Le chaton.

Aller en bas

Le chaton. Empty Le chaton.

Message par Tatonga le Mar 2 Aoû - 14:42

Un tout petit chaton, sorti de je ne sais où, courut vers moi en miaulant alors que je traversais mon jardin pour sortir.
Je compris qu'il avait faim.
Quel est donc ce mystère ?
Comment la vie, comment un tout petit animal vivant, un tout petit être vivant, peut-il savoir qu'il peut en appeler à un autre être vivant, qui ne lui ressemble nullement, pour en obtenir une aide et sauver sa vie ?
Comment un si petit être peut-il savoir qu'il peut, qu'il y a, qu'il doit y avoir solidarité entre les vivants.
C'est un grand mystère de la vie, et c'est profondément boulevarsant.
Tatonga
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 5643
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par Invité le Jeu 11 Aoû - 23:09

Alors, tu lui a donné à manger à ce petit chat? Very Happy


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par tamar35 le Ven 12 Aoû - 14:45

Je crois que l'on peut légitimement s'émerveiller de tout ce qui existe dans l'Univers.

Mais peut-on en induire quelque chose sur un éventuel Créateur ?
tamar35
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par Tatonga le Ven 12 Aoû - 19:26

tamar35 a écrit:Je crois que l'on peut légitimement s'émerveiller de tout ce qui existe dans l'Univers.

Mais peut-on en induire quelque chose sur un éventuel Créateur ?
Oui, nous sommes témoins chaque seconde d’un mystère mais que nous ne relevons pas, l’habitude a tout banalisé pour nous. Un tout petit chaton n’est qu’une petite boule de chair, mais nous trouvons normal qu’il se rapproche, qu’il se sente proche, qu’il se reconnaisse dans un autre être vivant, qu'il se reconnaisse en nous, qu’il nous interpelle, qu’il nous apostrophe, qu'il ait de l'empathie, qu'il nous appelle à son secours. Le sourire qui illumine le visage d’une jeune femme et ces paillettes de feu qui pétillent de joie dans les yeux des petits enfants rieurs, toutes ces lumières dansantes  sur ces visages et dans ces regards, ne sont-ce pas des âmes vivantes qui  me disent en souriant, en se moquant gentiment : mais ne me vois-tu donc pas ? Oui, ce sont des âmes invisibles qui se font lumières chatoyantes pour être  visibles,  et nous parlent.
Est-il plus grands et plus beaux mystères ?
Cela révèle-t-il un créateur ? Il y a plus qu’un créateur, il y a plus intéressant et plus important qu’un créateur, il y a ces merveilles de la … création aussi époustouflantes que si elles étaient  de la main d’un créateur.
L’œuvre merveilleuse de l'Artiste est bien là pourrait-on dire, mais y a-t-il un Artiste ? La question est terrible, terrifiante, car s’il y en a un, il est effrayant d’indifférence, car nous savons qu’ il ne bougerait pas le petit doigt pour sauver l’un de ces tout petits enfants  rieurs si jamais il se trouvait entre les mains d’un monstre.
Y en-a-t-il un, y a-t-il un Créateur ? S'il n'y en a pas, c'est un immense malheur, c’est horrible; s'il y en a un, c'est terrible, terrifiant, et j’ai peur, il me fait peur.
Tatonga
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 5643
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par tamar35 le Sam 13 Aoû - 10:25

Tatonga a écrit:L’œuvre merveilleuse de l'Artiste est bien là pourrait-on dire, mais y a-t-il un Artiste ? La question est terrible, terrifiante, car s’il y en a un, il est effrayant d’indifférence, car nous savons qu’ il ne bougerait pas le petit doigt pour sauver l’un de ces tout petits enfants  rieurs si jamais il se trouvait entre les mains d’un monstre.
Y en-a-t-il un, y a-t-il un Créateur ? S'il n'y en a pas, c'est un immense malheur, c’est horrible; s'il y en a un, c'est terrible, terrifiant, et j’ai peur, il me fait peur.

Je crois en un créateur qui veut que toute sa création puisse parfaitement, totalement, absolument se passer de lui.

Nous avons donc assisté à son retrait.
tamar35
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par Tatonga le Sam 13 Aoû - 13:45

tamar35 a écrit:
Je crois en un créateur qui veut que toute sa création puisse parfaitement, totalement, absolument se passer de lui.
Nous avons donc assisté à son retrait.
Eh bien, voilà, tu vois, nous croyons la même chose. Il y a 4 ans, dans l'impossibilité de concilier Dieu et le mal, je m'étais résigné à le garder mais en le tenant en retrait. Je n'avais pas dit qu'il s'était retiré comme toi, mais j'avais dit dans un long poème (très maladroit) qu'il avait choisi d'être neutre, que, en sa qualité de Dieu, il se devait d'adopter cette posture, d'être neutre. C'est la même chose que de dire qu'il a opéré son retrait. Evidemment cela ne satisfait pas toutes nos questions, nous ne savons rien de ses projets. Quel est son dessein, en a-t-il un ?
Ô Toi, le Neutre !
J’ai exploré, en vain, la Terre et les cieux
Cherché partout, sans te trouver en aucun lieu
Vas-tu me dire enfin où tu tiens secrète
Ton immense et mystérieuse retraite ?

On me dit que tu es nulle part et partout
Le centre et la circonférence du Tout
Comment et quoi faire pour enfin quelque part
Pouvoir ne serait-ce qu’un instant t’entrevoir ?

Tu es toujours et à jamais pour tout le temps
Tu n’apparais ni disparais en aucun moment
Tu es l’étendue et les confins de l’espace
Sans jamais te tenir en aucune place.

Tu n’es pas corps et pas davantage esprit
Non, tu ne peux être l’un ou l’autre parti
Tu as tout créé, mais ni le bien ni le mal
Tu te devais d’être juste et impartial

Tu n’as penché ni pour le beau ni pour le laid
Il est faux de dire que tu aimes et hais
Tu es loin des vilénies et des noblesses
Comme de l’amour et de toute bassesse

Oui, je n’ai plus de doute, je sais qui tu es
Celui qui a tout créé sans pour rien opter
Tu n’as pas plus d’amis que tu n’as d’ennemis
Et jamais tu n’as interdit ou permis

Du noir et du blanc, tu n’as de préférence
Heur ou malheur, tu regardes en silence
A toi tu n’as voulu personne attacher
Nous sommes tous des esclaves émancipés

Car en toute vérité, tu n’as rien fixé
Mais au Tout donné toutes les libertés
Si tu avais quoi que ce soit établi
Tu ne serais pas le parfait infini

Oui, je sais qui tu es, tu es le Neutre Eternel
Car c’est ainsi que tu peux être l’Immortel
Tu es bien plus grand que ne t’ont fait les hommes
Qui t’on voulu partisan et non la Somme.

Tu as fait ce qui est de toute éternité
Non pas la création, mais la créativité.
Ce n’est qu’ainsi que tu peux être vraiment Dieu
Grâce te soit rendue Ô toi le seul glorieux.

Le Prestigieux qui du néant sortit triomphant
Pour ne rien garder et tout léguer à ses enfants.
Tatonga
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 5643
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par tamar35 le Dim 14 Aoû - 20:05

Je crois en un Dieu qui a drôlement bien goupillé son plan en donnant à une de ses créatures, l'humain, (et peut-être à beaucoup d'autres) le potentiel pour réaliser le paradis sur terre et se passer complètement de Dieu pour parvenir à la félicité.

Le développement des sciences et des technologies nous démontrent que l'humain a bien reçu de Dieu le potentiel pour mener la Création à sa complète perfection...
la question qui n'est pas encore résolue est "est-ce que l'humain en a vraiment envie ?"
tamar35
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par Tatonga le Lun 15 Aoû - 7:50

tamar35 a écrit:Je crois en un Dieu qui a drôlement bien goupillé son plan en donnant à une de ses créatures, l'humain, (et peut-être à beaucoup d'autres) le potentiel pour réaliser le paradis sur terre et se passer complètement de Dieu pour parvenir à la félicité.
On pourrait dire que c'est ce qu'affirme le Coran (23/115): Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous? . Selon certains, réaliser le paradis pas seulement sur terre mais coloniser l'univers tout entier.

Le développement des sciences et des technologies nous démontrent que l'humain a bien reçu de Dieu le potentiel pour mener la Création à sa complète perfection...
la question qui n'est pas encore résolue est "est-ce que l'humain en a vraiment envie ?"
Dieu, Dieu, Dieu, mais rien ne dit que cet homme (et tout le vivant) n'est pas une simple machine biologique qui ne doit rien à personne dont personne n'est à l'origine et qui finira par pourrir.
Il est 2 questions que je me pose:
-a-t-on quelque raison consistante de croire que ces hommes ne sont pas de simples bestioles qui ont émergé d'elles-mêmes dans la boue comme des vers de terre.
- ceux qui croient en un Dieu ont-ils au fond d'eux-mêmes quelque raison consistante de croire, ou bien croint-ils pour positiver, par optimisme.
[/quote]
Tatonga
Tatonga
Admin

Masculin Messages : 5643
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par tamar35 le Mer 17 Aoû - 9:13

Tatonga a écrit:
Il est 2 questions que je me pose:
-a-t-on quelque raison consistante de croire que ces hommes ne sont pas de simples bestioles qui ont émergé d'elles-mêmes dans la boue comme des vers de terre.
- ceux qui croient en un Dieu ont-ils au fond d'eux-mêmes quelque raison consistante de croire, ou bien croint-ils pour positiver, par optimisme.

Perso, mon itinéraire de conversion a trouvé des éléments consistants dans le Darwinisme et la Science moderne.

1 ) L'évolution est un fait incontestable pour moi mais je reste convaincue qu'il lui manque un "moteur" car ce qui est le mieux adapté est évidemment le minéral et les organismes les plus modestes ; les grands succès de l'évolution ne sont pas les hommes qui paraissent d'une grande fragilité mais les fourmis par exemple...
2 ) Il y a deux siècles, on pouvait se réjouir des progrès de la science mais je ne crois pas que l'on pouvait imaginer qu'il y aurait des débats autour de la destruction totale de l'humanité grâce à la Bombe H, autour de l'éventuelle destruction du globe terrestre par la création intempestive de trous noirs dans un accélérateur de particule, voire de la possibilité d'échapper à la mort naturelle... etc.
Aujourd'hui plus personne n'ose imaginer des limites à la démarche scientifico-technique. Cette absence de limite me suggère que le cerveau humain, qui n'a pas évolué depuis des milliers d'années, a atteint un niveau décisif il y a fort longtemps. Et je trouve qu'atteindre ce seuil décisif n'est pas explicable. En disant cela je ne suis pas anthropiste, ce n'est pas mon existence qui me suggère un créateur, c'est une caractéristique très particulière et apparemment fortuite de l'humanité qui m'interpelle. Si le cerveau humain était un peu moins performant, je pourrais m'étonner de la beauté de l'univers et postuler un créateur mais je ne pourrais pas m'étonner de la profondeur du projet.
tamar35
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par Invité le Jeu 18 Aoû - 18:06

Coucou Tamar,
Je viens de te lire et je trouve dans ton explication des mots très claire pour exprimer une idée qui me trotte depuis longtemps dans la tête.

Notre cerveau est le fruit de l'évolution, comme le ver de terre de Tatonga. mais la pensée humaine (ou peut-être son âme) est un miracle qui tend à rejoindre Dieu. Et ça le ver de terre ne l'a pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le chaton. Empty Re: Le chaton.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum