Politique, un métier ingrat.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par loli83 le Jeu 23 Fév - 0:32

je t'apprécie beaucoup Beltane , j'aime ta franchise et ta volonté
j'apprécie aussi ce forum , où en effet nous pouvons discuter sereinement comme tu le dis
je comprends tout à fait ta méfiance , mais en politique malheureusement ils sont obligés de faire des compromis s'ils veulent réaliser leurs ambitions
l'important est de savoir à quoi servent ces ambitions , à eux en priorité bien sûr ,il ne faut pas être naïf pour les penser aussi désintéressés que Dédé , et puis ce n'est pas le même niveau ;
donc si en plus d'être personnelles , ces ambitions sont aussi au service et dans l'intérêt de la France et des français, pourquoi pas ?
Beltane , pour te faire vraiment une idée , il faudrait que tu lises son livre , je comprends que tu n'aies pas envie de l'acheter pour ne pas "l'enrichir " davantage Very Happy , du coup je te propose de te le prêter
avatar
loli83

Féminin Messages : 858
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 73

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Tatonga le Jeu 23 Fév - 0:53

Mais pourquoi un homme politique en campagne électorale devrait-il être sincère ?
Ce serait idiot de sa part.
On ne fait pas une campagne électorale pour se confesser.
On vise un but, on arrête une stratégie, un plan, une tactique, une méthode, une démarche, une politique pour séduire si possible toutes les strates de l'électorat, et réussir.
Le seul souci d'un politique en campagne et d'amasser le maximum de voix.
Si c'est pour s'épancher ou pour faire montre de sincérité, on reste à la maison.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Beltane le Jeu 23 Fév - 6:37

Merci Loli! C'est très gentil de ta part Mais pour être honnête je n'ai pas le temps de lire ce genre de livre en ce moment. Si je trouve le temps je penserai à toi.
Mais j'apprécie ta proposition vraiment très généreuse.

Tatonga, c'est fort de café ce que tu racontes. Quand on veut être sincère on reste chez soi et on ne fait pas de politique?
On peut faire des plans d'actions et élaborer des stratégies en étant sincère, je ne vois pas le problème!
Ton postulat de départ c'est l'acceptation que la politique est forcément une arnaque.
Pourtant je suis certaine qu'on peut faire mieux que ça.
avatar
Beltane

Féminin Messages : 255
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Tatonga le Jeu 23 Fév - 7:24

Ils sont tous sincères, en ce sens qu'une fois élus ils oeuvreront avec acharnement à réaliser ce dont ils sont convaincus. Aucun d'eux n'irait faire le contraire de qu'il aime et pense. Tous sont donc sincères, Beltane lol
Mais quand ils sont en campagne, ils sont en compétition avec d'autres candidats qui vont tous à la pêche à l'électorat. Et là, ça devient une question d'apâts et d'hameçons, il faut savoir quoi dire et quoi taire, quand et où le dire, surtout qu'il y a de nombreux poissons tous différents qui attendent tous la bouche ouverte qu'on leur jette quelque chose à gober.
Il faut savoir beaucoup mentir d'une manière ou d'une autre, d'ailleurs les poissons eux-mêmes espèrent qu'on leur donne espoir, c'est à dire veulent du mensonge.
Tiens, ça me rappelle que Macron, comme font la plupart des candidats, a fait le voyage d'Alger où il a fait une déclaration qui a provoqué vagues et remous en France.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par dan26 le Jeu 23 Fév - 8:58

Pour en revenir au sujet et au théme .

Politique un métier ingrat !!!
C'est le grand problème : la politique ne doit pas être un métier mais une vocation . au fil des ans c'est devenu un métier , les hommes , et femmes politiques ne défendent plus des idées, mais un cursus professionnel , raison pour laquelle ils changent tant d’idées de partis.Ils ne' pensent qu'à une chose "leur carrière ". C'est ce qui a détruit notre grand pays au fil des années . Antoine Piney à été le premier à le dire , il avait raison .


amicalement

dan26

Masculin Messages : 679
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Beltane le Jeu 23 Fév - 9:51

Si on parle de sincérité envers ses convictions personnelles, bien sur que tous sont sincères Tatonga. Mais si on parle de sincérité un peu plus collective, il ne reste plus grand monde.

Je suis d'accord sur ce qu'a dit Macron et c'est bien qu'il l'ait dit. Mais ça ne suffit pas à mes yeux pour lui acheter une moralité.

Dan, tu as tout a fait raison. La politique est devenu un métier envisagé par des acrriéristes et c'est ce qui a tué notre pays. Politicien ça devrait être comme éducateur ou infirmier, pas un métier d'argent mais une vocation. Elle est là la dérive....
avatar
Beltane

Féminin Messages : 255
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par loli83 le Jeu 23 Fév - 11:55

Beltane a écrit:Politicien ça devrait être comme éducateur ou infirmier, pas un métier d'argent mais une vocation. Elle est là la dérive....
tout à fait ! cheers
et c'est pour cela que bien que n'ayant jamais voté pour aucun président à ce jour , je m'apprête à voter Macron parce que de ce point de vue il m'a convaincue , d'ailleurs le ralliement de François Bayrou était une de ses conditions (l'assainissement de la classe politique , notamment le conflit d'intérêts ) , mais dans son livre paru avant , Emmanuel Macron en faisait déjà un objectif important de son projet et donc c'était déjà acté
et il l'a montré en démissionnant du gouvernement et ensuite de la fonction publique  , chose très inhabituelle pour ceux qui ne pensent qu'à leur carrière
il ne fait pas de promesses qu'il ne pourra tenir , il précise souvent que dans certains domaines , ce sera très long pour obtenir le résultat optimum
avatar
loli83

Féminin Messages : 858
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 73

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Tatonga le Jeu 23 Fév - 12:04

Un homme politique a un programme qu'il présente. Pourquoi irait-il exposer un programme qui n'est pas le sien ?
Il dit donc vrai.
Il pourrait toutefois être interpellé par exemple sur une question précise concernant un problème précis intéressant un groupe restreint, professionnel, communautaire, social. Si le problème est insoluble, va-t-il dire qu'il n'a pas de solution ou que le problème n'a pas de solution, ce qui reviendrait à dire: allez au diable.
Un homme politique a le devoir de prendre en charge tous les problèmes, il est donc normal qu'il réponde: "oui, je m'en chargerai ", c'est à dire à exprimer son intention... d'essayer.
Est-ce mentir ?
En fait, toutes les déclarations des politiques sont des déclarations d'intention.
Or entre l'intention et la réalité du terrain, il y a tout un monde, surtout que la conjoncture change souvent entre le moment où la promesse est faite et le moment où il faut passer à l'action. Et c'est cela qui fait dire aux gens que les politiques mentent.
Le mieux pour les politiques est de ponctuer leurs engagements de inchallah lol, ce qui signifie "si Dieu veut" ou "sauf cas de force majeure". Ainsi, personne n'irait les traiter de menteurs. Mais qui voterait pour un homme politique qui dit " inchallah"?
Eh puis bon, tous ces politiques ne font que remuer du vent, le vrai pouvoir est entre les mains des technocrates tapis dans leurs bureaux.
Tout donc n'est pas simple, il y a mentir et mentir, et on ne sait plus à quel moment il faut dire qu'il y a mensonge ou pas.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Dede 95 le Jeu 23 Fév - 13:32

+1 Tatonga et je dirais pourquoi ce soir, après avoir été à une réunion d'élus de mon parti politique!

Dede 95

Masculin Messages : 811
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par dan26 le Ven 24 Fév - 10:57

Beltane a écrit:
Dan, tu as tout a fait raison. La politique est devenu un métier envisagé par des acrriéristes et c'est ce qui a tué notre pays. Politicien ça devrait être comme éducateur ou infirmier, pas un métier d'argent mais une vocation. Elle est là la dérive....
Antoine Piney avait  donc raison comment faire marche arrière ?
aligner les salaires sur les cadres dans le privé,  neutraliser tous, ces avantages , réduire le nombre de députés, et faire sauter le senat  dans un premier temps . Limiter  les mandats , et la durée , c'est impératif pour rénover la politique .
Exclure  le président république (par un tribunal populaire ) si il ne respecte pas une partie  de ses engagements,  avec une règle bien précise ,pour tous  (à établir) .
comment peut on encore de nos jour être militant ????????????????? a croire que certains ne comprendront jamais , la cupidité des édiles .
amicalement

dan26

Masculin Messages : 679
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Dede 95 le Ven 24 Fév - 12:06

Un militant d'un parti politique est celui qui prend des responsabilité dans un parti politique ou une association...tu devrais le savoir Dan !
Conseiller municipale ça ne touche pas d'indemnités ?

Faut pas être jaloux comme ça....

Alors le sujet est, la politique c'est un métier ingrat!
Bah non, la politique n'est pas un métier.
C'est une occupation qui souvent coûte cher.
Pendant près de 20 ans j'ai voyagé à travers le monde pour des congrès, et bien que logé et nourri dans les famille de militants, les voyages ne sont pas donnés, si je n'avais pas reçu d'indemnités de mon parti jamais je n'aurais pu assumé cette fonction!
Il ne faut pas confondre élu et militantisme.
Quand à Antoine Pinay, c'est un "fils à papa" (*) qui n'a pas connu le besoin, issu des Frères Mariste (Tiens ?) il a fait de la politique son métier....pour mieux entretenir le capital familial, celui de son père et celui de sa femme!
Une "crapule" qui as voté les pleins pouvoir à Pétain, vous voyez le genre!
Un membre éminent du CNIP, proche du FN aujourd'hui!

Pas le genre de personnage à prendre en exemple de probité.

Dede 95

Masculin Messages : 811
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par loli83 le Ven 24 Fév - 12:35

sur un point je suis un peu déçue par Emmanuel Macron
moi qui milite pour le respect des animaux
j'ai appris que face au lobby des chasseurs , il avait déclaré qu'il n'avait pas d'opposition de principe au rétablissement des chasses présidentielles dans les chateaux de la République
ce lobby est très puissant malheureusement , mais raison de plus pour s'y opposer
quand on sait par exemple qu'il est très dangereux de se promener dans les bois où se trouve du gibier , à cause de ce lobby les associations n'arrivent pas à faire passer une loi qui interdirait la pratique de la chasse le dimanche (ou le samedi ) alors que cela se fait depuis longtemps dans d'autres pays
avatar
loli83

Féminin Messages : 858
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 73

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Tatonga le Ven 24 Fév - 12:52

dan26 a écrit:
aligner les salaires sur les cadres dans le privé,  neutraliser tous, ces avantages , réduire le nombre de députés, et faire sauter le senat  dans un premier temps . Limiter  les mandats , et la durée , c'est impératif pour rénover la politique .
Exclure  le président  république (par un tribunal populaire ) si il  ne respecte pas une partie  de ses engagements,  avec une règle bien précise ,pour tous  (à établir) .
Bah, ça ne changera rien.
Les politiques forment une caste, une aristocratie, et c'est à raison qu'on parle de classe politique. Ils passent de l'exécutif aux chambres du législatif, du législatif aux grandes institutions publiques (Cour des comptes, Conseil constitutionnel, Inspection des finances, etc), des institutions publiques aux grandes entreprises publiques. Ils se nomment, se désignent, se casent mutuellement dans les très hautes fonctions. Le politique s'allie à l'argent, l'argent donne accès au politique, et finalement c'est l'argent qui est au pouvoir.
Le peuple peut voter, faire des choix parmi les membres du clan, éliminer un candidat, mais pas le clan. Le clan est toujours là.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3595
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Dede 95 le Ven 24 Fév - 16:59

Tatonga, il y a en France environ 400 parties politiques reconnu, ceux que tu cites sont souvent des Hauts Fonctionnaires de l'Etat.
La France compte 577 députés, 331 sénateurs, 2040 conseillers régionaux, 4054 conseillers généraux, 36 785 maires, plus d’un demi-million de conseillers municipaux…
Ceux là constituent la politique de la nation, même si le gouvernement est issu souvent de ces milliers d'élus, il est une caste bien mince!
C'est cela la politique, et ce sont des centaines de milliers de personnes sincères sans revenus occultes pour beaucoup.
Alors parler d'une caste, il ne faut pas généraliser à moins de tomber dans le "Tous Pourris" cher à l'extrème droite, qui préfère y voir des militaires aux ordres d'un dictateur.

Dede 95

Masculin Messages : 811
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par gaston21 le Ven 24 Fév - 17:34

Beltane, Je partage ton point de vue. Encore une pris dans la nasse...

http://www.bfmtv.com/police-justice/en-arret-maladie-depuis-2-ans-elle-est-soupconnee-d-etre-collaboratrice-parlementaire-ps-1109642.html

Et combien passent à côté du filet? Et combien en ressortent sans même avoir perdu une écaille? Tellement de complicités dans ces milieux! Et notre Justice, combien de fois est-elle complice? Indépendante? Ca, c'est pour les enfants de choeur! Regardez le gros poisson Pasqua; il est parti au paradis, muni des sacrements de l'Eglise, avec des ouïes transparentes! Loli, crois-tu que Dieu va lui en tenir compte? Sourire!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 476
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par dan26 le Ven 24 Fév - 18:09

loli83 a écrit:sur un point je suis un peu déçue par Emmanuel Macron
moi qui milite pour le respect des animaux
j'ai appris que face au lobby des chasseurs , il avait déclaré qu'il n'avait pas d'opposition de principe au rétablissement des chasses présidentielles dans les chateaux de la République
ce lobby est très puissant malheureusement , mais raison de plus pour s'y opposer
quand on sait par exemple qu'il est très dangereux de se promener dans les bois où se trouve du gibier , à cause de ce lobby les associations n'arrivent pas à faire passer une loi qui interdirait la pratique de la chasse le dimanche (ou le samedi ) alors que cela se fait depuis longtemps dans d'autres pays  
j'ai l'impression qu'il est une girouette, il adapte ses réponses afin de répondre ce que les personnes veulent entendre !!!
il a l'air de manquer de courage politique, et utilise la langue de bois . Avez vous remarqué le coté ambigu de certaines de ses réponses ?
Tatonga a écrit:
Bah, ça ne changera rien.
Les politiques forment une caste, une aristocratie, et c'est à raison qu'on parle de classe politique. Ils passent de l'exécutif aux chambres du législatif, du législatif aux grandes institutions publiques (Cour des comptes, Conseil constitutionnel, Inspection des finances, etc), des institutions publiques aux grandes entreprises publiques. Ils se nomment, se désignent, se casent mutuellement dans les très hautes fonctions. Le politique s'allie à l'argent, l'argent donne accès au politique, et finalement c'est l'argent qui est au pouvoir.
Le peuple peut voter, faire des choix parmi les membres du clan, éliminer un candidat, mais pas le clan. Le clan est toujours là.
raison pour laquelle je suis surpris par le militantisme de certains !!!Comment peux on encore y croire ?
Je le comprends de la part de jeunes idéalistes (comme le sont tous les jeunes ), mais de la part d'ancien cela est surprenant !!
De plus ils sont incapable de parler de leurs programmes respectifs, sans se baver sur les c.........C'est détestable comme attitude, ils ne peuvent s’élever sans chercher à salir les autres . Des méthodes insupportables , et ignobles

amicalement


Dernière édition par dan26 le Ven 24 Fév - 18:17, édité 1 fois

dan26

Masculin Messages : 679
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par dan26 le Ven 24 Fév - 18:16

je regroupe désolé

dan26

Masculin Messages : 679
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Politique, un métier ingrat.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum