L'Ame et le Corps

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty L'Ame et le Corps

Message par Invité le Jeu 26 Nov - 15:10

Le corps est une "machine", il peut "vivre" si on lui fournit du "carburant", il tournera alors au "ralenti" .....Sans presence active de l'ame!
Cette derniere est LA VIE, elle est une "division" de l'ETRE central appele DIEU; Sans elle un corps ne peut VIVRE, il vegetera.
L'ame/DIEU/ VIE, n'est pas dans le corps, elle l'entoure, le corps y est plonge. L'AME/DIEU est unique et pourtant pluriel, regardez votre main ouverte et vous comprendrez aussitot. L'AME/ DIEU IMPREGNE l'univers dont elle est le maitre d'oeuvre, le point zero, l'origine de ttes choses.......Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Jeu 26 Nov - 19:12

septour a écrit:Le corps est une "machine", il peut "vivre" si on lui fournit du "carburant", il tournera alors au "ralenti" .....Sans presence active de l'ame!
Cette derniere est LA VIE, elle est une "division" de l'ETRE central appele DIEU; Sans elle un corps ne peut VIVRE, il vegetera.
L'ame/DIEU/ VIE, n'est pas dans le corps, elle l'entoure, le corps y est plonge. L'AME/DIEU est unique et pourtant pluriel, regardez votre main ouverte et vous comprendrez aussitot. L'AME/ DIEU IMPREGNE l'univers dont elle est le maitre d'oeuvre, le point zero, l'origine de ttes choses.......Very Happy      

Cela me pose un gros problème. Si Dieu est la Vie et mon âme parcelle de Dieu ou de la Vie, à la mort de mon corps, oeuvre de ce Dieu/Vie, il ne restera pas la moindre trace de moi. Je disparaitrais à jamais.
A moins que, par quelque prodige, j'aurais marqué de mon empreinte pour toujours cette parcelle de Dieu qui m'a accompagné durant ma vie, et donc changé un peu Dieu.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Jeu 26 Nov - 19:24

Non tatonga/Bragon. La vie ne s'arrete jamais. Seul le corps de matiere degradable, meurt.... mais tu peux croire ce que tu veux! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Jeu 26 Nov - 19:58

septour a écrit:Non tatonga/Bragon. La vie ne s'arrete jamais. Seul le corps de matiere degradable, meurt.... mais tu peux croire ce que tu veux! Very Happy
Je ne suis pas là pour chercher quelque chose à croire ou pour renoncer à ce que je crois et peu importe ce que crois. D'ailleurs je ne crois en rien, car d'expérience je sais que je change sans cesse de croyance.
Je suis là pour t'écouter me parler...et pour te parler, c'est tout, Septour.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Jeu 26 Nov - 20:27

septour a écrit:Non tatonga/Bragon. La vie ne s'arrete jamais. Seul le corps de matiere degradable, meurt.... mais tu peux croire ce que tu veux! Very Happy
Comme je te le disais donc Septour, mes croyances tournent au gré des vents comme une girouette...ou la table des spirites.
Quant à la vie, pour revenir au sujet, oui, elle continue, enfin on peut le dire si l'on veut.
Mais moi, je ne suis pas la Vie, je suis vivant mais je ne suis pas la vie.
Si la vie continue, moi, je deviens quoi ???
Remarque que la question n'a pas grande importance, puisque ce que moi je deviens ne revêt strictement aucun intéret. Mais on peut faire remarquer aussi que si moi, et donc mes alter-ego aussi, n'avions aucune importance, alors rien n'a d'importance.
Ce qui fiche mal toute notre métaphysique, c'est que tout repose sur nous, c'est que nous sommes ce qu'il y a de plus intéressant dans l'univers et que finalement nous ne sommes que des cons sans importance, indignes de vivre.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Jeu 26 Nov - 21:02

TU es Ton AME, pas ton corps. Ton ame c'est DIEU, c'est toi.
Quand tu passeras de l'autre cote de la vie, tu n'auras plus de corps(tu n'en aura plus besoin), tu seras TON AME...uniquement. C'est de la que tu es parti(bien des fois)et c'est la ou tu retourneras, c'est ta "maison" en qq sorte.
DIEU, c'est a dire toi ET TOUT CE QUI VIT(dont nous evidemment)et ce qui ne vit pas(la matiere)sommes revenus souvent et PAS PAR HASARD! Il y a un dessein...immense dont un des buts est...l'evolution et pour ce faire il faut de la DIVERSITE(tu as du remarquer le grouillement de cette derniere sur terre) donc diversite qui donne, qui cree l'evolution.Very Happy


Dernière édition par septour le Jeu 26 Nov - 21:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Jeu 26 Nov - 21:06

septour a écrit:TU es Ton AME, pas ton corps. Ton ame c'est DIEU, c'est toi.
Quand tu passeras de l'autre cote de la vie, tu n'auras plus de corps(tu n'en aura plus besoin), tu seras TON AME...uniquement. C'est de la que tu es parti(bien des fois)et c'est la ou tu retourneras, c'est ta "maison" en qq sorte.
DIEU, c'est a dire toi ET TOUT CE QUI VIT(dont nous)et ce qui ne vit pas(la matiere)sommes revenus souvent et PAS PAR HASARD! Il y a un dessein...immense dont un des buts est...l'evolution et pour ce faire il faut de la DIVERSITE(tu as du remarquer le grouillement de cette derniere sur terre) donc diversite qui donne, qui cree l'evolution.Very Happy  
Je ne comprends pas bien tout ça (je comprends les mots et les phrases bien sur mais pas le sens profond)
Mais je vois que cette façon de croire en Dieu te rend confiant et serein, c'est déjà pas rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Jeu 26 Nov - 21:21

Qu'est ce qui t'echappe???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Boemboy le Ven 11 Déc - 15:14

Septour, penses-tu qu'à chaque naissance le corps reçoit soit une âme neuve soit une âme réincarnée ?
Les âmes étant immortelles et la population humaine augmentant chaque année Dieu doit donc en créer de temps en temps, oui ?

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Ven 11 Déc - 17:11

IL n'y a pas d'ames neuves, ttes les ames sont tres "vieilles", leur nombre est incalculable...l'univers est immense et peuple. Tu as une ame, c'est tjrs elle qui se reincarne, c'est a dire TOI.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Ven 11 Déc - 22:50

septour a écrit:IL n'y a pas d'ames neuves, ttes les ames sont tres "vieilles", leur nombre est incalculable...l'univers est immense et peuple. Tu as une ame, c'est tjrs elle qui se reincarne, c'est a dire TOI.
Là, je suis sincèrement séduit, cela m'éblouit comme toute évidence lumineuse.
Les mêmes âmes toujours, immortelles, elles sont Dieu, c'est ça le Dieu éternel, qui se réincarnent, indéfiniment et différemment selon certaains déterminants. C'est cela le Dieu immortel, éternel, il ne faut pas le chercher ailleurs, ce serait d'une bêtise crasse.
C'est cohérent, logique, lumineux.
Peut-être que les prophètes l'ont aussi compris et que c'est ce qu'on trouverait chez eux en débarbouillant un peu leur parole. Peu-être n'ont-ils été que des hommes extrêmement lucides, éveillés, et qu'ils n'ont pas trouvé d'autre façon de s'exprimer que de parler d'un Dieu anthropomorphique.
Oui, j'accepte avec enthousiasme cette vision que présente Septour, elle règle beaucoup de problèmes, comme celui du bien et du mal.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Ven 11 Déc - 22:59

Heureux de te savoir plus proche de DIEU. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Boemboy le Ven 11 Déc - 23:12

septour a écrit:IL n'y a pas d'ames neuves, ttes les ames sont tres "vieilles", leur nombre est incalculable...l'univers est immense et peuple. Tu as une ame, c'est tjrs elle qui se reincarne, c'est a dire TOI.

ne devrait-on pas retrouver la même personnalité quand l'âme se réincarne ?

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Ven 11 Déc - 23:13

septour a écrit:Heureux de te savoir plus proche de DIEU. Very Happy
C'est la seule explication cohérente que j'ai trouvée à ce jour. Elle est cohérente, explique tout, tout devient sensé, logique, compréhensible, ça donne du sens à tout.
Sinon tout serait incompréhensible, contradictoire, absurde. Merci Septour!
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Sam 12 Déc - 0:54

Salut boemboy
Ta presente personnalite tu l'as forgee au feu de tes experiences et apprentissages apres la naissance. C'est une personnalite temporaire, qui s'estompera apres ton "depart". En fait tu as 2 personnalites dans ta vie incarnee: Celle de tjrs, celle de ton ame QUI RESTE EN ARRIERE ET UNE PERSONNALTE QUI COMMANDE, celle citee plus haut.
Ta personnalite veritable, celle de ton ame, effacee, en filigrane, c'est celle "DES GRANDS SENTIMENTS", DES "IDEES ELEVEES" elle ne commande pas,elle influe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Boemboy le Dim 13 Déc - 15:13

Je viens de trouver cet article: http://www.europsy.org/marc-alain/amein.html à propos de l'âme. Il me semble riche et intéressant.
Il parle de l'âme vue au cours de l'histoire et dans diverses régions du monde.
On sent bien que c'est la vie, ce phénomène qui caractérise certaines structures par rapport à d'autres, qui a toujours troublé les hommes. Ils ont cherché des explications et en ont imaginé de toutes formes.
Il est vrai que le phénomène de la vie chez un être vivant est difficile à cerner. La mort, ce point de non-retour dans le fonctionnement du corps, se constate mais ne se décrit pas. La structure physique du corps ne change pas brusquement au moment de la mort.Dire que l'âme quitte le corps est une belle image qui peut n'être qu'une façon de dire "la vie a cessé dans ce corps".
La science est en difficulté pour déclarer la perte de la vie d'un humain dès qu'elle a lieu. D'où les problèmes pour les donneurs de greffe.

Depuis longtemps on a pensé à la réincarnation des âmes. La science n'apporte rien sur ce terrain, autre que le patrimoine génétique héréditaire. Pourquoi tant de gens adhèrent-ils à cette idée ?

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Dim 13 Déc - 21:10

Oui, ce qu'on appelle âme, cela ne peut désigner que la vie, cette étincelle qui est en chacun.
Cela se constate en effet, mais ne peut se décrire. Elle est aussi impossible à appréhender que ce qui n'existe pas.
C'est l'immatériel par excellence.
Mais existe-elle ? Personnellement j'en doute...sans être sûr de moi cependant.
L'âme, ce n'est pas " quelque chose ", ce n'est peut-être qu'un état d'être de la matière, un état d'être biologique. Un état d'être qui se dissipe, disparait dès que les conditions générales requises à sa manifestation ne sont plus réunies, à la manière des flammes d'un feu de bois dès que le feu s'éteint.
Un êtat d'être donc du biologique et non un "objet " qui viendrait s'installer dans le biologique et de le quitter par la suite, comme une soucoupe volante qui viendrait attérrir avant de repartir
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Lun 14 Déc - 11:50

OUI et NON L'ame c'est DIEU, elle est unique et pourtant multiple( comme la main et les doigts). Sa presence dans un corps, qui n'est qu'une machine sophistiquee, est la meme chose que la presence de l'electricite qui fait ou non fonctionner une machine. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Mar 15 Déc - 9:14

septour a écrit:OUI et NON  L'ame c'est DIEU, elle est unique et pourtant multiple( comme la main et les doigts). Sa presence dans un corps, qui n'est qu'une machine sophistiquee, est la meme chose que la presence de l'electricite qui fait ou non fonctionner une machine. Very Happy

Il me semble que le premier qui a imaginé cette fameuse âme , c'est Platon,
Pour moi c'est un produit du cerveau, identique, à l'esprit , et la conscience .
Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Boemboy le Mar 15 Déc - 10:48

Tatonga a écrit:Oui, ce qu'on appelle âme, cela ne peut désigner que la vie, cette étincelle qui est en chacun.
Cela se constate en effet, mais ne peut se décrire. Elle est aussi impossible à appréhender que ce qui n'existe pas.
C'est l'immatériel par excellence.
Mais existe-elle ? Personnellement j'en doute...sans être sûr de moi cependant.
L'âme, ce n'est pas " quelque chose ", ce n'est peut-être qu'un état d'être de la matière, un état d'être biologique. Un état d'être qui se dissipe, disparait dès que les conditions générales requises à sa manifestation ne sont plus réunies, à la manière des flammes d'un feu de bois dès que le feu s'éteint.
Un êtat d'être donc du biologique et non un "objet " qui viendrait s'installer dans le biologique et de le quitter par la suite, comme une soucoupe volante qui viendrait attérrir avant de repartir

Je crois qu'il serait intéressant de savoir comment les scientifiques expliquent la mort, l'instant de la perte de vie dans un organisme vivant.

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Mar 15 Déc - 15:11

Boemboy a écrit:
Tatonga a écrit:Oui, ce qu'on appelle âme, cela ne peut désigner que la vie, cette étincelle qui est en chacun.
Cela se constate en effet, mais ne peut se décrire. Elle est aussi impossible à appréhender que ce qui n'existe pas.
C'est l'immatériel par excellence.
Mais existe-elle ? Personnellement j'en doute...sans être sûr de moi cependant.
L'âme, ce n'est pas " quelque chose ", ce n'est peut-être qu'un état d'être de la matière, un état d'être biologique. Un état d'être qui se dissipe, disparait dès que les conditions générales requises à sa manifestation ne sont plus réunies, à la manière des flammes d'un feu de bois dès que le feu s'éteint.
Un êtat d'être donc du biologique et non un "objet " qui viendrait s'installer dans le biologique et de le quitter par la suite, comme une soucoupe volante qui viendrait attérrir avant de repartir

Je crois qu'il serait intéressant de savoir comment les scientifiques expliquent la mort, l'instant de la perte de vie dans un organisme vivant.
Voilà une observation originale !!
Si la vie ( l'âme) est, comme je le dis plus haut, une émanation du biologique, un état d'être du biologique, la science devrait pouvoir en principe expliquer comment et pourquoi elle apparait et comment et pourquoi elle disparait. C'est à dire dans quelles conditions elle apparait et dans quelles conditions elle disparait.
Je m'étonne quand même que cette question n'ait pas été posée et que la science ne ce soit pas intéressé à cet aspect de la question.
Mais peu-être que la science n'a rien vu qui puisse faire croire que la vie (l'âme) est une émanation ou un état du biologique, et dans ce cas il faudrait croire que c'est une parcelle divine " qui descend d'en haut et qui remonte en haut " pour rejoindre son Propriétaire.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Boemboy le Mar 15 Déc - 17:06

Mais Tatonga, la science travaille beaucoup sur cette question.Elle cherche à identifier la caractéristique qui se modifie au moment de la mort irréversible pour ne pas prélever d'organes sur un mourant avant l'heure. Je ne sais pas où ils en sont....

Boemboy

Messages : 303
Date d'inscription : 04/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Mar 15 Déc - 17:56

Boemboy a écrit:
Tatonga a écrit:Oui, ce qu'on appelle âme, cela ne peut désigner que la vie, cette étincelle qui est en chacun.
Cela se constate en effet, mais ne peut se décrire. Elle est aussi impossible à appréhender que ce qui n'existe pas.
C'est l'immatériel par excellence.
Mais existe-elle ? Personnellement j'en doute...sans être sûr de moi cependant.
L'âme, ce n'est pas " quelque chose ", ce n'est peut-être qu'un état d'être de la matière, un état d'être biologique. Un état d'être qui se dissipe, disparait dès que les conditions générales requises à sa manifestation ne sont plus réunies, à la manière des flammes d'un feu de bois dès que le feu s'éteint.
Un êtat d'être donc du biologique et non un "objet " qui viendrait s'installer dans le biologique et de le quitter par la suite, comme une soucoupe volante qui viendrait attérrir avant de repartir

Je crois qu'il serait intéressant de savoir comment les scientifiques expliquent la mort, l'instant de la perte de vie dans un organisme vivant.
Je pense que c'est par rapport à encéphalogramme plat du cerveau , quand celui ci n’émet plus apres que le cœur se soit arrête .
Bien que l'on soit arrivé à la conclusion que la pensée (l'ame,  l'esprit,  ) durait encore  entre 10 secondes  et 30 secondes après ce constat .
Pour s'éteindre ensuite .
Certains ont imaginé même peser l’âme !!!! affraid pour prouver qu'elle était bien séparée du cerveau et qu'elle s’échappait a savoir le poids avant et après la mort constatée .

Ils ne savaient pas que le sang se coagule et que l'eau à ce moment s'évapore , ce qui fait une légère différence de poids , quelques grammes seulement !!!!Le fameux poids de l’âme pour certains spécialistes !!!
amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Invité le Mar 15 Déc - 18:07

[quote]
Tatonga a écrit:
Voilà une observation originale !!
Si la vie ( l'âme) est, comme je le dis plus haut, une émanation du biologique, un état d'être du biologique, la science devrait pouvoir en principe expliquer comment et pourquoi elle apparait et comment et pourquoi elle disparait. C'est à dire dans quelles conditions elle apparait et dans quelles conditions elle disparait.
Je m'étonne quand même que cette question n'ait pas été posée et que la science ne ce soit pas  intéressé à cet aspect de la question.
Mais peu-être que la science n'a rien vu qui puisse faire croire que la vie (l'âme) est une émanation ou un état du biologique, et dans ce cas il faudrait croire que c'est une parcelle divine " qui descend d'en haut et qui remonte en haut " pour rejoindre son Propriétaire.
Le "circuit de la conscience  a été identifié dans le cerveau, grace à l'IRM  sur des patients dans le comas. Reste à trouver (mais c'est en train de se découvrir)  , l'origine, l'apparition de la pensée au travers de la matière  à savoir le cerveau  .
Les croyants espèrent une transcendance , les matérialistes pensent que c'est le cerveau qui crée la pensée . Actuellement on sait quelle partie du cerveau intervient , il reste à trouver le mécanisme  de départ .
Voir à ce sujet les nouvelles découvertes des neurosciences , la nouvelle science dite la neurothéologie ; et surtout toutes les sciences cognitives , c'est super inintéressant .
Amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Tatonga le Mar 15 Déc - 19:25

Comme la perte de la vie (de l'âme) survient toujours (???), si l'on excepte les morts accidentelles, à la suite du vieillement du corps, je pense qu'on peut affirmer à priori que la vie, l'âme, n'est qu'une manifestation du biologique.
Bon, finalement Dieu ce n'est que la Nature, une Nature  qui imite si bien Dieu par ses prodiges qu'elle a leurré l'homme, et elle a effectivement toutes les capacités pour être un Dieu si elle n'était périssable...et c'est là le défaut de la cuirasse du Dieu/Nature  de Septour.
Voilà une belle phrase, là, qui mériterait que je la mette en signature lol
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Ame et le Corps Empty Re: L'Ame et le Corps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum