Les mouvements djihadistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Ven 20 Nov - 11:58

Les mouvements djihadistes et assimilés  muent et se succèdent depuis des décennies. Celui qui fait le plus parler de lui aujourd’hui, c’est Daech, puissant mouvement, disposant d’un armement important,  d’énormes ressources financières et de combattants aguerris.  Il a montré qu’il pouvait mettre en déroute les armées des Etats. Malgré la détermination de la communauté internationale à l’éradiquer, sa chute reste  très hypothétique.
Mais le problème est ailleurs, car quand même Daech tomberait, cela ne résoudrait aucun problème lié au djihadisme et n’empêcherait en aucun cas la radicalisation de la jeunesse musulmane où qu’elle soit, non pas que sa radicalisation soit une fatalité, non pas que cette jeunesse porte en elle le germe de sa radicalisation ou qu’elle soit différente de la jeunesse européenne, japonaise ou javanaise, mais parce qu’il y  a des causes objectives à  sa  radicalisation.
Eradiquer donc Daech ne résoudrait pas le problème, mais le ferait muter.
D’après vous,  quelles sont les causes objectives de la radicalisation de la jeunesse musulmane et quelles solutions ou mesures sont susceptibles de  mettre enfin  un terme à l’émergence récurrente de ces mouvements  dans le monde.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Ase le Ven 20 Nov - 12:44

Interview de Michel Collon sur ce sujet
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Ven 20 Nov - 13:33

Merci Ase pour cette vidéo/interview de Michel Collon qui apporte de nombreuses et précieuses révélations qui éclairent d'un jour nouveau le djihadisme qui n'a jamais cessé d'intriguer les plus fins analystes. Il reste encore beaucoup à dire car ce phénomène comporte d'innombrables facettes. Au-delà des soutiens dont il bénéficie, il a des causes profondes qui, si elle n'étaient pas éliminées, continueraient à l'alimenter.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Mar 24 Nov - 21:08

Tatonga a écrit:Les mouvements djihadistes et assimilés  muent et se succèdent depuis des décennies.
Eradiquer donc Daech ne résoudrait pas le problème, mais le ferait muter.

Oui tu as raison, les mouvements se succèdent depuis des années, et prennent même des couleurs locales, on parle aujourd'hui de la "nébuleuse", que du vent tout ça, l'idéologie et le but derrière ces mouvements restent cependant les mêmes.

Spoiler:
Nouvel Observateur   N° 1732

LES REVELATIONS D'UN ANCIEN CONSEILLER DE CARTER

Oui, la CIA est entrée en Afghanistan avant les Russes...

Le Nouvel Observateur. ­ L'ancien directeur de la CIA Robert Gates l'affirme dans ses Mémoires (1) : les services secrets américains ont commencé à aider les moudjahidine afghans six mois avant l'intervention soviétique. A l'époque, vous étiez le conseiller du président Carter pour les affaires de sécurité ; vous avez donc joué un rôle clé dans cette affaire. Vous confirmez ?

Zbigniew brzezinski (2). ­ Oui. Selon la version officielle de l'histoire, l'aide de la CIA aux moudjahidine a débuté courant 1980, c'est-à-dire après que l'armée soviétique eut envahi l'Afghanistan, le 24 décembre 1979. Mais la réalité, gardée secrète jusqu'à présent, est tout autre : c'est en effet le 3 juillet 1979 que le président Carter a signé la première directive sur l'assistance clandestine aux opposants du régime prosoviétique de Kaboul. Et ce jour-là, j'ai écrit une note au président dans laquelle je lui expliquais qu'à mon avis cette aide allait entraîner une intervention militaire des Soviétiques.

N. O. ­ Malgré ce risque, vous étiez partisan de cette ‹ covert action › [opération clandestine]. Mais
peut-être même souhaitiez-vous cette entrée en guerre des Soviétiques et cherchiez-vous à la provoquer ?

Z. brzezinski. ­ Ce n'est pas tout à fait cela. Nous n'avons pas poussé les Russes à intervenir, mais nous avons sciemment augmenté la probabilité qu'ils le fassent.

N. O. ­Lorsque les Soviétiques ont justifié leur intervention en affirmant qu'ils entendaient lutter contre une ingérence secrète des Etats-Unis en Afghanistan, personne ne les a crus. Pourtant, il y avait un fond de vérité... Vous ne regrettez rien aujourd'hui?

Z. brzezinski. ­ Regretter quoi ? Cette opération secrète était une excellente idée. Elle a eu pour
effet d'attirer les Russes dans le piège afghan et vous voulez que je le regrette ? Le jour où les Soviétiques ont officiellement franchi la frontière, j'ai écrit au président Carter, en substance : ‹ Nous avons maintenant l'occasion de donner à l'URSS sa guerre du Vietnam. › De fait, Moscou a dû mener pendant presque dix ans une guerre insupportable pour le régime, un conflit qui a entraîné la démoralisation et finalement l'éclatement de l'empire soviétique.

N. O. ­ Vous ne regrettez pas non plus d'avoir favorisé l'intégrisme islamiste, d'avoir donné des armes, des conseils à de futurs terroristes ?

Z. brzezinski. ­Qu'est-ce qui est le plus important au regard de l'histoire du monde ? Les talibans ou la chute de l'empire soviétique ? Quelques excités islamistes ou la libération de l'Europe centrale et la fin de la guerre froide ?

N. O. ­ ‹ Quelques excités › ? Mais on le dit et on le répète :le fondamentalisme islamique représente aujourd'hui une menace mondiale...

Z. brzezinski. ­ Sottises ! Il faudrait, dit-on, que l'Occident ait une politique globale à l'égard de l'islamisme. C'est stupide :il n'y a pas d'islamisme global. Regardons l'islam de manière rationnelle et non démagogique ou émotionnelle. C'est la première religion du monde avec 1,5 milliard de fidèles. Mais qu'y a-t-il de commun entre l'Arabie Saoudite fondamentaliste, le Maroc modéré, le Pakistan militariste, l'Egypte pro-occidentale ou l'Asie centrale sécularisée ? Rien de plus que ce qui unit les pays de la chrétienté...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Mar 24 Nov - 22:01

Pour ne pas répéter ce que tout le monde sait, savoir que c'est l'Occident qui crée, soutient, arme, entraine, ces groupes terroristes dont il se sert pour destabiliser les régions, les pays et les pouvoirs qu'il veut disloquer, des mouvement qu'il a longtemps abrité et à qui il a offert des tribunes pour propager leur propagande, comme ce fut le cas pour les frères musulmans d'Egypte et le F.I.S algérien, par exemple, pour ne pas répéter donc ce que tout le monde sait, il faut préciser aussi que l'Occident ne souhaite pas mieux que de voir les islamistes prendre partout le pouvoir dans les pays musulmans, pour la raison simple que l'économie dite musumane, inspirée du Coran est ultra-libérale, ce qui suppose la suppression de toutes les barrières de protection des économies nationales, ce qui arrange bien l'Occident pour exploiter ces pays.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Mar 24 Nov - 22:07

Il faut clore le chapitre alors puisque tout le monde sait mdr 2

Une petite vidéo sympathique quand même en passant pour les récalcitrants.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Mar 24 Nov - 23:22

Non, il ne faut pas clore le sujet, il ne fait que démarrer.
Il fallait que je précise que l'Occident spoliateur préfère avoir des islamistes au pouvoir acquis à une économie ultra-libérale qui livre les richesses du pays à la prédation plutôt que de voir s'intaller des démocrates, une démocratie, un pouvoir du peuple qui défendra ses intérets.
Ta vidéo est vraiment la bienvenue, elle met en exergue ce n'est qu'une évidence aveuglante...de vérité et évente bien les fourberies de " leur oncle Sam".
Quand on est l'Occident, il faut vraiment être triplement culotté pour dénoncer la petite violence des autres.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Veloth le Jeu 26 Nov - 21:22

On parle beaucoup de la politique extérieure, mais il y a aussi la politique intérieure. Les terroristes étaient français, belges.
Je crois qu'on ne devient que ce qu'on est déterminé à devenir. Or l’État, la société dans laquelle on vit et évolue, est une structure puissamment déterminante. Les foyers djihadistes ne se trouvent pas dans le XVIe arrondissement de Paris.
avatar
Veloth

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Jeu 26 Nov - 21:48

Veloth a écrit:On parle beaucoup de la politique extérieure, mais il y a aussi la politique intérieure. Les terroristes étaient français, belges.
Je crois qu'on ne devient que ce qu'on est déterminé à devenir. Or l’État, la société dans laquelle on vit et évolue, est une structure puissamment déterminante. Les foyers djihadistes ne se trouvent pas dans le XVIe arrondissement de Paris.

Je crois effectivement, cela peut même être établi statistiquement, que les djihadistes venant d'Occident sont issus des classes défavorisées de la société. Ils font partie des exclus quelle que soit leur " souche " si je puis me permettre d'user de ce terme, des exclus qui ont perdu tout repère et sans perspectives d'avenir. Ils sont alors mus par des sentiments de révolte et de désarrois, et deviennent des proies faciles pour les propagandistes wahhabistes/salafistes.
L'Europe a aujourd'hui ses parias, nombreux, au point qu'elle est devenue....exportatrice de terroristes.
Des terroristes exportés qui lui reviennent par la suite sous forme d'import.
Finalement, on en rirait presque s'il n'y avait tous ces drames, car ces exportations, certains Etats d'Europe, parmi eux la France, les ont encouragées en sous-main, ne se doutant pas qu'ils allaient revenir. Quand je vous dit que le premier responsable de ce qui s'est passé à Paris, c'est Hollande.
Il est en guerre, dit-il, en guerre contre qui ? Si Daech décidait vraiment de faaire la guerre à la France en s'en prenant à elle sur son territoire et à ses intérets et représentations à l'extérieure, Hollande serait mis à genous en moins de 5 mois.
Il ne fallait pas qu'il se mêle de ce qui ne le regardait pas, et ne pas aller bombarder des gens qui ne lui ont rien demandé, c'est tout.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Ven 27 Nov - 0:18

Tatonga a écrit:
Je crois effectivement, cela peut même être établi statistiquement, que les djihadistes venant d'Occident sont issus des classes défavorisées de la société. Ils font partie des exclus quelle que soit leur " souche " si je puis me permettre d'user de ce terme, des exclus qui ont perdu tout repère et sans perspectives d'avenir. Ils sont alors mus par des sentiments de révolte et de désarrois, et deviennent des proies faciles pour les propagandistes wahhabistes/salafistes.

Je vois que tu n'as pas vu la vidéo de Dounia Bouzar que j'avais posté sur ce fil.

"Dounia Bouzar, qui consacre sa vie à déradicaliser de jeunes adultes embrigadés par Daech, a fait tomber, grâce à son témoignage à la fois précis et bouleversant, tous les clichés et les fantasmes qui courent autour de ces jeunes Français fanatisés.

D’abord, contrairement à ce que laissent entendre les politiques de la droite extrême et de l’extrême droite en jouant sur les peurs après les terribles attentats de Paris, les islamistes français ne sont pas tous, loin de là, issus de familles musulmanes déclassées dans les banlieues et au chômage

Sur les 700 jeunes dont elle s’occupe, l’anthropologue précise que la moitié d’entre eux sont des filles et des fils de bourgeois, parfois médecins, avocats, professeurs, qui ne savaient absolument rien de l’islam.
 
"Ce ne sont plus des jeunes sans pères ni repères" mais "depuis deux ans, des enfants épanouis et premiers de la  classe", issus de familles athées, catholiques ou juives qui sont révoltés par le renoncement de la France à faire la guerre en Syrie contre le monstre Bachar el-Assad.

Lien



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Ven 27 Nov - 8:21

Kawthar a écrit:
Tatonga a écrit:
Je crois effectivement, cela peut même être établi statistiquement, que les djihadistes venant d'Occident sont issus des classes défavorisées de la société. Ils font partie des exclus quelle que soit leur " souche " si je puis me permettre d'user de ce terme, des exclus qui ont perdu tout repère et sans perspectives d'avenir. Ils sont alors mus par des sentiments de révolte et de désarrois, et deviennent des proies faciles pour les propagandistes wahhabistes/salafistes.

Je vois que tu n'as pas vu la vidéo de Dounia Bouzar que j'avais posté sur ce fil.

"Dounia Bouzar, qui consacre sa vie à déradicaliser de jeunes adultes embrigadés par Daech, a fait tomber, grâce à son témoignage à la fois précis et bouleversant, tous les clichés et les fantasmes qui courent autour de ces jeunes Français fanatisés.

D’abord, contrairement à ce que laissent entendre les politiques de la droite extrême et de l’extrême droite en jouant sur les peurs après les terribles attentats de Paris, les islamistes français ne sont pas tous, loin de là, issus de familles musulmanes déclassées dans les banlieues et au chômage

Sur les 700 jeunes dont elle s’occupe, l’anthropologue précise que la moitié d’entre eux sont des filles et des fils de bourgeois, parfois médecins, avocats, professeurs, qui ne savaient absolument rien de l’islam.
 
"Ce ne sont plus des jeunes sans pères ni repères" mais "depuis deux ans, des enfants épanouis et premiers de la  classe", issus de familles athées, catholiques ou juives qui sont révoltés par le renoncement de la France à faire la guerre en Syrie contre le monstre Bachar el-Assad.

Lien



+1 oui!!!!!

Enfin, +1/2

Car il y a toutes les couches de la populations riche, moyen, pauvres.... Toutes les confessions et athées.
Qui pour des raisons diverses (parfois bien réelles) se mettent à haïr la société ou ils vivent.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Ven 27 Nov - 21:00

Kawthar a écrit:

Je vois que tu n'as pas vu la vidéo de Dounia Bouzar que j'avais posté sur ce fil.

"Dounia Bouzar, qui consacre sa vie à déradicaliser de jeunes adultes embrigadés par Daech, a fait tomber, grâce à son témoignage à la fois précis et bouleversant, tous les clichés et les fantasmes qui courent autour de ces jeunes Français fanatisés.

D’abord, contrairement à ce que laissent entendre les politiques de la droite extrême et de l’extrême droite en jouant sur les peurs après les terribles attentats de Paris, les islamistes français ne sont pas tous, loin de là, issus de familles musulmanes déclassées dans les banlieues et au chômage

Sur les 700 jeunes dont elle s’occupe, l’anthropologue précise que la moitié d’entre eux sont des filles et des fils de bourgeois, parfois médecins, avocats, professeurs, qui ne savaient absolument rien de l’islam.
 
"Ce ne sont plus des jeunes sans pères ni repères" mais "depuis deux ans, des enfants épanouis et premiers de la  classe", issus de familles athées, catholiques ou juives qui sont révoltés par le renoncement de la France à faire la guerre en Syrie contre le monstre Bachar el-Assad.

Lien


C'est totalement ridicule.
Des athées, des catholiques et des juifs, épanouis et fils de bourgeaois, médecins, avocats, professeurs...qui se font djihadistes.
Et pourquoi, SVP ?
Parce que révoltés que la France ne fasse pas la guerre au monstre Bachar el-Assad !!!!
De ma vie, je n'ai entendu autant de conneries à la fois !!!!!
Puisqu'ils sont si sensibles aux crimes et aux injustices, pourquoi les crimes immondes, mille fois plus graves et plus abjects, que commet Israël ne les ont pas révoltés au point de se faire Kamikazes ? Et pourquoi ne sont-ils pas devenus fous à la vue des crimes, mille fois plus grraves, commis par Sarkozy en Libye ? Tout un pays disloqué, ça ne les a pas émus !!!!
Ah, c'est donc ça, ils sont révoltés au point de sacrifier leur vie et celle des autres parce que Hollande n'a pas suffisamment bombardé la Syrie ? Ils ne voient donc pas que les peuples de Syrie, de Libye, d'Irak, etc, étaient bien tranquilles et bien heureux avant que les Bush, les Cameron, les Sarkozy, les Hollande....ne se mêlent de leurs affaires.
Tous ces djihadistes de France ne sont donc pas des exclus, des humiliés, des pauvres, que la France a marginalisés et parqués dans des guettos, sans repères, sans horizon, sans espoir. Ces gens marginalisés sont donc heureux, satisfaits de leur sort et n'auraient jamais l'envie de se révolter, voire n'existent même pas, car la France égalitaire et fraternelle ne peut pas avoir ce genre de parias.
Ceux qui se révoltent, qui sont indignés, ce sont des bourgeaois pourris de fric.
Jamais entendu autant de conneries de ma vie.
Je vois qu'on est prêt à avaler n'importe quelle couleuvre, aussi grosse soit-elle, pourvu qu'elle soit servie par quelqu'un ou " quelqu'une " qui s'est fait un nom, un titre. Là on avale et on s'extasie en disant que c'est bon, même quand c'est infest.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Dim 29 Nov - 10:38

Tatonga a écrit:
C'est totalement ridicule.
Des athées, des catholiques et des juifs, épanouis et fils de bourgeaois, médecins, avocats, professeurs...qui se font djihadistes.
Et pourquoi, SVP ?
Parce que révoltés que la France ne fasse pas la guerre au monstre Bachar el-Assad !!!!
De ma vie, je n'ai entendu autant de conneries à la fois !!!!!
Puisqu'ils sont si sensibles aux crimes et aux injustices, pourquoi les crimes immondes, mille fois plus graves et plus abjects, que commet Israël ne les ont pas révoltés au point de se faire Kamikazes ? Et pourquoi ne sont-ils pas devenus fous à la vue des crimes, mille fois plus grraves, commis par Sarkozy en Libye ? Tout un pays disloqué, ça ne les a pas émus !!!!
Ah, c'est donc ça, ils sont révoltés au point de sacrifier leur vie et celle des autres parce que Hollande n'a pas suffisamment bombardé la Syrie ? Ils ne voient donc pas que les peuples de Syrie, de Libye, d'Irak, etc, étaient bien tranquilles et bien heureux avant que les Bush, les Cameron, les Sarkozy, les Hollande....ne se mêlent de leurs affaires.
Tous ces djihadistes de France ne sont donc pas des exclus, des humiliés, des pauvres, que la France a marginalisés et parqués dans des guettos, sans repères, sans horizon, sans espoir. Ces gens marginalisés sont donc  heureux, satisfaits de leur sort et n'auraient jamais l'envie de se révolter, voire n'existent même pas, car la France égalitaire et fraternelle ne peut pas avoir ce genre de parias.
Ceux qui se révoltent, qui sont indignés, ce sont des bourgeaois pourris de fric.
Jamais entendu autant de conneries de ma vie.
Je vois qu'on est prêt à avaler n'importe quelle couleuvre, aussi grosse soit-elle, pourvu qu'elle soit servie par quelqu'un ou " quelqu'une " qui s'est fait un nom, un titre. Là on avale et on s'extasie en disant que c'est bon, même quand c'est infest.

Mais qu'il y ait des fils de bourgeois, des athées ou autres dans les rangs des djihadistes n'excluent par les profils que tu décris, cette dame parle d'une certaine catégorie signalée par leur parents, et d'une situation bien précise, il ne faut pas non plus tomber dans la généralisation.
Maintenant, tu viens de mettre le doigt sur un point très sensible, selon moi, qui n'est autre que le pouvoir des médias, et les conséquences de la désinformation. Aujourd'hui les médias sont le moyen d’endoctrinement par excellence des peuples.
Les médias parlent-ils de la Syrie, de l'Irak ou de la Libye, comme ils devraient le faire ? Quant à la Palestine, c'est vraiment le summum de l'hypocrisie, la preuve irréfutable que nous sommes gouvernés par des pouvoirs philosémites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Dim 29 Nov - 10:58

Kawthar a écrit:
Mais qu'il y ait des fils de bourgeois, des athées ou autres dans les rangs des djihadistes n'excluent par les profils que tu décris, cette dame parle d'une certaine catégorie signalée par leur parents, et d'une situation bien précise, il ne faut pas non plus tomber dans la généralisation.
Maintenant, tu viens de mettre le doigt sur un point très sensible, selon moi, qui n'est autre que le pouvoir des médias, et les conséquences de la désinformation. Aujourd'hui les médias sont le moyen d’endoctrinement par excellence des peuples.
Les médias parlent-ils de la Syrie, de l'Irak ou de la Libye, comme ils devraient le faire ? Quant à la Palestine, c'est vraiment le summum de l'hypocrisie, la preuve irréfutable que nous sommes gouvernés par des pouvoirs philosémites.

Attention, il ne faut pas changer de discours.
Quand tu viens me dire que cette dame a cassé le préjugé selon lequel les djihadistes appartiendraient aux classses défavorisées, il ne faut pas venir après me dire que parmi les djihadistes on peut trouver quelques fils de bourgeaois. Parce que là, ça ne marche pas. Quand on me dit qu'elle a cassé un préjugé, moi je comprends le contraire, savoir que les djihadistes sont des fils de bourgeaois mais qu'il y a parmi eux 3 ou 4 " roturiers".
Ceci d'une part.
D'autre part, quand on me dit que ces djihadistes se sont révoltés, se sont indignés, au point de se faire kamikazes, parce que la France n'a pas lancé une expédition pour aller libérer le pauvre peuple syrien des griffes du tyran Bachar Al-Assad, là je ne gobe pas. Là je crois que c'est ta dame savante spécialite du djihad qui se paie ma tête. Parce que dans le monde, il y a mille crimes, mille injustices, mille occasions, mille situations plus graves et plus révoltantes, à commencer par ce que fait Israêl, que le cas du tyran Assad. Et ces fils de bourgeois doivent le savoir certainement.
C'est tellement stupide, vois-tu, que j'aurais plutôt facilement accepté le contraire: que ces bourgeois se révoltent parce que la France s'implique dans l'expédition contre Assad, ça oui, c'est révoltant !
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Dim 29 Nov - 15:33

Tatonga a écrit:
Kawthar a écrit:
Mais qu'il y ait des fils de bourgeois, des athées ou autres dans les rangs des djihadistes n'excluent par les profils que tu décris, cette dame parle d'une certaine catégorie signalée par leur parents, et d'une situation bien précise, il ne faut pas non plus tomber dans la généralisation.
Maintenant, tu viens de mettre le doigt sur un point très sensible, selon moi, qui n'est autre que le pouvoir des médias, et les conséquences de la désinformation. Aujourd'hui les médias sont le moyen d’endoctrinement par excellence des peuples.
Les médias parlent-ils de la Syrie, de l'Irak ou de la Libye, comme ils devraient le faire ? Quant à la Palestine, c'est vraiment le summum de l'hypocrisie, la preuve irréfutable que nous sommes gouvernés par des pouvoirs philosémites.

Attention, il ne faut pas changer de discours.
Quand tu viens me dire que cette dame a cassé le préjugé selon lequel les djihadistes appartiendraient aux classses défavorisées, il ne faut pas venir après me dire que parmi les djihadistes on peut trouver quelques fils de bourgeaois. Parce que là, ça ne marche pas. Quand on me dit qu'elle a cassé un préjugé, moi je comprends le contraire, savoir que les djihadistes sont des fils de bourgeaois mais qu'il y a parmi eux 3 ou 4 " roturiers".
Ceci d'une part.
D'autre part, quand on me dit que ces djihadistes se sont révoltés, se sont indignés, au point de se faire kamikazes, parce que la France n'a pas lancé une expédition pour aller libérer le pauvre peuple syrien des griffes du tyran Bachar Al-Assad, là je ne gobe pas. Là je crois que c'est ta dame savante spécialite du djihad qui se paie ma tête. Parce que dans le monde, il y a  mille crimes, mille injustices, mille occasions, mille situations plus graves et plus révoltantes, à commencer par ce que fait Israêl, que le cas du tyran Assad. Et ces fils de bourgeois doivent le savoir certainement.
C'est tellement stupide, vois-tu, que j'aurais plutôt facilement accepté le contraire: que ces bourgeois se révoltent parce que la France s'implique dans l'expédition contre Assad, ça oui, c'est révoltant !

C'est dingue de toujours foncer vers l'extrême. Ce qui est dit est pourtant extrêmement clair. Je ne retrouve plus la vidéo mais de mémoire elle dit que 60% sont issue de familles catho, juif ou athées. Donc il y a de tout et elle précise aussi des riches et des pauvres.

Ensuite le sentiment d'exclusion n'est pas l'apanage des classes défavorisées. Il suffit qu'un enfant ait été mis à l'écart dans son école, dans sa fratrie ou autre pour qu'il développe une hyper sensibilité à l'injustice et un désir de revanche (parfois moteur de bonne choses). Enfin, rien d'impossible qu'un fils de riche rejoigne les rangs des Djihadistes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Dim 29 Nov - 18:23

Tatonga a écrit:
Attention, il ne faut pas changer de discours.
Quand tu viens me dire que cette dame a cassé le préjugé selon lequel les djihadistes appartiendraient aux classses défavorisées, il ne faut pas venir après me dire que parmi les djihadistes on peut trouver quelques fils de bourgeaois. Parce que là, ça ne marche pas. Quand on me dit qu'elle a cassé un préjugé, moi je comprends le contraire, savoir que les djihadistes sont des fils de bourgeaois mais qu'il y a parmi eux 3 ou 4 " roturiers".
Ceci d'une part.
D'autre part, quand on me dit que ces djihadistes se sont révoltés, se sont indignés, au point de se faire kamikazes, parce que la France n'a pas lancé une expédition pour aller libérer le pauvre peuple syrien des griffes du tyran Bachar Al-Assad, là je ne gobe pas. Là je crois que c'est ta dame savante spécialite du djihad qui se paie ma tête. Parce que dans le monde, il y a  mille crimes, mille injustices, mille occasions, mille situations plus graves et plus révoltantes, à commencer par ce que fait Israêl, que le cas du tyran Assad. Et ces fils de bourgeois doivent le savoir certainement.
C'est tellement stupide, vois-tu, que j'aurais plutôt facilement accepté le contraire: que ces bourgeois se révoltent parce que la France s'implique dans l'expédition contre Assad, ça oui, c'est révoltant !

Non je ne change pas de discours Tatonga, je te demande simplement de ne pas tomber dans une généralisation grossière, ni comme le souligne amandine dans l'extrême. Cette dame apporte un nouvel éclairage, le rang des djihadistes n'est pas étoffé seulement par des endoctrinés islamistes, des rejetés de la société, et autres joyeusetés transmises et soutenues par monsieur média dans un but d'orientation de l'info et de stigmatisation. Maintenant, nous savons bien toi et moi, que l'Islam n'est pas en reste. L'EI ne fait que reprendre d'anciennes méthodes expansives datant de la barbarie des foutouhates.
Bref, le problème est beaucoup plus complexe qu'il n'y parait car beaucoup d’éléments entrent en jeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Dim 29 Nov - 21:12

Kawthar a écrit: L'EI ne fait que reprendre d'anciennes méthodes expansives datant de la barbarie des foutouhates.
Si tu étais un agent du Mossad chargé de faire la propagande d'Israël, tu aurais droit à une promotion.
Tu es très dangereuse.
Pourquoi ce mot arabe " foutouhates" pour désigner les conquêtes musulmanes du moyen-âge, auquel tu accoles le mot barbarie ?
Je n'ai jamais rien lu de plus tendancieux.
Les musulmans, à travers Daech, seraient donc barbares parce que les musulmans auraient été toujours barbares, preuve par les " foutouhates" !!!!!
Diable, quelle pertinence dans l'analyses !!!!!
Les musulmans n'ont pas été les seuls à entreprendre des conquêtes au moyen-âge, et les conquêtes des "autres" ont été beaucoup plus barbares que les conquètes musulmanes, de beaucoup. Les musulmans avaient bien conquis l'andalousie, y sont restés 8 siècles, cette andalousie est toujours chrétienne et on ne voit vraiment pas la barbarie de cette conquète, bien au contraire.
Il ne faut pas oublier non plus que si les musulmans ont cessé toute conquète après le moyen-âge, les "autres" les ont poursuivies jusque dans les temps modernes et au-delà. Les génocides et les horreurs de la colonisation n'ont absolument rien à envier à la Shoah par leurs atrocités et la dépasse par leur ampleur.
On est en train de nous fourguer cette histoire de Daech qui n'a rien d'islamique pour focaliser notre attention sur ses crimes, condamnables certes, mais qui ne sont que chiures de mouches comparativement aux crimes commis par Israël et ceux qui ont détruit l'Iraq, la Libye, la Syrie.
Des crimes aux dépens de qui ??? De ces mêmes musulmans que l'on pointe du doigt !!!!
Il te paie combien, le MOSSAD ?

avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Dim 29 Nov - 21:16

Arrêtes donc ton cinéma, on n'est pas à Hollywood. Je n'ai rien écrit de tendancieux seulement cité une vérité. Les musulmans s’enorgueillissent d'avoir réussi à conquérir maintes contrées au nom de la religion de la paix. Quelle est la valeur de la foi de ces personnes qu'on convertit de force ? et où est la paix dans la conversion à l'épée ?Avant d'aller critiquer les autres le mieux est quand même de s'occuper de son nombril dans un premier temps et de s'assurer qu'il est correctement nettoyé.

Le lien que j'ai fait avec L'EI concerne en réalité la lecture des textes et de l'histoire faussée. L'histoire de Daesh n'a rien d'islamique, mais s'appuie bien sur doctrine et une idéologie salafite. Maintenant, je n'ai à aucun moment avancé des bilans de guerres, ni effectué une quelconque comparaison. Parce qu'en nombre de victimes les occidentaux sont champions haut la main, vu qu'entre les deux guerres mondiales, 78 millions de personnes ont péri, rien que ça. Et je passe outre les derniers génocides. Alors merci de ne plus faire de bazar avec un autre plaidoyer comme celui ci qui n'a aucune valeur analytique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Tatonga le Lun 30 Nov - 12:29

Kawthar a écrit:Arrêtes donc ton cinéma, on n'est pas à Hollywood. Je n'ai rien écrit de tendancieux seulement cité une vérité. Les musulmans s’enorgueillissent d'avoir réussi à conquérir maintes contrées au nom de la religion de la paix. Quelle est la valeur de la foi de ces personnes qu'on convertit de force ? et où est la paix dans la conversion à l'épée ?Avant d'aller critiquer les autres le mieux est quand même de s'occuper de son nombril dans un premier temps et de s'assurer qu'il est correctement nettoyé.
Tu a été à mauvaise école. Si les musulmans avaient pris des mesures lors de leurs conquètes pour encourager les conversions à l'islam, ils n'ont jamais converti personne par l'épée. Il est quand même aberrant que tu les accuses de croisades, alors qu'ils en ont été victimes. Tout le monde sait que l'occupation de l'andalousie par les musulmans n'a pas empêché les chrétiens et les Juifs de pratiquer leur culte. Mieux ! Quand Isabelle  de Castille, la catholique, avait chassé les musulmans d'Espagne, les Juifs d'alors, avaient préféré quitter eux aussi l'Espagne pour aller s'installer avec les musulmans au Maghreb où ils purent pratiquer librement leur culte.....jusqu'à aujourd'hui.
Pourquoi travestis-tu les faits et l'histoire?
Maintenant, je n'ai à aucun moment avancé des bilans de guerres, ni effectué une quelconque comparaison. Parce qu'en nombre de victimes les occidentaux sont champions haut la main, vu qu'entre les deux guerres mondiales, 78 millions de personnes ont péri, rien que ça. Et je passe outre les derniers génocides. Alors merci de ne plus faire de bazar avec un autre plaidoyer comme celui ci qui n'a aucune valeur analytique.
C'est justement là ton tort: ne pas faire de comparaison, ne pas faire état des statistiques qui montrent clairement qu'en termes de barbarie et de crimes, les musulmans (que tu fustiges) sont les derniers de la classe et plutôt victimes de ceux-là mêmes qui les accusent de crimes.[/quote]
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Invité le Lun 30 Nov - 23:42

Je crois plutôt que Kawthar essaie de faire un retours aux écrits et d'y réflchir pour éviter que le côté obscure de la religion (oui, il y en a bien, comme dans toutes les religions) ne s'étende comme une pieuvre sur les musulmans.

Ce n'est pas elle qui viendra te dire que les musulmans sont mauvais en allant chercher ces zones obscures pour en faire un étendard. On connait assez Kawthar, ses écrit et sa position sur le sujet pour savoir cela.

Tout le monde sait que l'occupation de l'andalousie par les musulmans n'a pas empêché les chrétiens et les Juifs de pratiquer leur culte. Mieux ! Quand Isabelle de Castille, la catholique, avait chassé les musulmans d'Espagne, les Juifs d'alors, avaient préféré quitter eux aussi l'Espagne pour aller s'installer avec les musulmans au Maghreb où ils purent pratiquer librement leur culte.....jusqu'à aujourd'hui.
Pourquoi travestis-tu les faits et l'histoire?
Trois fois oui. En fait je ne sais rien de l'histoire de l'Andalousie. Mais je sais d'expérience qu'il vaut mieux être étranger sur une terre arabe que arabe dans un pays étranger et la religion y est fortement pour qq ch.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mouvements djihadistes.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum