Quand notre croyance nous exclu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Jeu 17 Déc - 13:34

Suite à plusieurs intervention ici et sur d'autre forum, je trouve que ce sujet est sous jacent de beaucoup d'interventions mais jamais abordé de façon frontal. Quelques exemples :

La mouette a écrit: Cette nouvelle certitude que la Parole de Dieu est Vérité m'a amenée tout naturellement à en faire témoignage auprès de mes connaissances, créant le vide autour de moi, hélas.

lefou a écrit:lorsque ailleurs (et pas seulement sur des forums) aborder de telles questions vous fait passer, au mieux pour un illuminé, au pire pour un homme dangereux, avec vous la compréhension se fait naturellement, merci !

Voilà, ce sujet est en place pour pouvoir partager nos point de vue sur la question
- Avez vous déjà ressenti une certaine exclusion à cause de vos croyances ou idées?
- Comment réagir?
- Peut on prendre le risque de partager ses croyance avec toute le monde?
- Avez vous déjà exclu quelqu'un à cause des ses croyances?
- ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Jeu 17 Déc - 19:56

Tu peux parler dans le vide pendant des DECENNIES, tu peux faire peur ou froisser ou encore mettre en colere a cause de ce que tu affirmes, mais si tu dis ce qui est vrai, un jour ou l'autre qq t'ecoutera parce que tu seras arrive au bon moment, au bon endroit, a la bonne heure.:coin:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Tatonga le Ven 18 Déc - 15:00

amandine a écrit:
- Peut on prendre le risque de partager ses croyance avec toute le monde?
- Avez vous déjà exclu quelqu'un à cause des ses croyances?
- ...
Il est difficile de taire ses convictions. Elles nous paraissent tellement évidentes, lumineuses, indiscutables et belles que nous ne résistons pas à la tentation d'en faire confidence et nous ne comprenons ce qu'attendent les autres pour les adopter.
De même, nous trouvons parfois les croyances des autres tellement saugrenues, farfelues, superstitieuses, fanatiques, que nous ne pouvons pas nous empêcher, malgré tout notre tolérance, à en être excédées.
Je crois qu'il en sera toujours ainsi, que les hommes auront toujours du mal à se supporter, et c'est pour cela qu'il y a eu et qu'il y aura toujours des affrontements.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3570
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par abdul, dimitri le Mar 22 Déc - 17:03

Bonjour à tous, Salam..

Pour répondre ....

- Avez vous déjà ressenti une certaine exclusion à cause de vos croyances ou idées?

Oui, surtout depuis que je me suis tourné vers l'Islam. J'ai remarqué que certains regards avaient changé, j'ai pu parler à un ancien ami m'a fait savoir que la plupart de mes connaissances, que je n'ai plus croisées depuis ma conversion, n'avaient pas compris pourquoi je m'étais converti à l'Islam... "ils ne comprennent pas pourquoi tu t'es converti alors que tu as passé toute ton enfance dans le Catholicisme"...

Il n'a pas en soi d'exclusion proprement dite mais du fait de la différence d'apparence, on attire celui à qui on "ressemble"; et je ne peux plus maintenant boire un verre avec n'importe qui (je n'étais pas non plus un grand buveur, avant...) mais je veux dire, que à partir du moment où on adopte des croyances qui nous imposent de nous changer nous mêmes, nous sommes poussés à changer d'environnement et de fréquentations, quand cela est possible. Du coup il y a une sorte, pas d'exclusion, mais d' auto-exclusion, c'est un peu curieux.

- Comment réagir?

Comment réagir à l'exclusion..Rester zen si on s'exclut soi même...quand on remarque qu'on est exclu par un tiers ou un groupe, alors à mon avis, il n'y a pas trop d'alternative..soit on tente de s'intégrer soit on échoue et on est obligé de changer d'objectif..pire de pays, s'il le faut, comme le font certains musulmans, nés en France...; le voyage ouvre des perspectives...

En fait, il n'y a pas une réponse à cette question..tout dépend du vécu, de la situation et objectifs de chacun..

- Peut on prendre le risque de partager ses croyance avec toute le monde?

Je pense que pour partager ses croyances avec quelqu'un, il faut déjà en avoir l'occasion, arriver à parler de ce sujet..il faut donc du temps..., le temps de discuter...; on ne peut pas aborder, en quelques minutes, le sujet religieux, avec tout le monde (c'est plutôt "beaucoup de monde") sans connaitre les gens, savoir s'ils s'intéressent au sujet religieux...

- Avez vous déjà exclu quelqu'un à cause des ses croyances?

Je n'ai jamais exclu quelqu'un à cause de ses croyances..et je tente, quand nous parlons de sujets religieux, de scruter ces croyances afin de pouvoir lui parler des Prophètes Muhammad, Jésus, Moise..s'il était par exemple, hindou, je sais qu'il adore des divinités et que mon but est de lui parler de Dieu l'Unique qui n'agrée pas que sa créature s'attache à des divinités..

...Du coup, je tente de partager cette connaissance avec lui; s'il l'accepte...sinon, je le laisse tranquille, peut être que, plus tard, il se rappellera mes paroles, que Dieu Le Guidera...voilà comment je procède...
avatar
abdul, dimitri

Masculin Messages : 39
Date d'inscription : 21/12/2015
Localisation : FR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Tatonga le Mar 22 Déc - 19:56

Certains croyants, comme les T.J. par exemple et les musulmans aussi, il me semble, se font un devoir religieux, c'est dans leur dogme, de faire du prosélytisme et de " combattre le mal ", un encouragement à l'inquisition.
Evidemment, tous ne s'y attachent pas, mais certains oui et cela devient très gênant pour les autres qui se sentent alors  harcelés pour se convertir ou se voient surveillés dans leur comportement, sommés de s'aligner sur leur conception du " bien ".
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3570
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Mer 23 Déc - 11:43

Tatonga a écrit:Certains croyants, comme les T.J. par exemple et les musulmans aussi, il me semble, se font un devoir religieux, c'est dans leur dogme, de faire du prosélytisme et de " combattre le mal ", un encouragement à l'inquisition.
Evidemment, tous ne s'y attachent pas, mais certains oui et cela devient très gênant pour les autres qui se sentent alors  harcelés pour se convertir ou se voient surveillés dans leur comportement, sommés de s'aligner sur leur conception du " bien ".
C'est un élément important à prendre en considération.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Mer 23 Déc - 11:52

abdul, dimitri a écrit:Bonjour à tous, Salam..

Pour répondre ....

- Avez vous déjà ressenti une certaine exclusion à cause de vos croyances ou idées?

Oui, surtout depuis que je me suis tourné vers l'Islam. J'ai remarqué que certains regards avaient changé, j'ai pu parler à un ancien ami m'a fait savoir que la plupart de mes connaissances, que je n'ai plus croisées depuis ma conversion, n'avaient pas compris pourquoi je m'étais converti à l'Islam... "ils ne comprennent pas pourquoi tu t'es converti alors que tu as passé toute ton enfance dans le Catholicisme"...

Il n'a pas en soi d'exclusion proprement dite mais du fait de la différence d'apparence, on attire celui à qui on "ressemble"; et je ne peux plus maintenant boire un verre avec n'importe qui (je n'étais pas non plus un grand buveur, avant...) mais je veux dire, que à partir du moment où on adopte des croyances qui nous imposent de nous changer nous mêmes, nous sommes poussés à changer d'environnement et de fréquentations, quand cela est possible. Du coup il y a une sorte, pas d'exclusion, mais d' auto-exclusion, c'est un peu curieux.

- Comment réagir?

Comment réagir à l'exclusion..Rester zen si on s'exclut soi même...quand on remarque qu'on est exclu par un tiers ou un groupe, alors à mon avis, il n'y a pas trop d'alternative..soit on tente de s'intégrer soit on échoue et on est obligé de changer d'objectif..pire de pays, s'il le faut, comme le font certains musulmans, nés en France...; le voyage ouvre des perspectives...

En fait, il n'y a pas une réponse à cette question..tout dépend du vécu, de la situation et objectifs de chacun..

- Peut on prendre le risque de partager ses croyance avec toute le monde?

Je pense que pour partager ses croyances avec quelqu'un, il faut déjà en avoir l'occasion, arriver à parler de ce sujet..il faut donc du temps..., le temps de discuter...; on ne peut pas aborder, en quelques minutes, le sujet religieux, avec tout le monde (c'est plutôt "beaucoup de monde") sans connaitre les gens, savoir s'ils s'intéressent au sujet religieux...

- Avez vous déjà exclu quelqu'un à cause des ses croyances?

Je n'ai jamais exclu quelqu'un à cause de ses croyances..et je tente, quand nous parlons de sujets religieux, de scruter ces croyances afin de pouvoir lui parler des Prophètes Muhammad, Jésus, Moise..s'il était par exemple, hindou, je sais qu'il adore des divinités et que mon but est de lui parler de Dieu l'Unique qui n'agrée pas que sa créature s'attache à des divinités..

...Du coup, je tente de partager cette connaissance avec lui; s'il l'accepte...sinon, je le laisse tranquille, peut être que, plus tard, il se rappellera mes paroles, que Dieu Le Guidera...voilà comment je procède...

Tu as raison de parler d'auto-exclusion. Je ne sais pas depuis combien de temps tu t'es converti à l'Islam. Moi ca va faire 14ans et j'ai eu deux mouvement opposés.
Dans un premier temps, j'était beaucoup dans cette "auto-exclusion" j'avais le sentiment que les gens qui m'entouraient ne pouvaient pas comprendre mon choix et que les contraintes religieuses allaient forcément me couper d'eux. Avec regret en pensant à ceux que j'aimais mais j'étais dans ce processus d'auto-exclusion, j'ai coupé avec beaucoup de gens.
J'allais beaucoup sur des forum réservés aux femmes, ou il y a une ambiance très particulière. En ce temps là, j'adorais, j'apprenais plein de choses sur l'Islam, des nouvelles prière, une nouvelle façon de régler sa vie en fonction du Hallal et du Haram. Comme seul baromètre.
Et puis un jour une femme m'a écrit " si tes parents n'acceptent pas ta conversion tu ne dois plus les voir" ça a été un déclique pour moi, j'ai réalisé que c'était un fonctionnement sectaire qui me poussait à faire des choix que je savaient au fond de moi comme étant mauvais.
J'en ai parler à mon mari qui connait bien ce phénomène (pas par internet mais dans son pays) il m'a dit qu'il faut se méfier des radicaux qui perdent parfois de vue l'essentiel. Et que la famille est une valeur central de l'Islam.
Je ne sais pas si tu comprendras mon témoignage. C'est un peu aussi en écho à ton intervention sur le sujet "ce qui compte". Se coupé du monde, ou se couper des non-musulmans, ce n'est pas ça qui fait de nous de meilleurs croyants.
Amicalement Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par abdul, dimitri le Mer 23 Déc - 17:55

Salam,

La parole "" si tes parents n'acceptent pas ta conversion tu ne dois plus les voir" est elle même contraire à ce que prône l'Islam (qui commande la bienfaisance envers les parents même s'ils ne sont pas croyants). Donc c'était un mauvais conseil, contraire aux Textes..

J'évite d'utiliser les termes comme "radical" ou "modéré" qui ne donnent pas une description précise des choses..un musulman pouvant avoir une apparence de radical et être modéré, du point de vue de son tempérament. Et il peut avoir l'apparence d'un modéré et être radical...

Or, l'Islam est lui même modération; le juste milieu étant la modération; Allah nous demandant de ne pas tomber dans l'excès (en général) et Le Prophète Muhammad, nous disant de ne pas être rigoriste ou extrémiste..

Du coup, avec ces mots "modéré", "extrémiste", "radical", on n'est pas avancé...puisqu'ils veulent "tout dire et rien dire"..

Cela dit, il n'y a pas que les 'paramètres' du haram et du halal et nous sommes sensés partager la foi..d'ailleurs si les compagnons n'avaient pas voyagé pour transmettre, nous n'aurions pas été musulmans..

avatar
abdul, dimitri

Masculin Messages : 39
Date d'inscription : 21/12/2015
Localisation : FR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Mer 23 Déc - 22:53

abdul, dimitri a écrit:Salam,

La parole "" si tes parents n'acceptent pas ta conversion tu ne dois plus les voir" est elle même contraire à ce que prône l'Islam (qui commande la bienfaisance envers les parents même s'ils ne sont pas croyants). Donc c'était un mauvais conseil, contraire aux Textes..

J'évite d'utiliser les termes comme "radical" ou "modéré" qui ne donnent pas une description précise des choses..un musulman pouvant avoir une apparence de radical et être modéré, du point de vue de son tempérament. Et il peut avoir l'apparence d'un modéré et être radical...

Or, l'Islam est lui même modération; le juste milieu étant la modération; Allah nous demandant de ne pas tomber dans l'excès (en général) et Le Prophète Muhammad, nous disant de ne pas être rigoriste ou extrémiste..

Du coup, avec ces mots "modéré", "extrémiste", "radical", on n'est pas avancé...puisqu'ils veulent "tout dire et rien dire"..

Cela dit, il n'y a pas que les 'paramètres' du haram et du halal et nous sommes sensés partager la foi..d'ailleurs si les compagnons n'avaient pas voyagé pour transmettre, nous n'aurions pas été musulmans..


Oui, tu as raison, j'ai souvent entendu dire que notre prophète Mohammed mettait en garde contre les excès en matière de religion. Tu as des hadiths ou des références sur ça? J'aimerai bien les lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Jeu 24 Déc - 9:28

amandine a écrit:
Voilà, ce sujet est en place pour pouvoir partager nos point de vue sur la question
- Avez vous déjà ressenti une certaine exclusion à cause de vos croyances ou idées?
- Comment réagir?
- Peut on prendre le risque de partager ses croyance avec toute le monde?
- Avez vous déjà exclu quelqu'un à cause des ses croyances?
- ...
Partager ne pose aucun problème , le seul problème c'est que le partage souvent mène à la démarche prosélyte dans le domaine religieux, et politique par exemple .

Pour ce qui est  de sentiment d'exclusion  je l'ai jamais ressenti , personnellement .
Mais sur le même plan force est de constater que l'exclusion, et la diabolisation systématique  du FN, m'exaspère totalement . Nous sommes là devant une diabolisation nationale  qui ternit notre pratique de la démocratie .
Aucun parti , aucune religion, aucune philosophie, aucun personnage  ne peut se prévaloir de détenir toutes les vérités toutes les solutions .
Par contre je suis farouchement opposé à la délinquance , qu'elles qu'en soient les origines , et les causes .
Amicalement
Propos racistes inadmissibles sur ce forum et récidives malgré maints avertissements.
Tu te permets même d'effacer les remarques de la modération.
Je t'exclus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Jeu 24 Déc - 9:43

La delinquance a presque tjrs pour origine la pauvrete. Et tant qu'il y aura pauvrete il y aura delinquance. Solution: eliminer la pauvrete.
H.S.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Jeu 24 Déc - 10:14

Je ne parle pas de l'aide sociale qui n'est qu'un emplatre sur une jambe de bois.
Je parle d'eliminer la CAUSE de la pauvrete, a savoir l'inegalite dans les chances d'ameliorer son sort. La solution: LE PARTAGE de la richesse ou un minimum garanti.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Invité le Jeu 24 Déc - 10:44

septour a écrit:Je ne parle pas de l'aide sociale qui n'est qu'un emplatre sur une jambe de bois.
Je parle d'eliminer la CAUSE de la pauvrete, a savoir l'inegalite dans les chances d'ameliorer son sort. La solution: LE PARTAGE de la richesse ou un minimum garanti.
Les solutions sont déjà en place, il suffit d'aller les chercher . Je pense que le trop de social crée la misère. Et plus grave la misère crée des salaires, ce qui veut dire qu'une partie de la population n'a pas intérêt à ce que cette misère s’arrête !!!!
tant que nous n'aurons pas compris cela la pauvreté continuera . C'est une honte .
Sais tu par exemple que pole emploi a conseillé à certaines personnes de se mettre au chômage plutôt que de travailler , dans des emplois peu qualififés !!!!
Le partage des richesse se fait déjà au travers de la pression fiscale . Cette solution est une solution colportée par la gauche de la gauche qui n'y comprend rien en économie .
amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Saint Glinglin le Jeu 24 Déc - 16:21

Pour l'instant, je vois que Dan est exclu sans la moindre explication.
Tu le sais très bien puisque tu tiens le même discours sectaire que lui.
Ce site n'appartient pas au Front National. Ceux qui viennent  dans l'intention de propager son discours  raciste et son idéologie haineuse ne sont pas les bienvenus.
Cela dit, je verrouille ce sujet puisqu'il a été complètement dévoyé par des intervenants parasites qui ne cherchent qu'à déverser leur venin, peu importe le lieu, sans le moindre souci du thème proposé à la discussion.
Tatonga.
avatar
Saint Glinglin

Messages : 74
Date d'inscription : 18/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand notre croyance nous exclu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum