Conscience et Dieu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Mar 27 Déc - 21:43

S'il n'y avait pas un dieu, (quelconque, je veux dire dont on ne sait rien), comment expliquer la conscience, la pensée et le sentiment qui sont en nous ?
Car ce ne sont pas là choses banales qu'on peut passer sous silence, enjamber comme si de rien n'était.
Produits de la matière, dites-vous? Mais comment et pourquoi la matière a-t-elle engendré justement ces lumières, les meilleures de toutes, qu'on peut qualifier de divines, que sont la conscience et la pensée, et ces nobles sentiments qui sont en nous?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 21:58

Quand les humains ne savaient pas que la Terre était une planète, le Soleil était un Dieu, le vent aussi, l'éclair venait d'un Dieu.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 22:04

mais là Aurae , tu réponds sur des phénomènes naturels , ( déjà ce n'était pas valable pour tous les peuples , passons ...) , Tatonga parle de la pensée , de la conscience , du sentiment ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Mar 27 Déc - 22:12

Aurae a écrit:Quand les humains ne savaient pas que la Terre était une planète, le Soleil était un Dieu, le vent aussi, l'éclair venait d'un Dieu.
Ce n'est pas la même chose. Il n'y a aucune comparaison possible entre une planète et la conscience.
Une planète est un objet, la conscience est une éveil, une lumière.
Je veux dire que s'il peut exister un signe attestant un dieu, il ne peut y en avoir de meilleur que la conscience, car finalement qu'est-ce qu'un dieu, sinon un être conscient ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 22:51

Loli
ce qui est pareil, c'est qu'on invente un Dieu quand on n'a pas une réponse.

Tatonga
je n'ai pas besoin de chercher des signes pour prouver qu'il existe un dieu tout puissant et créateur puisque je ne crois pas qu'il existe.
Quant à la conscience, éh bien on ne sait pas encore ce que c'est, la science cherche toujours. Elle est là, et on peut travailler pour l'améliorer, mais on ne sait pas ce que c'est. Les scientistes sont sûrs qu'elle est émise par le cerveau, les croyants qu'elle vient de Dieu, les panthéistes pense que toute la Nature EST la Conscience et on peut encore inventer plein d'autres théories.

Ce ne sont que des théories. Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Mer 28 Déc - 11:56

Aurae a écrit:
Tatonga
je n'ai pas besoin de chercher des signes pour prouver qu'il existe un dieu tout puissant et créateur puisque je ne crois pas qu'il existe.
Tu as une conception très étrange de ce que doit être une discussion. Nous avons tous des croyances, et il s'agit pas pour chacun de nous de dire quelle est lasienne, car si c'était le cas, on l'afficherait dans nos profils et tout serait dit.  lol  
En fait, tu fais exactement ce que tu reproche à Loli: elle se borne à crier que Dieu existe, toi tu dis le contraire.  lol
Discuter, ça demande un peu plus que ça. 
Quant à la conscience, éh bien on ne sait pas encore ce que c'est, la science cherche toujours.  Elle est là, et on peut travailler pour l'améliorer, mais on ne sait pas ce que c'est.  Les scientistes sont sûrs qu'elle est émise par le cerveau, les croyants qu'elle vient de Dieu, les panthéistes pense que toute la Nature EST la Conscience et on peut encore inventer plein d'autres théories.
Ce ne sont que des théories.  Wink
Si tu m'avais un peu mieux lu, tu ne m'aurais pas fait cette réponse. Car il importe peu que la science l'explique, ce dont je doute beaucoup. Et peu importe par quel canal elle se manifeste.
J'ai dis que si un dieu existe, il ne peut être que conscience par excellence. Je dis qu'un dieu est nécessairement conscience, c'est à dire non-inconscient. C'est nécessaire et suffisant. Un dieu est forcément conscient. Dieu est synonyme de conscience.
Et comme il y a une conscience en nous, c'est qu'il y a conscience et donc un dieu.
Et je n'ajouterai pas, comme tu le répètes souvent, que ce qui est en haut est comme ce qui est en bas  lol
C'est donc un premier pas. Je ne dis pas pour l'instant que ce dieu est ceci ou celà, bon ou mauvais.
Mais partant  de ce pas, on peut avancer.
[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 12:07

bah, tu sais ce genre de discussion m'ennuie parce que je trouve qu'on y tourne en rond, et on n'apprend rien qui soit utile dans sa vie réelle.  

Je suis très pragmatique, je vais donc me retirer sur la pointe des pieds et rester dans les domaines plus terre-à-terre: comment puis-je améliorer mon comportement, comment puis-je mieux aimer, comment éviter que les limaces viennent manger tous mes semis lol

:soleil:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Mer 28 Déc - 12:53

Bah, c'est cela qu'on appelle spiritualité ou méditation sur soi et le monde et qui et l'apanage de l'homme, qui l'élève au-dessus de sa condition animale lol
Mais je comprends qu'on s'en lasse.
Alors, mets-nous des sujets " pratiques " d'intéret général, qui ne portent quand même pas sur la culture de la tomate, enfin un, oui, pourquoi pas, mais pas tous sur la tomate quand même. lol
On ne demande pas mieux.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 12:58

Aurae a écrit:Je suis très pragmatique, je vais donc me retirer sur la pointe des pieds et rester dans les domaines plus terre-à-terre: comment puis-je améliorer mon comportement, comment puis-je mieux aimer, comment éviter que les limaces viennent manger tous mes semis lol

tu le dis souvent Very Happy , mais il y a comme un démon qui t'attire  Very Happy  quand même vers les sujets qui parlent de Dieu , et du coup oui , on tourne en rond , car pour les autres que ça intéresse vraiment , je suis obligée de répondre

mais vas y sur la tomate , là on sera d'accord Wink , j'adore les tomates cultivées dans son jardin et les anciennes variétés aussi , quel meilleur goüt , incomparable !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 14:55

Ma philosophie étant teintée de solipsisme, je suis donc par voie de conséquence moniste et crois qu’il n’existe qu’une seule chose, et cette chose est la Conscience….ou Dieu si l’on préfère, ou tout autres dénominatifs qui vous parlera plus.  

Voici un post que j’ai écrit au sujet de la Conscience sur mon forum:

Etant moniste, je pense qu’il n’existe qu’une seule chose et cette chose est la Conscience. Mais il faut souligner ici que les mots que nous employons pour définir certaines choses ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Il ne sont que des approches maladroites essayant de définir ce qui est indéfinissable.

Ce champ primordial , qui est la Conscience (l’œuf cosmique, le Vide métaphysique, le champ quantique) est la seule chose qui existe. Il n’est pas un élément statique, immuable et fixe à tout jamais. Il est en perpétuelle mouvance, c’est la valse des quanta, c’est le Vide plein. Lorsqu’il est champ de potentialité (le sommeil de Brahmâ*), la Conscience, n’est pas consciente d’elle-même, mais elle reste toujours la Conscience, seulement elle se trouve dans un état différent. Lorsque le manifesté apparaît (le réveil de Brahmâ) dû au déséquilibre qui va se manifester au sein du champ d’énergies en équilibre, la Conscience s’éveille et va de plus en plus s’auto conscientiser jusqu’à l’apogée de sa conscientisation (Vishnu). Là ( Shiva), l’équilibre du champ va se rétablir, car c’est l’état par défaut et un nouveau cycle va s’établir.

Donc, les différents états dans lesquels se trouve la Conscience, ne sont pas des choses opposables (il n’y a pas matière d’un côté et esprit de l’autre), mais sont bien toujours la même chose, Une et Eternelle, à savoir la Conscience…je préfère Conscience, mais bon, peut importe le nom qu’on va lui donner…. On peut tout aussi bien dire : l’Energie… l’Intangible, l’Absolu…. Dieu…

Nous-mêmes étant cette Conscience (par nos consciences), nous participons à son auto conscientisation. C’est pourquoi il est important de prendre conscience (c’est le cas de le dire) de cela pour que le monde aille vers de plus en plus de spiritualité et d’Amour. Nous sommes les artisans de notre avenir. Il n’y a pas de Dieu assis sur un nuage, tel un monarque tout puissant, auquel il faudrait obéir, sinon pan pan cucu…..Dieu (la Conscience) est en nous, elle est nous, nous n’avons de compte à rendre que vis-à-vis d’elle (je parle là au niveau spirituel, car bien évidemment au niveau sociétal, nous devons respecter les lois….quoique quelqu’un de réalisé spirituellement n’aurait plus besoin de lois).

Alors certains posent la question: « la Conscience peut elle s’auto détruire? » Comme déjà dit, je pense qu’elle ne le peut pas, tout ce qu’elle peut faire c’est rétablir l’état par défaut, qui est un état d’équilibre des énergies et donc elle va « s’endormir ». Elle perdra conscience, mais ne sera pas anéantie, de la même façon que lorsque on dort, la conscience est toujours là. Qui plus est, pour qu’il y ait « il y a », il a fallut que ce « il y a » ait toujours existé. Du néant, rien ne peut sortir et du moment qu’ « il y a », il y aura éternellement un « il y a ».

* Il est intéressant de noter que par la Trimûrti, les anciens sages de l’hindouisme avaient déjà établi une cosmogonie tout ce qu’il y a de plus moderne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 18:51

loli83 a écrit:tu le dis souvent Very Happy , mais il y a comme un démon qui t'attire  Very Happy  quand même vers les sujets qui parlent de Dieu
ben non, je participe par politesse, pour animer le forum. Et puis je trouve que si aucun incroyant ne participe, il n'y a plus de débat puisque tout le monde est d'accord, donc ce n'est pas drôle.
Ceci dit, je vais quand même me retirer de ces sujets, c'est bizarre qu'avec certains croyants je n'ai aucun problème pour discuter de métaphysique, et avec d'autres, c'est impossible. Ce n'est donc pas un problème de croyants ou non, mais de la qualité des arguments.

Pour les tomates, je suis bien d'accord, mais ici c'est limite, il faut une serre. Ce seront donc des carottes et des petits pois; Un délice aussi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 21:23

Aurae a écrit:Pour les tomates, je suis bien d'accord, mais ici c'est limite, il faut une serre. Ce seront donc des carottes et des petits pois; Un délice aussi !

ok !
à un moment mon beau père cultivait des petits pois dans le jardin , quel goût délicieux , des betteraves aussi que l'on faisait cuire , pareil ,autrement bon que ce qu'on achète en magasin (sauf bio peut être , pas aussi frais en tous cas )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Jeu 29 Déc - 13:18

Hitori a écrit:
Spoiler:
Ma philosophie étant teintée de solipsisme, je suis donc par voie de conséquence moniste et crois qu’il n’existe qu’une seule chose, et cette chose est la Conscience….ou Dieu si l’on préfère, ou tout autres dénominatifs qui vous parlera plus.  

Voici un post que j’ai écrit au sujet de la Conscience sur mon forum:

Etant moniste, je pense qu’il n’existe qu’une seule chose et cette chose est la Conscience. Mais il faut souligner ici que les mots que nous employons pour définir certaines choses ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Il ne sont que des approches maladroites essayant de définir ce qui est indéfinissable.

Ce champ primordial , qui est la Conscience (l’œuf cosmique, le Vide métaphysique, le champ quantique) est la seule chose qui existe. Il n’est pas un élément statique, immuable et fixe à tout jamais. Il est en perpétuelle mouvance, c’est la valse des quanta, c’est le Vide plein. Lorsqu’il est champ de potentialité (le sommeil de Brahmâ*), la Conscience, n’est pas consciente d’elle-même, mais elle reste toujours la Conscience, seulement elle se trouve dans un état différent. Lorsque le manifesté apparaît (le réveil de Brahmâ) dû au déséquilibre qui va se manifester au sein du champ d’énergies en équilibre, la Conscience s’éveille et va de plus en plus s’auto conscientiser jusqu’à l’apogée de sa conscientisation (Vishnu). Là ( Shiva), l’équilibre du champ va se rétablir, car c’est l’état par défaut et un nouveau cycle va s’établir.

Donc, les différents états dans lesquels se trouve la Conscience, ne sont pas des choses opposables (il n’y a pas matière d’un côté et esprit de l’autre), mais sont bien toujours la même chose, Une et Eternelle, à savoir la Conscience…je préfère Conscience, mais bon, peut importe le nom qu’on va lui donner…. On peut tout aussi bien dire : l’Energie… l’Intangible, l’Absolu…. Dieu…

Nous-mêmes étant cette Conscience (par nos consciences), nous participons à son auto conscientisation. C’est pourquoi il est important de prendre conscience (c’est le cas de le dire) de cela pour que le monde aille vers de plus en plus de spiritualité et d’Amour. Nous sommes les artisans de notre avenir. Il n’y a pas de Dieu assis sur un nuage, tel un monarque tout puissant, auquel il faudrait obéir, sinon pan pan cucu…..Dieu (la Conscience) est en nous, elle est nous, nous n’avons de compte à rendre que vis-à-vis d’elle (je parle là au niveau spirituel, car bien évidemment au niveau sociétal, nous devons respecter les lois….quoique quelqu’un de réalisé spirituellement n’aurait plus besoin de lois).

Alors certains posent la question: « la Conscience peut elle s’auto détruire? » Comme déjà dit, je pense qu’elle ne le peut pas, tout ce qu’elle peut faire c’est rétablir l’état par défaut, qui est un état d’équilibre des énergies et donc elle va « s’endormir ». Elle perdra conscience, mais ne sera pas anéantie, de la même façon que lorsque on dort, la conscience est toujours là. Qui plus est, pour qu’il y ait « il y a », il a fallut que ce « il y a » ait toujours existé. Du néant, rien ne peut sortir et du moment qu’ « il y a », il y aura éternellement un « il y a ».

* Il est intéressant de noter que par la Trimûrti, les anciens sages de l’hindouisme avaient déjà établi une cosmogonie tout ce qu’il y a de plus moderne.
Je trouve cette vision globalisante tout à fait cohérente. Il n’y a qu’un monde et je vois mal qu’il soit fait de plusieurs substances ou de choses hétéroclites, comme s’il y en avait plusieurs qui cohabiteraient, sans avoir une source unique. On est là déjà dans l’idée de Dieu. Mais la vision que tu nous présentes transcende cette pluralité d’objets que nous percevons, les occulte, pour faire de la conscience l’unique réalité. Oui, je crois que l’unique réalité ne peut être que cette chose sublime qui embrasse tout, je devrais dire seule créatrice, le reste n’étant que trompe-l’œil pour les êtres sensoriellement handicapés  que nous sommes.
Je vois mal aussi qu’il y ait de petits êtres en bas et un grand Etre en haut régnant sur son monde, comme un Roi sur ses sujets. C’est plutôt infantile comme idée, et là encore je te rejoins : il n’y a que la conscience, cette conscience qui est en nous. Il fallait faire ces synthèses pour arriver à l’Unité, à une cohérence, qui englobe tout.
Pour le reste cependant, je suis moins preneur, sans le rejeter à-priori. Que nous participions à l’auto-conscientisation de la conscience, d’accord, mais l’idée que la conscience balancerait de l’hibernation à l’éveil  et de l’éveil à l’hibernation et que le but serait d’aller vers de plus en plus d’amour me parait moins justifiée, relever de la simple hypothèse.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par cheyenne le Mer 18 Jan - 15:42

Tatonga a écrit:S'il n'y avait pas un dieu, (quelconque, je veux dire dont on ne sait rien), comment expliquer la conscience, la pensée et le sentiment qui sont en nous ?
Car ce ne sont pas là choses banales qu'on peut passer sous silence, enjamber comme si de rien n'était.
Produits de la matière, dites-vous? Mais comment et pourquoi la matière a-t-elle engendré justement ces lumières, les meilleures de toutes, qu'on peut qualifier de divines, que sont la conscience et la pensée, et ces nobles sentiments qui sont en nous?
Tatonga mon frère, je vais essayer de t’expliquer les choses aussi simplement et brièvement que possible.
Tout comme le jour et la nuit, l’eau et la glace ne sont pas des contraires mais les aspects d’une même chose, le physique n’est pas opposé à l’esprit, ni l’homme à Dieu. Dieu et l’homme sont des aspects d’une même chose. L’homme est l’aspect physique de l’Esprit, et Dieu son aspect invisible et la Création n’est autre que la transition de l’invisible au visible. Ainsi les choses visibles ne sont que des reflets des choses invisibles. Le visible ne saurait apparaître si le visible n’existait pas, pas plus que nous ne pourrions voir notre reflet dans un miroir si notre physique n’existait pas. Ainsi donc, les hommes ont été créés à la ressemblance de l’Univers. Et ce qui se trouve dans l’Univers se trouve en nous qui sommes l’univers en miniature.

La conscience est un sujet complexe car il y en a plusieurs et je ne parlerais donc que très brièvement des deux premières. La première est une réalité attentive à ce qui se passe à l'extérieur et à l'intérieur de nous-même. Elle est un enregistrement de l’activité et une fonction de l’Esprit. L’autre, est une fonction primaire qui transmet l’information à l’intérieur d’un même niveau d’existence ou d’une dimension de l’être à l’autre. Mais, la conscience n’est pas nos pensées, elles ne sont que les réponses aux stimuli du mental reçus par l’intermédiaire de la conscience. Nous pensons donc avec notre mental qui a besoin du cerveau pour s’exprimer par son intermédiaire. Quant aux sentiments, c’est notre âme qui s’exprime. Ne dit-on pas quand nous sommes tristes ou mélancoliques que nous avons le vague à l’âme ?

N.B. : il ne s’agit ni de théories ni d’idées, mais de connaissances (non livresques), merci.
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 221
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Mer 18 Jan - 20:54

cheyenne a écrit:
Tatonga a écrit:S'il n'y avait pas un dieu, (quelconque, je veux dire dont on ne sait rien), comment expliquer la conscience, la pensée et le sentiment qui sont en nous ?
Car ce ne sont pas là choses banales qu'on peut passer sous silence, enjamber comme si de rien n'était.
Produits de la matière, dites-vous? Mais comment et pourquoi la matière a-t-elle engendré justement ces lumières, les meilleures de toutes, qu'on peut qualifier de divines, que sont la conscience et la pensée, et ces nobles sentiments qui sont en nous?
Tatonga mon frère, je vais essayer de t’expliquer les choses aussi simplement et brièvement que possible.
Tout comme le jour et la nuit, l’eau et la glace ne sont pas des contraires mais les aspects d’une même chose, le physique n’est pas opposé à l’esprit, ni l’homme à Dieu. Dieu et l’homme sont des aspects d’une même chose. L’homme est l’aspect physique de l’Esprit, et Dieu son aspect invisible et la Création n’est autre que la transition de l’invisible au visible. Ainsi les choses visibles ne sont que des reflets des choses invisibles. Le visible ne saurait apparaître si le visible n’existait pas, pas plus que nous ne pourrions voir notre reflet dans un miroir si notre physique n’existait pas. Ainsi donc, les hommes ont été créés à la ressemblance de l’Univers. Et ce qui se trouve dans l’Univers se trouve en nous qui sommes l’univers en miniature.
La conscience est un sujet complexe car il y en a plusieurs et je ne parlerais donc que très brièvement des deux premières. La première est une réalité attentive à ce qui se passe à l'extérieur et à l'intérieur de nous-même. Elle est un enregistrement de l’activité et une fonction de l’Esprit. L’autre, est une fonction primaire qui transmet l’information à l’intérieur d’un même niveau d’existence ou d’une dimension de l’être à l’autre. Mais, la conscience n’est pas nos pensées, elles ne sont que les réponses aux stimuli du mental reçus par l’intermédiaire de la conscience. Nous pensons donc avec notre mental qui a besoin du cerveau pour s’exprimer par son intermédiaire. Quant aux sentiments, c’est notre âme qui s’exprime. Ne dit-on pas quand nous sommes tristes ou mélancoliques que nous avons le vague à l’âme ?
N.B. : il ne s’agit ni de théories ni d’idées, mais de connaissances (non livresques), merci.
Salut Cheyenne, je vois que tu échanges une poignée de main avec une souris, vous avez de drôles de moeurs dans votre tribu.
Cela dit.
Je te précise tout de suite ce que j'appelle conscience: c'est le fait d'être conscient. Point. C'est le fait pour moi:1/ de savoir que j'existe, ce que ne sait pas un animal, car un animal ne s'écrie jamais: mais Oh je suis là, j'existe ! 2/ de savoir que le monde extérieur (à moi) existe, c'est à dire toi, les arbres, les immeubles, etc. Tu vois, c'est très simple et c'est pour ça que je l'ai appelée lumière.
Tu dis que nous sommes l'univers en miniature. Oui, je crois qu'on peut dire ça.
Tu dis aussi que l'univers visible (dont toi et moi) est l'émanation, ou l'expression ou la manifestation ou l'image, peu importe, de l'invisible. Là ça reste une allégation, que tu veux accréditer en disant que tu ne l'as pas appris dans les livres mais par toi-même, ce qui signifie que tu es en contact personnel avec ce que tu appelles l'invisible ou que tu en as reçu un message pour t'informer de la chose comme ce fut le cas des prophète. Il te faudras donc m'en dire un peu plus sur cette relation spéciale et sur ta certitude que le visible est concrétisation ou matérialisation d'un invisible. Si c'est possible, tu me parleras aussi de cet invisible: ses attributs, ses qualités, ses défauts et s'il a un projet pour nos pauvres carcasses, ce qu'il pense en faire. Car sans cette précision, il manquerait une conclusion à ton texte.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Mer 18 Jan - 22:54

Tatonga , ce n'est pas une souris mais un loup !
enfin il me semble que c'est un loup , mais en tous cas certainement pas une souris
je partage assez le début du message de cheyenne , c'est assez scientifique en fait dit sous une forme imagée
ensuite la fin ça me parle moins


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par cheyenne le Jeu 19 Jan - 16:34

Oui merci Loli, c'est bien un loup blanc, il s'appelle tout simplement "White Wolf" et il aime danser.
avatar
cheyenne

Masculin Messages : 221
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Invité le Jeu 19 Jan - 19:52

ah , cheyenne , tu as dû voir le film "danse avec les loups " ?

moi j'ai adoré ! et cette belle langue indienne qui résonne dans la forêt à la fin cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Tatonga le Dim 22 Jan - 13:46

loli83 a écrit:Tatonga
je partage assez le début du message de cheyenne , c'est assez  scientifique en fait dit sous une forme imagée
ensuite la fin ça me parle moins
Chéyenne dit que ton corps c'est Dieu qui est passé de l'état esprit à l'état gazeux, puis à l'état liquide et enfin à l'état solide.
C'est en effet assez scientifique.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3924
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conscience et Dieu.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum