Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par Tatonga le Jeu 16 Fév - 12:44

L’islam est une religion. Une religion n’a rien à voir avec la libre-pensée, c’est même le contraire, la libre-pensée consistant justement à faire fi du dogme religieux et à s’en remettre à la raison et à la logique. Attention, je ne dis pas que le musulman doit répudier raison et logique, je dis qu’il ne doit pas répudier le dogme et les commandements religieux au nom de la raison et de la logique. Pour prendre des exemples simples : il n’y a aucune logique à faire tel geste plutôt qu’un autre en faisant sa prière, il n’y a aucune logique à ne pas manger du porc, etc. Mais ce n’est pas une raison pour enfreindre ces règles.

Deuxièmement, l’islam n’est pas un syncrétisme, le syncrétisme étant lui-même une pratique religieuse à part qui emprunte à diverses religions. Le musulman ne peut pas adopter des idées ou des pratiques qui appartiennent aux autres religions sous prétextes qu’elles sont bonnes ou humanistes, etc. Il a les siennes et c’est ces dernières qu’il a choisi d’adopter en se faisant musulman. C’est pour cette raison que les dignitaires religieux condamnent, à raison, comme une hérésie tout mimétisme des autres croyances aussi anodin soit-il.
La raison est simple : l’islam n’a pas dit aux musulmans "débrouillez-vous comme vous voulez, je vous donne rendez-vous pour plus tard chez Dieu". L’islam en se faisant religion a fixé des règles strictes et, surtout, s’est voulu distinct des autres religions. C'est sa raison d'être même.

Troisièmement, et c’est le plus important. L’islam a sa propre spiritualité. Cette spiritualité est l’essence même de l’islam. Pratiquer une autre spiritualité ou se laisser seulement séduire par une autre spiritualité est un sacrilège. Pour prendre un exemple simple et clair, je citerai le texte que j’ai livré dans le topic "la foi expliquée". Ce texte n’explique pas la foi, car, contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’y a pas une Foi, mais une foi par croyance. Ce texte explique donc une spiritualité, d’origine probablement indienne, avec force exercices à la clé, qui consiste à se dépouiller de je ne sais quoi pour accéder à je ne sais quoi. Elle peut être tentante, mais elle n’est pas islamique, et pratiquer une spiritualité non-islamique c'est renoncer à être musulman. Pour un musulman, ce serait un sacrilège. Les "exercices" de spiritualité islamiques consistent, je crois, en la récitation du Coran et à l’invocation, de toutes façons ils sont différents.

Ce que je dis ici de l’islam est bien évidemment valable pour le judaïsme et le christianisme.
Je m’excuse donc auprès de tous ces croyants pour les avoir induits en erreur en plaçant dans la rubrique interreligieux le texte "la foi expliquée ", comme si c’était un texte neutre et général, alors qu’il est propre à une croyance qui, non seulement ne les concernent pas, mais est opposée, pas seulement différente, mais opposée à leur foi.
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3402
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par Anoushirvan le Jeu 16 Fév - 20:39

Tatonga a écrit:
Deuxièmement, l’islam n’est pas un syncrétisme, le syncrétisme étant lui-même une pratique religieuse à part qui emprunte à diverses religions.

Ah non, l'islam est à l'origine un syncrétisme entre les différentes religions qui avaient cours en Arabie au 7e siècle :
1) judéo-christianisme, principalement dans le Coran et une partie des hadiths (surtout ceux d'Abi Horeira)

2) les 5 prières quotidiennes venant du manichéisme

3) jeûner pendant un mois, qui vient du zoroastrisme

4) le pèlerinage dédié à la déesse Vénus, appelée Allat chez les Arabes, symbolisée par un grand voile noir pour se protéger de son époux le Soleil.

Alors un syncrétisme de plus ou de moins, qu'est-ce-que ça changerait ?

Anoushirvan

Masculin Messages : 124
Date d'inscription : 06/05/2016
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par loli83 le Jeu 16 Fév - 23:49

c'est bien pour cela que je suis contre les religions en général ;
pour la société , pour être tranquille , pas besoin de crier sur les toits que l'on ne veut plus participer à la religion communément suivie alentour ,
mais pour soi même , pourquoi ne pas avoir les idées claires et suivre le moins possible les dogmes et les rites stupides contraires à la logique et à la raison ?
avatar
loli83

Féminin Messages : 726
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 73

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par Tatonga le Ven 17 Fév - 11:35

Là, vous partez hors sujet.
Oui, l'islam, comme toute autre religion, comme toute culture, est certainement un syncrétisme, en ce sens qu'il a fait des emprunts à d'autres religions, à diverses cultures.
Mais ce n'est pas de cela que je parlais.
Je disais qu'une fois que l'islam s'est constitué en religion (autonome, distincte), celui qui a fait le choix d'être musulman ne doit pas être syncrétiste, c'est à dire qu'il doit éviter de pratiquer, en parallèle, ce qui appartient aux autres croyances. Sinon, il ne peut plus se dire, d'après moi, musulman.
Un musulman a sa voie, son chemin, sa spiritualité, il ne doit pas adopter en même temps toutes ces pratiques et exercices bouddhistes, huidouites, etc dont il est largement fait état dans les forums et qui pourraient le séduire.
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3402
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par loli83 le Ven 17 Fév - 11:46

je pense seulement qu'il faut faire preuve d'intelligence et étudier le pourquoi et le comment de sa religion , après soit on choisit de la suivre fidèlement , soit on fait des tris personnels , soit on abandonne carrément ;
c'est valable pour toutes les religions
tatonga a écrit:il ne doit pas adopter en même temps toutes ces pratiques et exercices bouddhistes, huidouites, etc dont il est largement fait état dans les forums et qui pourraient le séduire.
en effet , s'il fait cela , je suis d'accord pour dire qu'il ne peut plus prétendre être un vrai musulman
avatar
loli83

Féminin Messages : 726
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 73

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par Tatonga le Ven 17 Fév - 12:02

loli83 a écrit:
tatonga a écrit:il ne doit pas adopter en même temps toutes ces pratiques et exercices bouddhistes, huidouites, etc dont il est largement fait état dans les forums et qui pourraient le séduire.
en effet , s'il fait cela , je suis d'accord pour dire qu'il ne peut plus prétendre être un vrai musulman
Oui, c'est cela que je disais.
Souvent, on expose des voies et des spiritualités d'inspiration indienne qui, de prime abord, peuvent paraitre (ou sont) sages et belles.
Mais qui ne sont ni juives, ni chétiennes ni musulmanes. En principe, on devrait afficher une pancarte " attention ce n'est pas hallal "
Oui, l'islam a sa voie et sa spiritualité. Comme il y a des nourritures du corps interdites, il y a, à plus forte raison, des nourritures sprituelles qui sont interdites.
C'est ce que je disais dans mon texte en haut
avatar
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 3402
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islam, syncrétisme et libre-pensée.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum