Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Tatonga le Jeu 26 Nov - 21:18

Le crédit à la consommation et le crédit immobilier.
D'abord un petit mot de Wiki sur ces crédits, bien que tout le monde sache de quoi il s'agit.

Le crédit à la consommation est la catégorie de crédit accordée à des particuliers par des établissements bancaires pour financer les achats de biens et services, comme les grosses dépenses en biens d'équipement (automobile, équipement de la maison). Pour les particuliers cette catégorie de crédit s'oppose au crédit immobilier utilisé pour financer l'acquisition d'un bien immobilier.

Avez-vous contracté l'un et/ou l'autre de ces crédits et qu'en pensez-vous.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Jeu 26 Nov - 22:24

hahhahahahaha
Mais quel étrange sujet mdr 2

Une petite anecdote qui ne manque pas d'avoir un intérêt certain : Autrefois, chez les catholique l'usure (prêt d'argent avec interêt) était interdit. Seul les juifs pouvaient donc prêter de l'argent avec interêt, d'où leur mauvaise réputation liée à l'argent.
L'attitude assez hypocrite de ceux qui avaient recours à leur service en cas de besoin ou pour monter un projet et ensuite les fustigeait est assez proche de la notre avec les banques aujourd'hui.

Bon pour répondre tout de même à ta question il est rare de pouvoir acheter une maison cash. Chez nous il n'y a pas de pot commun familial à hauteur du prix d'une maison, donc quasi tout les jeune couple ont recourt à un prêt immobilier.

Les crédit à la consommation, je suis farouchement contre. Même les crédit à taux zéro des magasins. Soit on a de quoi se payer ces choses soit on s'en passe et on s'en porte pas moins bien. Ces crédit me donne l'impression de vendre son âme au diable. Tu t'engages à payer en t'enchainant au système pour des babioles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Tatonga le Ven 27 Nov - 22:23

amandine a écrit:hahhahahahaha
Mais quel étrange sujet mdr 2
Une petite anecdote qui ne manque pas d'avoir un intérêt certain : Autrefois, chez les catholique l'usure (prêt d'argent avec interêt) était interdit.
Personnellement, je fais la différence entre usure et intéret (je ne sais pas ce que disent les dictionnaire, j'ai la flemme d'aller voir). L'usure pour moi est un intéret excessif exigé par le prêteur parce que l'emprunteur est acculé à emprunter.
Mais les religions ne font pas de distinction (c'est du moins le cas de l'islam) et elle déconnent, parce qu'elles acceptent bien, par exemple qu'un bien immobilier soit loué et rapporte un loyer, mais pas l'argent. Alors moi je vais ruser dès que j'aurai de l'argent. Au lieu de louer l'argent et d'aller en enfer, j'achèterai un bien immobilier que je louerai, et la religion n'y verra que du feu.  mdr 2
Bon pour répondre tout de même à ta question il est rare de pouvoir acheter une maison cash. Chez nous il n'y a pas de pot commun familial à hauteur du prix d'une maison, donc quasi tout les jeune couple ont recourt à un prêt immobilier.
Contracter un crédit immobilier est toujours très avantageux. Comme ce sont des crédits à long terme, les échéances de remboursement deviennent de moins en moins lourdes, car l'inflation déprécie très vite la valeur de l'unité monétaire, de sorte que quelques années à peine après l'emprunt, les sommes à débourser deviennent modiques, et, au final, le bien acquis ne coûte qu'une " bouchée de pain ".
[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Lun 30 Nov - 17:13


Personnellement, je fais la différence entre usure et intéret (je ne sais pas ce que disent les dictionnaire, j'ai la flemme d'aller voir). L'usure pour moi est un intéret excessif exigé par le prêteur parce que l'emprunteur est acculé à emprunter.
Mais les religions ne font pas de distinction (c'est du moins le cas de l'islam) et elle déconnent, parce qu'elles acceptent bien, par exemple qu'un bien immobilier soit loué et rapporte un loyer, mais pas l'argent. Alors moi je vais ruser dès que j'aurai de l'argent. Au lieu de louer l'argent et d'aller en enfer, j'achèterai un bien immobilier que je louerai, et la religion n'y verra que du feu. mdr 2
Alors fait ça chez toi, parce que chez nous, avant de louer ton bien il aura fallu emprunter pour l'acheter. Tu es cuit de toute façon. A moins d'Hériter d'un parc immobilier.

Contracter un crédit immobilier est toujours très avantageux. Comme ce sont des crédits à long terme, les échéances de remboursement deviennent de moins en moins lourdes, car l'inflation déprécie très vite la valeur de l'unité monétaire, de sorte que quelques années à peine après l'emprunt, les sommes à débourser deviennent modiques, et, au final, le bien acquis ne coûte qu'une " bouchée de pain ".
Toujours dans la démesure lol
Une bouchée de pain, faut pas exagérer. Mais les mensualités peuvent être pas beaucoup plus chère qu'un loyer si le crédit est étalé sur un long terme. Donc au lieu de perdre cette somme chaque mois, elle permet l'acquisition d'un bien. C'est précisément le principe d'un prêt immobilier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Tatonga le Lun 30 Nov - 21:11

C'est vrai Amandine que chez moi, ceux qui possèdent 2 ou 3 biens immobiliers se contentent de les louer et de se rouler les pouces. Ils deviennent ainsi rentiers. Aux yeux de la religion ce n'est pas haram, alors que s'ils vendaient ces biens pour ensuite préter (louer) l'argent de cette vente contre un taux d'intéret, ça devient haram.
N'est-ce pas absurde, surtout qu'un capital en argent se déprécie (contrairement au bien immobilier) s'il ne rapporte pas un taux d'intéret au moins équivalent au taux de l'inflation. Mais les dignitaires religieux n'en ont cure.
Ils se croient toujours à l'époque de Jésus et de Mohamed où l'inflation était encore inconnue et où l'activité économique n'avait vraiment pas besoin de crédit et de banques. Le monde a changé, mais ils ne veulent rien entendre, ils se sont scellés au haut moyen-âge et n'entendent pas s'en décoller.
Tu as beau leur expliquer que sans le crédit, ce serait tout simplement la fin du monde (pas d'investissement, pas de croissance, pas d'emploi, marasme, famine, misère, effondrement de l'économie mondiale), ils sont fichent puisqu'ils sont sûrs que le Vaste Paradis d'Allah les attend ailleurs.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Lun 30 Nov - 23:11

Je suis d'accord avec toi.
Mais si tout le monde avait appliqué cette règle de ne pas faire de placement d'argent, il n'y aurait pas le système bancaire qui est violement décrié et pointer du doigt comme responsable des crises financières.
En plus un autre mode d'économie est possible en prêtant de l'argent entre personnes physiques, en échange d'une sorte de dette morale qui engage tacitement l'emprunteur à prêter à son tour lorsqu'il aura réussi son entreprise.

Dans l'état actuel des choses, se priver d'emprunter est franchement handicapant, je te le concède.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Jeu 3 Déc - 11:47

C'est deux formes de crédit et surtout la première a totalement neutralisé la notion de prévoyance . qui pour moi etait une bonne chose , une belle règle de vie économique .
amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Tatonga le Jeu 3 Déc - 12:02

dan 26 a écrit:C'est deux formes de crédit et surtout la première a totalement neutralisé la notion de prévoyance . qui pour moi etait une bonne chose , une belle règle de vie économique .
amicalement
Tu as raison, Dan, le plus sage est de vivre selon ses moyens.
Ceux qui ont institué le crédit à la consommation ont d'autres préoccupations, ils en font un instrument de relance de la production et de l'investissement, avec tout ce que cela suppose comme impact notamment sur l'emploi.
Mais personnellement je préfère ne pas m'endetter.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Boemboy le Lun 7 Déc - 18:44

A la sortie de la guerre 39/45, dans les campagnes, le crédit était mal vu. Acheter à crédit c'était "péter plus haut que son cul!" mais l'agriculture était surtout artisanale et l'équipement le plus cher était l'animal de trait ou d'élevage. Le passage à une agriculture industrielle à obligé les paysans à utiliser le crédit pour l'achat des machines... Certains ont été incapables de gérer ces facilités et ils y ont perdu leur patrimoine.
Avec les équipements industriels, on n'est pas dans le crédit immobilier, mais pas non plus dans le crédit à la consommation. On est dans le financement des investissements: une activité de professionnels.

Pour les particuliers, le crédit immobilier permet aux jeunes de se loger avec une sage gestion. S'ils devaient attendre d'épargner pour disposer de la somme pour construire ou acheter une habitation, ils ne pourraient le faire que pour leur retraite Very Happy
Le crédit à la consommation est une façon de dépenser une richesse avant de l'avoir gagnée. A partir de là, c'est la fuite en avant: le salaire est amputé des intérêts, ce qui réduit le pouvoir d'achat et incite à emprunter pour consommer...C'est le piège démoniaque du commerce moderne....et il fonctionne bien, si j'en juge par le nombre de personnes prises en charge pour surendettement !

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Lun 7 Déc - 23:45

Boemboy a écrit:A la sortie de la guerre 39/45, dans les campagnes, le crédit était mal vu. Acheter à crédit c'était "péter plus haut que son cul!" mais l'agriculture était surtout artisanale et l'équipement le plus cher était l'animal de trait ou d'élevage. Le passage à une agriculture industrielle à obligé les paysans à utiliser le crédit pour l'achat des machines... Certains ont été incapables de gérer ces facilités et ils y ont perdu leur patrimoine.
Avec les équipements industriels, on n'est pas dans le crédit immobilier, mais pas non plus dans le crédit à la consommation. On est dans le financement des investissements: une activité de professionnels.

Pour les particuliers, le crédit immobilier permet aux jeunes de se loger avec une sage gestion. S'ils devaient attendre d'épargner pour  disposer de la somme pour construire ou acheter une habitation, ils ne pourraient le faire que pour leur retraite Very Happy
Le crédit à la consommation est une façon de dépenser une richesse avant de l'avoir gagnée. A partir de là, c'est la fuite en avant: le salaire est amputé des intérêts, ce qui réduit le pouvoir d'achat et incite à emprunter pour consommer...C'est le piège démoniaque du commerce moderne....et il fonctionne bien, si j'en juge par le nombre de personnes prises en charge pour surendettement !

Voilà qui est très sage.
Après il y a parfois un écarte entre ce qu'on sait être bon et ce qu'on réalise. Mais ton message est très sensé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Mar 8 Déc - 9:42

Tatonga a écrit:Le crédit à la consommation et le crédit immobilier.
D'abord un petit mot de Wiki sur ces crédits, bien que tout le monde sache de quoi il s'agit.

Le crédit à la consommation est la catégorie de crédit accordée à des particuliers par des établissements bancaires pour financer les achats de biens et services, comme les grosses dépenses en biens d'équipement (automobile, équipement de la maison). Pour les particuliers cette catégorie de crédit s'oppose au crédit immobilier utilisé pour financer l'acquisition d'un bien immobilier.

Avez-vous contracté l'un et/ou l'autre de ces crédits et qu'en pensez-vous.
Le crédit à la consommation est une honte, il est d'abord à un taux totalement exagéré, mais surtout il a changé nos mentalités , à savoir cela a gommé la prévoyance, au profit de la consommation à outrance, qui a occasionné des endettements catastrophiques . Qui a amené certains à vivre au dessus de  leurs moyens, et a atteindre le fond du fossé .
Le crédit immobilier permet  à ceux qui savent se gérer de constituer un capital , qu'ils peuvent laisser à leurs enfants. C'est autre chose  
Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Tatonga le Mar 8 Déc - 12:50

dan 26 a écrit:
Le crédit à la consommation est une honte, il est d'abord à un taux totalement exagéré, mais surtout il a changé nos mentalités , à savoir cela a gommé la prévoyance, au profit de la consommation à outrance, qui a occasionné des endettements catastrophiques . Qui a amené certains à vivre au dessus de  leurs moyens, et a atteindre le fond du fossé .
Le crédit immobilier permet  à ceux qui savent se gérer de constituer un capital , qu'ils peuvent laisser à leurs enfants. C'est autre chose  
Amicalement
Je suis pourtant sûr que si l'on consultait les statistiques, on verrait que les ménages anglais, français, allemends, par exemple, ont des dettes équivalentes à plusieurs années de salaire.
Le crédit est à la base même des économies modernes.
Si un ménage, pris isolément, doit se montrer prudent dans la gestion de ses revenus et éviter autant que possible de trop s'endetter, le crédit a la consommation a surtout l'avantage d'accroitre la demande de biens et services et par voie de conséquence impulser l'investissement et la production, ce qui induirait la création d'emplois qui à son tour....c'est tout une chaîne de répercussions qui a pour conséquence de dynamiser l'activité économique.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Mar 8 Déc - 17:24

Tatonga a écrit:Le crédit à la consommation et le crédit immobilier.
D'abord un petit mot de Wiki sur ces crédits, bien que tout le monde sache de quoi il s'agit.

Le crédit à la consommation est la catégorie de crédit accordée à des particuliers par des établissements bancaires pour financer les achats de biens et services, comme les grosses dépenses en biens d'équipement (automobile, équipement de la maison). Pour les particuliers cette catégorie de crédit s'oppose au crédit immobilier utilisé pour financer l'acquisition d'un bien immobilier.

Avez-vous contracté l'un et/ou l'autre de ces crédits et qu'en pensez-vous.

Les crédits ne sont que la conséquence du monopole financier de certaines banques centrales à l'échelle mondiale qui ont enchainés et endettés des pays entiers et par conséquent leurs citoyens, qui en paient le gouffre engendré. En France par exemple la cause de l'endettement public est reliée à la loi Rothschild ou loi Pompidou-Giscard D'Estaing, où le statut de la banque de France a été modifié.  La (les )  banque (s) a (ont) ainsi la mainmise sur les financements de l'état. Les différents crédits imposés aux consommateurs n'en sont que la conséquence, ils se trouvent eux aussi à leur tour enchainés malgré eux dans un système qui les asservit toute leur vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Mar 8 Déc - 19:10

[quote]
Tatonga a écrit:Le crédit est à la base même des économies modernes.
Immobilier où pour des gros achats je suis d'accord (voiture , agrandissement maison, climatisation etc ) , mais pas le crédit à la consommation, qui a mené de nombreux foyers en situation de sur endettement .

Si un ménage, pris isolément, doit se montrer prudent dans la gestion de ses revenus et éviter autant que possible de trop s'endetter, le crédit a la consommation a surtout l'avantage d'accroitre la demande de biens et services et par voie de conséquence impulser l'investissement et la production, ce qui induirait la création d'emplois qui à son tour....c'est tout une chaîne de répercussions qui a pour conséquence de dynamiser l'activité économique.
tout le fond du problème est là , les vendeurs ripoux , les formules de crédits peu claire, la montée en puissance des cas où les familles sont déclarée en sur endettement, et sous tutelle (dans ce domaine ), montre bien que c'est allé trop loin.
Pour moi il est urgent et fondamental d'apprendre dans les écoles à tenir un budget , et à etre prévoyant .
Beaucoup trop de personnes ont aucune notion de gestion d'un budget familial
Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Mar 8 Déc - 19:21

[quote]
Kawthar a écrit:
Les crédits ne sont que la conséquence du monopole financier de certaines banques centrales à l'échelle mondiale qui ont enchainés et endettés des pays entiers et par conséquent leurs citoyens, qui en paient le gouffre engendré.
Là il s'agit d'un autre sujet , les dettes et crédits qui permettent d'éponger les déficits des pays . Les banques prêtent de l'argent à ceux qui ne savent pas se gérer , elles compensent l'incurie de nos gouvernants .



En France par exemple la cause de l'endettement public est reliée à la loi Rothschild ou loi Pompidou-Giscard D'Estaing, où le statut de la banque de France a été modifié.
non désolé l'endettement qui a commencé après Giscard D'Estain , est le résultat d'un deficit budgétaire que l'on cumule depuis plus de 30 ans, et qui devient une dette considérable . Plus de 2100 Milliards du aux banques . Si nos dirigeants de tous bords avaient équilibré tous les budgets , depuis 30 ans nous n'en serions pas là . Repenser moins ou autant que ce que l'on gagne et la règle de base d'une bonne gestion .



 La (les )  banque (s) a (ont) ainsi la mainmise sur les financements de l'état.
tout à fait mais seulement les etats qui sont mal gérés, et qui de fait ont recours aux banques


Les différents crédits imposés aux consommateurs n'en sont que la conséquence,
Aucun crédit n'est imposé aux consommateurs , ce sont les consommateurs qui ont la "fièvre acheteuse" , qui dépensent plus que ce qu'ils gagnent , qui sont la cause, et les conséquences de leur incurie .


ils se trouvent eux aussi à leur tour enchainés malgré eux dans un système qui les asservit toute leur vie.
Surtout ceux qui vivent largement au dessus de leur moyen , tout le fond du problème est là , et cette escroquerie qu'est le crédit à la consommation, les trompes .
amicalement .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Tatonga le Mar 8 Déc - 22:33

Je pense qu'il faut voir ça dans son ensemble, en prenant de la distance.
Qui dit crédit, dit banque. Grossièrement, c'est quoi ? Les banques primaires elles-mêmes s'endettent, empruntent auprès de la Banque centrale et en collectant l'épargne des agents économiques (y compris les ménages), pour ensuite prêter à ceux qui ont besoin de financement.
N'est-ce pas finalement une solidarité très utile à la fois aux prêteurs et aux emprunteurs, n'est-ce pas que ça lubrifie les rouages de l'économie en permettant aux entrepreneurs, aux capitaines d'industrie d'investir et de développer leur affaire pour créer de la richesse.
Sans le crédit, rien n'est possible, c'est la récession, la crise, la mort
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Invité le Mar 8 Déc - 23:06

Tatonga a écrit:Je pense qu'il faut voir ça dans son ensemble, en prenant de la distance.
Qui dit crédit, dit banque. Grossièrement, c'est quoi ? Les banques primaires elles-mêmes s'endettent, empruntent auprès de la Banque centrale et en collectant l'épargne des agents économiques (y compris les ménages), pour ensuite prêter à ceux qui ont besoin de financement.
N'est-ce pas finalement une solidarité très utile à la fois aux prêteurs et aux emprunteurs, n'est-ce pas que ça lubrifie les rouages de l'économie en permettant aux entrepreneurs, aux capitaines d'industrie d'investir et de développer leur affaire pour créer de la richesse.
Sans le crédit, rien n'est possible, c'est la récession, la crise, la mort
crédit pour l'immobilier, les investissement, des gros achats Ok, mais pour la consommation, c'est trop dangereux cela plombe des familles entières qui se trouvent en sur endettement.
amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crédit à la consommation et crédit immobilier.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum