Vieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vieux.

Message par Tatonga le Sam 18 Mar - 13:06

Le temps passe et on se rend compte petit à petit qu'on devient "vieux" sans même s'en être rendu compte.
Si vous êtes d'un âge avancé ou êtes en train de le devenir, quels signes, petits ou grands, vous font dire: Oui, je vieillis!

avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Invité le Sam 18 Mar - 13:47

quand je suis plus limitée physiquement (mouvements, forces) mais la plus grande partie de ce déclin est dû à un manque d'exercice.  Pour le reste, il faut accepter que les forces déclinent doucement et qu'on doit adapter son mode de vie, son alimentation pour rester en forme...  Les reste est surtout une question d'hygiène physique et mentale: je connais des jeunes de 90 ans et des vieux de 25 ans: ces derniers sont désabusés, ne savent plus s'émerveiller, s'enthousiasmer, changer leur routine, oser entreprendre, changer de direction, se remettre en question, ...
Physiquement aussi j'en connais qui restent en super forme très longtemps, et d'autres qui traînent la savate alors qu'ils sont encore "jeunes"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par chretien le Sam 18 Mar - 17:05

Tatonga a écrit:Le temps passe et on se rend compte petit à petit qu'on devient "vieux" sans même s'en être rendu compte.
Si vous êtes d'un âge avancé ou êtes en train de le devenir,  quels signes, petits ou grands, vous font dire: Oui, je vieillis!

Lorsqu'on réalise que nos projets les plus communs de la vie sont plus ou moins atteins et que notre capacité physique ou le temps qui nous reste ne sont plus favorables à les finaliser ou les projeter à nouveau. Lorsque le temps nous semble passé trop vite par manque de projets futures sachant que notre condition physique ne sera plus à la hauteur pour les réaliser. Lorsque la vision de la vie n'est plus celle de la jeunesse, càd, lorsque la joie de vivre du présent devient plus important que ce que nous anticipons du futur.

chretien

Masculin Messages : 560
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Dede 95 le Sam 18 Mar - 17:18

Lorsqu'on réalise que nos projets les plus communs de la vie sont loin d'être atteins et que notre capacité physique ou le temps qui nous reste nous pousse à les finaliser ou les projeter à nouveau. Lorsque le temps nous semble passé trop vite par tellement de projets futures sachant que notre condition physique ne sera plus à la hauteur pour les réaliser. Lorsque la vision de la vie est la même que celle de la jeunesse, càd, lorsque la difficulté de vivre du présent devient une espérance de résolution pour le futur.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1072
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par gaston21 le Sam 18 Mar - 17:19

Tatonga, Victor Hugo te donne la réponse!

" Une race naîtrait de moi ! Comment le croire ?
Comment se pourrait-il que j'eusse des enfants ?
Quand on est jeune, on a des matins triomphants ;
Le jour sort de la nuit comme d'une victoire ;

Mais vieux, on tremble ainsi qu'à l'hiver le bouleau ;
Je suis veuf, je suis seul, et sur moi le soir tombe,
Et je courbe, ô mon Dieu ! mon âme vers la tombe,
Comme un boeuf ayant soif penche son front vers l'eau. "

De taureau on se transforme en boeuf! Terminés les matins triomphants! Heureusement qu'Internet peut parfois sauver du désastre...

Sourire!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 797
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Tatonga le Dim 19 Mar - 11:36

J'aime les poèmes de ce vieux Hugo barbu, ils sont pleins, amples et vigoureux, se débitent d'une voix forte, rien à voir avec cette poésie qui se dit d'une voix fluette.
La vieillesse ? Plutôt que la frivolité de la jeunesse, elle confère solidité et robustesse des chênes.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par geveil le Dim 19 Mar - 19:27

Chroniques d'un vieillissement.
Ça a commencé avec la vue, vers 35 ans.  J'ouvrai un livre et le trouvai mal imprimé, les lettres me paraissaient doubles. Par esprit scientifique, j'en ouvrai un autre. Idem. Je fus alors bien obligé de comprendre que c'est ma vue qui baissait.
Bien des années après, ce sont les lombaires qui ont commencé à se faire connaître.
Il y a quelques années, quelqu'un me dit que j'étais bien rouge de visage.  Je me regardai dans une glace, et horreur, la couperose.
Puis ce furent les cheveux qui commencèrent à blanchir.  Maintenant il sont tout blanc et clairsemés.
Les poils pubiens suivirent, "ça y est", me dis-je "je suis vieux".
Puis, la pire des choses..........le cou de dindon, typique des vieillards et des vieillardes.
Puis, les fleurs de cimetière sur les mains.  Maintenant, il en vient même sur les avant-bras et sur les jambes.  Pas encore sur le visage, quoi que.......La peau commençait aussi à se plisser, j'ai maintenant une peau de lézard, un mouvement de torsion du bras, et ça fait plein de plis.  Sans parler du muscle en dessous du biceps,  qui pendouille.  Je le remarquais depuis longtemps déjà chez les vieux.  Maintenant, ce sont les miens qui pendouillent.  Les testicules, pas encore, mais il ne faut pas désespérer ! affraid Puisqu'on en parle, la libido n'est plus du tout exigeante, je ne suis pas aussi viril que Ber, sans doute.
Et récemment, je m'aperçois que l'index gauche se tord petit à petit vers les autres.
Ne parlons pas de l'arthrose cervicale, des becs de perroquet.
Ah, aut'chose, en me coupant les ongles des pieds, je m'aperçus qu'ils poussaient de travers.  Et le blanc des yeux qui devient jaune!  Les rides, évidemment, sont aussi mon lot.  Enfin, l'affaiblissement musculaire généralisé.  Tiens, marchant le soleil dans le dos,
je constatai que mon ombre avait une sorte de tremblotement, typique de la démarche des petits vieux.  "Tiens, v'là aut'chose" me dis-je. Enfin, plus récemment, j'ai des étourdissements, il parait que ça vient de l'oreille interne.  J'oubliai.........  la baisse auditive, j'ai été obligé de me payer une paire de prothèse auditive, ça coûte la peau des fesses, et encore, celle d'un jeune, car la mienne ne vaut plus grand chose. Ah, et les dents !!!!!  Déjà quatre implants, et récemment, il a fallu m'arracher trois molaires qui branlaient ( Sans me donner aucun plaisir, Ber )Pour avoir un coefficient masticatoire non nul du côté gauche, il faudrait que je me paie trois implants de plus !!! Six milles euros !!!
Ah, aut'chose! Les gens dans la rue se précipite pour ramasser une pièce que je viens de laisser tomber, d'ailleurs j'ai remarqué que les objets m'échappent des mains de plus en plus souvent.

"Oh, rage, oh désespoir, n'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?"( Le Cid)

Ceci dit, je n'ai pas à me plaindre, comme dit mon entourage, je fais régulièrement une trentaine de kms à vélo avec des montées, sans trop de fatigue, je peins, je lis ( Quoique je pique du nez de plus en plus souvent sur la page de lecture), je joue de la clarinette, je me remets au piano, que j'avais abandonné à l'âge de quatorze ans, je fais de la menuiserie ( J'ai une machine à bois) pour aménager ma nouvelle maison, et comme vous pouvez le constater, je réfléchis et espère ne pas vous paraître gâteux.


Dernière édition par geveil le Dim 19 Mar - 19:39, édité 1 fois
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Invité le Dim 19 Mar - 19:34

c'est bizarre, Geveil, tu ne parles que de l'apparence, comme si rien d'autre n'était important, rien d'autre ne peut apporter de la joie, de l'amour, ....

Pourquoi ne pas une fois pour toutes s'en foutre, s'en libérer et s'occuper l'esprit avec des choses qui en valent la peine ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par geveil le Dim 19 Mar - 19:41

Voici la question de Tatonga, Aurea:
Le temps passe et on se rend compte petit à petit qu'on devient "vieux" sans même s'en être rendu compte.
Si vous êtes d'un âge avancé ou êtes en train de le devenir, quels signes, petits ou grands, vous font dire: Oui, je vieillis!
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Invité le Dim 19 Mar - 20:05

chacun son point de vue, je comprends aussi le tien, tu n'as tout simplement pas parlé du reste puisque tu as cru qu'on ne parlait que du physique... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Invité le Dim 19 Mar - 22:22

ah, je vois que tu as ajouté un paragraphe après que j'aie publié mon post... (ça lui enlève tout son sens d'ailleurs...)
Mais je préfère ça.

PS Le blanc des yeux jaunes peut indiquer un problème au foie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Invité le Dim 19 Mar - 23:25


En fait c'est une drôle de question parce que tout le monde connaît les signes du vieillissement, non ?
J'avais répondu "en général", pas pour moi spécialement.
Depuis quelques années, je me sens au contraire rajeunir, et pas seulement un peu ! Je me rends compte que beaucoup des symptômes que j'attribuais à l'âge était dû à des problèmes de santé guérissables, à condition de ne pas se laisser aller...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par geveil le Lun 20 Mar - 8:41

Aurea a écrit:Depuis quelques années, je me sens au contraire rajeunir,
Heureuse femme ! :soleil:
avatar
geveil

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 81
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Invité le Lun 20 Mar - 11:31

yaissssse mais je viens de 90 ans, alors c'est pas difficile !

On peut aussi s'échanger des trucs pour se sentir mieux.

C'est un truc tout bête, on n'y pense jamais, mais c'est de muscler la plante des pieds. J'ai dû le faire suite à un petit problème. Pour cela se mettre sur la pointe d'un pied et tenir en équilibre 1 minute. Tant qu'on n'y arrive pas, elle n'est pas assez musclée. Je ne suis jamais arrivée à 1 minute mais l'effet est spectaculaire: on se sent tout bondissant, comme si on était monté sur des ressorts.
On peut s'entraîner tout le temps: quand on marche, bien dérouler le pied et un peu pousser avec celui qui est en arrière, tenir la plante des pieds voûtée (ne pas marcher "pieds plats" en canard), quand on monte les escalier monter d'abord avec le pied avant de poser l'autre sur la marche: par la même occasion, ça protège le genou qui n'aime pas du tout les escaliers.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par gaston21 le Lun 20 Mar - 19:35

Vieux Lion, ton cerveau est toujours intact, c'est le principal! Les gazelles qui te passent au ras du museau? Contente-toi de les flairer! Tes dents? Mange de la purée! Ma dentition a souffert pendant la guerre; j'ai dû avoir mes premiers plombages vers dix-douze ans, au mercure et au plomb. J'ai dû "m'équiper" d'un "ratelier" partiel (squelettique") vers cinquante ans; pas très gênant pour embrasser une dame...Je ne me plains pas de ma santé puisque je ne prends, théoriquement, qu'un demi-comprimé d'aspirine par jour pour éviter tout risque d'AVC. Je marche 45 minutes par jour et fais quinze minutes de gym. chez moi. Par contre je prends depuis dix à quinze ans de la DHEA, de la mélatonine et de la glucosamine, que je commande sur Internet sur Biovea. Aucune douleur, aucun rhumatisme.
Et deux anecdotes qui m'ont guéri de tout racisme. Il y a quelques mois, au bureau de poste, en récupérant des pièces en bas de l'appareil d'affranchissement des lettres, je suis maladroit et je laisse des pièces tomber à terre. Une jeune fille voilée se précipite pour les ramasser et me les rend avec un joli sourire! Une autre fois, je rentre dans un bus; une autre jeune fille, elle aussi voilée, se lève et m'offre tout de suite sa place, que j'ai refusée, bien sûr. Peut-être deux houris en stage sur notre planète...Mais c'est là qu'on se dit:"t'es vraiment une vieille baderne"!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 797
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vieux.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum