Simple, ça me semble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Simple, ça me semble.

Message par Tatonga le Ven 14 Oct - 7:20

Si l'univers n'a pas eu de commencement, c'est qu'il est lui-même l'être absolu et n'a donc jamais eu besoin d'un dieu.
Si l'univers a eu un commencement, il ne pouvait s'enclencher lui-même puisqu'il n'existait pas encore et il lui a fallu donc un starter, un dieu.
Simple, ça me semble, mais bien malin qui pourra dire ce qu'est un commencement et s'il y en a eu un.
Un big bang, oui, il y en eut un, il y a 13, 7 milliards d'années, mais est-il un commencement ? Shocked
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3570
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par tango le Ven 21 Oct - 19:42

ça me rappelle la question= qui de la poule ou de l'oeuf a pondu l' autre ?
ma réponse= la poule descend des poissons, et les poissons pondaient déjà des oeufs, donc l' oeuf était là avant la poule.

Hihi..
je vois déjà ta nouvelle question= mais d'où vient le premier poisson ?
ma réponse= d'un oeuf !

et qu' est donc le premier oeuf ?
ma réponse= l' oeuf a la forme du Zéro, avec juste une petite queue qui fait un 9...Hihi

Et oui le Neuf vient prendre place en évacuant le vieux...Hihi

Pour répondre à ta question première, de toute évidence il y a bien un principe premier qui nous échappe.

tango

Masculin Messages : 129
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par Tatonga le Sam 22 Oct - 7:29

tango a écrit:
Pour répondre à ta question première, de toute évidence il y a bien un principe premier qui nous échappe.
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, Tango.
J'ai du mal à admettre que, à une époque lointaine, il n'y avait rien, absolument rien, puis, qu'à un moment donné une décision fut prise de tout faire apparaitre.
J'ai du mal avec cette idée, et ça fragilise et relativise notre monde, car ce qui a un début a une fin. J'ai la forte conviction que ce qui est est éternel, il ne pouvait pas n'avoir pas été et il ne peut ne plus être.
Je crois, mais ce n'est pas seulement une croyance, mais cela me parait être la seule logique, que le monde a existé et existera de toute éternité.... avec Dieu embarqué à bord.
Parfois je me demande si Dieu n'est pas apparu tardivement, enfanté par le monde qui lui a préexisté et qui continue de le nourrir, de l'entretenir parce qu'il en aura éternellement besoin.
Oui, parfois, souvent, inverser l'ordre des choses, faire préexister le monde à Dieu me parait infiniment plus logique. Un Dieu toutefois nécessaire, inscrit dans la structure même du monde, inéluctable donc, mais postérieur, venu après
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3570
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par tango le Ven 28 Oct - 22:03

Plus simple que ça y'a pas=




tango

Masculin Messages : 129
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par Tatonga le Sam 29 Oct - 6:44

Pour revenir à Dieu, les Livres de religions, ces religions du Dieu Un qu'adore presque la moitié de l'humanité, disent que Dieu infléchit l'histoire, change les évènements. Ils nous le montrent qui guérit, qui sauve, qui intervient pour réduire les ennemis de ses amis, qui nourrit, qui ouvre des boulevards dans les océans, qui caillasse une armée, qui guide Noé, qui pique des colères.
Un Dieu actif bien extérieur, et voilà que maintenant qu'on ne le voit plus agir, on me dit à moi qui suis profane en la matière, qu'il est intérieur, qu'il se trouve dans le coeur, et là je suis tout dubitatif.
D'abord, je ne sais pas à quoi peut bien servir un Dieu qui n'est que dans le coeur, et puis, bon, dans le coeur n'importe qui peut couver n'importe quelle bête.
Je veux voir un Dieu extérieur, même inactif, comme l'ont présenté ceux qui nous en ont parlé les premiers, car c'est d'eux que nous est venue l'idée même de Dieu. Alors comment peut-on changer si radicalement son image pour en faire une simple image intérieure dans le coeur ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3570
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par Mamoru le Dim 6 Nov - 21:47

Tatonga, tu montre là une des incohérences de la croyance dans un seul dieu mais ils te diront sans doute que tu n'y comprend rien et que tu devrais étudier durant des années... c'est intéressant de voir qu'il faut lire un tas de textes autour d'un grimoire tellement parfait qu'on doit lui trouver des fausses et pseudos excuses, s'inventer des délires complètement absurdes et insensés pour tenter de justifier ce qui n'est pas justifiable, une vraie maladie mentale, je ne ais pas quel mot convient: névrose, sclérose... un autre terme?

Tellement parfait d'ailleurs qu'il n'est pas fichu d'être assez clair, précis, concis, pour ne pas avoir besoin de tout un tas d'autres grimoires et textes obscures complètement tordus pour être lu et compris.

Comme dire "faut interpréter" ou "c'est un problème d'interprétation."

Ouais, foutage de gueule... normalement quand t'écris c'est pour être directement compris, pas pour que les gens ruminent dessus au risque de se tromper. Bref, c'est littéral, ça ne s'interprète pas.

Enfin, pour l'univers et bien, une origine en soit, une impulsion d'origine, je pense que ça pourrait venir d'un genre de vide quantique. Un état fluctuant. Hors ça aurait été un néant complet, pas de matière, pas d'énergie, rien... seulement, qui dit état fluctuant dit qu'on est compris entre deux valeurs donc que quelque chose apparaît du fait de cet état fluctuant.

Une idée ou théorie entend que l'univers aurait des palliers en terme de niveau d'énergie donc, à chaque niveau d'énergie des changements dans les règles physiques. Car la matière va se façonner autrement et on pourrait même imagine ravoir un nouveau bug bang mais là ça vient de moi, c'est personnel.

J'ai eu une idée aussi, il a des années, mais ça implique un atome bougeant à la vitesse de la lumière. (ou des particules.) En fait plus ça va vite plus la masse augmente et l'idée c'est de convertir continuellement cet excédant de masse en énergie pour accélérer puis atteindre la vitesse de la lumière. Dès lors sa masse tend vers l'infini donc l'énergie qu'on en tire tend aussi vers l'infini. Du moins, cela augmente infiniment.

Normalement, matière et énergie sont finis, on ne peut en créer hors là c'est ce qui se passe. Parce qu'on a juste un atome, ou des particules, plus l'impulsion de départ, rien d'autre.

Mamoru

Masculin Messages : 48
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par Tatonga le Mer 9 Nov - 6:22

Mamoru a écrit:Tatonga,.......... c'est intéressant de voir qu'il faut lire un tas de textes autour d'un grimoire tellement parfait qu'on doit lui trouver des fausses et pseudos excuses, s'inventer des délires complètement absurdes et insensés pour tenter de justifier ce qui n'est pas justifiable, une vraie maladie mentale, je ne ais pas quel mot convient: névrose, sclérose... un autre terme?

Tellement parfait d'ailleurs qu'il n'est pas fichu d'être assez clair, précis, concis, pour ne pas avoir besoin de tout un tas d'autres grimoires et textes obscures complètement tordus pour être lu et compris.

Comme dire "faut interpréter" ou "c'est un problème d'interprétation."

Ouais, foutage de gueule... normalement quand t'écris c'est pour être directement compris, pas pour que les gens ruminent dessus au risque de se tromper. Bref, c'est littéral, ça ne s'interprète pas.
...........................
Oui, là, tu as bien raison, un texte est fait pour être clair et directement compris, pas pour donner lieu à mille interprétations et pour que les gens passent leur vie à se chamailler sur le sens à lui donner. Dans ce cas, il ne sert à rien, sauf à des charlatans qui se font appeler exègètes pour passer pour érudits aux yeux de la populace et se tailler une réputation.
Personnellement, je ne prends pas pour vérité des explications de l'univers qui empruntent sa terminologie à la science pour conclure là où la science n'a pas pu se prononcer.
Mais on peut spéculer, on ne peut que spéculer.

Sans avoir d'arguments à faire valoir, personnellement il me semble infiniment plus vraisemblable, pour ne pas dire sûr, que l'univers n'a jamais eu de début ni de créateur. La vie, non plus, car si elle est apparue tardivement, il me semble certain qu'elle a toujours existé sous forme latente. L'univers a de tout temps, de toute éternité porté en son sein la graine, le souffle de vie.
Dieu, pour moi, Dieu n'est pas à chercher hors de l'univers. Il n'y a rien hors de l'univers. Il est dans l'univers. Il est ce quelque chose qui est dans l'univers, dans la matière, intimement et indissociablement lié à la matière et qui a réussi à faire émerger ce prodigieux phénomène  "vie-conscience-intelligence-sentiments" et qui a prouvé, par ce fait même, qu'il est capable de nous réserver bien des surprises, d'autres prodiges que personne ne peut deviner, et tout aussi fantastiques que ceux que les religions attribuent au Dieu classique assis sur son trône.
Oui, c'est la seule manière de concevoir les choses sans sombrer dans les délire fantasmagoriques. Il faut toujours opter pour les solutions les plus simples.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3570
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Simple, ça me semble.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum