l'issence de l islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'issence de l islam

Message par lyaqine le Mer 13 Juil - 22:36

Jaafar ben abi taleb a répondu au roi Najachi pendant la première migration:

"O roi, nous étions un peuple de la décadence, nous adorions les statues, nous mangions les cadavres, nous commettions de grands péchés, nous coupions les relations familiales, nous étions mauvais envers nos voisins , le fort dominait le faible, jusqu'à ce que Dieu choisisse d'élir un prophète de parmi nous dont nous connaîssons les origines, la probité, la véracité de parole, ne commettant pas de péchés. Il nous invita à croire et à adorer un seul Dieu, à délaisser ce que nous et nos ancêtres adorions comme pierres et statues , nous ordonnant d'être véridique, probe, de ne pas couper les relations familiales; nous interdisant les grands péchés, alors nous l'avons cru et suivi dans ce qu'il nous a emmené de notre Seigneur. Cela a irrité notre peuple qui nous a torturé et a essayé de nous faire retourner à l'adoration des statues.
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Tatonga le Jeu 14 Juil - 6:53

Salut lyaqine et re-bienvenue
J'ai déplacé ici ton sujet dans la rubrique islam, il n'avait rien à faire là-bas dans divers.
Cela dit, ce qu'affirme ce Jaafar (qui depuis le temps a fait des millions de disciples) est complètement faux; pire que faux, c'est même le contraire de ce qui prévalait alors.
Si ça t'intéresse, je peux t'en donner les preuves. Non pas pour dénigrer l'islam, mais parce que je ne comprends pas du tout pourquoi ces pontes religieux se croient obligés d'user de chauvinisme et de mensonges pour bâtir une réputation, une renommée et faire la promotion d'une religion. Ce n'est pas sain, pas intelligent et c'est contre-productif.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par lyaqine le Ven 15 Juil - 0:55

bonsoir Tatonga,salut à toi aussi
dans d 'autre condition je ne t' aurais pas répondu ,mais puisque on est là à discuter je ferai élargir ma chemise.je ne sais pas si tu connais le personnage dont on parle .Jaafar bénédiction sur lui est le cousin du prophète Mohamed prière et pais sur lui et son compagnons.c'est deja suffisant pour sa crédibilité .et puis c'est un fait historique ,si tu veux changé l' histoire allez y ,étale tes preuve.
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Invité le Lun 18 Juil - 23:59

Lyaqine, tout ce qui est écrit dans les pages de l'histoire ne doit pas être pris au pied de la lettre. Il faut un travail d'analyse et de critique. Cela dit je connais ce compagnon, fils de Abou Taleb et frère de Ali. Il fut envoyé par le prophète vers l’Éthiopie lors des pressions et de la maltraitance qoraichites envers les premiers croyants. Il leur offrit d'ailleurs asile et se convertit par la suite à l'Islam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par lyaqine le Mar 19 Juil - 0:54

cher Tala ce que je veux souligner dans dans ce texte qui figure dans les livres de la bibliographie du prophète ce qu' étaient les qoraichits païennes avant l' islam et ce que le prophète Mohamed prières et paix sur lui a apporté à sa tribu .en faite ils n'étaient pas des hommes normaux ,ils ont cédé leur esprit à la mal fesance et le prophète a remédié à leur humanité.c'est ça le fait extraordinaire.ce n'était pas facile mais c'est un grand pas dans le cours de l' humanité.
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Tatonga le Mar 19 Juil - 7:25

Tala* a écrit:Lyaqine, tout ce qui est écrit dans les pages de l'histoire ne doit pas être pris au pied de la lettre. Il faut un travail d'analyse et de critique.
Il faut dire " tout ce que racontent les théologiens et autres muftis charlatans qui inventent des histoires ne doit pas être pris au pied de la lettre ".
Et non pas mettre en cause l'histoire. Le travail d'analyse et de critique dont tu parles est fait par les historiens avant d'écrire l'histoire, et l'histoire est justement la discipline scientifique qui permet d'investiguer le passé. Dire ce que tu dis de l'histoire revient exactement au même que de dire à l'astronome de ne pas se fier à sa lunette et au microbiologiste de renoncer à son microscope et aux gens de pas croire à la science.
Evidemment, il existe de faux historiens comme il existe de faux scientifiques, mais ce n'est pas du tout une raison pour jeter le discrédit sur l'histoire comme tu le fait.
Si l'on ne s'en  remet pas à l'histoire, que restera-t-il ? Il ne restera plus qu'à suivre ses propres lubies et délires. Oui, c'est cela que tu affirmes en mettant dessus un voile que tu appelles " analyse et critique". Oui, sous couvert de " analyse et critique", tu prône et encourage les délires personnels.
Ce qu'il fallait dire, c'est de ne pas avaler les discours dithyrambique des religieux, parce que justement ils jouent à dire l'histoire sans être historiens, donc des imposteurs.

Cela dit je connais ce compagnon, fils de Abou Taleb et frère de Ali. Il fut envoyé par le prophète vers l’Éthiopie lors des pressions et de la maltraitance qoraichites envers les premiers croyants. Il leur offrit d'ailleurs asile et se convertit par la suite à l'Islam.
Moi, ce que je sais de façon certaine, en me référant à des historiens musulmans, sérieux et reconnus, et en usant aussi " d'analyse et de critique " comme tu dis, ce que je sais c'est que la société, les moeurs, les valeurs, la morale des hommes, leur conduite, étaient de très loin meilleurs dans la période pré-islamique à la veille de l'avènement de l'islam. Et aujourd'hui même, je suis prêt à devenir salafiste si le salafisme con sistait à recouvrer les valeurs pré-islamiques.
Enfin, je sais que tu sais tout cela, mais que tu préfère le taire.[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4028
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Invité le Mar 19 Juil - 13:57

Tatonga a écrit:
Tala* a écrit:Lyaqine, tout ce qui est écrit dans les pages de l'histoire ne doit pas être pris au pied de la lettre. Il faut un travail d'analyse et de critique.
Il faut dire " tout ce que racontent les théologiens et autres muftis charlatans qui inventent des histoires ne doit pas être pris au pied de la lettre ".

Effectivement.

Et non pas mettre en cause l'histoire...... Evidemment, il existe de faux historiens comme il existe de faux scientifiques, mais ce n'est pas du tout une raison pour jeter le discrédit sur l'histoire comme tu le fait.

Donc tu rejoins mon avis. Il faut lire avec prudence. Tu n'étais pas obligé de t'étaler autant pour arriver à une même conclusion.

Si l'on ne s'en  remet pas à l'histoire, que restera-t-il ? Il ne restera plus qu'à suivre ses propres lubies et délires. Oui, c'est cela que tu affirmes en mettant dessus un voile que tu appelles " analyse et critique". Oui, sous couvert de " analyse et critique", tu prône et encourage les délires personnels.

Merci de ne pas t'exprimer à ma place. Le nombre d'affirmations que tu affiches ne te conforte que toi-même, je n'ai rien dit de tel.

Ce qu'il fallait dire, c'est de ne pas avaler les discours dithyrambique des religieux, parce que justement ils jouent à dire l'histoire sans être historiens, donc des imposteurs.

Donc tu reviens encore à ce que j'ai dit. Il faut lire avec prudence, cela sous entends de ne pas lire comme un assoiffé aveugle, mais bien de garder un esprit critique.

Moi, ce que je sais de façon certaine, en me référant à des historiens musulmans, sérieux et reconnus, et en usant aussi " d'analyse et de critique " comme tu dis, ce que je sais c'est que la société, les moeurs, les valeurs, la morale des hommes, leur conduite, étaient de très loin meilleurs dans la période pré-islamique à la veille de l'avènement de l'islam. Et aujourd'hui même, je suis prêt à devenir salafiste si le salafisme con sistait à recouvrer les valeurs pré-islamiques.
Enfin, je sais que tu sais tout cela, mais que tu préfère le taire.
 Et ce sont des historiens musulmans qui redorent le blason de la période pré-islamique ? effectivement, ça fait très sérieux   mdr 2  qu'est ce qu'ils regrettaient ? les déesses ? les razzias ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Invité le Mar 19 Juil - 14:10

lyaqine a écrit:cher Tala ce que je veux souligner dans dans ce texte qui figure dans les livres de la bibliographie du prophète ce qu' étaient les qoraichits païennes avant l' islam  et ce que le prophète Mohamed prières et paix sur lui a apporté à sa tribu .en faite ils n'étaient pas des hommes normaux ,ils ont cédé leur esprit à la mal fesance et le prophète a remédié à leur humanité.c'est ça le fait extraordinaire.ce n'était pas facile mais c'est un grand pas dans le cours de l' humanité.

Lyaqine, il y a un hadith connu, très prisé dans la chevalerie soufie, et qui rejoint ce que tu soulignes:

" إنما بعثت لأتمم مكارم الأخلاق"


"J'ai été envoyé pour parfaire la noblesse du comportement "

Voilà le rôle du prophète de l'Islam, arrivé comme sceau et clôturant une longue lignée de prophètes avant lui, venu en réalité finir cette mission divine et parfaire l'humanité.  Maintenant -et c'est ici où il faut lire avec prudence - beaucoup de ce qu'il a transmis fut travestit à sa mort et détourné de son sens réel.

Dès que j'aurai un peu plus de temps j'ouvrirai inchaAllah un sujet sur saqifat bani saada, qui est un tournant décisif dans l'histoire de l'Islam et qui explique les événements que nous vivons actuellement.

Salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par lyaqine le Mer 20 Juil - 1:58

cher Tala,tu  as raison,le prophète est venu pour compléter les bonnes valeurs.et il n' y a pas d' islam que le Cran et la souna du prophète.et il n' y  a pas de musulman meilleur que les compagnons du prophète Mohamed prières et paix sur lui.ils sont l'exemple à suivre.
et en ce qui conserne la reunion de saqifat bani saada,Abou Bakr a retranché et a redressé les choses avec Omar et Abou oubayda Aljarah.et meme si les accueillants du prophètes ont pris le pouvoir ils n' auront pas nuit l' islam car ils sont aussi de brave gens et pieux .
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Invité le Mer 20 Juil - 14:10

ouh là ! je pense que tu as raté une bonne partie de l'histoire. Je vais y revenir inchaAllah, laisse moi juste un peu de temps, je dois retrouver les sources.

Salam.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'issence de l islam

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum