La fête de Pourim

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par yehouda26 le Mar 7 Mar - 23:21

C'est plutôt toi qui semble ne rien y connaitre, comment veut tu trouver une trace du culte de dieu par les descendants d'abraham à une époque où ils n'étaient qu'une poignée d'individus, où chercher ? Il est évident qu'il n'y a pas d'écrits ou de stèles comme on a reussi à trouver dans les puissantes dynasties égyptiennes et ce qu'on a retrouvé de ces dynastie ne sont que des fragments, de toutes petites trouvailles par rapport à ce qui a été sculpté ou écrit à l'époque de ces dynasties. Alors à plus forte raison pour une poignée de nomade, c'est comme chercher une aiguille dans une énorme botte de foin, les chances d'y arriver sont très réduites.
avatar
yehouda26

Masculin Messages : 380
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par dan26 le Mer 8 Mar - 7:13

[quote]
yehouda26 a écrit:C'est plutôt toi qui semble ne rien y connaitre, comment veut tu trouver une trace du culte de dieu par les descendants d'abraham à une époque où ils n'étaient qu'une poignée d'individus, où chercher ?
Mais alors comment explique tu que l'on a retrouvé des traces d'autres cultes où ils étaient aussi une poignée d'individus . totems, cranes, os, dents, etc Culte animistes pratiqués par de petits groupes

I
l est évident qu'il n'y a pas d'écrits ou de stèles comme on a reussi à trouver dans les puissantes dynasties égyptiennes et ce qu'on a retrouvé de ces dynastie ne sont que des fragments, de toutes petites trouvailles par rapport à ce qui a été sculpté ou écrit à l'époque de ces dynasties.
Ni de traces mêmes minimes de lieu de culte , c'est là où se pose le problème. Tous les spécialistes des religions, des cultes des mythe et des dieux situent le monothéisme comme la religion la plus ressente imaginée par l'homme . Seul Guénon ose parler de religion primordiale , sans aucune preuve archéologique
Alors à plus forte raison pour une poignée de nomade, c'est comme chercher une aiguille dans une énorme botte de foin, les chances d'y arriver sont très réduites.
Les traces de polythéisme dans la genèse semble de plus le montrer .Je rappelle que les hommes préhistoriques étaient aussi des nomades , et que l'on a trouvé des traces de cultes .

Amicalement


dan26

Masculin Messages : 653
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par Invité le Mer 8 Mar - 8:05

ce n'était pas un sujet sur "la fête du Pourim" ici ?

J'ai mis Dan en "ignoré" donc je ne vois plus ses messages mais il semble qu'il ait une fois de plus dévié le sujet.

Pour répondre à yehouda: tu as tout à fait raison, plus on remonte dans le temps, moins on a de traces d'une culture, surtout chez les nomades qui ne possédaient qu'un minimum d'objets et ne construisaient pas en dur et cela sans compter les destructions ultérieures...   C'est l'évidence même. L'archéologie en Arabie Saoudite par exemple a déjà du mal à remonter beaucoup plus loin que le début de l'Islam, les seules traces plus anciennes en Arabie étant celles de Nabatéens, donc pas des nomades arabes. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par yehouda26 le Mer 8 Mar - 8:47

@dan26

Tu ne vas pas comparer un culte animiste où il y a des statues, idoles, sacrifices avec le culte de dieu où evidemment les statues sont proscrites et les sacrifices comme dans le temple pas encore établis.
Le culte de dieu avant le don de la torah se base essentiellement sur la croyance en un dieu unique et le rejet de l'idolatrie, en partant de ce principe qu'est ce que tu veux retrouver comme objet!

@aurae

C'est ce que je me tues à lui expliquer mais il semble ne pas vouloir l'entendre.
avatar
yehouda26

Masculin Messages : 380
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par Dede 95 le Mer 8 Mar - 9:32

Tu ne connais pas encore Dan 26 ? Very Happy
Son seul but c'est de provoquer, quitte à mentir, pour faire passer ses interlocuteurs pour des imbéciles, et Aurae qui le connait bien à trouver la solution.....l'ignorer!

Dede 95

Masculin Messages : 811
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par dan26 le Mer 8 Mar - 18:29

yehouda26 a écrit:@dan26

Tu ne vas pas comparer un culte animiste où il y a des statues, idoles, sacrifices avec le culte de dieu où evidemment les statues sont proscrites et les sacrifices comme dans le temple pas encore établis.
Le culte de dieu avant le don de la torah se base essentiellement sur la croyance en un dieu unique et le rejet de l'idolatrie, en partant de ce principe qu'est ce que tu veux retrouver comme objet!
Des lieux de cultes, des traces symbolisant un seul et unique, cette notion de relation entre dieu et les hommes , etc etc

@aurae
C'est ce que je me tues à lui expliquer mais il semble ne pas vouloir l'entendre.
Je l'entends fort bien, mais j'essaye juste de comprendre .
d'etre logique de raisonner .
Un exemple l'écriture remonte seulement à 3000 ans avant JC, l'AT au 7 ou 8 eme siècle avant JC .Ce laps de temps est motif d'interrogation logique de ma part. Comment le message a t'il pu se propager sans déformations entre la création de la terre 4,5 milliards , d'années de l'homme 500 000 ans, et l'AT 800 ans avant JC .?
C'est tout, une simple question de raisonnement logique

amicalement

dan26

Masculin Messages : 653
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par yehouda26 le Mer 8 Mar - 20:40

Des lieux de cultes, des traces symbolisant un seul et unique, cette notion de relation entre dieu et les hommes , etc etc

Si tu t'y connais si bien dit moi ce qu'on aurait pu retrouver d'une famille de nomade sachant qu'il n'y avait pas encore la notion de synagogue ou lieu de culte à l'époque, la torah n'étant pas encore donnée en 1400 av jc.

Un exemple l'écriture remonte seulement à 3000 ans avant JC, l'AT au 7 ou 8 eme siècle avant JC .Ce laps de temps est motif d'interrogation logique de ma part. Comment le message a t'il pu se propager sans déformations entre la création de la terre 4,5 milliards , d'années de l'homme 500 000 ans, et l'AT 800 ans avant JC .?

Car il a été donné par dieu lui même.
Maintenant si tu réfléchis dans une logique où dieu ne peut pas exister ba évidemment le message n'a pas pu se transmettre mais étant donné que dieu a raconté tous ces événements dans la torah alors il n'y a pas eu de déformations.
avatar
yehouda26

Masculin Messages : 380
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par dan26 le Mer 8 Mar - 21:01

[quote]
yehouda26 a écrit:
Si tu t'y connais si bien dit moi ce qu'on aurait pu retrouver d'une famille de nomade sachant qu'il n'y avait pas encore la notion de synagogue ou lieu de culte à l'époque, la torah n'étant pas encore donnée en 1400 av jc.
des figurines , des vases, des statuettes , des récits de cultes , des lieux de culte . .



Car il a été donné par dieu lui même.
Ok mais cela est une croyance , il faut du concret .

Maintenant si tu réfléchis dans une logique où dieu ne peut pas exister ba évidemment le message n'a pas pu se transmettre mais étant donné que dieu a raconté tous ces événements dans la torah alors il n'y a pas eu de déformations.
Désolé de te contredire vu le laps de temps entre la création, l'homme et l'écriture, il est impossible que le message ait pu se transmettre sans variantes importantes, déformation, et autres .C'est une question de logique simple .Entre 500 000 ans et 8 siècles avant JC comment vois tu la transmission du message ?

amicalement

dan26

Masculin Messages : 653
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par yehouda26 le Mer 8 Mar - 22:08

des figurines , des vases, des statuettes , des récits de cultes , des l

Tu ne comprends decidement pas, le culte ne reposait que sur la croyance du dieu unique et l'interdiction de faire l'idolatrie donc evidemment tu ne retrouveras jamais de statuettes ou autre chose, d'autant plus que ce n'était qu'une famille qui pratiquait le monotheisme, c'est logique de ne rien trouver mais bon tu ne veux pas comprendre.

Convernant le message il a été donné par dieu lui même sur le mont sinai aux environs de -1300, il n'a a pas de déformation possible.
avatar
yehouda26

Masculin Messages : 380
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par Invité le Mer 8 Mar - 22:56

les déformations successives ont pourtant été démontrées... mais bon, c'est un autre sujet. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par dan26 le Jeu 9 Mar - 7:28

yehouda26 a écrit:
des figurines , des vases, des statuettes , des récits de cultes , des l

Tu ne comprends decidement pas, le culte ne reposait que sur la croyance du dieu unique et l'interdiction de faire l'idolatrie donc evidemment tu ne retrouveras jamais de statuettes ou autre chose, d'autant plus que ce n'était qu'une famille qui pratiquait le monotheisme, c'est logique de ne rien trouver mais bon tu ne veux pas comprendre.
donc tu es en train de confirmer que le monothéisme est ressent , comme je le dis depuis le départ !!!Merci


Consernant le message il a été donné par dieu lui même sur le mont Sinai aux environs de -1300, il n'a a pas de déformation possible.
Comment expliques tu que dieu ait mis tant de temps à se faire connaitre , au point de laisser des milliards d'individus dans l'ignorance ?
Est ce normal pour un dieu qui aime tous les hommes ?
Et de plus comment expliques tu que Akhenaton bien avant Moise vénérait déjà un dieu unique (Aton ou Amon ) , et que ses fidèles se soient (à la mort d’Akhenaton) réfugiés sur les terres de Canna vers 1300 ans avant JC?

amicalement




dan26

Masculin Messages : 653
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par gaston21 le Jeu 9 Mar - 10:57

Yehouda, as-tu lu le livre d'Israël Finkelstein, "La Bible dévoilée"? Un livre scientifique rédigé par un historien sérieux et qui semble mettre en doute ce que tu affirmes sans l'ombre d'un doute.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 395
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par yehouda26 le Jeu 9 Mar - 13:28

monothéisme est ressent , comme je le dis depuis le départ !!!Merci

Absolument pas, le monotheisme sans idolatrie est née avec abraham comme mentionné dans le torah (il ne croyait qu'en dieu, ne pratiquait pas l'idolatrie et respectait les 7 lois de noah + la circoncision), cependant à son époque il n'y avait pas encore de culte comme on le fait aujourd'hui étant donné que la torah a été donné quelques siècles plus tard.

Comment expliques tu que dieu ait mis tant de temps à se faire connaitre , au point de laisser des milliards d'individus dans l'ignorance ?

Dieu ne s'est pas fait connaître aux hommes, c'est abraham qui a cherché dieu et l'a trouvé, c'est lui qui a raisonné et a compris que l'idolatrie était absurde, que quelque chose de plus grand avait créer le monde. Ce n'est qu'à l'age de 70 ans que dieu se révèle à abraham qui lui savait déjà que dieu existait. Si abraham a reussi a avoir ce raisonnement, tous les hommes auraient pu l'avoir.

Et de plus comment expliques tu que Akhenaton bien avant Moise vénérait déjà un dieu unique (Aton ou Amon ) , et que ses fidèles se soient (à la mort d’Akhenaton) réfugiés sur les terres de Canna vers 1300 ans avant JC?

Mais ce n'était pas du vrai monotheisme comme avraham car akhenaton bien qu'il vénerait un seul dieu, il pratiquait l'idolatrie ce qui est icompatible avec le monotheisme d'abraham.
avatar
yehouda26

Masculin Messages : 380
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par dan26 le Jeu 9 Mar - 17:33

gaston21 a écrit:Yehouda, as-tu lu le livre d'Israël Finkelstein, "La Bible dévoilée"? Un livre scientifique rédigé par un historien sérieux et qui semble mettre en doute ce que tu affirmes sans l'ombre d'un doute.
dont je dispose !!edition Bayard 431 pages!!! l'exode est remise en cause, ainsi que l’historicité des fameux patriarches etc etc
amicalement

dan26

Masculin Messages : 653
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par dan26 le Jeu 9 Mar - 17:38

[quote]
yehouda26 a écrit:
Absolument pas, le monotheisme sans idolatrie est née avec abraham comme mentionné dans le torah (il ne croyait qu'en dieu, ne pratiquait pas l'idolatrie et respectait les 7 lois de noah + la circoncision), cependant à son époque il n'y avait pas encore de culte comme on le fait aujourd'hui étant donné que la torah a été donné quelques siècles plus tard.
quand je dis que le monothéisme est récent c'est par rapport à touts les autres religions , c'est la dernière qui a été imaginé par l'homme .
ce n'est pas moi qui le dit mais tous les spécialistes des religions des cultes des mythes et des dieux




Dieu ne s'est pas fait connaître aux hommes, c'est abraham qui a cherché dieu et l'a trouvé, c'est lui qui a raisonné et a compris que l'idolatrie était absurde, que quelque chose de plus grand avait créer le monde. Ce n'est qu'à l'age de 70 ans que dieu se révèle à abraham qui lui savait déjà que dieu existait. Si abraham a reussi a avoir ce raisonnement, tous les hommes auraient pu l'avoir.
Ok mais pourquoi si tardivement . Et pourquoi le chercher puisque d'autres divinités existaient déjà ?

Mais ce n'était pas du vrai monotheisme comme avraham car akhenaton bien qu'il vénerait un seul dieu, il pratiquait l'idolatrie ce qui est icompatible avec le monotheisme d'abraham.
C'est un monothéisme qui sommes nous pour dire que c'est un vrai ou un faux monothéisme ?

amicalement
[

dan26

Masculin Messages : 653
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fête de Pourim

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum