anipassion.com

Scellement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scellement.

Message par Tatonga le Jeu 9 Juin - 9:12

Si l'on jette un regard circulaire sur l'immense domaine d'Allah, qui s'étend du Maroc à l'Indonésie, je crois que l'on peut constater qu'il est constitué d'Etats qui sont à la traîne des pays du monde, sur tous les plans politique, économique, social, scientifique, technologique, militaire...
Depuis si longtemps.
D'aucuns n'ont pas manqué de faire remarquer que c'est Mohamed (sws) qui les a rivés au sol pour l'éternité.
Ce peut-il que cela soit possible ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3694
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Invité le Jeu 9 Juin - 9:30

Peut-être que ce n'est pas le développement politique, économique, social, scientifique, technologique, militaire... qui fait le bonheur d'un peuple.

Bon après tu peux me répondre que c'est facile de dire ça quand je suis bien nourrie, mes enfants bien soignés, ect...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Tatonga le Jeu 9 Juin - 13:47

amandine a écrit:Peut-être que ce n'est pas le développement politique, économique, social, scientifique, technologique, militaire... qui fait le bonheur d'un peuple.
..................
C'est exactement cette pensée-là justement qui est à la base de leur arriération: tourner le dos à la connaissance profane pour ne regarder que vers le ciel et attendre la manne de Dieu. On leur a dit qu'il faut compter sur Dieu pour les nourrir, les soigner et les défendre. Ils y croient toujours, et en attendant que Dieu se remue un peu, ils se trainent à la traine, crève la dalle et se font coloniser par le premier passant qui vient à passer.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3694
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par abdulwahid le Jeu 9 Juin - 18:54

Tatonga a écrit:Si l'on jette un regard circulaire sur l'immense domaine d'Allah, qui s'étend du Maroc à l'Indonésie, je crois que l'on peut constater qu'il est constitué d'Etats qui sont à la traîne des pays du monde, sur tous les plans politique, économique, social, scientifique, technologique, militaire...
Depuis si longtemps.
D'aucuns n'ont pas manqué de faire remarquer que c'est Mohamed (sws) qui les a rivés au sol pour l'éternité.
Ce peut-il que cela soit possible ?

Sur tous les plans dont tu parles, le monde islamique a été au sommet jusqu'au 13è, 14 è siècle...Donc Muhammad (saws) n' arien a voir avec son déclin...
Aujourd'hui, il y a peut être une dizaine de pays, qui dominent le monde grâce leur progrès technologique...et tout le reste du monde est plus ou moins à la traîne, les pays musulmans ni plus ni moins que les autres...
Par contre, je pense que ce sont dans les pays musulmans qu'ont trouve les dirigeants les plus riches...et c'est peut être dans la répartition des richesses que se trouve le problème...

abdulwahid

Masculin Messages : 214
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Invité le Jeu 9 Juin - 19:39

Tatonga a écrit:Si l'on jette un regard circulaire sur l'immense domaine d'Allah, qui s'étend du Maroc à l'Indonésie, je crois que l'on peut constater qu'il est constitué d'Etats qui sont à la traîne des pays du monde, sur tous les plans politique, économique, social, scientifique, technologique, militaire...
Depuis si longtemps.
D'aucuns n'ont pas manqué de faire remarquer que c'est Mohamed (sws) qui les a rivés au sol pour l'éternité.
Ce peut-il que cela soit possible ?

Arrête donc de raconter des sornettes. C'est le prophète qui leur a demandé de se complaire dans le sous-développement ? ou est ce écrit dans le coran? Tu n'as qu'à regarder à travers l'histoire, l'évolution de la pensée musulmane, elle fut sclérosée au fur et à mesure par les pouvoirs en place, jusqu'à être à la base d'abrutissement total. C'est la meilleure façon pour un pouvoir de garder la main-mise sur son peuple celle de l’endoctriner à souhait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Tatonga le Ven 10 Juin - 8:43

Que disent ceux qui disent savoir pourquoi la communauté d’Allah est sclérosée ?
Ils disent:
Shocked
Elle a tant de rites, disent-ils, et de rituels à accomplir, cinq prières/jour, un mois de jeûne et tant d’autres gestes, actes et faits, qu’elle vit en immersion totale et permanente dans le religieux.
Conséquence : son monde, son univers, ses horizons, sont religieux, les musulmans ne voient plus la Terre, ils viveent au Ciel.
C’est la religion qui constitue le fond de leur culture, de leur être.
Shocked
Dès lors, ils ne pensent que par le livre, ils ne se nourrissent que du livre. Hors du livre, nulle vérité. Toute vérité hors du livre est sacrilège. Il n’y a de vérité que dans le livre et tout ce qu’il y a dans le livre est vrai, bon, juste et beau.
Shocked
Et qu’enseigne le livre? Il enseigne le fatalisme, la résignation, que tout ce qui doit arriver est écrit d’avance, que le destin est inéluctable, que personne ne peut changer le cours des choses, qu’il faut tourner le dos à la terre pour consacrer sa vie à préparer la vie au ciel.
Il enseigne que la pensée profane et vaine, perte de temps et d’énergie, qu’il n’y a de vérité et de bienfait quand dans l’invocation d’Allah. qu'il vaut mieux être assis que debout.
Il enseigne que la libre pensée est sacrilège et qu’il n’y a que la récitation du livre d’Allah qui vaille, et c’est ainsi que la théologie a chassé la philosophie, que la bêtise a mis hors la loi l’enseignement des probabilités, des sciences qui parlent de l’hérédité et de l’évolution…. Que la sottise a chassé la banque et le financement de l’économie.
Il enseigne qu’il faut faire allégeance au prêtre, que l’homme doit se soumettre à son commandeur et la femme à l’homme et qu’Allah déteste les dissidents et les révoltes.
Il enseigne la polygamie, l’infériorité de la femme et le bien fondé de sa maltraitance. Et c’est ainsi qu’on a pu voir les femmes s'encagouler elles-mêmes, d’autres manifester dans les rues pour défendre la polygamie comme institution d'Allah, et des députées (femmes) voter contre les lois qui interdisent de violenter les femmes, car en contradiction avec la parole d’Allah.
Shocked
Alors les conséquences, les corollaires et ce qui s'ensuit:
La solution n’est pas dans le travail et l’effort, mais dans la foi.
Ce qui compte c’est de respecter le code d’Allah et non les lois civiles. Ainsi tu peux enfreindre le code des douanes, flouer le fisc, piétiner les règles morales et de la vie sociale, tricher autant que tu peux. Tant que ce n’est pas expressément mentionné et interdit dans le livre d’Allah, tu n'es coupable de rien.
Shocked
Avec ça, on peut toujours espérer construire un citoyen et une société. D’ailleurs, tu lui donnes un bulletin de vote au musulman, il court le remettre à son imam pour l’investir dans son paradis.
La loi d’Allah étant seule valide, c'est l'unique crédo, l'unique vérité. Règnent alors les exorcistes, les charlatans, leurs talismans, leurs amulettes, les hommes de religion affairistes qui écoulent via leurs chaines télé, potions et élixirs pour te guérir de ton sida et de ton cancer.
Quand on est ainsi scotché à son tapis de prière, lui-même solidement scellé au sol, il est impossible de décoller.
Shocked
Ah oui, il y a eu un moment de splendeur et de grandeur. Quand ça ? C’était à l’époque où Allah avait été oublié. Il y a eu alors des sciences et des savants dont l’un des plus illustres était Al-Ghazali (1058---1111), un savant pluridiscuplinaire. Cela a bien marché, jusqu’au jour où celui-ci, l'auteur entre autres de son « tahafut al-falasifa ( l’incohérence des philosophes), pris de folie mystique ou de folie tout court, déclara que la connaissance et les sciences profanes c’était de la foutaise et qu’il faut se tourner vers Allah seul. C’est à partir de ce moment là que commença la chute, le déclin, la mort.
Shocked
Ah oui, c’est vrai, il y eu un sursaut plus tard en Turquie où l’on pouvait constater un semblant d’organisation et de progrès social. Ce fut à l’époque où, Atatürk, observant longuement le livre finit par le balancer par-dessus son épaule en disant : ça, c’est dépassé.
Il y eu aussi une Tunisie où un Bourguiba se pointa à la Télé en plein Ramadhan avec un casse-croûte et un verre de soda, se restaura en direct puis dit : allez, dégagez, allez travailler au lieu de rester là avachis à me regarder comme des vaches.
Shocked
Mais tout cela n’a duré qu’un moment, Allah est vite revenu en force, plus fort que jamais, font remarquer ceux qui disent que Mohamed (sws) a sklérosé, ankylosé et scotché les musulmans au sol pour l’éternité.
Shocked
Y a-t-il une solution ?
Oui ! Dire une bonne fois pour toute que le livre n'est pas le Livre. Mais ce n'est pas facile, pas possible. Quand je l'ai dit à mon ami Lyaqine, qui voulais propager sa religion à toute la planète, il s'est évanoui et je ne l'ai plus revu, malheureusement.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3694
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Ase le Ven 10 Juin - 12:21

Religions, islam et croissance économique : l’apport des analyses empiriques par Marcus Noland

https://www.cairn.info/revue-francaise-de-gestion-2007-2-page-97.htm

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Invité le Sam 11 Juin - 7:31

Tatonga, j'entends bien ce que tu pointes du doigt, les dérives des applications religieuses, mais relie mon post et comprends le message que je veux te faire passer.

Il ne s'agit pas du prophète ou d'Allah, mais bien de ce que l'humain a fait de cette religion après la disparition du prophète. L'iran est une théocratie, et pourtant ce pays profondément plongé dans l'Islam est aujourd'hui à la pointe de la technologie. Cela simplement pour te donner un contre exemple au sous-développement lié cette religion.

La question qu'il faut plutôt se poser serait "est ce vraiment cet Islam, celui pratiqué aujourd'hui par la majorité, qui était à l'origine enseigné et transmis au prophète Mohammed sawas ?  Rien qu'à voir l'image de ce même prophète dont se font les salafites, tu comprends d'emblée qu'il y a un soucis dans leur vision religieuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Tatonga le Sam 11 Juin - 8:37

Tala* a écrit:Tatonga, j'entends bien ce que tu pointes du doigt, les dérives des applications religieuses, mais relie mon post et comprends le message que je veux te faire passer.
Tu dis qu'ils sont victimes de leurs tyrans. Mais tu ne dis pas pourquoi ils se laissent écraser par des tyrans et pourquoi ils sont facilement colonisables comme l'avait démontré Malek Bennabi.
A quoi cela est-il dû d'après toi ? Tu es bien obligée de mettre en cause des facteurs culturels, à moins que tu ne préfères avancer des raisons racistes.
Et je te repose la question. De quoi est fait le fond culturel de ces peuples ?

Il ne s'agit pas du prophète ou d'Allah, mais bien de ce que l'humain a fait de cette religion après la disparition du prophète. L'iran est une théocratie, et pourtant ce pays profondément plongé dans l'Islam est aujourd'hui à la pointe de la technologie. Cela simplement pour te donner un contre exemple au sous-développement lié cette religion.
La question qu'il faut plutôt se poser serait "est ce vraiment cet Islam, celui pratiqué aujourd'hui par la majorité, qui était à l'origine enseigné et transmis au prophète Mohammed sawas ?  Rien qu'à voir l'image de ce même prophète dont se font les salafites, tu comprends d'emblée qu'il y a un soucis dans leur vision religieuse.
Oh, je peux t'accorder que la religion est une question d'interprétation et que, potentiellement ou théoriquement, l'islam pouvait peut-être être interprétée autrement. Mais qu'est-ce qui t'autorise à le supposer contre toute évidence. Mais enfin, bref, il est lu comme il est lu et point barre et la sclérose dure depuis un millénaire. ça rime à quoi de dire que ça aurait dû être interprété autrement? Cela n'a aucun sens de le dire: il est lu comme ça depuis mille ans !
Mais le problème, n'est même pas un problème de lecture. Le problème est qu'on est plongé dedans H24, comme je l'ai dit, et dans ce cas ça ne peut donner que ce que ça a donné: la prévalance de la pensée religieuse sur la libre-pensée, et on sait à quoi ça mène.
L'Iran, ah oui, l'iran et sa technologie
Dis-moi, tu as entendu parler de l'indice de développement humain établi par le PNUD ? Eh bien l'Iran (malgré sa technologie) est classé parmi les derniers. Mais attention, pour construire son I.D.H, le PNUD ne tient compte que de trois facteurs: l'espérance de vie, la scolarisation et le niveau de vie. C'est très restrictif.
Le niveau de vie de l'Iran n'est pas dû à son développement économique, mais à l'extraction du pétrole, à la manne d'Allah.
La longévité, bof, on vit plus vieux dans des pays très pauvres.
La scolarisation...il y a beaucoup de remarques à faire.
Je veux te dire que le PNUD (et je rappelle que l'Iran est parmi les dernier) utilise uniquement des indices quantitatifs, ce qui est nettement insuffisant. S'il prenait en considération des critères comme la liberté ou le sort fait aux femmes, qui sont encore plus important pour le bonheur des peuples, l'Iran (la crème de la planète islamique d'après toi) ne figurerait même pas au tableau de classement.
[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3694
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Invité le Sam 11 Juin - 10:48

Tatonga a écrit:Tu dis qu'ils sont victimes de leurs tyrans. Mais tu ne dis pas pourquoi ils se laissent écraser par des tyrans et pourquoi ils sont facilement colonisables comme l'avait démontré Malek Bennabi.
A quoi cela est-il dû d'après toi ? Tu es bien obligée de mettre en cause des facteurs culturels, à moins que tu ne préfères avancer des raisons racistes.
Et je te repose la question. De quoi est fait le fond culturel de ces peuples ?
Tatonga, je ne te démens pas complétement, je te demande de nuancer tes propos. La religion est devenue le fond culturel du peuple, mais est ce vraiment cela la religion ? C'est elle-même qui s'est vu infiltrer par les us et les coutumes populaires en plus des lubies politiques du moment.
Lorsque tu expliques à un musulman qu'il n'y a absolument aucune sanction contre l'apostat dans le coran, son cerveau opère un bug énorme. Idem pour la fatalité dans laquelle se complaisent les peuples, pourtant le coran est très clair, si tout est écrit, il n'y a rien de figé. Cela implique que nous sommes acteurs de nos vies et responsables de nos choix.

Tu cites maintenant Malek Bennabi en ne lui prenant que sa phrase la plus connue, sauf que tu ne vas au fond de sa pensée. Malek Bennabi ne jette pas le bébé avec l'eau du bain, comme tu viens de le faire de la religion. Il situe la chute et la décadence de la civilisation musulmane autour 14 ème siècle et non à l'aire du prophète.  Pour construire une société en évolution, l'homme se doit d'être en accord avec son lieu et son temps, le coran est tout aussi clair lorsqu'il appelle l'homme à faire usage de son esprit et de sa raison. Or beaucoup de facteurs ont été à l'origine de la décadence de la société musulmane, entre autre la chute de bagdad au 13 ème siècle, le joyau culturel, capitale des sciences et du savoir, ayant fait pâlir l'occident par sa renommée, réduite à néant et laissant le peuple sombrer dans l'ignorance et le maraboutisme comme tu le soulignes, les portes du Ijtihad musulman ont été fermées et ensevelies avec cette ville, la pensée s'est figée et sclérosée, les sciences et l'enseignement sont négligés, et la descente aux enfers du monde musulman est entamée, l'homme divorce de son temps et de lieu, il régresse et devient la cible du colonisateur. Est ce la faute à l'homme ou à la religion ?

Oh, je peux t'accorder que la religion est une question d'interprétation et que, potentiellement ou théoriquement, l'islam pouvait peut-être être interprétée autrement. Mais qu'est-ce qui t'autorise à le supposer contre toute évidence. Mais enfin, bref, il est lu comme il est lu et point barre et la sclérose dure depuis un millénaire. ça rime à quoi de dire que ça aurait dû être interprété autrement? Cela n'a aucun sens de le dire: il est lu comme ça depuis mille ans !
Mais le problème, n'est même pas un problème de lecture. Le problème est qu'on est plongé dedans H24, comme je l'ai dit, et dans ce cas ça ne peut donner que ce que ça a donné: la prévalance de la pensée religieuse sur la libre-pensée, et on sait à quoi ça mène.
L'Iran, ah oui, l'iran et sa technologie
Dis-moi, tu as entendu parler de l'indice de développement humain établi par le PNUD ? Eh bien l'Iran (malgré sa technologie) est classé parmi les derniers. Mais attention, pour construire son I.D.H, le PNUD ne tient compte que de trois facteurs: l'espérance de vie, la scolarisation et le niveau de vie. C'est très restrictif.
Le niveau de vie de l'Iran n'est pas dû à son développement économique, mais à l'extraction du pétrole, à la manne d'Allah.
La longévité, bof, on vit plus vieux dans des pays très pauvres.
La scolarisation...il y a beaucoup de remarques à faire.
Je veux te dire que le PNUD (et je rappelle que l'Iran est parmi les dernier) utilise uniquement des indices quantitatifs, ce qui est nettement insuffisant. S'il prenait en considération des critères comme la liberté ou le sort fait aux femmes, qui sont encore plus important pour le bonheur des peuples, l'Iran (la crème de la planète islamique d'après toi) ne figurerait même pas au tableau de classement.


Tatonga, je t'ai cité un contre- exemple pour répondre à ton questionnement liant sous-développement et Islam, je ne me suis en aucun cas exprimée sur ce pays. ... maintenant, tu me cites l'IDH de l'Iran en oubliant de préciser que ce pays à été sous embargo pendant plus de 30 ans. Depuis la levée de ce dernier en plus des sanctions contre lui, il se trouve aujourd'hui à la pointe de la technologie. L'Iran n'est pas l'Arabie Saoudite, le pétrole ne représente pas ses seules ressources, une des raisons d'ailleurs des sanctions sur le nucléaire iranien, est bien celle de leur mettre le bâton dans les roues afin de les asservir au pétrole, mais l'occident a fini par céder devant l'absurdité de telles restreintes surtout lorsque l'on sait que son voisin Israélien n'a jamais signé le traité sur la non-prolifération nucléaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Tatonga le Sam 11 Juin - 12:48

Tala* a écrit:
Tatonga, je ne te démens pas complétement, je te demande de nuancer tes propos. La religion est devenue le fond culturel du peuple, mais est ce vraiment cela la religion ?
Oui, c'est cela la religion; il n'y en a pas d'aure.
C'est elle-même qui s'est vu infiltrer par les us et les coutumes populaires en plus des lubies politiques du moment.
Et c'est tout cela qui fait la religion, figure-toi. Le religion, ce n'est pas le livre lu et commenté par Tala. La religion est dans le peuple, par le peuple et pour le peuple.

Lorsque tu expliques à un musulman qu'il n'y a absolument aucune sanction contre l'apostat dans le coran, son cerveau opère un bug énorme.
Il a raison, la religion, c'est ce qu'il pense et croit, et non ce que Tala lui explique.
Idem pour la fatalité dans laquelle se complaisent les peuples, pourtant le coran est très clair, si tout est écrit, il n'y a rien de figé. Cela implique que nous sommes acteurs de nos vies et responsables de nos choix.
ça, c'est toi qui le dit, le peuple croit autre chose et c'est ce qu'il croit qui est sa religion. Je ne sais pas si un jour, tu arriveras à comprendre cela.
Le problème, le vrai, comme je te l'ai déjà dit, n'est pas tellement dans la lecture du livre. Le problème, c'est que Mohamed(sws) a multiplié les rites et les rituels à tel point que son peuple a H24 la tête plongé dans son livre et il a tellement multiplié les menaces qu'il a tétanisé son peuple. Résultat: tout le monde est parvenu à se détacher plus ou moins de son livre, sauf le peuple de Mohamed. La conséquence est que lorsqu'on est scotché au livre, on est imprégné à vie par ses idées rétrogrades. Des idées religieuses rétrogrades que toi tu veux me faire passer ici pour des idées progressistes. Il ne manquerait plus que des idées obscurantistes du moyen-âge soient progessistes !
Tatonga, je t'ai cité un contre- exemple pour répondre à ton questionnement liant sous-développement et Islam, je ne me suis en aucun cas exprimée sur ce pays. ... maintenant, tu me cites l'IDH de l'Iran en oubliant .....
Te voilà lancée sur l'Iran après m'avoir dit que le propos ne porte pas su l'Iran....
Dans le cas qui nous occupe, il ne faut pas citer de contre-exemple. Un contre-exemple, c'est bon pour infirmer une loi de la physique expérimentale, mais pas dans ce cas-ci. Tu peux avoir un pays musulman qui fait exception (en attendant, tu ne l'as pas), mais celà n'infirme en rien la situation qui prévaut pour l'ensemble
L'unique solution pour les pays musulmans est de prendre leur distances par rapport à la religion. C'est valable pour toutes les communautés des autres religions. Les autres ont réussi à le faire, mais les musulmans n'y arriveront jamais, de toute façon cela fait 1000 ans qu'ils n'y arrivent pas, Mohamed (sws) les a trop terrifiés et leur a trop profondément plongé la tête dans son  livre, à tel point qu'ils ne voient plus ce qu'il y a autour d'eux.[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3694
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Invité le Sam 11 Juin - 13:02

Tu dois sûrement avoir raison Tatonga. Je te souhaite une bonne continuation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Tatonga le Dim 12 Juin - 14:34

Tala* a écrit:Tu dois sûrement avoir raison Tatonga. Je te souhaite une bonne continuation.
Tu veux dire que je suis buté et que tu ne pourras pas me faire entendre raison.
Bah, tu sais, je connais ces pays là. Ils construisent plus de lieux de cultes que d'écoles, de collèges, de lycées et de facultés réunis. Des lieux de cultes dotés de puissants haut-parleurs qui se mettent à brailler dès 3 heures du matin pour appeler à la prière, sans la moinde considération pour les gens qui travaillent et qui ont besoin de dormir pour récupérer, sans consirération des personnes agées, des bébés, des enfants qui ont école et des maldes qui ont besoin de repos.
Effrayés par ce vacarme, tous les chiens se mettent à aboyer en écho, ce qui fait dire à certains que c'est l'appel à la prière qui les rend joyeux. La bigoterie et la connerie des cons n'ont pas de limites.
J'en connais même un de ces pays qui a acheté à coups de milliards les droits de retransmission des matches de la coupe du monde de foot de 2014, dont la plupart des citoyens ont fait les frais de renouveler complètement leur équipement télé pour avoir l'image la plus parfaite. Et puis lors de la finale Allemagne-Argentine, à 10 ou 15 mn de la fin et alors que tout le monde est scotché à son téléviseur, la retransmission est interrompue pour être remplacée par un appel à la prière. A la fin de l'appel, il n'y avait plus rien, plus de match, tout était terminé et personne ne savait comment ça s'est terminé.
Pour toi, tout cela n'est peut-être pas grave et tu peux le dissiper par des acrobaties verbales.
Pour moi, c'est très significatif, ça montre très bien combien est lourde la chape de plomb de Mohamed (sws) quand elle pèse sur un peuple, et comme il est impossible que ces peuples puissent se relèver un jour avec un tel poids sur les épaules.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3694
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Invité le Dim 12 Juin - 15:28

Tatonga a écrit:
Tala* a écrit:Tu dois sûrement avoir raison Tatonga. Je te souhaite une bonne continuation.
Tu veux dire que je suis buté et que tu ne pourras pas me faire entendre raison.

Aucune raison ne fera entendre raison à ta raison. Pas lorsqu'on est empli de colère et de révolte. Ce n'est qu'une fois ta colère apaisée qu'un dialogue pourrait être entamé car ce que tu dis n'est pas totalement faux, mais pas totalement juste non plus.

Bonne journée Tatonga.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scellement.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum