Le bonheur

Aller en bas

Le bonheur

Message par Tatonga le Sam 18 Mar - 12:49

Relevé sur un site philo.
Définitions générales :
Etat de satisfaction complète, de complétion des désirs, caractérisé par sa plénitude et sa stabilité. Distinct du plaisir, très éphémère, et de la joie, plus dynamique que le bonheur.
Le bonheur ne se réduit pas au plaisir, car si le plaisir peut être atteint, satisfait, le bonheur lui ne se laisse jamais donner, il se vise, se projette : “Notre bonheur ne consistera jamais dans une pleine jouissance, où il n’y aurait plus rien à désirer; mais dans un progrès perpétuel à de nouveaux plaisirs et de nouvelles perfections” (Leibniz)
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message par gaston21 le Sam 18 Mar - 17:43

Vaste sujet. Leibniz, un mathématicien de génie, mais, si j'en juge par ce que j'ai lu, une notion du bonheur assez personnelle. Je pense que plus on court après le bonheur, moins on le trouve. C'est comme si, jeune, je me serais mis à courir derrière notre trop jolie BB! Il ne me serait resté que la langue...pendante! Et je ne parle que de la langue...Et puis, penser qu'il faut avoir goûté à la souffrance pour mieux goûter au bonheur, je me permets d'en douter. En ce domaine, et je sens une dame m'applaudir à deux mains..., c'est peut-être dans le détachement bouddhiste qu'un pourra trouver une certaine sérénité.  Le bonheur? Je ne sais pas.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1462
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message par Invité le Sam 18 Mar - 18:27

C'est une bonne idée de distinguer bonheur, joie, plaisir, et j'ajouterais paix et/ou sérénité.
Les plaisirs: plus on les satisfait, plus il reviennent en force.  La sérénité serait de pouvoir se contenter d'un certain niveau "réaliste", atteignable et qui ne pénalise pas les autres domaines (ex: gourmandise: ok mais pas au détriment de la santé).

Dans bonheur, il y a "bonne heure": il alterne avec des périodes de mal-heure, qu'on le veuille ou non !  La sérénité qui est une joie de l'esprit durable est aussi d'accepter cette alternance comme étant normale, naturelle et de comprendre que les deux passent.

Le bonheur/sérénité est surtout une disposition d'esprit positive qui reste conscient et se réjouit de tout ce qui est bon dans notre vie et qui agit pour diminuer ce qui n'est pas bon: souffrances inutiles (surtout psychologiques: névroses, jalousie, culpabilité, frustrations...)
C'est cultiver l'amour pour toutes les formes de vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message par Tatonga le Sam 18 Mar - 23:51

Le bonheur c'est je crois ce sentiment qu'on a de ne manquer de rien (je ne pense pas uniquement à l'aspect matériel) pour pouvoir, sans contraintes et sans soucis, apprécier la vie.
Mais il y faut beaucoup de sagesse pour savoir se contenter de peu et de ce qu'on a, sinon c'est l'enfer du désir d'avoir toujours plus pour arriver au terme de sa vie, sans avoir connu le bonheur de vivre.
L'ambition et l'avidité sont les ennemis du bonheur. Un berger au milieu de son troupeau est plus heureux qu'un roi dans sa cour.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message par cheyenne le Lun 20 Mar - 18:03

Tatonga a écrit:Le bonheur c'est je crois ce sentiment qu'on a de ne manquer de rien (je ne pense pas uniquement à l'aspect matériel) pour pouvoir, sans contraintes et sans soucis, apprécier la vie.
Mais il y faut beaucoup de sagesse pour savoir se contenter de peu et de ce qu'on a, sinon c'est l'enfer du désir d'avoir toujours plus pour arriver au terme de sa vie, sans avoir connu le bonheur de vivre.
L'ambition et l'avidité sont les ennemis du bonheur. Un berger au milieu de son troupeau est plus heureux qu'un roi dans sa cour.
Quand on est libéré des soucis matériels : subsistance, etc. on peut passer à un autre niveau. Mais Il y a plein d’autres petits bonheurs comme celui de retrouver un membre de sa famille ou un ami, celui d’admirer la beauté d’une fleur ou la puissance d’un arbre par exemple, etc. Cependant, il y en a un, particulièrement grand, indicible, qui est de se sentir en parfaite harmonie avec notre Esprit, Celui avec qui nous sommes souvent en conflit en raison de nos comportements, parce que les attitudes de l’être humain, en agissant sur des doubles standards externes, ne correspondent pas à ceux détenus dans la banque de mémoire cachée.
Peu de personnes savent trouver satisfaction dans ce qu’elles ont et jouir de la vie plutôt que de la tolérer.
C’est là que réside tout le problème de la maîtrise de notre Ego. Soit, nous acceptons qu’il soit notre maître (qui peut être tyrannique), soit nous le renvoyons à son rang de serviteur (bien maîtrisé, il peut exceller dans le domaine !).
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 413
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 62

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bonheur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum