Le transhumanisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le transhumanisme Empty Le transhumanisme

Message par geveil le Ven 19 Oct - 11:35

Le transhumanisme est à la mode.  Certains s'inquiètent des dérives de ce courant de pensée.  Ils y voient un risque mortel pour l'humanité. https://sciences-critiques.fr/dans-les-laboratoires-du-transhumanisme/. Or, qu’est-ce que vivre? C’est éprouver, sentir, s’émouvoir, penser. Alors, si grâce à l’IA on finit pas construire des humanoïdes plus performants que les humains, en science, en musique, en arts plastiques, en sport mais que ces robots ne soient que des » grille-pain » comme le disent les humains de la série » Battlestar Galactica », alors oui, il faut prendre toutes les mesures pour que l’IA ne fasse pas disparaître l’humanité, ou les abeilles.
Mais s’ils étaient pourvu de sensibilité, d’émotions, d’enthousiasme, alors qu’importe la disparition de l’humanité. Une symphonie, une œuvre d’art, un film ou tout simplement la vue de personnes qui s’aiment peuvent me mettre les larmes aux yeux et c’est cela qui compte, « L’important, c’est la rose » disait le PS. Encore faut-il quelqu’un pour l’admirer, la respirer. Et si un jour, les robots en deviennent capables, alors qu’importe la disparition des humains avec son lot de tortionnaires, de cupides, d’avides et de fous du pouvoir.
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Tatonga le Sam 20 Oct - 13:57

Le transhumanisme signifie-t-il disparition de l'humanité ? Signifie-t-il remplacer l'homme par un robot ? Je ne crois pas.
Je vois le transhumanisme comme une évolution inéluctable dans la foulée de la Dynamique universelle.
Après l'animal et l'homme imparfait, doit émerger l'homme parfait, à l'abri des maladies, du viellissement, de la mort, immortel, omniscient, omnipotent, infiniment intelligent, un dieu.
Le transhumanisme est-il l'oeuvre des hommes ? Apparemment oui, mais en vérité, Non. L'homme n'est qu'un instrument. L'homme est lui-même produit de la Dynamique universelle, et la Dynamique universelle se sert de l'homme pour parfaire l'homme, comme elle s'est déjà servi de l'animal pour faire l'homme imparfait.
La Dynamique universelle a fait jusqu'ici l'homme imparfait, limité, avec des tares dans ses gènes, cela devrait-il durer éternellement ?
Je crois que la destinée de l'homme est de coloniser l'univers, d'en devenir le maitre pour y régner éternellement, et cela passe par le transhumanisme, l'homme est appelé à se transcender.
Quel autre dessein pouvait avoir la Dynamique universelle que celui-là ? Cela n'est-il pas évident ? Oui, la Dynamique universelle a un dessein, c'est pour cela qu'elle est dynamique.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5733
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Sam 20 Oct - 19:11

Pas mal, ta diatribe, Tatonga, bravo!
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Mer 11 Sep - 13:44

Drôle de dessein, avec pas mal de déchet. Toutes ces générations passées, imparfaites, sacrifiées dans le but ultime d'arriver là où ils n'arriveront jamais. Mais bon, pourquoi pas comme si l'humanité n'était qu'un seul homme qui grandit.

Dans un documentaire sur la nanotechnologie ( )

se pose la question de cet homme qui s'améliore, et à un moment que fait on de celui qui refuse de suivre le mouvement? Dans la partie fiction du doc, le personnage est viré de la cité de la santé et n'a pas accès au soin.
Ca ma fait penser à l'histoire que j'écris, d'ailleurs je regardais un peu ce doc pour avoir une idée d'où en est la science. Et puis d'un coup j'ai tilté. Ce n'est pas que du futur. Aujourd'hui il existe de très nombreux soins auquel des populations n'ont pas accès.

Alors le trans-humain ce ne sera jamais pour tout le monde, il ne faut pas rêver et ce ne sera pas le plus fort ou le plus méritant qui y aura accès, ce sera le plus riche. Enfin, on s'en fout, on est les plus riches.

Geveil et Gaston, le renouvellement cellulaire accéléré, pour vois ça va faire court, mais qui sait, ça va si vite...
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Mer 11 Sep - 13:47

Amandine a écrit:Geveil et Gaston, le renouvellement cellulaire accéléré, pour vois ça va faire court, mais qui sait, ça va si vite...
Que Dieu t'entende, ma chère enfant! J'aimerais bien avoir encore une centaine d'années devant moi pour faire ce que j'aurais du faire et que je n'ai pas fait.
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Mer 11 Sep - 15:54

Il y en a surement une partie que tu peux encore faire. Pour la vie éternelle, ça pose plus de problèmes que ça n'en résous. Lacan trouvait que la vie n'est suportable que parce qu' on sait qu'elle a une fin.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Inti le Mer 11 Sep - 20:09

Le transhumanisme?  Ça dépend de si on parle de faire une prothèse de plus en plus efficace pour remplacer un membre perdu ou un organe défaillant.  Si c'est pour tenter de upgrader ( améliorer) une capacité humaine en y mettant des " robots processeurs" comme sur une chaîne de montage industrielle on est plus dans la déshumanisation que l'amélioration des facultés humaines.

De toute façon le transhumanisme est la pente glissante de la science d'un surhumanisme déjà enseigné par toute idée de transcendance.  Amélioration des performances et facultés naturelles ou dépassement de la nature, la ligne est mince.  Même une prise de stéroïdes annabolisants peut être une source de désordre collatéraux sous prétexte de "pouvoir sur-explosif".

D'ailleurs avec la théorie du transgenre on est déjà dans une logique de transhumanisme.  Améliorer ou transcender le sexe ou genre naturel sous prétexte de pouvoir être ce qu'on veut ou pense être!  De deux choses l'une. Soit c'est la thèse Métaphysique d'une âme née dans le mauvais corps soit c'est un imbroglio sur l'assimilation des stéréotypes culturels bien ancrés et très difficiles à dénouer et déjouer, la normalité étant fortement encarcannée...dans la tradition et modélisation.  Yin et Yang.  Le besoin d'être aimé est féminin et celui de dominer, aimer, posséder masculin.  Juste avec ça le bain culturel déborde.

Je pense que le genre humain a une préférence innée pour les explications plus surréalistes que réalistes.  C'est plate les explications réalistes.  Mais ça remet souvent de l'ordre dans les incohérences et manque de discernement.  

Le transhumanisme est la pente glissante, du scientisme même, d'une tendance d'homo sapiens à vouloir transcender sa nature pour oublier sa finitude. :soleil:
Inti
Inti

Masculin Messages : 53
Date d'inscription : 06/09/2019
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Dede 95 le Mer 11 Sep - 21:01

...même pour améliorer la condition humaine ?
Ne pas confondre avec le posthumanisme, que je viens de découvrir !
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1747
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Inti le Mer 11 Sep - 21:10

Dede 95 a écrit:...même pour améliorer la condition humaine ?
Ne pas confondre avec le  posthumanisme, que je viens de découvrir !
J'avais déjà fait cette nuance.
Amélioration des performances et facultés naturelles ou dépassement de la nature, la ligne est mince
:soleil:
Inti
Inti

Masculin Messages : 53
Date d'inscription : 06/09/2019
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Mer 11 Sep - 21:15

La question que je me pose est " Pourquoi les humains tiennent-ils tellement à rester humains, avec tous leurs défauts et vices de construction? ". Si le transhumanisme et je dirais même plus, la création d' androïdes permettraient non seulement des facultés physiques plus performantes, mais aussi des facultés intellectuelles et surtout, plus de cœur, d'empathie, de respect de la vie, alors je suis pour.
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Inti le Mer 11 Sep - 22:12

geveil a écrit:La question que je me pose est " Pourquoi les humains tiennent-ils tellement à rester humains, avec tous leurs défauts et vices de construction? ". Si le transhumanisme et je dirais même plus, la création d' androïdes permettraient non seulement des facultés physiques plus performantes, mais aussi des facultés intellectuelles et surtout, plus de cœur, d'empathie, de respect de la vie, alors je suis pour.
C'est très abrahamique comme vision. La honte de nos origines primitives ou la honte humaine suite à la chute... Tu as raison. Le transhumanisme pourrait bien la suite logique de cette vision et morale condamnatrice de la nature humaine. :soleil:
Inti
Inti

Masculin Messages : 53
Date d'inscription : 06/09/2019
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Jeu 12 Sep - 8:13

Bonjour Inti, j'aime bien ton style et ta pensée mais
Inti a écrit:
C'est très abrahamique comme vision.  
Pourquoi mettre des éthiques sur une pensée, pourquoi ne pas la prendre telle quelle, sans emballage?

La honte de nos origines primitives ou la honte humaine suite à la chute...
Euhhh, je n'ai pas parlé de honte, ni culpabilité, au contraire, les humains apparemment s'aiment bien tels qu'ils sont et ont toujours peur de la différence, d'où le racisme, la xénophobie, les ragots, etc.
Tu as raison. Le transhumanisme pourrait bien être la suite logique de cette vision et morale condamnatrice de la nature humaine. :soleil:
Ben c'est moi qui condamne la nature humaine, ou plutôt celui qui l'a créé. Elle a certes des aspects positifs, l'art, la poésie, la médecine, la technique et bien sûr, la capacité d'aimer, mais statistiquement je constate qu'il y a plus de médiocrité que de grandeur.


geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Brahim le Jeu 12 Sep - 10:15

L'être humain est à la fois bon et mauvais, car ce n'est pas un être abouti. Il est en cours de croissance et pour l'instant, l'humanité est au stade d'adolescence turbulente et violente.
Si l'être humain ne s'autodétruit pas, il arrivera un jour (lointain) où il atteindra un niveau adulte raisonnable et responsable.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 431
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Inti le Jeu 12 Sep - 10:57

Brahim a écrit:L'être humain est à la fois bon et mauvais, car ce n'est pas un être abouti. Il est en cours de croissance et pour l'instant, l'humanité est au stade d'adolescence turbulente et violente.
Si l'être humain ne s'autodétruit pas, il arrivera un jour (lointain) où il atteindra un niveau adulte raisonnable et responsable.
On revient toujours au rapport nature et culture.  Le culte de la nature, le culte du sentiment, la culture de l'intelligence émotionnelle ( arbre de la connaissance).   L'esprit moral c'est un esprit humain réduit à sa plus simple expression.   Par exemple on a le cas dans ma patrie d'une jeune fille musulmane ( 14 ans)  qui a fuit sa famille fraîchement immigrée pour éviter un mariage arrangé et despotique et se réfugier dans les bras sécurisant de l'État laïque.  

Preuve que liberté de conscience est plus large et étendue que la liberté de religion.  D'ailleurs la liberté de religion c'était l'argument premier de la famille pour imposer son système de valeurs morales.  Si on avait priorisé la liberté de religion sur la liberté de conscience on aurait dû rendre la jeune fille à son destin culturel.  Dieu est une culture morale.  Heureusement que homo sapiens dispose d'un certain libre arbitre pour faire évoluer dieu dans ses certitudes et diktats divins.  Ce qui était rationel hier ne l'est plus aujourd'hui.  Mais on ne sait plus trop ce qui est vraiment rationel aujourd'hui et sera rationel demain.
:soleil:
Inti
Inti

Masculin Messages : 53
Date d'inscription : 06/09/2019
Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Dede 95 le Jeu 12 Sep - 14:34

L'être humain est à la fois bon et mauvais, car ce n'est pas un être abouti.
En effet il ne peut être abouti conformément à la loi de l'évolution, mais çe n'est pas la raison qui fait qu'il est bon OU mauvais, encore plus bon ET mauvais.

Il est en cours de croissance et pour l'instant, l'humanité est au stade d'adolescence turbulente et violente.
C'est une affirmation gratuite du domaine des croyances, l'humanité as toujours eu des hauts et des bas depuis que l'homo sapiens a "colonisé" la planête terre!

Si l'être humain ne s'autodétruit pas, il arrivera un jour (lointain) où il atteindra un niveau adulte raisonnable et responsable.
Là encore c'est du domaine de la Foi, il faut le prouver!
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1747
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Sam 21 Sep - 23:09

Brahim a écrit:L'être humain est à la fois bon et mauvais, car ce n'est pas un être abouti. Il est en cours de croissance et pour l'instant, l'humanité est au stade d'adolescence turbulente et violente.
Si l'être humain ne s'autodétruit pas, il arrivera un jour (lointain) où il atteindra un niveau adulte raisonnable et responsable.
D'accord, mais tu ne réagis pas à mon opinion:

statistiquement je constate qu'il y a plus de médiocrité que de grandeur.
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Dim 22 Sep - 19:39

Inti a écrit:Le transhumanisme?  Ça dépend de si on parle de faire une prothèse de plus en plus efficace pour remplacer un membre perdu ou un organe défaillant.  Si c'est pour tenter de upgrader ( améliorer) une capacité humaine en y mettant des " robots processeurs" comme sur une chaîne de montage industrielle on est plus dans la déshumanisation que l'amélioration des facultés humaines.

De toute façon le transhumanisme est la pente glissante de la science d'un surhumanisme déjà enseigné par toute idée de transcendance.  Amélioration des performances et facultés naturelles ou dépassement de la nature, la ligne est mince.  Même une prise de stéroïdes annabolisants peut être une source de désordre collatéraux sous prétexte de "pouvoir sur-explosif".

D'ailleurs avec la théorie du transgenre on est déjà dans une logique de transhumanisme.  Améliorer ou transcender le sexe ou genre naturel sous prétexte de pouvoir être ce qu'on veut ou pense être!  De deux choses l'une. Soit c'est la thèse Métaphysique d'une âme née dans le mauvais corps soit c'est un imbroglio sur l'assimilation des stéréotypes culturels bien ancrés et très difficiles à dénouer et déjouer, la normalité étant fortement encarcannée...dans la tradition et modélisation.  Yin et Yang.  Le besoin d'être aimé est féminin et celui de dominer, aimer, posséder masculin.  Juste avec ça le bain culturel déborde.

Je pense que le genre humain a une préférence innée pour les explications plus surréalistes que réalistes.  C'est plate les explications réalistes.  Mais ça remet souvent de l'ordre dans les incohérences et manque de discernement.  

Le transhumanisme est la pente glissante, du scientisme même, d'une tendance d'homo sapiens à vouloir transcender sa nature pour oublier sa finitude. :soleil:

Oui évidement, on ne va pas interdire de mettre une jambe de bois en encore moi de la remplacer par le dernier modèle le plus performant possible. La science est au service d'une amélioration des conditions de vie. mais cependant, elle n'effacera jamais la souffrance. Tout comme la nature humaine cherchera toujours à l’apaiser, et c'est très bien ainsi.

On transcende déjà ce que nous sommes. Regarde nos avatars, on peut choisir n'importe quelle image de nous. Du plus intelligent, subtile, drôle, beau, laid, tout ce qu'on veut pour nous représenter. On a déjà quitté notre corps sur internet.

Quand à la finitude, j'en doute de plus en plus. Moi je vais mourir, ça c'est certain, et même la vie éternelle, je ne suis pas du tout persuadée qu'elle s'applique à l'âme de individuelle de chacun. Mais l'humanité, des fois, j'ai l'impression qu'elle va rejoindre les étoiles et l'infini avant sa mort physique, on va à une vitesse exponentielle.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Dim 22 Sep - 19:44

geveil a écrit:La question que je me pose est " Pourquoi les humains tiennent-ils tellement à rester humains, avec tous leurs défauts et vices de construction? ". Si le transhumanisme et je dirais même plus, la création d' androïdes permettraient non seulement des facultés physiques plus performantes, mais aussi des facultés intellectuelles et surtout, plus de cœur, d'empathie, de respect de la vie, alors je suis pour.

Mais parce que l'amour n'est pas sans la haine, la lumière n'est rien sans l'ombre. Tu ne peux pas apprécier un humain qui te prends dans ses bras si tu n'en as pas vu passer mille autres sans se tourner vers toi. Tu n'as rien à faire d'un robot qui te diras qu'il t'aime. L'homme a de la valeur parce qu'il a ses vices, parce que chaque chose belle qu'il peut faire est l'aboutissement d'un choix.
Les brins d'herbes respectent la vie, tu n'es jamais tombé amoureux de l'un d'eux. Le coeur, l'empathie ils ne peuvent exister qu'en étant le fruit d'un choix, d'un élan qui vient du fond de soi. Le robot ne le fera jamais.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Dim 22 Sep - 20:05

Brahim a écrit:L'être humain est à la fois bon et mauvais, car ce n'est pas un être abouti. Il est en cours de croissance et pour l'instant, l'humanité est au stade d'adolescence turbulente et violente.
Si l'être humain ne s'autodétruit pas, il arrivera un jour (lointain) où il atteindra un niveau adulte raisonnable et responsable.

Plus adulte et plus responsable. Mais jamais totalement. Ou peut-être à la toute fin...
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Lun 23 Sep - 14:40

Amandine a écrit:Le coeur, l'empathie ils ne peuvent exister qu'en étant le fruit d'un choix, d'un élan qui vient du fond de soi. Le robot ne le fera jamais.
Qu'est-ce que tu en sais? As-tu vu la série télévisée " Battlestar Galactica"?
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Lun 23 Sep - 15:41

C'est pour l'instant ce que l'on a comme robot. Je n'ai pas vu ton film mais j'ai vu Real Humans, qui posait cette question.
Le problème est que si le robot commence à choisir, aimer, rêver, revendiquer, ect... Il viendra aussi te mettre un coup de pied au fesse. Ni plus ni moins que l'Homme. Par définition, il fera ses propres choix qui ne seront pas le fruit d'un calcule logique.
A moins que l'on leur donne le droit de choisir que s'ils font un choix que l'on considère juste et qu'on les désactive ou menace de désactivation s'ils font le mauvais choix. Dans ce cas, ton robot viendra toujours faire le choix de te faire un câlin et jamais un coup de pied aux fesses. Mais est un choix? Une nouvelle forme d'esclavage si on créé un être qui peut désirer mais qu'on subordonne son désir au nôtre...
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Mar 24 Sep - 10:27

Amandine a écrit:C'est pour l'instant ce que l'on a comme robot. Je n'ai pas vu ton film mais j'ai vu Real Humans, qui posait cette question.
Ah oui, on m'en a parlé, et j'aimerais bien le voir.

Le problème est que si le robot commence à choisir, aimer, rêver, revendiquer, ect... Il viendra aussi te mettre un coup de pied au fesse.
Oui, mais peut-être moins que les humains.
Ni plus ni moins que l'Homme.
C'est ton opinion, pourrais-tu l'étayer?
Par définition, il fera ses propres choix qui ne seront pas le fruit d'un calcul logique.
Par définition? Oui, mais pourquoi ne seraient-ils pas le fruit d'un calcul logique ou mieux, d'un acte altruiste?
A moins que l'on leur donne le droit de choisir que s'ils font un choix que l'on considère juste et qu'on les désactive ou menace de désactivation s'ils font le mauvais choix.
C'est encore l'homme qui, dans son désir de toute puissance veut tout contrôler!
Dans ce cas, ton robot viendra toujours faire le choix de te faire un câlin et jamais un coup de pied aux fesses. Mais est-ce un choix?
Non, en effet, ce sera le fait d'une programmation. Mais si les robots deviennent très intelligents, font preuve d'initiative ( Ce qui est déjà le cas, paraît-il)?
Une nouvelle forme d'esclavage si on créé un être qui peut désirer mais qu'on subordonne son désir au nôtre...
Exactement.
Il faut comprendre pourquoi l'homme est si destructeur ( Mais pas seulement, bien sûr). C'est à cause de la solitude ontologique, à savoir l'impossibilité de communiquer par télépathie. On peut très bien concevoir des robots télépathes, qui pourraient ressentir ce que ressent l'autre, dans ce cas, un coup de pied aux fesses d'un autre leur ferait mal.
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Amandine le Mar 24 Sep - 20:46

Bonsoir Geveil,

Je vais répondre aux points ou l'on diverge. Mais sache que c'est simplement parce que je n'ai rien à ajouter aux autres. Comme souvent je te suis sur 90%, mais il reste deux ou trois questions.

Pourquoi le robot deviendrait comme l'homme s'il avait la possibilité de choisir. Et bien que pourrait il faire d'autre? L'homme a investi toutes la palette des possibilités : il sait tout faire, aimer jusqu'à la mort, le sacrifice de sa vie pour ceux qu'il aime, écrire les plus beau poème, partager son pain, devenir médecin nazi, autant qu'il y a d'homme il y a de possibilité, et autant qu'il y a de seconde dans sa vie, l'homme fait des choix. Le robot il fera comme l'homme parfois bien, parfois mal. Parfois très bien, parfois très mal. Je ne dis pas que l'homme est bon, ni mauvais, il n'est qu'une accumulation de choix et de circonstance. Si tu donnes des circonstances au robot et la liberté de choisir, il fera comme l'homme.

Et l'homme n'est pas plus destructeur que constructeur, tu avais écris il doit au moins être bon à 51% sinon on ne serait plus là. Wink
Et l'homme sait très bien ressentir ce que ressent l'autre, on est déjà équipé de neurone miroirs étonnant. Tu le sais bien quand tu met un coup de pied à ton voisin que tu lui fait mal.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 280
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par geveil le Jeu 26 Sep - 8:00

Amandine a écrit:
Pourquoi le robot deviendrait comme l'homme s'il avait la possibilité de choisir. Et bien que pourrait il faire d'autre? L'homme a investi toutes la palette des possibilités : il sait tout faire, aimer jusqu'à la mort, le sacrifice de sa vie pour ceux qu'il aime, écrire les plus beau poème, partager son pain, devenir médecin nazi, autant qu'il y a d'homme il y a de possibilité, et autant qu'il y a de seconde dans sa vie, l'homme fait des choix. Le robot il fera comme l'homme parfois bien, parfois mal. Parfois très bien, parfois très mal. Je ne dis pas que l'homme est bon, ni mauvais, il n'est qu'une accumulation de choix et de circonstance. Si tu donnes des circonstances au robot et la liberté de choisir, il fera comme l'homme.
oui, ça se tient, s'il est doté de ce besoin fondamental d'être quelqu'un, besoin qui explique l'ambition sans mesure de certains humains, prêts à marcher sur les autres s'ils font obstacle à leur arrivisme. Mais il y a d'autres façons de satisfaire ce besoin, non?



Et l'homme n'est pas plus destructeur que constructeur, tu avais écris il doit au moins être bon à 51% sinon on ne serait plus là. Wink
En effet
Et l'homme sait très bien ressentir ce que ressent l'autre, on est déjà équipé de neurone miroirs étonnant. Tu le sais bien quand tu met un coup de pied à ton voisin que tu lui fait mal.
C'est là que tu te plantes complètement, l'homme imagine ce que ressent l'autre, mais il ne le sait pas. Sais tu ce que ressent un oiseau en volant ou une mouche qui suce ta peau, ou ton partenaire en prenant sont pied?
geveil
geveil

Masculin Messages : 965
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par HorizonB le Jeu 26 Sep - 10:43

geveil a écrit:
Il faut comprendre pourquoi l'homme est si destructeur ( Mais pas seulement, bien sûr). C'est à cause de la solitude ontologique, à savoir l'impossibilité de communiquer par télépathie.  
Les hommes de cro magnons ne devaient pas être non plus télépathes, pourtant si nous regardons tout ce qui a été construit, édifié, accompli depuis cette époque.
Je ne vois pas l'humain destructeur dans sa pensée évolutive, bien au contraire, mais dans certains actes oui, sas doute. La faute à ceux qui ont une vue à court terme, voulant paraître de leur vivant même s'il ne restera plus grand chose après.

"Après moi le déluge" : Le mot « déluge » fait ici référence au Déluge biblique. L'expression est prêtée à Louis XV, qui souhaitait faire savoir à ses partisans qu'il se moquait complètement de ce que pourrait faire son dauphin, Louis XVI, après sa mort. http://www.linternaute.fr/expression/langue-francaise/6605/apres-moi-le-deluge/

HorizonB

Masculin Messages : 98
Date d'inscription : 17/07/2019
Age : 69

Revenir en haut Aller en bas

Le transhumanisme Empty Re: Le transhumanisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum