La solitude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La solitude.

Message par Tatonga le Jeu 26 Jan - 13:30

La solitude nous pèse, nous est insupportable, peut nous plonger dans de graves dépressions, voire peut tuer.
Nous avons besoin d’être entourés, de nous divertir, nous distraire.
Ce mot distraire, distraction, me met la puce à l’oreille, car je comprends que, réflexion faite, ceux qui nous entourent ne font finalement que nous distraire, non pas dans le sens de nous amuser, mais de nous distraire de nous-mêmes. Mais oui, la présence des autres nous distrait de nous-mêmes, c’est pour cela que nous y tenons, nous évite de rester en tête-à-tête avec nous-mêmes, c’est pour cela que nous fuyons la solitude. La conclusion me parait aller de soit : nous avons peur de demeurer en tête-à-tête avec nous-mêmes, nous avons peur de nous-mêmes. Il n’y a pas à mon sens d’autre explication.
Alors question : pourquoi avons-nous peur de nous-mêmes, avons-nous besoin qu’on nous distrait de nous-mêmes ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Jeu 26 Jan - 14:38

pour ma part je me connais bien , je n'ai pas peur de moi même , au contraire je m'aime bien , donc je suis bien avec moi même , la mauvaise sensation de solitude je ne connais pas
mais cela peut être amusant de temps en temps d'être en compagnie , c'est une découverte des autres aussi , et j'aime découvrir en général

c'est peut être aussi que je suis proche de Dieu , donc il est toujours là , mais tranquille , "sans m'embêter" , me faisant seulement cadeau de toutes les belles possibilités de la vie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Tatonga le Jeu 26 Jan - 15:00

loli83 a écrit:pour ma part je me connais bien , je n'ai pas peur de moi même , au contraire je m'aime bien , donc je suis bien avec moi même , la mauvaise sensation de solitude je ne connais pas
 
Donc tu ne vis pas dans la solitude, tu ne connais pas la solitude, mais ça n'empêche pas que d'autres vivent dans la solitude qui leur pèse horriblement et ça ne t'empêche pas d'aborder le problème et de répondre à la question posée... si tu as une réponse ( et si tu n'en as pas, inutile de me dire ici que tu n'en as pas lol, je comprendrai tout seul lol )
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Jeu 26 Jan - 15:31

Tatonga
ah, je vois que tu entends aussi "distraire" dans le sens détourner l'attention, ou nous retirer de quelque chose, soit: soi-même.
Alors question : pourquoi avons-nous peur de nous-mêmes, avons-nous besoin qu’on nous distrait de nous-mêmes ?
Il y a sans doute plusieurs réponses possibles. Ceux qui sont dans ce cas ont peut-être peur du vide, ou peur de l'inconnu, peur de se poser des questions existentielles, peur de se remettre en question. Ils n'existent qu'à travers le regard des autres et sont en général superficiels même dans leur "bonnes actions" qui sont surtout des fuites ou un moyen de se "sentir bon", donc de se valoriser, de remplir ce vide et cette angoisse. Peut-être n'ont ils pas trouvé de sens à leur vie, de but qui les satisfasse ? On peut le comprendre, dans ce mode dont les valeurs sont superficielles et l'humain réduit à un numéro. Il y a sans doute encore d'autres raisons !
Je suppose tout ça à partir de dialogues et d'observations puisque je ne connais pas les sensations désagréables que tu décris.
Anecdote:un très bon ami a poussé des hurlements de terreur quand j'ai posé la question: "quand tu tournes la clef de contact de te voiture, QUI tourne la clef?" il a répondu "surtout ne me pose jamais ce genre de questions, c'est affreux", en riant et en se bouchant les oreilles...
lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Jeu 26 Jan - 19:21

bon , tatonga , je pensais te faire plaisir en participant à ton sujet , ce n'est pas le cas , ok , je note

ceci dit je n'étais hors sujet en expliquant pourquoi je ne souffre pas de la solitude
ah , aussi j'y pense ,excuse moi , j'ai du me tromper de bureau , ici il semblerait que ce soit uniquement le "bureau des pleurs "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Jeu 26 Jan - 20:55

Tatonga a écrit:Alors question : pourquoi avons-nous peur de nous-mêmes, avons-nous besoin qu’on nous distrait de nous-mêmes ?
Parce que la solitude ontologique et notre seule réalité. J’ai écrit sur Méta, il y a quelques années à l’époque où tu y étais, un post à ce sujet que je retranscris ici ;

A bien regarder, de quoi puis-je être certain, sur quoi puis-je m’appuyer ? Je suis (enfin, lorsque je m’identifie à mon entité, à ce qui fait la personne que je sépare des autres) un assemblage de molécules, tout comme sont ce que je considère les autres. J’ai établi une séparation, une dichotomie entre « moi » et les autres, alors qu’en réalité « moi » et les autres sont une seule et même chose. Je vais considérer aussi que les autres se considèrent de la même façon et comme à dit Dostoïevski : « Nous sommes seuls et ils sont tous ». Mais quel est la cause de cette « vision » ? En premier lieu ma conscience, c’est par elle que mon ipséité va m’être révélée et en second lieu par le fait qu’il va y avoir plus d’échanges d’informations à « l’intérieur » de moi-même que par rapport à « l’extérieur » et Je ne peux absolument pas ressentir ce que ressentent les autres et comme l’autre est différent et inatteignable, son existence ressort plus de l’acte de foi que d’une réalité objective.
Donc, sur quoi m’appuyer ? Ben, je ne peux m’appuyer que sur ma conscience, car ma vie c’est MA PENSEE et ma pensée est une solitude radicale. Le monde, l’univers, n’existe que par ma pensée Est dans ma pensée. La seule réalité c’est cela, mais comme paradoxalement cette réalité n’existe, ne peut exister que parce que son existence n’a de sens que par rapport à l’autre, la preuve ontologique va résider dans l’autre, par rapport à l’autre. Nous allons obligatoirement ne pas nous abstraire des autres, d’autant qu’accepter cette vérité sera tellement angoissant que nous ferons tout pour la nier.
Pourtant, prendre conscience que seule la Conscience existe peut se révéler hautement bénéfique pour la sérénité de l’esprit pour celui qui est capable d’assumer cet état de fait et loin d’être une source d’angoisse cela va matérialiser la passerelle ou la porte permettant le Passage. L’archétype en étant l’île. Elle peut se révéler un schème mental stable et équilibré.
Mais cela va demander un travail sur soi que beaucoup ne sont pas prêt à faire. Qui est capable de passer une journée seul face à lui-même, sans télé, sans radio, sans téléphone, sans ordi, etc…… ? Nous sommes pratiquement incapables de vivre dans le silence, hors de l’agitation et du vacarme et cela uniquement parce que nous avons peur de la solitude, de notre solitude, nous recherchons l’amour fusionnel, car se fondre dans l’autre va nous donner le sentiment de ne plus être seul, tel l’Androgyne de Platon. Parmi nos semblables, notre solitude nous échappe, par notre capacité d’isomorphisme, qui va contrebalancer la peur originelle, le regard au bord du vide.
Nous serions, tel un ensemble de Cantor des poussières, des singularités d’une droite appelée Conscience et cette conscience est Unique. Nous sommes d’une manière holistique ce qui structure cette Conscience, nous sommes cette Conscience. Car en réalité, il n’y a qu’Elle….. il n’y a que « nous »….. il n’y a que « moi »….. il n’y a que Dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Tatonga le Sam 28 Jan - 15:28

Merci Hitori.
Je dirais les choses différemment en m’appuyant sur ton analyse. Lorsqu’on est seuls en tête-tête avec notre conscience, nous avons le sentiment d’être, d’exister, mais pas de vivre, nous sommes au point 0, au point mort .C’est un vide insupportable, un état de non-vie. Nous vivons par la pensée, c’est la pensée qui nous active, le monde, l'autre, existent par et dans notre pensée, comme tu le dis, c'est la raison pour laquelle, dès que l’on est isolés, nous activons cette pensée par le seul moyen dont nous disposons : en rêvassant, mais c’est un gisement qui s’épuise vite, d’où ce besoin d’être en relation avec l’autre pour nous alimenter en pensées, un autre qui ne soit pas silencieux, les pensées ne pouvant s'animer qu'au contact d'autres pensées. Seuls avec notre conscience, nous sommes donc vides de tout, un contenant sans contenu. Pour vivre, il faut se brancher aux réseaux de la ville. Ainsi sommes-nous faits.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 15:51

je ne me reconnais pas du tout dans cette description de Tatonga
c'est curieux cette habitude de généraliser et de croire que les autres sont comme nous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 16:04

moi non plus
Lorsqu’on est seuls en tête-tête avec notre conscience, nous avons le sentiment d’être, d’exister, mais pas de vivre, nous sommes au point 0, au point mort
c'est à ce moment là que je me sens le plus "vivre", parfois même c'est une sensation si forte qui englobe tout mon corps, le pénètre et le parcours en tous sens, que cela me fait presque peur et que je préfère revenir à un état normal. Ou alors ce sont des instants de calme et de sérénité, de plénitude pendant lesquels la conscience dépasse largement les limites de mon esprit. Très agréable.
On a déjà discuté dans d'autres forum de cette "solitude ontologique". Certains la ressentent fort, comme toi, d'autres pas du tout, comme Loli et moi pour qui ces sensations désagréables sont tout simplement inconnues...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 16:16

aurae a écrit:comme Loli et moi pour qui ces sensations désagréables sont tout simplement inconnues...

oui , c'est cela : inconnues
et je souhaiterais que tout le monde soit comme nous , car qu'est ce que ça a l'air triste ce que décrit Tatonga

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 16:32

Tatonga a écrit:Merci Hitori.
Je t’en prie, tout le plaisir est pour moi.

Seuls avec notre conscience, nous sommes donc vides de tout.
Voilà!…. et tu sais pourquoi?…parce que nous sommes le Vide. Ceux qui pratique la méditation à un niveau élevé connaissent bien cette immersion dans le Vide de leur nature intrinsèque.

Loli a écrit:je ne me reconnais pas du tout dans cette description de Tatonga c'est curieux cette habitude de généraliser et de croire que les autres sont comme nous
Mais non Loli, chacun fait part de sa conception des choses et si elles diffèrent les unes des autres, ce qui est normal, c’est tant mieux, cela permet de les jauger dans la contradiction et voir si elle tiennent la route ou pas. Personne ne parle de Vérité absolue, enfin j’espère, mais chacun parle de sa vérité et il faut accepter que l’autre ait une vérité différente de la notre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 16:49

hitori a écrit:chacun fait part de sa conception des choses et si elles diffèrent les unes des autres, ce qui est normal, c’est tant mieux, cela permet de les jauger dans la contradiction et voir si elle tiennent la route ou pas.

je n'ai jamais dit le contraire , j'aimerais juste que chacun parle pour soi ou pour la majorité et non pas en disant que tout le monde est pareil que c'est la nature humaine d'être comme ceci ou comme cela

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 17:02

Mais oui Loli, on le sait que tu as souvent des réactions contraires à celles des autres  et que  c'est naturel  chez toi et que ce n'est pas pour contrarier…c’est aussi pour ça qu’on t’aime…mon petit minet. :calin:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Invité le Sam 28 Jan - 17:07

Very Happy , je t'aime aussi :calin:

Tatonga soit pas jaloux Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La solitude.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum