Dieu.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dieu.

Message par tamar35 le Mar 20 Déc - 21:50

Tatonga a écrit:Les paléontologues  soutiennent que l’évolution est brouillonne, foisonne, n’est pas orientée, ne progresse vers rien, va dans tous les sens, au lieu d’avancer dans une direction claire et, quand on leur pose la question, car ils ne sont pas censés répondre à cette question, ils  disent  qu’ils ne voient nul vecteur qui serait susceptible d’être  le chemin d’un Dieu se dirigeant résolument vers son dessein.
C’est précisément ce côté brouillon, foisonnant et sans orientation qui montre que l’évolution des espèces est un miracle.

Tatonga a écrit:que seule la nature erre selon ses caprices
Dès que l’on parle de "caprices" de la nature, on sous-entend le divin. Une nature sans dieu ne peut pas être capricieuse.

Tatonga a écrit:Tu n’as pas d’autres choix que de t’en remettre à un Prophète.
Je crois que la plupart des croyants, quelle que soit la croyance (même l'athéisme), ont reçu les prémices de leur croyance par un autre humain, prophète, philosophe, maître-penseur, ami, copain, parent…
Ce truchement presque obligatoire peut étonner… Si Dieu existe pourquoi ne s'adresse-t-il à moi directement ?

Pour moi il est tout à fait cohérent avec les propos de Jésus qui ne cesse de nous affirmer l’étroitesse du rapport entre "Dieu dans ma vie " et "Le prochain dans ma vie" :
L’amour pour Dieu est équivalent à l’amour pour le prochain, le prochain est l’image de Dieu, le prochain est le Fils de Dieu.

Il y a des doctrines qui me disent que je suis dieu, l’évangile me dit que c’est mon prochain qui est dieu, c’est un retournement considérable : je ne suis plus le centre d’une identité avec Dieu ni le pôle d’une relation duelle avec Dieu, ma relation avec Dieu passe par l’humanité, voire de la création tout entière. Mon histoire spirituelle ne se résume pas en « Dieu et moi ».
Cela ne signifie pas que je nie toute mystique, j’y suis au contraire attachée, c’est aussi un élément essentiel de ma foi… mais la "mystique sans le prochain", la "mystique directe" est l’ultime étape quand, comme le dit saint Paul « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ». Bref ! Quand y a plus de moi...

Tatonga a écrit:Mais là encore, il faut convenir qu’ils ne nous révèlent pas grand chose.
Perso, l’évangile m’a mis l’eau à la bouche, il s’agit à présent pour moi d’en profiter. Il dit déjà beaucoup sur Dieu comme Père, Fils et Esprit. Pour en savoir plus, il faut aussi se nourrir de la relation au prochain, notre rapport au prochain éclaire notre rapport à Dieu.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dieu.

Message par Tatonga le Mer 21 Déc - 17:31

Tamar a écrit:C’est précisément ce côté brouillon, foisonnant et sans orientation qui montre que l’évolution des espèces est un miracle.
La nature aussi brouillonne puisse-t-elle être  est un miracle effectivement, mais ce « brouillonnage » n’est ni preuve ni négation de Dieu, pas plus qu’un miracle d’ailleurs. Je ne vois pas Dieu comme un superman capable de faire des miracles ou poussant la nature comme une brouette ou slalomant à travers la nature  pour dissimuler son parcours.
Il peut être tout cela à la fois, mais ce n’est pas à cela que je le vois, ce n’est pas à ces détails que je m’arrête, ce ne sont pas ces détails qui me le montrent. Pour moi, il est une Conscience, un Soleil.

Tamar a écrit:Dès que l’on parle de "caprices" de la nature, on sous-entend le divin. Une nature sans dieu ne peut pas être capricieuse.
On est là encore dans la pensée discursive qui cherche des empreintes et des preuves. Certes, il faut commencer par là, mais il est au-delà, au-dessus de ces indices.

Tamar a écrit:Je crois que la plupart des croyants, quelle que soit la croyance (même l'athéisme), ont reçu les prémices de leur croyance par un autre humain, prophète, philosophe, maître-penseur, ami, copain, parent…
Ce truchement presque obligatoire peut étonner… Si Dieu existe pourquoi ne s'adresse-t-il à moi directement ?
Oui, il faut passer par les autres, philosophes, hommes, prophètes, laborieusement, avant d’arriver à Lui, après s’être libéré d’eux. D’autres y arrivent  seul, comme par un don.

Tamar a écrit:Pour moi il est tout à fait cohérent avec les propos de Jésus qui ne cesse de nous affirmer l’étroitesse du rapport entre "Dieu dans ma vie " et "Le prochain dans ma vie" :
L’amour pour Dieu est équivalent à l’amour pour le prochain, le prochain est l’image de Dieu, le prochain est le Fils de Dieu.
Jésus a parlé au nom de Dieu, et beaucoup d’autres ont parlé au nom de Jésus. Faut-il aimer l’homme pour être aimé de Dieu ? Probablement, mais je ne sais pas. Mais comme il n’y a pas mieux à faire, c’est probablement ça. Moi, je vois Dieu qui me sourit, mais il ne dit rien. Il sourit comme sourit la nature dans ce merveilleux poème de Hugo.

Tamar a écrit:Il y a des doctrines qui me disent que je suis dieu, l’évangile me dit que c’est mon prochain qui est dieu, c’est un retournement considérable : je ne suis plus le centre d’une identité avec Dieu ni le pôle d’une relation duelle avec Dieu, ma relation avec Dieu passe par l’humanité, voire de la création tout entière. Mon histoire spirituelle ne se résume pas en « Dieu et moi ».
Cela ne signifie pas que je nie toute mystique, j’y suis au contraire attachée, c’est aussi un élément essentiel de ma foi… mais la "mystique sans le prochain", la "mystique directe" est l’ultime étape quand, comme le dit saint Paul « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ». Bref ! Quand y a plus de moi...
Que nous fassions partie du tout, oui, que notre relation passe par l’humanité, je ne sais pas, je ne crois pas.
La mystique directe n’est pas l’ultime étape, il n’y a pas d’étapes précédentes, mais tâtonnements, errances. La relation à Dieu est directe, mais il n’y a pas non plus fusion, il y a Lui et moi.

Tamar a écrit:Perso, l’évangile m’a mis l’eau à la bouche, il s’agit à présent pour moi d’en profiter. Il dit déjà beaucoup sur Dieu comme Père, Fils et Esprit. Pour en savoir plus, il faut aussi se nourrir de la relation au prochain, notre rapport au prochain éclaire notre rapport à Dieu.
L’évangile est une bonne béquille, ce n’est qu’une béquille. On voit Dieu quand un beau matin, on se lève comme se lève un paralytique pour aller vers Dieu sans béquilles.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par tamar35 le Lun 26 Déc - 21:20

Tatonga a écrit:Oui, il faut passer par les autres, philosophes, hommes, prophètes, laborieusement, avant d’arriver à Lui, après s’être libéré d’eux. D’autres y arrivent  seul, comme par un don.

Oui, cela doit pouvoir arriver, Dieu est libre de distinguer certain(e)s d'entre nous.

Tatonga a écrit:Jésus a parlé au nom de Dieu
C’est un point de vue respectable. Perso je crois que Jésus nous montré Dieu.

Tatonga a écrit:Faut-il aimer l’homme pour être aimé de Dieu ?
Non ! L’amour de Dieu est inconditionnel.

Il faut aimer l’homme pour savoir aimer Dieu.
Sans cet amour inconditionnel pour nos frères humains on ne peut que croire et/ou craindre Dieu, on ne peut pas l’aimer à sa mesure.
Si tu n’aimes pas l’humain avec qui tu vis et que tu connais, comment aimeras-tu celui qui a créé cet humain et dont tu ignores tout ?

Tatonga a écrit:Moi, je vois Dieu qui me sourit, mais il ne dit rien. Il sourit comme sourit la nature dans ce merveilleux poème de Hugo.
Dieu qui sourit et qui donne
Et qui vient vers qui l'attend,
Pourvu que vous soyez bonne,
Sera content.

est-ce ce poème ?


Tatonga a écrit:La relation à Dieu est directe, mais il n’y a pas non plus fusion, il y a Lui et moi.

De toutes façons, la relation n’est pas symétrique.

Non seulement Dieu est libre et n’a besoin d’aucun intermédiaire pour toucher notre cœur, mais il a pris l’initiative de nous créer à son image.
Dans cette asymétrie, c’est nous qui avons besoin des images de Dieu que nous offrent la création et l’humanité non pas pour croire en l’existence d’un "truc au-dessus de nous", extrême banalité, mais pour aimer ce truc totalement énigmatique malgré le mystère.


Tatonga a écrit:L’évangile est une bonne béquille, ce n’est qu’une béquille.

Un message d’amour est une béquille très encombrante pour celui qui n’aime pas.

Tatonga a écrit:On voit Dieu quand un beau matin, on se lève comme se lève un paralytique pour aller vers Dieu sans béquilles.

Bien sûr… ce serait simple, il suffirait d’attendre et un beau jour Dieu sonnera à la porte. On est encore endormi et il s’en va…

Dans le Christianisme, Dieu est tout le temps ici, à la porte de notre cœur.
Apocalypse 3:20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

On entend ou pas.
On n'entend pas aujourd'hui mais on entendra peut-être demain...
On a entendu et puis on n'a pas été emballé, ou bien on est passé à autre chose...voir la parabole du Semeur...

Un proverbe dit « Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre », je dirais ici que l’on veut entendre une voix particulière et qu’on n'entend pas celle qui murmure. Alors on attend.

Un penseur Juif a dit "On parle souvent du silence de Dieu mais pourquoi ne parle-t-on pas de la surdité de l'humain."

Au même titre que Dieu s'abaisse vers notre humanité nous devons nous abaisser pour rencontrer Dieu. Il faut lâcher prise.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 0:56

Tamar , je partage beaucoup de tes réponses

tu es quelqu'un qui aime et respecte Dieu , ça me fait plaisir de te rencontrer ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Tatonga le Mar 27 Déc - 15:25

Tamar a écrit:Oui, cela doit pouvoir arriver, Dieu est libre de distinguer certain(e)s d'entre nous.
Oui, certains arrivent à Dieu sans passer par des intermédiaires. Soyons plus précis, il ne vient pas d’en haut pour descendre en eux, ce sont eux qui le pétrissent si longtemps en eux qu’il finit par leur sauter à la figure comme mu par un ressort.

Tamar a écrit:C’est un point de vue respectable. Perso je crois que Jésus nous montré Dieu.
Les hommes ont longtemps fait de Jésus un méchant Jésus, commettant des horreurs sans nom en son nom, pendant des siècles et des siècles. Puis, ils se sont assagis et ont fait de Jésus un sage Jésus. Alors je me demande si c’est Jésus qui parlait ou si ce sont les hommes qui lui font dire ce qu'ils veulent.

Tamar a écrit:Non ! L’amour de Dieu est inconditionnel.
Est-ce à dire qu’il faut répudier la raison, placée en nous par Dieu, il ne faut pas oublier, et aimer les yeux fermés, même contre la raison ?

Tamar a écrit:Il faut aimer l’homme pour savoir aimer Dieu.
Sans cet amour inconditionnel pour nos frères humains on ne peut que croire et/ou craindre Dieu, on ne peut pas l’aimer à sa mesure.
Je suis bien d’accord pour dire que nous devons nous aimer les uns les autres. Peut-être devrais-je ajouter que Dieu nous a placés dans une situation telle que cela est quasiment impossible. Les hommes n’y sont pas encore parvenus, et ce n’est pas faute d’avoir essayé de toutes leurs forces.

Tamar a écrit:Si tu n’aimes pas l’humain avec qui tu vis et que tu connais, comment aimeras-tu celui qui a créé cet humain et dont tu ignores tout ?
Cela se tient, ça parait couler de source.

Tamar a écrit:Dieu qui sourit et qui donne
Et qui vient vers qui l'attend,
Pourvu que vous soyez bonne,
Sera content.

est-ce ce poème ?
Il est beau, mais ce n'est pas à ce poème que je pensais, mais à un autre poème de Hugo, dont je te livre uniquement les derniers vers que voici :
La plaine brille, heureuse et pure;
Le bois jase ; l'herbe fleurit.
- Homme ! ne crains rien ! la nature
Sait le grand secret, et sourit.

Il porte le titre Printemps si tu veux le lire en entier, mais tu l’as sûrement déjà lu.

Tamar a écrit:De toutes façons, la relation n’est pas symétrique.
Non seulement Dieu est libre et n’a besoin d’aucun intermédiaire pour toucher notre cœur, mais il a pris l’initiative de nous créer à son image.
Oui, un Dieu peut tout faire sans intermédiaire. Mais s’il nous a fait à son image, ça m’inquiète un peu, car notre image de marque est bien ternie et vachement écornée. Il faut bien l'admettre, elle l'était d'ailleurs dès le début, elle n'avait vraiment pas besoin de nous pour l'écorner. Au contraire nous l'avons embellie... un peu, voire beaucoup.

Tamar a écrit:Dans cette asymétrie, c’est nous qui avons besoin des images de Dieu que nous offrent la création et l’humanité non pas pour croire en l’existence d’un "truc au-dessus de nous", extrême banalité, mais pour aimer ce truc totalement énigmatique malgré le mystère.
La nature bien souvent nous offre effectivement de très belles images qui peuvent être l’image de Dieu. Pour l’homme, je suis moins certain, bien que globalement, il y a de quoi être fier de ses prouesses, pas toutes, mais enfin…

Tamar a écrit:
Bien sûr… ce serait simple, il suffirait d’attendre et un beau jour Dieu sonnera à la porte. On est encore endormi et il s’en va…
Là, je pense que tu fais un peu dans l’ironie, ce qui n'est pas pour me déplaire. En fait, c’est ce qu’il fait toujours, il apparait, puis disparait, puis réapparait, etc. Rare de le voir s’installer à demeure.

Tamar a écrit:Dans le Christianisme, Dieu est tout le temps ici, à la porte de notre cœur.
Apocalypse 3:20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
On entend ou pas.
On n'entend pas aujourd'hui mais on entendra peut-être demain...
On a entendu et puis on n'a pas été emballé, ou bien on est passé à autre chose...voir la parabole du Semeur...
Tout ce que je peux dire ici, c’est que je comprends pourquoi les hommes n’entendent pas. Quand ils sont heureux, ils sont tout à leur bonheur pour ne pas en perdre une miette. Personnellement, je les comprends un peu, ces moments sont si rares. Quand ils sont malheureux, ils sont trop pris par leurs soucis pour prêter l’oreille à autre chose qu’au fardeau qui les accable.

Tamar a écrit:Un penseur Juif a dit "On parle souvent du silence de Dieu mais pourquoi ne parle-t-on pas de la surdité de l'humain."
Peut-être  que le monde est devenu trop bruyant pour laisser passer le murmure à peine audible de Dieu. C'est peut-être la raison pour laquelle on entendait mieux Dieu avant qu'aujourd'hui.

Tamar a écrit:
Au même titre que Dieu s'abaisse vers notre humanité nous devons nous abaisser pour rencontrer Dieu. Il faut lâcher prise.
Oui, bien d’accord, encore faut-il que la vie lâche un peu les hommes pour qu’ils puissent lâcher prise. S'ils sont tout le temps pris dans les tourments et les tourmentes de la vie quoi d'étonnant qu'ils soient tout le temps tourmentés et n'arrivent pas à lâcher prise ? Peut-être que  Dieu devrait-il être plus compréhensif et comprendre que l'homme d'aujourd'hui est assiégé, assailli, harcelé et trop sollicité de partout...
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 15:33

je respecte et je comprends tout à fait ceux qui croient en un Dieu (c'est si beau, si tentant...), mais ce qui m'étonnera toujours est l'infinité de qualités, d'intentions, d'actions, de "messages" qu'on lui attribue sans la moindre preuve que ce soit vrai...   Il est peut-être haineux, indifférent, injuste, sadique, cynique, multiple, avoir une ou des formes que nous sommes incapables d'imaginer: ce serait tout aussi plausible et facile à justifier.

Suffit d'imaginer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 16:55

oyons plus précis, il ne vient pas d’en haut pour descendre en eux, ce sont eux qui le pétrissent si longtemps en eux qu’il finit par leur sauter à la figure comme mu par un ressort.

qu'est ce qu'on peut lire comme affirmations gratuites ! Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par tamar35 le Mar 27 Déc - 17:45

Bonjour Loli,


Je te remercie pour tes encouragements.
Plaise à Dieu que ce soit un peu vrai.

biz
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par tamar35 le Mar 27 Déc - 17:52

Aurae a écrit:je respecte et je comprends tout à fait ceux qui croient en un Dieu (c'est si beau, si tentant...), mais ce qui m'étonnera toujours est l'infinité de qualités, d'intentions, d'actions, de "messages" qu'on lui attribue sans la moindre preuve que ce soit vrai...   Il est peut-être haineux, indifférent, injuste, sadique, cynique, multiple, avoir une ou des formes que nous sommes incapables d'imaginer: ce serait tout aussi plausible et facile à justifier. Suffit d'imaginer...

Tout à fait.
C'est comme un amour, il y a un moment où il faut accepter de faire confiance à une intuition fût-elle fugitive.

Le divin auquel je crois n'est peut-être pas le bon, peut-être que le vrai dieu est un parfait salaud et qu'il me fera rôtir en Enfer pour m'être gourée.

C'est comme en amour, on peut refuser d'aimer pour être sûre de ne pas souffrir.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 297
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 18:31

Tamar a écrit:le divin auquel je crois n'est peut-être pas le bon, peut-être que le vrai dieu est un parfait salaud et qu'il me fera rôtir en Enfer pour m'être gourée.

ne t'inquiète pas Tamar , je connais Dieu ( oui , je sais c'est prétentieux de le dire , mais pour moi c'est un fait ) , il est bon , tu as raison de l'aimer et de lui faire confiance

Il n'est pas un humain qui pourrait décevoir notre amour

et en plus , renonce à cette idée de l'enfer , cela n'existe pas , du moins de la façon dont c'est présenté dans les religions ; l'enfer c'est soit la tombe (le séjour des morts où l'on est inconscient ) comme Jésus quand il est resté 3 jours dans la tombe ( le schéol ) , soit la destruction définitive (la géhenne ou la seconde mort ) et là c'est la privation définitive de la relation avec Dieu qui peut être considérée  comme une souffrance , pas question de rôtir éternellement , je te rassure Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 18:43

tamar35 a écrit:Tout à fait.
C'est comme un amour, il y a un moment où il faut accepter de faire confiance à une intuition fût-elle fugitive.
"il faut" ? Mais non, voyons... Je pense qu'on a surtout envie, pour des tas de raisons très faciles à trouver. L'amour est aveugle, du moins cet amour "roulette russe", sauf qu'avec un Dieu qu'on décide être bon, on n'a pas de risque d'être déçu puisqu'on ne le verra jamais et qu'on peut soi-même excuser tout ce dont on l'accuse, sans même qu'il ne soit là pour donner son avis. Pratique...

C'est juste mon point de vue, hein ! Je ne cherche pas à convaincre, ce sont juste des raisonnements: vous donnez votre avis, je donne le mien, chacun en fait ce qu'il veut... Wink

D'ailleurs je trouve que ce que tu dis est très beau, touchant et profond: ça, je l'entends.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par indian le Mar 27 Déc - 20:11

Nous dirons que tout progresse vers ce qu'il peut être.
Divin.

indian

Messages : 63
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 20:51

bien sûr qu'on respecte ton point de vue Aurae

donc le mien en réponse à ça :

pas de risque d'être déçu puisqu'on ne le verra jamais et qu'on peut soi-même excuser tout ce dont on l'accuse, sans même qu'il ne soit là pour donner son avis. Pratique...

encore heureux qu'on ne le voit pas , sinon on serait pulvérisé , Dieu étant l'Energie absolue , par contre on peut constater ce qu'il fait ou ce qu'il ne fait pas

et quand on le connait , on n'a rien à lui excuser puisque tout ce qu'il fait est parfait

par contre on peut excuser ceux qui l'accusent , parce qu'ils n'y comprennent rien par manque de connaissances sur Dieu et sur son Plan

son avis il l'a donné maintes et maintes fois par l'intermédiaire de ses prophètes , mais les prophètes sont rarement écoutés et même souvent persécutés car la majorité n'aiment pas les messages de Dieu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Tatonga le Mar 27 Déc - 21:13

Qu'appelles-tu énergie absolue ? C'est quoi un dieu énergie?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 21:55

sérieusement , tu ne sais pas ce que c'est que l'énergie ?

si oui , Dieu c'est l'énergie puissance infinie

si non , je veux bien t'expliquer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Tatonga le Mar 27 Déc - 22:41

loli83 a écrit:sérieusement , tu ne sais pas ce que c'est que l'énergie ?

si oui , Dieu c'est l'énergie puissance infinie

si non , je veux bien t'expliquer
Explique, parce que pour moi une énergie, c'est tout le contraire d'un dieu
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mar 27 Déc - 22:53

déjà , il ne s'agit pas d'un dieu , mais de Dieu

ensuite déjà premier principe : l'énergie ne peut ni se créer ni disparaître (premier principe de la thermodynamique, Lavoisier, Anaxagore…).

Dieu est , de toute éternité , il n'a pas de commencement ni de fin

deuxième comparaison :Le mot français « énergie » vient du latin vulgaire energia, lui-même issu du grec ancien ἐνέργεια / enérgeia. Ce terme grec originel signifie « force en action »

Dieu est bien une force en action

ensuite encore de la formule connue en physique E= Mc², on comprend comment de sa propre Energie Dieu a créé l'univers et tous les êtres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Tatonga le Mer 28 Déc - 7:09

loli83 a écrit:déjà , il ne s'agit pas d'un dieu , mais de Dieu
Tu dois connaitre la différence, sinon je te l'expliquerai un jour que j'aurai du temps à perdre  lol
ensuite déjà premier principe : l'énergie ne peut ni se créer ni disparaître (premier principe de la thermodynamique, Lavoisier, Anaxagore…).
Avance, tu fais du sur place.
Dieu est , de toute éternité , il n'a pas de commencement ni de fin

Avant d'en arriver là, il faudrait d'abord qu'il existe. Enfin, oui, il doit être ça, mais pas que...
deuxième comparaison :Le mot français « énergie » vient du latin vulgaire energia, lui-même issu du grec ancien ἐνέργεια / enérgeia. Ce terme grec originel signifie « force en action »
Si c'est pour arriver à dire qu'une énergie est une force en action, il fallait le dire tout simplement, tu n'avais pas besoin de faire un détoure par le latin et le grec. Tu te livres là à des tours de passe-passe.
Dieu est bien une force en action
Oui, si tu veux. Mais l'énergie aussi, tu le disais toi-même, et on est toujours dans l'énergie, on n'en est pas sortis.
Tu n'as rien démontré, tu as juste répété que Dieu est une énergie dans tout ce blabla, en étirant tes phrases comme un élastique.
Si Dieu est énergie, alors l'énergie est Dieu, et tu devrais t'agenouiller devant les pylones électriques pour les adorer  lol
Je n'ai jamais rencontré une idée aussi fausse de Dieu, peut-être chez les anciens paiens.
ensuite encore de la formule connue en physique E= Mc², on comprend comment de sa propre Energie Dieu a créé l'univers et tous les êtres
C'est juste une formule qui permet de mesurer. Elle dit surtout qu'une toute petite particule de matière peut produire une quantité énorme d'énergie, toi par exemple tu pourrais te transformer en une bombe un nombre de fois considérable plus puissante que la bombe d'Hiroshima.
Finalement que veux-tu dire en donnant cette formule ? Que Dieu est issu de la matière ? lol Ou bien que toute la matière de l'univers est l'énergie divine tansformée en matière, veux-tu dire que Dieu s'est transformé en montagnes et en arbres?  lol
Choisis !!
Tu crois en Dieu, je n'en doute pas, mais tu en as une idée paienne et panthéiste primaire. Un athée ne pense pas mieux ou moins que ça.  lol
[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 9:03

il y a sans doute des formes d'énergies que nous ne connaissons pas encore, mais sans une sorte de matière et sans Temps, il n'y a pas d'énergie. Elle a besoin de 3 autres choses pour pouvoir exister: matière, énergie, espace, Temps. Impossible de retirer un de ces 4 éléments sans que tout notre univers disparaisse: aucun ne peut subsister isolément. L'énergie est donc un des constituants de notre univers, et non pas une conscience, donc un dieu ne peut pas être une énergie ou alors il est aussi matériel que toi ou une étoile...

Pauvre Einstein, s'il savait tout ce qu'on a tiré de sa formule lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 11:41

ben non , justement il faudrait réviser vos notions de mathématiques tous les deux , et notamment des équations

( tiens ça me fait penser qu'il faut que je vois ta vidéo sur ce sujet de la mathématique , Aurae )

une équation est valable des les deux sens , l'énergie produit la matière , et la matière produit l'énergie

l'univers ce n'est pas Dieu Aurae ,

oui l'univers peut disparaitre , Dieu subsistera toujours

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 12:00


Tu dis que M=E. Or dans une équation, tu ne peux quand même pas retirer C2 si facilement. Ça, c'est de la mathématique élémentaire.
Surtout que c'est déjà une formule simplifiée, la complète est E2 = m2 c2 + p2 c4

Au niveau philosophique, c'est évidemment autre chose, mais il faut choisir: ou bien on raisonne rationnellement, ou bien on parle de nos croyances. Essayer de prouver des croyances avec de la science bidouillée ne peut mener qu'à des impasses.


La vidéo est intéressante, même si certaines notions sont trop difficiles pour moi, mais elle n'aborde pas beaucoup le côté philosophique: de ce côté, je suis restée sur ma faim, je préfère les écrits de Trin Xuan Than (orthographe à vérifier: je dois filer, là...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 12:07

Rhoo ! ça continue !

Tu dis que M=E

c'est toi qui le dit ! (Aurae)

moi j'ai bien écrit : E=MC²
la formule simplifiée et reconnue

je crois que c'est inutile de continuer à discuter  , je ne voudrais pas dire des choses trop blessantes

Tatonga , il est clair que mes réponses ne te conviennent pas , je m'en doutais connaissant tes a priori , j'ai quand même fait l'effort de te répondre , pas de problème , mais peut être que la prochaine fois je m'abstiendrai , n'aimant pas perdre mon temps pour rien

quand les questions sont sincères , j'ai plaisir à répondre et je n'hésite pas à passer du temps

mais si ce n'est que pour faire genre "je m'intéresse à la question " mais en fait pas du tout , j'ai autre chose de plus intéressant à faire de personnel

tiens une précision quand même (pour les autres qui peuvent lire ce message )
tu dis :
tatonga a écrit:Ou bien que toute la matière de l'univers est l'énergie divine tansformée en matière, veux-tu dire que Dieu s'est transformé en montagnes et en arbres?  lol

oui toute la matière de l'univers est issue d'une petite partie de l'Energie divine , et oui tout , montagnes et arbres et tout et nous y compris
nous ne sommes rien de matériel ni de conscient sans l'énergie divine , quand nous mourrons notre énergie retourne à Dieu

p.s. nos messages se sont croisés Tatonga


Dernière édition par loli83 le Mer 28 Déc - 12:24, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 12:16

rassure toi, "ça" ne continuera pas, du moins avec moi. Même si je réponds mal (parce que ce sujet m'ennuie), je ne suis quand même pas du tout d'accord avec ton raisonnement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Tatonga le Mer 28 Déc - 12:17

loli83 a écrit:ben non , justement il faudrait réviser vos notions de mathématiques tous les deux , et notamment des équations
( tiens ça me fait penser qu'il faut que je vois ta vidéo sur ce sujet de la mathématique , Aurae )
une équation est valable des les deux sens , l'énergie produit la matière , et la matière produit l'énergie
l'univers ce n'est pas Dieu Aurae ,
Mais c'est ce que je te disais plus haut:
Si Dieu est énergie, c'est qu'il est issu de la matière, était matière avant de devenir énergie.
Maintenant, si tu veux dire qu'il a créé parce qu'il est passé de l'état d'énergie à l'état de matière, c'est qu'il est donc devenu nos montagnes et nos planètes.
Tu comprends ?
oui l'univers peut disparaitre , Dieu subsistera toujours
Non ! Si l'univers disparait, c'est que tout disparait, matière et énergie, et Dieu avec puisque tu dis qu'il est énergie[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3786
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Invité le Mer 28 Déc - 12:22

Tatonga , j'ai rajouté un paragraphe à mon dernier message , regarde , si toutefois ça t'intéresse

je précise encore ( toujours pour les autres ) que contrairement à ce que Tatonga a l'air de penser l'univers n'est pas infini , même si pour l'instant il est en continuelle expansion et incommensurable à notre échelle (un peu comme un adolescent qui grandit ) , mais il est fini , pas dans le sens terminé , dans le sens qu'il a des limites même si elles sont sans cesse repoussées , un peu aussi comme une bulle qui grossirait

il y a l'univers , et en dehors de l'univers il y a Dieu , l'Energie première

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum