Jalousie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jalousie.

Message par Tatonga le Lun 13 Mar - 20:29

Un Italien a arrosé d'essence à Palerme un sans-abri avant de le brûler vif, pensant que le SDF s'intéressait à sa femme......
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/12/97001-20170312FILWWW00042-un-italien-jaloux-brule-vif-un-sans-abri.php
C'est terrible la jalousie. Il n'y a rien qui rende fou-furieux un homme quand il s'agit de femme.
Aussi détestable puisse-t-elle être considérée par certains, il n'y a pas plus grande, plus spontanée, plus violente manifestation d'amour. Il faut aimer beaucoup, outre mesure, pour être violemment jaloux.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3692
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Invité le Lun 13 Mar - 22:14

non il faut être totalement, violemment possessif, dominateur et ne voit que SON plaisir.  Je n'appelle pas cela de l'amour.  L'Amour ne veut que le bonheur de l'autre, et n'est pas une possession exclusive appuyée d'une débauche de testostérone.... faut pas confondre.   Le jaloux est épuisant, tyrannique, névrosé, mythomane (il se fait des films).  C'est le genre que je fuis à toute jambes... évidemment du coup ça limite fort mon choix, mais je ne pourrais jamais supporter la moindre manifestation de jalousie.

Le contraire est une confiance en l'autre. S'il y a confiance, il n'y a pas de jalousie. La confiance est la base de l'amour.
Donc s'il y a jalousie, c'est qu'il n'y a pas d'amour.

cqfd.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Tatonga le Lun 13 Mar - 22:42

Tu passes d'un extrême à l'autre Aurae et tu es un peu dans le théorique et le découpage artificiel.
Aimer, c'est vouloir le bonheur de l'autre, c'est vrai, c'est évident, c'est l'amour même. C'est ce qu'on entend dire. Mais aimer, c'est aussi vouloir garder l'être aimé, l'avoir à soi, ne pas rester indifférent quand il y a risque de le perdre, quand un autre veut vous l'enlever.
C'est bien beau de donner une définition philosophique de l'amour, une définition qui ne tient d'ailleurs pas compte des sentiments humains.
Je me demande si tu ne raisonnes pas à coups d'archétypes Wink
Où as-tu vu une femme ou un homme follement amoureux et indifférent ? ça existe ? C'est compatible ?
Pourquoi sauter immédiatement sur les mots tyrannie, oppression, etc.
Je suis certain que beaucoup d'hommes et de femmes se sentent très aimés quand ils décèlent de la jalousie chez leur compagnon.
La jalousie, on peut en dire ce qu'on veut, elle peut aussi devenir insupportable quand elle est excessive, mais c'est un sentiment indéniable de grand amour.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3692
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Invité le Lun 13 Mar - 22:53

écoute, Tatounet: tu démarres avec un crime de jalousie, tu continues avec "C'est terrible la jalousie. Il n'y a rien qui rende fou-furieux un homme quand il s'agit de femme.
Aussi détestable puisse-t-elle être considérée par certains,..."  

Et tu voudrais qu'on te réponde de façon délicate et nuancée ?  mdr 2

Merci pour l'éclat de rire...

Donc j'ai répondu pour la jalousie excessive qui va jusqu'au crime, puis j'ai proposé une autre solution qui me plaît beaucoup plus et qui est générale.
Et c'est vrai que je ne supporte pas la jalousie, c'est comme ça.  Je n'ai pas non plus la moindre trace de jalousie en moi: un petit frère maladivement jaloux m'en a guéri à tout jamais. Je trouve que c'est un sentiment stupide et 100% négatif, il n'apporte RIEN de bon.

Après, tu en fais ce que tu veux, bien sûr Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Tatonga le Lun 13 Mar - 23:21

Tu penses ce que tu veux, ça ne m'empêche pas de dire que certains ont la tête pleine de dogmes qu'ils dégaines sans réfléchir comme on dégaine un couperet sans réfléchir, tout comme les intégristes ont tout prêt un verset pour trancher chaque situation.
Ce n'est pas de toi que je parle bien sûr, inutile de me griffer. lol
Quand j'entends certains parler d'amour et de non-jalousie, ils me donnent le sentiment qu'ils parlent d'un "associé pour vivre ensemble" ou d'un camarade de jeu. Wink
Mais je crois qu'il y a plusieurs façons "d'aimer" selon les zones géographiques.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3692
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Invité le Mar 14 Mar - 8:50

Tatonga a écrit:Tu penses ce que tu veux, ça ne m'empêche pas de dire que certains ont la tête pleine de dogmes qu'ils dégaines sans réfléchir comme on dégaine un couperet sans réfléchir, tout comme les intégristes ont tout prêt un verset pour trancher chaque situation.
Ce n'est pas de toi que je parle bien sûr, inutile de me griffer. lol
mais évidemment que tu parles de TON point de vue, et pas de moi !  Par contre je ne vois pas le rapport entre ton SDF sicilien et les intégristes et leurs versets, dans tes posts précédents...  Merci d'aborder ce sujet, je vais embrayer
Mais je crois qu'il y a plusieurs façons "d'aimer" selon les zones géographiques.
ça c'est clair !
Quand les femmes sont cachées comme des fantômes depuis des générations pour éviter le regard concupiscent des hommes (comme si c'était de leur faute à elles), et que la religion leur enjoint d'obéir, que le mari peut en posséder plusieurs et avoir des maîtresses en plus et que la femme peut être punie s'il y a un simple soupçon d'adultère, il y a de quoi imprégner une culture !  Toute la littérature en est imprégnée, ainsi que la mentalité et même les lois du pays.  Il faut plus d'une génération pour renverser la vapeur...  J'ai pu observer cela chez nous, puisque j'ai vécu une "révolution féministe" et pu observer ses effets sur 3 générations.

Dans toutes les discussions sur la jalousie que j'ai eues dans différents forums, je vois qu'il y a une confusion entre "être jaloux" et "avoir peur de perdre".  Cette confusion est soigneusement entretenue par ceux qui en ont besoin pour justifier leur jalousie.

Si notre conjoint nous trompe, drague d'autres personnes, il est tout à fait normal qu'on ait peur de le perdre, donc qu'on soit fâché si on remarque des tentatives.  Ça, ce n'est pas de la jalousie.

La jalousie est un excès, elle imagine des situations qui n'existent pas: dès que l'autre regarde un(e) passant(e) on sent ce sentiment ravageur qui monte, alors qu'il n'y a rien de répréhensible.  N'est-ce pas mieux la femme qui dit à son homme "waw, regarde celui là, quel bel homme!" et le mari qui approuve ou répond par un trait d'humour ?  Si l'autre travaille on imagine qu'il se passe des choses avec ses collègues.  On ne peut pas supporter que l'autre sorte seul et voit des amis, tout de suite on se fait un film.  Ça, c'est un début de névrose qui peut aller très loin, c'est une des principales cause de violences conjugales.  Alors excuse moi si j'emploie des mots forts pour marquer les esprits de ceux qui confondent encore "jalousie" et "amour", mais pour des millions de femmes dans le monde (et aussi parfois des hommes), elle est la cause d'un enfer au quotidien...

La confusion jalousie = amour n'est alors qu'un prétexte de plus pour enfermer la femme sous une domination mâle: "c'est parce que je t'aiiiiiime, ma chérie".  

Je confirme que la confiance est plus agréable à vivre que la jalousie, même si elle doit être limitée pour rester réaliste.
À chacun de faire son choix, mais je vous assure qu'il mérite réflexion parce qu'il peut changer toute une vie: la sienne, et celle de nos proches.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Invité le Mar 14 Mar - 9:51

Je suis entrain de regarder une série télévisée qui est super bien montée au point de vue psychologique: "Desperate Housewifes".  Les acteurs et le scénario sont aussi remarquables.  Je déteste le matérialisme et la superficialité du mode de vie décrit mais il y a des retournements de situation permanents qui décrivent très bien des réactions psychologiques typiques, et leur apportent beaucoup de nuances.  C'est très subtil: personne n'est réellement mauvais ou bon, même si on l'a fait croire pendant quelques épisodes.  La jalousie de couple y est souvent évoquée, elle pourrit la vie du couple jusqu'au moment où une explication franche ou un événement imprévu retourne complètement la situation.  Le suspense est permanent !
C'est aussi très réaliste, donc on s'identifie facilement aux personnages: en effet tout le monde peut avoir des périodes d'excès en tout genre, dont la jalousie, mais on peut soit persister dans cette erreur et foutre tout en l'air, soit arriver à mettre les choses au point et en sortir renforcés.  Le couple Scavo est spécialement intéressant à ce point de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par gaston21 le Mar 14 Mar - 10:39

Tatonga, as-tu jamais expérimenté une femme jalouse? Moi si...,  et une femme jalouse, c'est autrement plus féroce qu'un homme! Elle te les passerait au presse-citron! La jalousie, ce n'est pas de l'amour; c'est l'instinct de possession poussé à l'extrême. Dans mon cas, pour me protéger, j'ai acheté un caleçon de zinc...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 550
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Tatonga le Mar 14 Mar - 12:47

gaston21 a écrit:Tatonga, as-tu jamais expérimenté une femme jalouse? Moi si...,  et une femme jalouse, c'est autrement plus féroce qu'un homme! Elle te les passerait au presse-citron! La jalousie, ce n'est pas de l'amour; c'est l'instinct de possession poussé à l'extrême. Dans mon cas, pour me protéger, j'ai acheté un caleçon de zinc...
Oui, Gaston, les femmes jalouses c'est très dangereux. Les exemples de femmes qui ont poignardé leur compagnon à cause de ça ne manquent pas.
Mais ce n'est pas quelque chose qui risque d'arriver en Norvège ou en Suisse. Il y a des endroits où les gens ont le sang froid et des endroits où ils ont la sang bouillant. Des amoureuses jalouses, c'est bien Gaston, pas celles qui pique des crises ou font des scènes horribles, mais celles qui verdissent, rougissent ou pâlissent quand elles ont un doute, parce que, vois-tu, une amoureuse totalement indifférente, c'est à se demander si elle aime lol
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3692
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Invité le Mar 14 Mar - 13:49

tu me reprochais d'être extrême dans mes propos, chef indien, mais là aussi tu passes d'un extrême à l'autre en zappant toutes les attitudes agréables qu'il y a entre.

Il n'y a pas d'un côté les indifférents totaux, de l'autre les jaloux pathologiques: ces deux extrêmes là sont négatifs, il y a aussi les amoureux et amoureuses qui savent faire confiance à l'autre, reconnaître leurs tords et leurs débordements excessifs, se contrôler ou se raisonner un minimum...  On peut donc être amoureux sans devoir obligatoirement passer par la jalousie... du moins je l'espère !
C’est quand même étrange cette idée bien implantée qu'on ne peut pas être amoureux sans être jaloux ou autre maladie... parce que pour moi, ce sont des maladies de l'esprit.  Un petit rhume, ce n'est pas grave, mais si c'est un état permanent, et pire encore: considéré comme souhaitable ou indissociable, alors ça devient inquiétant.

Là aussi, l'attitude correcte n'est pas un mi-chemin entre deux extrêmes, c'est une crête entre deux abîmes, ça veut dire que l'idéal n'est pas une demi-jalousie et une demi indifférence, c'est un "sommet" qui pour moi est l'amour et la confiance, qui n'ont rien à voir avec les deux "pathologies".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Invité le Mar 14 Mar - 19:41

Aurae a écrit:non il faut être totalement, violemment possessif, dominateur et ne voit que SON plaisir.  Je n'appelle pas cela de l'amour.  L'Amour ne veut que le bonheur de l'autre, et n'est pas une possession exclusive appuyée d'une débauche de testostérone.... faut pas confondre.   Le jaloux est épuisant, tyrannique, névrosé, mythomane (il se fait des films).  C'est le genre que je fuis à toute jambes... évidemment du coup ça limite fort mon choix, mais je ne pourrais jamais supporter la moindre manifestation de jalousie.

Le contraire est une confiance en l'autre.  S'il y a confiance, il n'y a pas de jalousie.  La confiance est la base de l'amour.
Donc s'il y a jalousie, c'est qu'il n'y a pas d'amour.

cqfd.

Parfaitement d'accord.
Etre aimé par un homme est bien plus agréable que par un enfant capricieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par gaston21 le Mer 15 Mar - 11:32

La jalousie, c'est peut-être la différence entre une belge et une italienne...Une affaire de climat...Je vais me cacher!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 550
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Tatonga le Mer 15 Mar - 11:44

gaston21 a écrit:La jalousie, c'est peut-être la différence entre une belge et une italienne...Une affaire de climat...Je vais me cacher!
Oui, Gaston, c'est une affaire de climat, ce climat qui fait ici le sang froid et là le sang bouillant.
Au fait, il y a bien des animaux jaloux, tu dois en connaitre, Gaston, ce qui ferait de la jalousie un sentiment naturel.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3692
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par dan26 le Dim 14 Mai - 19:18

Le plus grave etant la jalousie sociale . Elle ronge le jaloux comme de l'acide sur de la ferraille

amicalement

dan26

Masculin Messages : 706
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Dede 95 le Dim 14 Mai - 19:47

Oui j'en connais un de jaloux, son père lui avait donné l'outil pour progressé dans la vie et devenir riche, pas de pot plutot que s'intéresser à faire progresser cet outil, il l'a détruit et vendu et hop....
Par contre celui qui as récupérer l'outil lui il est riche, le premier il en est réduit à recevoir des médailles en chocolat. Et il démontre chaque jour combien il est jaloux...du travail des autres.
Le Laboureur et ses Enfants!
Travaillez prenez de la Peine
Plutot que bouquiner 56 versions du Coran

lol

Dede 95

Masculin Messages : 817
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jalousie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum