La comédie.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La comédie.

Message par gaston21 le Ven 19 Mai - 18:51

C'est de la poésie que tu nous fais là, Tatonga! La vie est-elle un rêve? je me suis mis à douter. Je suis descendu à mon établi; j'ai pris un gros marteau , et j'ai frappé un grand coup; il me manque maintenant la première phalange du pouce! Mais non, ce n'était pas un rêve! Au moment de mourir? Tu seras trop occupé à faire des gargouillis! Sourire!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 797
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par Tatonga le Sam 20 Mai - 1:13

gaston21 a écrit:C'est de la poésie que tu nous fais là, Tatonga! La vie est-elle un rêve? je me suis mis à douter. Je suis descendu à mon établi; j'ai pris un gros marteau , et j'ai frappé un grand coup; il me manque maintenant la première phalange du pouce! Mais non, ce n'était pas un rêve! Au moment de mourir? Tu seras trop occupé à faire des gargouillis! Sourire!
Tu n'es pas encore réveillé, Gaston, c'est tout. Réveille-toi et regarde tout autour de toi avec les yeux émerveillés d'un enfant et tu comprendras que tout cet enchantement ne peut être qu'un rêve... et tu souriras d'avoir été berné si longtemps.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par geveil le Sam 20 Mai - 7:19

Ben dis donc, Tatonga, tu as vraiment eu une illumination! :soleil:
Gaston, il te manque la première phalange du pouce? C'est précisément la preuve que la vie est un rêve, car si elle ne l'était pas, ta phalange serait encore là. N'as-tu pas encore compris que la vie est un rêve qui dure plus longtemps qu'un rêve nocturne? Comme dans un rêve les êtres et les objets apparaissent puis disparaissent, comme cette belle fille que tu aurais bien aimé retenir dans tes filets mais qui s'éloigne, comme dans la belle chanson de Brassens " Un p'tit coin d'parapluie".
Il y a toutefois quelque chose qui semble durer, être éternel, ce sont les lois de la nature. Mais même cela les scientifiques se gardent de l'affirmer, avant le Big-bang elles étaient peut-être totalement différentes.

Tu vois, tout est rêve.
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par geveil le Lun 14 Aoû - 13:08

Alors, pas de réactions?
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par Tatonga le Lun 14 Aoû - 13:49

Je crois que nous sommes bien incapables de distinguer entre rêve et réalité.
Tout se passe en nous, dans notre conscience.
Ce que nous appelons réalité est ce que nous percevons avec plus de netteté... comme si l'acuité de nos sens, notre acuité visuelle, s'améliorait.
Y a-t-il une autre différence plus objective, plus substantielle, et quoi ?
Je ne vois pas ce que peut-être ce quelque chose qui pourrait les différencier.
Je crois que nous voyons des films en noir et blanc ou en couleur selon que l'on est éveillés, attentifs, ou bien en veille et somnolents ou endormis.
Il y a une seule réalité, la même, et c'est nous qui changeons, nous qui voyons différemment selon notre état, et comme tout se passe en nous, cette réalité est rêve... sans consistance
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par geveil le Lun 14 Aoû - 14:02

A propos du réalisme et de l’idéalisme:
Le fait d’écrire un message, est implicitement une prise de position réaliste ( Par opposition à l'idéalisme pur et dur). C’est en effet supposer que des lecteur existent dans une réalité et ne sont pas les images d’un rêve. Il en résulte en toute logique qu’il ne sert à rien de débattre entre le réalisme et l’idéalisme car c’est chercher une réponse qui a implicitement déjà été donnée. Mais les choses ne sont pas si simples.
Pour commencer, en référence à la page 25 d'un ouvrage de J.M.Besnier, il est question de sujet, d’objet et de structure. Le premier exemple donné comme objet par Piaget, est une truite. Or poser une truite comme objet, c’est supposé le problème résolu. Ce que j’appelle truite est d’abord un ensemble de perceptions visuelles, odorantes, tactiles. En cela elle ne diffère en rien d’une truite de rêve. La première question à se poser est donc: qu’est-ce qui distingue le rêve de la réalité ?
Quand je vis dans un rêve je me crois le plus souvent dans la réalité. Mais il arrive que je sache qu’il s’agit d’un rêve et dans ce cas je peux soit réussir à m’éveiller, soit changer de rêve, soit modifier le rêve.
Il arrive même, d’une nuit à l’autre, de vivre la suite d’un rêve précédent. Quand je vis dans la réalité, je me souviens parfois des rêves et par des techniques appropriées , je peux soit m’endormir et donc passer au monde des rêves soit changer de décor soit même modifier la réalité. J’ai donc le même rapport à l’ensemble des sensations qu’il s’agisse d’un rêve ou non; pourtant, quand je suis éveillé, je fais très bien la différence, à quoi est-ce du? J’ai dit qu’il m’arrive de vivre la suite d’un rêve commencé une nuit précédente; si la phase des rêves durait plus longtemps que la réalité, peut-être alors les rôles seraient-ils inversés. Il semble que la réalité soit un ensemble partiellement ordonné, l‘ordre étant perçu comme durée; mais un ensemble de quoi? Si “je” regarde une orange dans un rêve elle peut se transformer en parapluie ou disparaître alors que dans la réalité une orange reste une orange aussi longtemps que je la regarde. Mais si je la regarde assez longtemps, elle se transformera, d’abord en orange pourrie puis en un tas de moisissures et enfin, en poussière emportée par le vent, donc elle finira par disparaître. Là encore je vois que le rêve et la réalité diffèrent par la durée et la répétition. En effet, dans l’éveil elle se transforme toujours en poussière alors que dans un rêve elle se transforme tantôt en parapluie, tantôt en hippopotame, tantôt en jarretelle, etc.. Cela est une question d’ordre: l’ordre dans la réalité et l’ordre dans le rêve n‘obéissent pas aux mêmes lois. Je suis curieux de connaître ces lois. Mais parler d’ordre, de lois, c’est déjà poser une réalité structurée et donc supposer le problème résolu. Donc, pour le moment, je ne sais pas, logiquement parlé, quelle différence il y a entre le rêve et la réalité hormis le fait que dans la réalité, je découvre ou applique des lois, alors que dans un rêve, même si je rêve faire de la recherche scientifique, au "réveil", je m'aperçois que ça n'avait aucun sens rationnel mais peut-être un sens métaphorique .
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par gaston21 le Lun 14 Aoû - 19:22

Le vieux Lion navigue toujours entre rêve et réalité; un esprit d'artiste...Et pourtant la réalité s'impose bien à nous! Un exemple. Il y a trois jours, j'ai rêvé que j'étais avec le mécanicien sur une loco; je faisais une tournée d'inspection des voies comme il m'est arrivé d'en faire dans ma vie professionnelle (je rêve toujours de la SNCF; mon cousin, mécano, conduit toujours des trains dans ses rêves...). Il tombait une pluie de mousson; les remblais s'écroulaient; des éboulements de terrain partout; la machine tanguait...Je me suis réveillé avant le déraillement fatal! Comment aurais-je pu avoir ce rêve, typiquement professionnel, si je n'avais pas vécu ces soucis concernant la sécurité des voies? Et pourrais-je avoir un rêve érotique si auparavant...?
avatar
gaston21

Masculin Messages : 797
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par Tatonga le Mar 15 Aoû - 12:08


On peut bien distinguer le rêve de ce que nous appelons réalité.
Un couple dormant dans une chambre peut bien rêver de choses différentes.
Mais le même couple devant un arbre ou un pyramide ne peut voir qu'un arbre ou une pyramide et non deux choses différentes.
Il y a donc bien une réalité extérieure à nous qui s'impose à nous et nous met en présence de la réalité.
Mais il y a une erreur de raisonnement à éviter: que la réalité soit différente de ce que nous appelons rêve ne signifie nullement que cette réalité n'est pas elle-même un rêve d'une autre nature.
Finalement tout revient à définir la réalité. Qu'est-ce que le réel, de quoi est-il fait ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par geveil le Mar 15 Aoû - 13:20

Tatonga a écrit:
On peut bien distinguer le rêve de ce que nous appelons réalité.
Un couple dormant dans une chambre peut bien rêver de choses différentes.
Mais le même couple devant un arbre ou un pyramide ne peut voir qu'un arbre ou une pyramide et non deux choses différentes.
Non, tu fais une pétition de principe et du coup ne démontre rien. En parlant d'un couple, tu présuppose d'emblée une réalité, or le couple n'est qu'un composant de ton rêve éveillé. De plus, à supposer que le couple existe réellement et soit devant un arbre, ils ne voient pas la même chose puisque l'aspect de l'arbre diffère avec le point du vue d'où le voit.

Il y a donc bien une réalité extérieure à nous qui s'impose à nous et nous met en présence de la réalité.
Non, tu ne l'as pas démontré.

Mais il y a une erreur de raisonnement à éviter: que la réalité soit différente de ce que nous appelons rêve ne signifie nullement que cette réalité n'est pas elle-même un rêve d'une autre nature.
Tout à fait.
Finalement tout revient à définir la réalité. Qu'est-ce que le réel, de quoi est-il fait ?
De la présence, du "je". Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La comédie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum