Etre musulman.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Invité le Mar 16 Jan - 19:53

D'abord, je ne fête pas noël avec mes amis mais avec mes parents.
Ensuite, je ne vois pas pourquoi je n'irais pas chez eux pour cette fête que j'ai connu depuis toujours, pourquoi je leur ferais cette peine au cas ou Dieu penserait que je change de religion. Ou bien pour ce que pourraient en penser les uns ou les autres, ce qui est une encore plus mauvaise raison.
Et pour finir, si l'occasion se présentait je suis certaine qu'ils ne verraient pas d'objection à venir chez nous pour l'Aïd. (comme je vis à l'étranger, ça ne c'est jamais trouvé)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Imader le Mar 16 Jan - 22:37

Amandine a écrit:D'abord, je ne fête pas noël avec mes amis mais avec mes parents.
Ensuite, je ne vois pas pourquoi je n'irais pas chez eux pour cette fête que j'ai connu depuis toujours, pourquoi je leur ferais cette peine au cas ou Dieu penserait que je change de religion. Ou bien pour ce que pourraient en penser les uns ou les autres, ce qui est une encore plus mauvaise raison.
Et pour finir, si l'occasion se présentait je suis certaine qu'ils ne verraient pas d'objection à venir chez nous pour l'Aïd. (comme je vis à l'étranger, ça ne c'est jamais trouvé)

vais exposer ici 2 avis divergent...

Ibn ul-Qayyim écrit en susbtance : "Ce qui précède concerne le fait de les féliciter à propos de choses communes aux humains. En revanche, les féliciter à propos des symboles de leur religion est interdit à l'unanimité. Par exemple les féliciter pour leurs fêtes ou leur jeûne, et leur dire alors : "Joyeuse fête !" etc. Si celui qui dit ceci ne tombe pas lui-même dans le kufr, il commet au moins un interdit. C'est comme si on félicitait ce non musulman pour sa prosternation devant la croix" (Ahkâm ahl-idh-dhimma, pp. 205-206). Cet avis de Ibn ul-Qayyim se fonde sur le fait que le musulman considère que la liberté de conscience et de religion est un fait reconnu par l'islam lui-même, qui fait qu'il doit respecter les autres religions que l'islam, mais qu'en son âme et conscience, il ne peut féliciter le fait qu'un homme se prosterne devant autre que Dieu. Il doit respecter cet homme en tant qu'homme. Il doit respecter le fait que cet homme ait choisi une autre religion que l'islam. Mais il ne peut le féliciter pour tout ce qu'il fait. Il y a ainsi une différence entre le fait de respecter les croyances et les pratiques religieuses d'autrui et le fait de féliciter autrui pour ces croyances et pratiques.
Al-Qardhâwî, pour sa part, a un avis nuancé par rapport à celui de Ibn ul-Qayyim. Il écrit en substance : "Je sais que certains savants, comme Ibn Taymiyya dans son livre Iqtidhâ us-sirât al-mustaqîmi mukhâlafata as'hâb il-jahîm, ont été sévères à propos des fêtes des non-musulmans. Je suis moi aussi d'avis qu'un musulman ne doit pas célébrer une fête religieuse non-musulmane. Certains musulmans se sont mis à fêter Noël comme ils fêtent la Eid ul-fitr et la Eid ul-adh'hâ. (…) Or nous musulmans célébrons nos fêtes religieuses et eux célèbrent les leurs" (Fatâwâ mu'âssira tome 3 pp. 672-673).
En effet, le Prophète a dit des différentes religions qu'elles avaient chacune "leurs jours de fête" et que les musulmans avaient les leurs (rapporté par Al-Bukhârî, n° 909, Muslim, n° 892, etc.). Les habitants de Yathrib (Médine) avaient, lorsqu'ils étaient encore idolâtres avant la venue de l'islam, deux jours de fête, et les voyant continuer à les célébrer après leur conversion à l'islam, le Prophète leur dit que Dieu leur avait donné en place et lieu les fêtes de la Eid ul-fitr et de la Eid ul-adh'hâ (rapporté par Abû Dâoûd, n° 1134, an-Nassaï, n° 1556). Les jours qui suivent la Eid ul-adh'hâ sont aussi des jours de fête (peut-être d'importance secondaire car dépendant de la Eid ul-adh'hâ), comme cela ressort du Hadîth rapporté par Muslim (n° 1141) et d'autres. Un autre Hadîth montre quant à lui que aussi bien le jour qui précède la Eid ul-adh'hâ, que le jour de la Eid ul-adh'hâ et les jours qui suivent la Eid ul-adh'hâ sont des jours de fête pour les musulmans (rapporté par at-Tirmidhî, n° 773, Abû Dâoûd, n° 2419, etc.)
Al-Qardhâwî poursuit : "Mais je ne vois pas de mal à ce que un musulman souhaite une bonne fête à un non musulman lorsque ces deux personnes sont parentes, voisines ou collègues : ce sont des cas où les relations humaines nécessitent cela." Et il souligne : "Leur souhaiter bonne fête ne revient pas à reconnaître vrai ce qu'ils font, ni à être d'accord avec leurs croyances ou leurs pratiques religieuses. Il ne s'agit que de paroles de courtoisie, relevant de bonnes relations humaines" (Fatâwâ mu'âssira tome 3 pp. 672-673). Ce savant garde lui aussi comme principe qu'il y a une différence entre le fait de respecter les croyances et les pratiques religieuses d'autrui (ce qui est nécessaire en islam) et le fait de féliciter autrui pour ces croyances et pratiques (ce que le musulman doit impérativement éviter). Il est cependant d'avis que ce principe n'est pas présent dans le cas qui nous intéresse ici. Et plutôt qu'une simple divergence de vues par rapport à l'avis de Ibn ul-Qayyim en la matière, al-Qardhâwî opte davantage pour le fait qu'il s'agirait d'une divergence d'avis liée à un changement de contexte (pour plus de détails, voir mon article au sujet des catégories des divergences d'opinions : il s'agit de la catégorie B.3). En effet, al-Qardhâwî explique son avis en disant que sur plusieurs points, la situation a changé par rapport à l'époque de Ibn Taymiyya et Ibn ul-Qayyim. Il cite notamment ce point-ci : aujourd'hui, pour une grande partie des occidentaux, Noël n'est plus vécu comme un phénomène religieux mais comme un phénomène traditionnel à l'occasion duquel ils se réunissent, se font des cadeaux et prennent ensemble un repas (fin de citation). Chacun connaît ainsi plein de gens qui sont agnostiques, voire même athées, et qui pourtant fêtent Noël assidûment. La célébration de Noël consiste pour eux à se réunir en famille, à prendre un repas et à se faire des cadeaux.
Bref, selon al-Qardhâwî, d'une part, en regard pour l'origine religieuse de Noël et pour le fait que cette connotation religieuse n'a pas complètement disparu des esprits, un musulman ne doit pas célébrer ce genre de festivités religieuses. D'autre part, cependant, en regard pour le fait que tout le monde ne fête pas Noël dans ce sens, il est permis en cas de nécessité de souhaiter à ses voisins, ses collègues et ses amis non musulmans de "bonnes fêtes de fin d'année". Cette permission, souligne al-Qardhâwî, se révèle particulièrement utile en tant que réciproque vis-à-vis des non musulmans qui nous souhaitent une "bonne fête" lors des Eids.
Al-Qardhâwî précise que tout ceci concerne les fêtes à connotation religieuse. Par contre, et ce toujours selon lui, il est permis de participer aux célébrations liées à l'indépendance du pays où l'on vit, à sa libération de l'occupation, du moment que l'on reste lors de ces célébrations dans le cadre de ce qui éthiquement permis en islam (cf. Fatâwâ mu'âssira tome 3 pp. 672-673).



Wallahu alam (dieux Sait mieux )

http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=2478.0;topicseen

Imader

Masculin Messages : 138
Date d'inscription : 11/11/2017
Age : 35
Localisation : Maroc

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Fleur de lotus le Dim 23 Déc - 0:34

Je ne pense pas qu'on puisse etre musulman sans rendre le culte à Dieu.

L'Islam est une religion, pas une spiritualité.
Le musulman atteste qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu, et que Mohammed est son prophète.
Ça implique d'adorer Dieu et de suivre Sa voie, de prendre son prophète comme guide spirituel et de suivre ses enseignements.

La pratique cultuelle a pour but premier de nous connecter à Dieu, de nous rapprocher de Lui de nous rappeler de Lui.
C'est le moyen que Dieu nous a offert, d'abord pour nous car c'est nous qui avons besoin de Lui, alors qu'il n'a nul besoin de notre adoration.
Dieu nous prescrit des pratiques cultuelles, des régles religieuses, il nous pose des interdits, à quoi bon si ce n'est pour qu'on les applique.


Fleur de lotus

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Invité le Dim 23 Déc - 19:45

En partie...
Etre musulman c'est rendre le culte à Dieu selon les préceptes de l'Islam.
Mais d'un autre côté, il existe des personnes qui pratique le culte mais pas la charité, ni le bon comportement.
Par exemple, j'ai dans mon entourage une dame très pratiquante, qui a fait le pèlerinage et qui a mis à la rue, vraiment à la rue, ils ont du se réfugier chez leur mère, sa nièce qui lui gardait sa maison depuis 20 ans. Ce la c'est fait de façon très violente alors que ladite nièce avait été pire qu'une domestique non rémunéré, logée avec toute sa famille au garage et ne se permettait jamais de monter à l'étage, sauf pour y faire le nettoyage. Pourquoi? Pour avoir sa maison de vacances libre pour la vendre et en acheter une autre ans une station balnéaire. Ce n'est qu'un exemple mais on connait tous des personnes très pratiquante et pas forcément très gentilles.

Donc, une partie est surement le culte, le culte c'est un peu comme la pratique d'un sport, ou plutôt l'échauffement. Mais ce n'est pas ça qui fait une grande âme.
Et comme en sport, il y a des gens qui sont naturellement bons et pas très pratiquants.
Mais je pense qu'un musulman "accompli" réunit idéalement les deux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Fleur de lotus le Dim 23 Déc - 21:39

Amandine, la voie de Dieu et les enseignements du Prophète (paix et prières de Dieu sur lui) contiennent le culte et le comportement/les valeurs à adopter.

Fleur de lotus

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Tatonga le Lun 24 Déc - 2:17


Dans toute religion, musulmane ou autre, il y a, au-delà des mots et des versets, au-delà des prescriptions et des préceptes, il y a un fond et un fonds, auxquels peu accèdent.
Je ne parle pas de ce qu'on appelle le caché auquel n'accèderaient que les initiés. Non, je parle d'autre chose, d'un fond et d'un fonds où ne vont s'abreuver que les plus simples.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5721
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Invité le Lun 24 Déc - 13:51

Salam Fleur et Tatonga,
Les musulmans autour de moi ont souvent un bon comportement, et je crois qu'en effet ça vient en partie de la religion ou en tout cas de leur éducation qui a un fond religieux.
Il est vrai qu'un bon musulman est une personne qui doit avoir un bon comportement.

Mais il y a aussi parmi les très religieux plus de personnes de "pouvoir" qui aiment bien faire la morale et qui ne sont pas des modèles dans le fond.
Mais c'est comme la police qui attire les malades de l'ordre et qui aiment faire claquer leur matraque.
Le terrain est propice à faire venir les gens en mal de reconnaissance.

Rien à voir avec monsieur tout le monde qui est souvent bien influencé par la religion. Et c'est pour protégé monsieur tout le monde qu'il faut résister à celui qui vient écraser de toute sa suffisance en légiférant sur tout. De la gélatine dans un yaourt à la taille des poiles de barbe en passant par le crédit de ta maison et en interdisant à ton enfant de jouer avec le chien de la voisine.
Au secours, il faut un peu d'air pour vivre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Fleur de lotus le Lun 24 Déc - 14:24

Aleikoum salam,
Je pense que notre conception de la religion, et la façon dont on la vit sont orientées par notre personnalité.


Fleur de lotus

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Invité le Lun 24 Déc - 14:51

Fleur de lotus a écrit: Aleikoum salam,
Je pense que notre conception de la religion, et la façon dont on la vit sont orientées par notre personnalité.


Oui, bien sur. Tout est imbriqué. Et notre personnalité dépend aussi de notre expérience de vie qui dépend de nos entourages, de nos premiers moments sur terre, qui dépendent aussi en partie de la religion dans laquelle baignait notre entourage, bref. Notre part de liberté la dedans est bien petite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Fleur de lotus le Lun 24 Déc - 15:08

Bien petite je ne sais pas.
Il n'y a qu'à voir comme des personnes ayant évolué dans un environnement semblable peuvent être differents, meme au sein d'une fratrie.

Fleur de lotus

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Brahim le Lun 24 Déc - 15:42

Fleur de lotus a écrit:
L'Islam est une religion, pas une spiritualité.

Fleur de lotus, assalamou alaykoum,

La spiritualité est l'essence des religions et c'est à ce niveau-là que celles-ci se rejoignent.
Il existe donc bien une spiritualité musulmane.
D'ailleurs la spiritualité musulmane existait avant même l'apparition de la religion musulmane. C'est la raison pour laquelle le Coran qualifie de "musulmans" certains prophètes bibliques nés avant le prophète Mohammed et avant l'avènement de la religion musulmane.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 424
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Fleur de lotus le Lun 24 Déc - 16:20

La spiritualité de l'Islam est ce qu'on appelle tassawuf.
C'en est effectivement le coeur, et la mise en pratique des actes cultuels et des enseignements en est le corps.

Fleur de lotus

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par gaston21 le Lun 24 Déc - 17:38

S'en tenir toujours à des livres et à des prescriptions millénaires, hors la loi naturelle, me semble d'un autre temps. Ceux qui m'ont rencontré sur d'autres forums savent que ma vieille expérience, privée et professionnelle, me permet d'affirmer que les musulmans m'ont toujours paru en général plus honnêtes que tous les autres, chrétiens etc.., qu'ils soient pratiquants ou pas. Le seul reproche que je pourrais faire aux musulmans, c'est de se montrer trop soumis. Mektoub...Je l'ai constaté tout le long de ma vie professionnelle. N'est-ce-pas cette tendance à la soumission qui fait que beaucoup acceptent sans rechigner des obligations ou des modes de pensée qui ne sont plus "in"?
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1936
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Fleur de lotus le Lun 24 Déc - 18:16

En effet, les musulmans se soumettent à Dieu, en lui rendant le culte, en suivant ses enseignements et donc en travaillant à réformer leur âme, en suivant les prescriptions et en respectant les interdictions religieuses.
Le musulman fait de l'Islam son mode de vie.
Nous croyons que c'est ce qui convient le mieux à la prédisposition naturelle de l'humain, donc pas en opposition aux lois naturelles.
Les prescriptions que tu peux considérer rétrogrades ne le sont pas à nos yeux, car elles renferment une certaine sagesse.
Je pense que la société évolue, mais l'humain, lui, ne change pas. Nous avons à mon avis les mêmes états d'âme, les mêmes désirs profonds, les mêmes bassesses que nos prédécesseurs.
Pour un musulman le but principal de la vie est d'obtenir l'agrément divin, donc il fait passer ce but avant les autres préoccupations. Par là même il trouve un équilibre de vie et la sérénité.
Ça ne signifie pas ne pas se préoccuper des autres aspects de la vie, mais plutot le faire avec raison et justesse.

Fleur de lotus

Féminin Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2018
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Etre musulman. - Page 3 Empty Re: Etre musulman.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum