Rédaction des évangiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rédaction des évangiles

Message par Ase le Dim 12 Juin - 16:15

Voilà quelques dates qu'on trouve dans la bouche de certains spécialistes (exégètes et critiques) :

- Évangile de Marc : composition entre l'an 65 et 70
- Évangile de Luc : composition entre l'an 70 et 90
- Évangile de Matthieu : composition entre l'an 85 et 100
- Livre de l'Apocalypse : composition entre l'an 90 et 100
- Évangile de Jean : composition entre l'an 90 et 120


Êtes-vous d'accord ?


Resituons le contexte historique pour bien comprendre comment ses écrits ont pu apparaître :

Autour de l'an 30, un rabbi galiléen nommé Ieshoua ha-nôzeri, bar elaha ("fils de Dieu") et bar enasha ("fils de l'homme"), meurt et ressuscite.

Durant trois années, il enseigna principalement en araméen (langue que comprenait le peuple) et en hébreu (langue des gens instruits et théologiens).
Ce rabbi galiléen de l'avis des 4 évangélistes était non seulement un prophète comme les anciens prophètes, mais plus qu'un prophète également.
On peut vraisemblablement penser que durant ces quelques années passés ensemble, les disciples qui savaient lire et écrire l'hébreu prirent des notes, ils notèrent les propos, les gestes, les faits, les enseignements et les actes du maître. On peut penser que plusieurs recueils de ces quelques notes du Maître aient circulé en hébreu. Ces quelques cahiers de notes sont tout d'abord transmises à des frères et des soeurs qui savent lire l'hébreu. Mais parmi les différentes synagogues du bassin méditerranéen tous ne lisent pas l'hébreu, mais plutôt le grec, il aura donc fallu faire des traductions.
C'est dans ce contexte de diffusion de l'enseignement du rabbi que les premières communautés se créent. Ils proclament tous la Nouvelle Alliance conclue entre Dieu et les hommes, la réalisation des prophéties de la Torah, en particulier Isaïe et le Cantique des cantiques, chantent les Psaumes et participent aux Agapes messianiques. Tous ces premiers chrétiens s'identifient aux benei ha-houphah ("fils de la tente nuptiale").

Très rapidement deux principales communautés ("qahal" en hébreu qui donnera ekklesia en grec) se dégagent du lot, ceux de l’Apôtre Paul (qui après avoir étudié auprès du grand rabbin Gamaliel se converti au Christ dont il en fait un Principe mystique), et celle de l'Apôtre Jacques (le frère de Jésus qui devint le chef de l'Eglise de Jérusalem et qui jouit alors d’une grande autorité).

Dans un premier temps, vers l'an 44 Paul commença ses voyages (missionnaires), puis avec Barnabé, ils baptisaient des païens au christianisme (communauté des pagano-Chrétiens / hellénistes), lorsqu'ils furent confrontés à l’arrivée, à Antioche, de chrétiens de Jérusalem (les Judéo-Chrétiens / Nazaréens) qui proclamaient que nul ne peut se dire Chrétien s'il n'observe pas la loi mosaïque et la circoncision (pour ces derniers le christianisme n'est qu'un rameau du judaîsme). Entre l'an 47 et 53, peut-être l'an 49, le conflit est porté au Concile de Jérusalem (premier concile de l'histoire chrétienne) où Jacques, Pierre (?) et Jean, après en avoir beaucoup conféré, donnent raison aux deux missionnaires sur la question de la circoncision. Ils écrivirent alors aux Pagano-Chrétiens d'Antioche, en Syrie et en Cilicie, une lettre disant : "Il a semblé bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous point imposer d’autre charge que celles-ci, qui sont nécessaires: savoir de vous abstenir des viandes immolées aux idoles, et du sang, et de la chair étouffée, et de la fornication." (Livre des Actes 15:29)
Les Pagano-Chrétiens ne sont donc tenus qu’au respect de quelques principes, ce qui marqua la première rupture avec la communauté juive, et ainsi le premier signe d’indépendance de la religion qui est en train de naître.

Suite à l'arrestation de Paul à Jérusalem et son enfermement à Rome (entre l'an 57 et 61), ainsi qu'après la mort de Jacques en 62, ces deux branches du Christianisme se séparèrent ensuite de plus en plus.
Entre 64 et 65 surgirent les massacres de l'empereur Néron (Apocalypse), ce qui poussa la petite Eglise de Jérusalem à fuir à Pella juste avant le début de la guerre qui éclata entre la Judée et Rome en 66 et qui vit le siège et la prise de Jérusalem en 70 avec la destruction et l'incendie du Temple la nuit du 26 septembre.

A la fin du premier siècle, le Pagano-Christianisme finit par devenir une religion complètement séparée du Judaïsme. Toutes les communautés chrétiennes qui se sont développés, et bourgeonnés autour du bassin méditerranéen, toutes issues d'une première communauté juive (cellule mère) finissent par compter des dizaines de milliers de membres, dont la majorité est d'origine païenne (80% à 90%)


Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par Ase le Dim 12 Juin - 18:44

Au sujet de la composition des épîtres de Paul :

De manière générale, les épîtres de l'Apôtre Paul sont généralement antérieures à l'an 70.
Conversion de Paul en l'an 37.
- Premier voyage missionnaire de Paul : entre l'an 44-46
- Deuxième voyage missionnaire de Paul : vers l'an 48-50
1e lettre aux Thessaloniciens à Corinthe vers 50/51
- Troisième voyage missionnaire de Paul : entre l'an 52-56 après l’Édit de Claude (les juifs sont expulsés de Rome)
Lettre aux Philippiens à Ephèse vers 55/57
Lettre aux Galates à Ephèse vers 55/57
1e lettre aux Corinthiens à Ephèse (?) vers 55/57
2e lettre aux Corinthiens en Macédoine vers 55/57
Lettre aux Romains à Corinthe vers 57/58
Billet à Philémon à Rome vers 61/63
(Les lettres aux Thessaloniciens 2, Colossiens et Éphésiens sont contestées)

Les Actes des Apôtres ont pour sujet la vie du christianisme primitif et permettent de comprendre la diffusion du Christianisme primitif.
- Constitution de l'Église primitive à Jérusalem entre l'an 30 et 37
- Dispersion en Judée et en Samarie, sous la pression des persécutions
- Création de communautés en Judée et en Samarie
- Contacts à Césarée et conversion des premiers païens
- Fondation de l'Église d'Antioche
- Voyages de Paul dans les villes du bassin méditerranéen où existe une diaspora juive.
Sous l'impulsion de Paul, quand les Juifs ne sont pas réceptifs, les païens sont accueillis massivement. Des communautés naissent ainsi en Asie Mineure, dans les îles (Chypre, Malte) et la Grèce.
- Implantation dans Rome


Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par QuestcequelaVérité le Mar 14 Juin - 15:37

A ce titre un fragment de l'évangile de Marc aurait été trouvé dans le masque d'une momie égytpienne, il daterait de l'an 90, ce qui du point de vue archéologique valide que les évangiles ne sont pas le fruit d'une écriture tardive visant à diviniser Jésus.

http://fr.aleteia.org/2015/02/13/le-plus-ancien-texte-de-levangile-decouvert-dans-une-momie/

QuestcequelaVérité

Masculin Messages : 1
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par Ase le Ven 17 Juin - 10:24

Bien ça !
Tu peut nous en dire plus, j'ai passé deux jours à faire des recherches dessus.
J'ai trouvé des forums sympa également qui en parlent.

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par Ase le Lun 27 Juin - 0:23

Mise par écrit des Evangiles d’après Pierre Perrier et les Pères orientaux :
http://mimopedagogie.pagesperso-orange.fr/Paysannisme/Commentairesbibliques/NouveauTestament/Inter/MiseparecritEvangiles.pdf

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par lyaqine le Sam 23 Juil - 2:10

quelle est la différence entre ces évangiles ?
excuse mon ignorance mais je crois qu' avant le 4 siècles il y avait beaucoup d'évangiles?
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par tamar35 le Dim 24 Juil - 13:08

lyaqine a écrit:quelle est la différence entre ces évangiles ?
excuse mon ignorance mais je crois qu' avant le 4 siècles il y avait beaucoup d'évangiles?

Cela témoigne en effet du succès de la prédication chrétienne.

Pour distinguer les différents évangiles, il y a d'abord l'époque à laquelle tel évangile a acquis une certaine autorité et au sein de quelle communauté.
À ce titre, des "contestataires"  comme Marcion (85-160) nous indiquent quels furent les évangiles reconnus dans les premières communautés chrétiennes, et des "anti-hérésiarques" comme Irénée de Lyon (mort en 202) ont établi des listes énumérant des écrits selon leur dépendance vis à vis d'une communauté minoritaire.

Certains écrits, très anciens, comme le Protévangile de Jacques, sont restés sur le seuil de la canonisation à l'instar d'autres textes non-évangéliques comme la Didachê, le Pasteur d'Hermas, le livre des Jubilés, le livre d'Hénoch, etc.

L'exemple du Protévangile de Jacques est intéressant puisque pas mal de ses enseignements ont été conservés par l'Église primitive sans pour autant qu'il soit canonique, il a même été interdit en Occident et remplacé par une version relookée.

Il est très captivant de lire et relire tous les évangiles apocryphes dont nous disposons. Je dirais même qu'il est bon de se rapprocher de tous les apocryphes qu'ils soient "chrétiens", Juifs ou judéo-chrétiens... Cela permet de se rendre compte de la spécificité des écrits canoniques.

Quant au message historique sur la vie et sur la prédication de Jésus, les apocryphes sont rarement en opposition radicale avec les évangiles canoniques, ces derniers ressemblent donc à un plus grand dénominateur commun. Mais, au gré de ces textes, on trouvera assez souvent des enseignements complémentaires propres à la communauté qui les a reconnus.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par lyaqine le Lun 25 Juil - 2:12

merci Tamar35 pour l'explication ,mais est ce qu' il y a quelque chose de plus ou de moins entre l'évangile de Marc et de Luc ou entre celui de ce dernier est celui de Matthieu .est ce que ses moines retranscrit l' évangile ou lui ajoute quelque explication par exemple.
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par tamar35 le Mar 26 Juil - 12:26

lyaqine a écrit:merci Tamar35 pour l'explication ,mais est ce qu' il y a quelque chose de plus ou de moins entre l'évangile de Marc et de Luc ou entre celui de ce dernier est celui de Matthieu .

On considère le plus souvent que Luc et Matthieu reprennent Marc et le complètent largement en puisant dans une tradition hypothétique, appelée la Source Q et considérée comme écrite sans qu'aucun manuscrit n'étaie cette écriture.
On ne peut pas dire que Matthieu et Luc transforment l'image dessinée par Marc.
En revanche Jean est très différent.

lyaqine a écrit:est ce que ses moines retranscrit l' évangile ou lui ajoute quelque explication par exemple.
La mise par écrit est une oeuvre collective de l'Église naissante qui a pu s'étendre sur plus d'une génération.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par lyaqine le Mer 27 Juil - 1:15

l' église modifie les paroles de Jésus par exemple?
ou exploite et élargit la compréhension de la bible?
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par tamar35 le Mer 27 Juil - 10:23

lyaqine a écrit:l' église modifie les paroles de Jésus par exemple ? ou exploite et élargit la compréhension de la bible ?

Mon opinion, ce n'est qu'une opinion, est que lorsque la première génération des disciples a commencé à disparaître il est devenu indispensable de mettre par écrit les différentes traditions orales issues des entourages des apôtres. C'est donc un gros travail de compilation et de tri, dont le fruit les plus important sont la Tradition Byzantine et le Textus Receptus, le texte reçu. Aujourd'hui, des savants ont opéré un travail analogue comme Nestlé-Aland...
Je note que l'Église n'a pas accepté les compilations plus ambitieuses qui unifiaient les quatre évangiles en un seul.
On peut considérer qu'au milieu du quatrième siècle tout est figé. Il faut noter qu'au temps de la Réforme il y a eu un nouveau travail de révision mené par Erasme ou Luther et resté assez marginal.

Selon sa foi on peut évidemment soupçonner ce travail d'avoir trahi le message initial ou de l'avoir adapté en fonction des problèmes que rencontraient les première communautés, il n'y a évidemment aucune preuve de la fidélité à un original car il n'y a jamais eu d'original, il n'y a donc pas davantage de preuve de la fidélité aux paroles du Christ, si tant est qu'il ait existé.
Des tas d'éminents exégètes ont appliqué cette politique du soupçon pour trier ce qui serait une authentique parole du Christ. Ils appliquent leurs propres règles et éliminent tout ce qui paraît être l'oeuvre de la première communauté. On peut soupçonner que ce travail soit très artificiel et repose sur des bases fragiles...

Donc tout est question de foi.
Personne ne vous donnera la preuve que le Notre Père de Matthieu est authentique, d'ailleurs personne ne sait si, au fil de sa prédication, le Christ n'a donné qu'une seule version de cette prière, s'il n'a donné qu'une seule version de chacune de ses paraboles, etc.

Voilà, chacun de nous est confronté à une question simple : les évangiles sont peut-être entièrement faux, partiellement faux ou suffisamment vrais pour motiver notre conversion.
Compte tenu des exigences d'une vie chrétienne, le plus simple est de se convaincre que tout est faux.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par lyaqine le Jeu 28 Juil - 1:25

merci tamar35 pour ta franchise
mais je ne croix pas que tout est faux,je peux dire partiellement faux.je n'est jamais lu la bible ,mais d' après ce que j' ai entendu et ce que je sais Jésus n' a pas instauré la trinité et beaucoup d' autre mœurs qui n' ont apparu qu' après la mort de Jésus.ce qui est important est que Jésus a appelé à Adoré Dieu le père notre Dieu et dieu de la terre et des cieux et ce qu' il y a entre les deux.
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par tamar35 le Jeu 28 Juil - 14:41

lyaqine a écrit:merci tamar35 pour ta franchise
mais je ne croix pas que tout est faux,je peux dire partiellement faux.je n'est jamais lu la bible ,mais d' après ce que j' ai entendu et ce que je sais Jésus n' a pas instauré la trinité et beaucoup d' autre mœurs qui n' ont apparu qu' après la mort de Jésus.ce qui est important est que Jésus a appelé à Adoré Dieu le père notre Dieu et dieu de la terre et des cieux et ce qu' il y a entre les deux.  

C'est vrai que Jésus n'a rien instauré du tout.
Les premiers chrétiens se sont débrouillés comme ils ont pu pour suivre ce message si déconcertant, si déstabilisant...
Les dogmes ne sont qu'un moyen comme un autre pour essayer de concilier notre raison avec l'irrationnel.

Toutes les religions invitent à adorer Dieu, une des nouveautés du message de Jésus est que Dieu est un Père et non un Roi ni un Juge et qu'Il est tout à fait visible en chacun de nos prochains, en cela adorer le Père passe nécessairement par l'amour du prochain.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par lyaqine le Ven 29 Juil - 0:46

pour les musulmans Dieu est toujours roi et juge ,et père n' est qu' une image figuratif.mais en réalité Dieu est unique et un il n' a ni fils ni conjointe.
avatar
lyaqine

Masculin Messages : 369
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par tamar35 le Ven 29 Juil - 14:26

lyaqine a écrit:pour les musulmans Dieu est toujours roi et juge ,et père n' est qu' une image figuratif.mais en réalité Dieu est unique et un il n' a ni fils ni conjointe.

Je pense que l'on peut dire aussi que pour les humains l'expression "notre Père" est une figure de paternité, comme une paternité d'adoption.
Je pense aussi que les Chrétiens croient que Dieu est Un et qu'il n'a pas de compagne.

Bon, quant au Fils Unique de Dieu c'est vrai qu'on ne croit pas tous aux mêmes vérités, et Dieu l'a sûrement voulu ainsi.
avatar
tamar35

Féminin Messages : 301
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rédaction des évangiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum