants » pour évoquer les dispositions héritées et peu influencées par l’environnement et de facteurs « proximaux » pour parler des caractéristiques individuelles plus influencées par le contexte et moins stables, comme l’estime de soi ou d’autres composantes de l’identité personnelle.
Les traits de personnalité sont des caractéristiques individuelles permettant de distinguer les individus entre eux, comme le fait d’être sociable, actif, amateur de sensations nouvelles, anxieux, persévérant, etc. Traditionnellement, on attribue quatre caractéristiques fondamentales à ces traits : l’individualité, qui rend compte du fait que chacun a un profil propre ; l’autonomie (l’individu dispose toujours d’une certaine autonomie dans l’expression de sa personnalité) ; la stabilité à travers le temps ; et la consistance à travers les situations. Cattell a proposé un modèle de l’organisation de ces traits dont l’ambition était d’être exhaustif et qui considérait que la personnalité pouvait être expliquée à l’aide de seize traits distincts mais interdépendants, alors qu’Eysenck était partisan d’un modèle plus économique de deux puis de trois dimensions : le névrosisme, qui rend compte de la stabilité émotionnelle ; l’introversion, qui s’oppose à l’extraversion ; et le psychoticisme.

Je retiens bien sûr les traits que j'ai soulignés, mais il y a des traits beaucoup plus « basiques », comme les goûts et les aversions, ainsi, certains aiment le violet, d'autres le détestent , il est indifférent à d'autres encore. Il en de bien sûr de même avec toutes les composantes de l'existence, les situations, les lieux, les gens qu'on aime ou pas. Aimer et détester, c'est vivre.
Je me demande alors si Dieu a une personnalité. D'après les croyants, Il aime tout et tout le monde mais de même que selon son caractère un humain peut aimer quelque chose et détester son opposé, Dieu aimerait tout et à la fois le détesterait, le violet et son complémentaire, le jaune, le froid et le chaud, le plaisir et la souffrance, etc, du coup, amour et haine s'annuleraient et il ne resterait rien ou peut-être, une sorte de plénitude sans caractère. Puisque, selon la définition, les traits de personnalité permettent de distinguer les individus entre eux, Dieu serait indiscernable et contrairement à ce que croient les religieux, Il n'aurait pas de personnalité.
avatar
geveil

Masculin Messages : 548
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par Amandine le Mar 9 Oct - 20:47

Comment classer Dieu dans une grille d’analyse des personnalités humaines. Je trouve aussi farfelu de se demander s'il aime le violet que sa pointure de chaussure.
Par contre, je me demande si Dieu est amour, est ce qu'il est haine aussi. Ce découpage Dieu et Diable, est ce que ce n'est pas une façon enfantine d'appréhender ce qui nous dépasse.
avatar
Amandine

Féminin Messages : 192
Date d'inscription : 10/05/2018
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par geveil le Mar 9 Oct - 23:52

Amandine a écrit:Comment classer Dieu dans une grille d’analyse des personnalités humaines. Je trouve aussi farfelu de se demander s'il aime le violet que sa pointure de chaussure.
 Cette remarque m'est désagréable, mais je sais que sur les fora, à l'abri de son écran, on devient aussi sauvage qu'en voiture à l'abri de la carrosserie et on tend à perdre toute courtoisie.


Par contre, je me demande si Dieu est amour, est ce qu'il est haine aussi. Ce découpage Dieu et Diable, est ce que ce n'est pas une façon enfantine d'appréhender ce qui nous dépasse.
Ça y est, tu commences à comprendre.
avatar
geveil

Masculin Messages : 548
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par gaston21 le Mer 10 Oct - 11:05

Dieu est inclassable et inimaginable par définition. et c'est l'énorme erreur des religions de l'avoir décrit avec un visage humain. Mais il fallait l'imaginer ainsi pour qu'il fasse peur ! Un Dieu à visage humain peut se mettre en colère, se montrer jaloux, brandir le fouet...Le Dieu idéal pour vous tenir en laisse!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1397
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par Amandine le Mer 10 Oct - 22:28

Geveil, en aucun cas mon objectif n'est de t'offenser. Tu sais je ne vois pas pourquoi on devrait chercher la personnalité de Dieu, mais je ne comprends pas non plus en quoi Darwin pourrait déranger les croyants, ni tout un tas d'autres choses liées à ces questions.
Je disais juste que j'étais surprise, mais ça ne surprend pas la plupart des gens. Ce n'était en aucun cas un reproche de chercher, désolée de t'avoir peiné.
avatar
Amandine

Féminin Messages : 192
Date d'inscription : 10/05/2018
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par geveil le Ven 12 Oct - 22:50

Amandine, je me doute bien que ton but n'était pas de m'offenser.  Alors, je vais tenter de t'expliquer, j'ai une vieille amie, une grosse tête, elle a travaillé avec le Pr Jacob.  Je lui ai fait lire deux de mes textes, et elle m'a dit qu'elle ne comprenait pas un certain passage, mais que la teneur du reste l'incitait à le lire et le relire encore, jusqu'à ce qu'elle comprenne, et ne l'a pas traité de farfelu, ce qui ne veut pas dire qu'elle sera d'accord avec ce que j'ai écrit. Or, mon texte dans la présente discussion ne cherchait pas à accorder une personnalité à Dieu, ou l'Être ou ce que tu voudras, mais à montrer justement que les croyants se mettent le doigt dans l'œil en lui en attribuant, la bonté, la miséricorde, l'amour, etc......Et comme tu l'as dit fort justement, s'il est tout amour, pourquoi ne serait-il pas toute haine, si bien que les deux s'annulent et qu'Il est comme rien.
avatar
geveil

Masculin Messages : 548
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par Amandine le Sam 13 Oct - 15:41

Je crois que les deux pôles existent. Et que c'est ce que les humains ont longtemps appelé Dieu et le Diable. Est ce qu'ils sont des forces, des "personnes", et est ce qu'ils sont distincts ou les deux face d'un même tout, je ne le sais pas...
avatar
Amandine

Féminin Messages : 192
Date d'inscription : 10/05/2018
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum