Voici Dieu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voici Dieu.

Message par Tatonga le Ven 6 Mai - 13:01

Dans un excellent ouvrage, deux médecins français,  Bernard Debré et Philippe Even, décrivent le comportement des globules blancs et des globules rouges  quand il y a risque d'hémorragie et d'infection.
Impossible après ça, d'invoquer le hasard ou de nier Dieu.

" Pour coopérer de façon coordonnée et intervenir là où elles sont nécessaires, là où se manifeste l'agresseur qui les a mobilisées, ces cellules communiquent entre elles en s'adressant d'une cellule à l'autre de multiples signaux moléculaires intercellulaires et, pour cela,libèrent de nombreuses molécules messagères circulantes dans le sang, dites "cytokines", qui jouent le rôle de messagères entre elles et s'accrochent à des récepteurs moléculaires spécifiques de chacune d'entre elles, situées à la surface des autres cellules. Ainsi sont envoyés des signaux quasi téléphoniques, destinés à attirer les cellules d'un endroit à un autre (chémokines) ou à cibler les cellules circulantes en tel ou tel point de l'organisme...Des centaines de molécules hautement spécifiques de missions très précises sont ainsi mises en jeu et agissent de façon coordonnée, selon des programmes d'une grande complexité, difficiles à décrypter et plus encore à contrôler..."
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Dede 95 le Ven 6 Mai - 17:41

Mouais, Philippe EVEN, un excellent ex-médecin ?

En octobre 1985, trois médecins de l’hôpital Laennec, à Paris, les professeurs Philippe Even, pneumologue, Jean-Marie Andrieu, cancérologue, et le docteur Alain Venet, immunologiste, expérimentent la ciclosporine, un médicament diminuant les défenses immunitaires, sur deux patients atteints du sida puis donnent le 29 octobre une conférence de presse annonçant qu'ils ont trouvé un traitement du sida.

Hélas, les deux patients traités meurent, ainsi qu'un troisième traité à Grenoble. Le coup sera dur pour l'image de la recherche médicale française, celle de la Ministre de la santé Georgina Dufoix et celle de l'auteur. Dans un contexte de compétition internationale pour découvrir un traitement du sida, cet essai a été conduit sans respecter les règles qui encadrent ces expérimentations. En particulier le consentement éclairé des patients n’a pas été recueilli, pas plus que la Commission nationale d’éthique n’a été consultée pour approuver le protocole de cet essai. Enfin, une dernière zone d’ombre subsiste dans ce dossier, à savoir la manière dont les médecins se sont procuré la ciclosporine utilisée dans cet essai. À cette époque la délivrance de cet immunosuppresseur utilisé pour des greffes était soumise à des règles extrêmement strictes en France.
Quand à Debré, il est plus au fait de la politique de droite que la médecine, qu'il reste à Amboise.
Moralité: Pour moi c'est pas avec le très controversé livre de ces zigotos que je trouverais un dieu, encore moins Dieu.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1066
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Ven 6 Mai - 20:17

Dede 95 a écrit:
Moralité: Pour moi c'est pas avec le très controversé livre de ces zigotos que je trouverais un dieu, encore moins Dieu.
Je pense que le phénomène qu'ils décrivent doit être très connu et n'est nullement une découverte de leur part.
Si je les cite, ce n'est pas pour invoquer leur notoriété ou leur compétence particulière, mais juste pour citer ma source et ne pas m'approprier l'extrait que je donnais.
Cela n'enlève donc rien à la valeur démonstrative de ces globules.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Ase le Ven 6 Mai - 23:44



"Pour coopérer de façon coordonnée et intervenir là où elles sont nécessaires, là où se manifeste l'agresseur qui les a mobilisées, ces cellules communiquent entre elles en s'adressant d'une cellule à l'autre de multiples signaux moléculaires intercellulaires et, pour cela,libèrent de nombreuses molécules messagères circulantes dans le sang, dites "cytokines", qui jouent le rôle de messagères entre elles et s'accrochent à des récepteurs moléculaires spécifiques de chacune d'entre elles, situées à la surface des autres cellules. Ainsi sont envoyés des signaux quasi téléphoniques, destinés à attirer les cellules d'un endroit à un autre (chémokines) ou à cibler les cellules circulantes en tel ou tel point de l'organisme...Des centaines de molécules hautement spécifiques de missions très précises sont ainsi mises en jeu et agissent de façon coordonnée, selon des programmes d'une grande complexité, difficiles à décrypter et plus encore à contrôler..."

Impossible après ça, d'invoquer le hasard ou de nier Dieu.

Je n'invoquerait pas le hasard non, mais on peut peut-être invoquer des processus auto-organisateurs entre les cellules via les systèmes multi-agents ?
Pour rappel : comme les contraintes microscopiques d'un grand nombre d'éléments en interaction produisent des propriétés globales différentes de la simple addition des propriétés individuelles de chacun des éléments, les modèles d'auto-organisations font apparaître la possibilité d'émergences de structures organisées pouvant ressembler à des organismes vivants.

Je ne suis pas assez calé en interaction (communication, comportement et transport) cellulaire pour développer davantage, mais cela peut peut-être rendre compte de la grande complexité qu'il y règne.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Sam 7 Mai - 12:25

Ase a écrit:
Je n'invoquerait pas le hasard non, mais on peut peut-être invoquer des processus auto-organisateurs entre les cellules via les systèmes multi-agents ?.......................................................
Cordialement,
Ase
Dieu, c'est justement ça.
C'est ce processus auto-organisateur. C'est lui qui mène la barque. Il est DANS la barque.
On cherchait une intelligence, parce qu'on pensait qu'il en fallait une, et il en fallait une justement, eh bien là voilà, c'est celle-là. On l'a trouvée. Il ne faut plus en chercher ailleurs, ni une autre
C'est fini, on l'a découverte, on l'a trouvée !
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Dede 95 le Sam 7 Mai - 13:06

Pourquoi chercher midi à 14 heures?
Dans les océans, protégés des rayons ultraviolets par la couche nuageuse, la "vie" apparaît il y a environ -3,85 milliards d'années. Cette première trace de vie unicellulaire est constituée de simples cellules d'organismes procaryotiques, les bactéries... Leurs descendantes sont toujours parmi nous... et on peut dire qu'elles sont vraiment les plus vieilles habitantes de notre planète !
Des structures bio construites apparaissent il y a 3,4 milliards d'années, les stromatolithes.
A noter, plusieurs scientifiques développent une théorie selon laquelle la vie se serait développée d'abord dans le sous-sol avant de remonter à la surface de la planète. Elle aurait ainsi progressé, protégée des attaques extérieures comme les pluies de météorites, la lave ou les rayons ultraviolets...


Le reste pour arriver à Dédé, Ase et Tatonga ?
Bah le Hasard et la Nécessité.

Maintenant pourquoi les cellules humaines interagissent entre elles, et bien par nécessité, et les processus de cette action est contenue dans notre cerveau, dont on connait peu de chose (pour l'instant).
On peut imaginer un Dieu. Mais ça reste dans l'imagination.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1066
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Sam 7 Mai - 13:37

Bon, d'accord, c'est l'homme qui nous embête. Il fantasme, il délire, il imagine des dieux.
Alors tirons un trait sur ce bipède stupide, ignorons-le, supposons qu'il n'existe pas.
Et le reste du monde, on en fait quoi ? Toutes ces planètes, ces astres, ces galaxies qui tournent depuis l'éternité, cet espace, ce temps, qui sont là, on en fait quoi ?
Tout ça est là pour rien, tout est apparu sans raison ? Tout est absurde, y compris le monde ?
Il n'y a de sens et de raison que dans la tête de l'homme ? L'univers ignore le sens et la raison ?
Il est là, comme ça, bêtement ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Ase le Sam 7 Mai - 21:00

Dieu, c'est justement ça.
C'est ce processus auto-organisateur. C'est lui qui mène la barque. Il est DANS la barque.

Lol, mais non, Dieu ce n'est pas cela ^^
Les modèles auto-organisateurs n'ont qu'un pouvoir explicatif limité. Ces modèles permettent de nous montrer comment des structures organisées et fonctionnelles se fabriquent d'elles-mêmes. Ils ne nous expliquent en rien comment les choses se sont mises à jaillir à l'origine. Ils ne remplacent donc pas Dieu.


Le reste pour arriver à Dédé, Ase et Tatonga ?
Bah le Hasard et la Nécessité.

Monod est dépassé depuis un bail. Comme je l'avais expliqué un jour, le hasard et la nécessité à laisser la place au déterminisme opportuniste.


Maintenant pourquoi les cellules humaines interagissent entre elles, et bien par nécessité, et les processus de cette action est contenue dans notre cerveau, dont on connait peu de chose (pour l'instant).
On peut imaginer un Dieu. Mais ça reste dans l'imagination.

Il ne s'agit pas d'imaginer. Ni de se laisser enchanter.
La nécessité est un pseudo concept explicatif.


L'univers ignore le sens et la raison ?

Peut-être doit-on sortir du discours scientifique à cause de cette question ?


Bien à vous,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Dim 8 Mai - 7:56

Ase a écrit:
Dieu, c'est justement ça.
C'est ce processus auto-organisateur. C'est lui qui mène la barque. Il est DANS la barque.

Lol, mais non, Dieu ce n'est pas cela ^^
Les modèles auto-organisateurs n'ont qu'un pouvoir explicatif limité. Ces modèles permettent de nous montrer comment des structures organisées et fonctionnelles se fabriquent d'elles-mêmes. Ils ne nous expliquent en rien comment les choses se sont mises à jaillir à l'origine. Ils ne remplacent donc pas Dieu.
Bien à vous,
Ase
Encore faut-il qu'il y ait eu une origine, une vraie origine, un élément déclencheur.
Il est peu probable, voire insensé, qu'il n'y eut rien à un moment donné et que tout soit apparu après à la suite d'un coup de starter.
Le plus vraisemblable, s'agissant du monde, est que tout a de tout temps existé et ne fait que se métamorphoser, passant éternellement, sans début et sans fin, de formes anciennes à des formes nouvelles, ce qui peut nous donner l'illusion à nous qui ne saisissons qu'une infime séquence que quelque chose a commencé et que donc un Dieu a déclenché le processus.
Ce qui m'a toujours surpris est que les monothéistes pose Dieu comme point de départ, comme commencement, tout en affirmant qu'il est éternel. Ils ne sont pas à une contradiction près.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Ase le Dim 8 Mai - 10:36

Parce qu'il n'y a aucune contradiction là-dedans.

Mais tu as raison de n'être pas indifférent à la question de l'origine de l'Univers. Généralement, les gens s'en foutent et ne se posent pas de questions dessus, c'est trop loin pour eux. L'idée d'un événement survenant sans cause préalable devrait les titiller, mais non, cela ne les choque pas. Toi au moins, tu te poses des questions, tu restes vigilant. Et tu as raison car la question demande une réponse.

Expliquer la naissance de l'univers et de l'espace-temps est tout une démarche investigatrice.
Personnellement, je pense que l'Univers à bien une origine, une histoire et se situe dans la trame d'une expansion cosmique, mais pas à un commencement à partir de rien. L'idée que l'Univers est éternel me choque car dans la nature tout à un commencement, les étoiles ne brillent pas éternellement, tôt ou tard elles périront en s'effondrant. Et de manière générale, tous les processus irréversibles requièrent une énergie qui n'est disponible dans l'Univers qu'en quantité finie, de sorte qu'ils ne peuvent durer une éternité mais tendre vers un état d'entropie maximal (seconde loi de la thermodynamique).

Bien à toi,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Dim 8 Mai - 13:24

Ase a écrit:Parce qu'il n'y a aucune contradiction là-dedans.

Mais tu as raison de n'être pas indifférent à la question de l'origine de l'Univers. Généralement, les gens s'en foutent et ne se posent pas de questions dessus, c'est trop loin pour eux. L'idée d'un événement survenant sans cause préalable devrait les titiller, mais non, cela ne les choque pas. Toi au moins, tu te poses des questions, tu restes vigilant. Et tu as raison car la question demande une réponse.

Expliquer la naissance de l'univers et de l'espace-temps est tout une démarche investigatrice.
Personnellement, je pense que l'Univers à bien une origine, une histoire et se situe dans la trame d'une expansion cosmique, mais pas à un commencement à partir de rien. L'idée que l'Univers est éternel me choque car dans la nature tout à un commencement, les étoiles ne brillent pas éternellement, tôt ou tard elles périront en s'effondrant. Et de manière générale, tous les processus irréversibles requièrent une énergie qui n'est disponible dans l'Univers qu'en quantité finie, de sorte qu'ils ne peuvent durer une éternité mais tendre vers un état d'entropie maximal (seconde loi de la thermodynamique).

Bien à toi,
Ase
Je trouve ta conception du monde plutôt étriquée.
Notre univers a eu effectivement un commencement, très probablement le Bigbang, il y près de 14 milliards d'années. Mais notre univers n'est pas né de rien. Avant le Bigbang, il n'y avait certainement pas " rien ". Notre univers n'est qu'un cycle, il est né et mourra et autre chose adviendra. Cela me parait d'une évidence éblouissante.
Il n'y a jamais eu rien. Il y a toujours eu quelque chose. C'est cela qui existe, c'est ce quelque chose qui a toujours existé. Au-dela des changements et des mutations, il y a quelque chose de permanent et d'éternel. Il n'y a jamais eu de naissance à partir de rien.
Le rien et le néant n'ont jamais existé.
C'est la seule chose dont je sois parfaitement sûr.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par 3mondes le Dim 8 Mai - 21:50

Ase a écrit:
Dieu, c'est justement ça.
C'est ce processus auto-organisateur. C'est lui qui mène la barque. Il est DANS la barque.
Lol, mais non, Dieu ce n'est pas cela ^^
En effet, s'il est un Dieu il ne peut pas être assimilé à ce processus, car dans ce cas : il n'y aurait aucune raison de l'appeller "Dieu".

Eh oui ! Car que lui resterait-il dans ce cas ?

Ase a écrit:Les modèles auto-organisateurs n'ont qu'un pouvoir explicatif limité. Ces modèles permettent de nous montrer comment des structures organisées et fonctionnelles se fabriquent d'elles-mêmes. Ils ne nous expliquent en rien comment les choses se sont mises à jaillir à l'origine. Ils ne remplacent donc pas Dieu.
Premièrement : l'idée d'une explication qui expliquerait tout est une ineptie.

Deuxièmement : rien n'indique que les choses se soient "mises à jaillir à l'origine" comme tu le dis, et surtout pas qu'elles soient sorties de rien.

Ase a écrit:
Le reste pour arriver à Dédé, Ase et Tatonga ?
Bah le Hasard et la Nécessité.
Monod est dépassé depuis un bail. Comme je l'avais expliqué un jour, le hasard et la nécessité à laisser la place au déterminisme opportuniste.
Certes, en un sens, mais le concept de nécessité en soi n'est absolument pas dépassé ! Comment pourrait-il l'être, puisqu'en dehors de la cohérence structurelle des possibles en soi, structure même de tout paraître et de tout entendement, la raison même y trouve son cadre, autrement dit : la limite de ce qu'elle peut aborder et prétendre connaître, ainsi que le fil de son cheminement.

Ce concept de nécessité en soi s'oppose par ailleurs totalement à celui de hasard...

Ase a écrit:Il ne s'agit pas d'imaginer. Ni de se laisser enchanter.
La nécessité est un pseudo concept explicatif.
S'il s'agit bien de ne pas s'imaginer ni de se laisser enchanter, alors le concept de nécessité est pertinent et bien qu'il n'explique pas le comment des choses, il en donne la raison et interdit de ce fait la thèse créationniste, la reléguant formellement et donc irrévocablement au rang des thèses délirantes et en rien justifiées.

Ase a écrit:
Tatonga a écrit:Ce qui m'a toujours surpris est que les monothéistes pose Dieu comme point de départ, comme commencement, tout en affirmant qu'il est éternel. Ils ne sont pas à une contradiction près.
Parce qu'il n'y a aucune contradiction là-dedans.
Oh que si qu'il y en a une de contradiction là-dedans ! Tatonga a parfaitement raison sur ce point !

Ase a écrit:Mais tu as raison de n'être pas indifférent à la question de l'origine de l'Univers. Généralement, les gens s'en foutent et ne se posent pas de questions dessus, c'est trop loin pour eux. L'idée d'un événement survenant sans cause préalable devrait les titiller, mais non, cela ne les choque pas. Toi au moins, tu te poses des questions, tu restes vigilant. Et tu as raison car la question demande une réponse.
Une origine du monde dans le temps, comme une origine du temps lui-même, est une absurdité philosophique, logique et scientifique, le temps étant indissociable de la réalité phénoménale telle qu'elle se présente à nous dans notre expérience, et toute réalité phénomènale observée (constatée expérimentalement) et ou inférée à partir des lois physiques établies, ayant nécessairement son lieu et son temps propre, au point que son cadre spatio-temporel loin de seulement la contenir, la constitue.

Ase a écrit:L'idée que l'Univers est éternel me choque car dans la nature tout à un commencement, les étoiles ne brillent pas éternellement, tôt ou tard elles périront en s'effondrant. Et de manière générale, tous les processus irréversibles requièrent une énergie qui n'est disponible dans l'Univers qu'en quantité finie, de sorte qu'ils ne peuvent durer une éternité mais tendre vers un état d'entropie maximal (seconde loi de la thermodynamique).
L'erreur est de concevoir l'univers phénoménal comme la réalité en soi, alors que cette dernière en est la trame fondamentale.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Ase le Dim 8 Mai - 23:57

A Tatonga,

Je trouve ta conception du monde plutôt étriquée.

Parce que tu lis très mal.


Mais notre univers n'est pas né de rien. Avant le Bigbang, il n'y avait certainement pas " rien ".

C'est exactement ce que je t'es répondu. Petite redite : "mais pas à un commencement à partir de rien". Pour ta gouverne, j'ai passé dix ans de ma vie à attaquer et à critiquer le modèle dominant du Big Bang et à convaincre des physiciens que leur vision du Big Bang était justement étriqué.

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Lun 9 Mai - 0:32

Ase a écrit:A Tatonga,
Je trouve ta conception du monde plutôt étriquée.
Parce que tu lis très mal.
Mais notre univers n'est pas né de rien. Avant le Bigbang, il n'y avait certainement pas " rien ".
C'est exactement ce que je t'es répondu. Petite redite : "mais pas à un commencement à partir de rien". Pour ta gouverne, j'ai passé dix ans de ma vie à attaquer et à critiquer le modèle dominant du Big Bang et à convaincre des physiciens que leur vision du Big Bang était justement étriqué.
Ase
Mais les physiciens n'ont jamais dit (ils ne pouvaient pas le dire) que le Big Bang est le début de tout. Ils disent juste que c'est la naissance de notre univers.
Notre univers est né et il mourra, mais ce ne sera pas la fin de tout. Il demeurera toujours quelque chose de permanent, d'éternel, dont il résultera (peut-être) d'autres univers. C'est cette chose permanente qui est Dieu, mais dont on ne connait nullement les intentions. Dire qu'il est miséricordieux, compatissant, aimant, juste, c'est aller trop vite en besogne. Et 3mondes a bien raison quand il dit: " dans ces conditions, pourquoi l'appeler Dieu ?"
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Ase le Lun 9 Mai - 5:47

Mais les physiciens n'ont jamais dit (ils ne pouvaient pas le dire) que le Big Bang est le début de tout. Ils disent juste que c'est la naissance de notre univers.

Pendant longtemps, les cosmologues ont soutenu qu'il n'y avait que l'univers. En dehors de celui-ci rien, nada. Notre univers est, je te la fais courte dans le modèle dominant, une bulle d'espace-temps qui gonfle dans le néant, encore pour nombre d'entre eux. Et certains pensent que s'il existe d'autres bulles d'espace-temps, ces bulles sont séparés par le néant.
Ce n'est que depuis peu, que certains d'entre eux pensent qu'il faut recourir à des modèles de gravitation quantique afin de résoudre certains problèmes (comme celui de la singularité), et que notre univers n'est qu'une résultante. Certains vont jusqu'à penser que notre univers n'est qu'un rebond d'un précédant univers, d'autres à cause de certaines ecchymoses sur la carte du rayonnement du fond diffus pensent que notre univers est en contact avec d'autres univers. Enfin bref, des modèles cosmologistes, il en existe tout pleins. J'ai passé dix ans à lire de tels modèles, au travers de publications, à les analyser, et dans des congrès à critiquer, mais encore aujourd'hui certains estiment que le paradigme dominant est le bon.


Notre univers est né et il mourra, mais ce ne sera pas la fin de tout.

T'en sais rien.


Il demeurera toujours quelque chose de permanent, d'éternel, dont il résultera (peut-être) d'autres univers.

Ou pas.


C'est cette chose permanente qui est Dieu, mais dont on ne connait nullement les intentions. Dire qu'il est miséricordieux, compatissant, aimant, juste, c'est aller trop vite en besogne.

Alors cherche à les connaître, plutôt que de te disperser tel que tu le fais.


Et 3mondes a bien raison quand il dit: " dans ces conditions, pourquoi l'appeler Dieu ?"

Le monde et ses lois ne se sont pas crées toutes seules.
Rien ne me laisse supposer l'existence d'un programme qui se construit tout seul et être aussi précis. Notre univers est constitué de systèmes non intégrables qui autorise la création de systèmes hors équilibres qui s'organisent en permanence suivant son propre programme. Le vivant et sa complexité créatrice en est un bel exemple.

Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Tatonga le Lun 9 Mai - 23:45

Ase a écrit:
Le monde et ses lois ne se sont pas crées toutes seules.
Rien ne me laisse supposer l'existence d'un programme qui se construit tout seul et être aussi précis. Notre univers est constitué de systèmes non intégrables qui autorise la création de systèmes hors équilibres qui s'organisent en permanence suivant son propre programme. Le vivant et sa complexité créatrice en est un bel exemple.
Ase
Je n'ai pas compris, peux-tu être plus clair ?
Que veux-tu dire par: Notre univers est constitué de systèmes non intégrables qui autorise la création de systèmes hors équilibres qui s'organisent en permanence suivant son propre programme.?
C'est un peu confus, tu ne crois pas ? Etre homme de science ne dispense pas d'être clair, surtout quand on sait qu'on s'adresse à des profanes comme moi.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3916
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par 3mondes le Jeu 12 Mai - 17:59

Ase a écrit:Pendant longtemps, les cosmologues ont soutenu qu'il n'y avait que l'univers. En dehors de celui-ci rien, nada.
Attention de ne pas laisser entendre ni croire que la science serait faite des bavardages de savants !

Même Einstein a pu dire de belles conneries !

La science est constituée des énoncés théoriques validés par l'expérience dans le cadre défini par les théories elles-mêmes et les protocoles expérimentaux.

Ase a écrit:Notre univers est, je te la fais courte dans le modèle dominant, une bulle d'....
Attention de ne pas laisser entendre qu'un modèle théorique serait la même chose qu'une théorie scientifique validée par l'expérience !

Ase a écrit:Ce n'est que depuis peu, que certains d'entre eux pensent qu'il faut recourir à des modèles de gravitation quantique afin de résoudre certains problèmes (comme celui de la singularité), et que notre univers n'est qu'une résultante....
Attention aux hypothèses ad hoc ! Elles n'ont rien de scientifique ! Ne pas laisser entrendre ou croire qu'il s'agirait là de quelque chose qui aurait le moindre rapport avec une démarche scientifique digne de ce nom !

Ase a écrit:Certains vont jusqu'à penser que notre univers n'est qu'un rebond d'un précédant univers, d'autres à cause de certaines ecchymoses sur la carte du rayonnement du fond diffus pensent que notre univers est en contact avec d'autres univers. Enfin bref, des modèles cosmologistes, il en existe tout pleins. J'ai passé dix ans à lire de tels modèles, au travers de publications, à les analyser, et dans des congrès à critiquer, mais encore aujourd'hui certains estiment que le paradigme dominant est le bon.
Attention de ne pas laisser vivre cette confusion induite entre modèles théoriques et paradigmes !

Les paradigmes sont ce qui définit le cadre de validité d'une théorie, alors qu'un modèle théorique c'est toujours en grande partie "bidon".

Ase a écrit:
Tatonga a écrit:Et 3mondes a bien raison quand il dit: " dans ces conditions, pourquoi l'appeler Dieu ?"
Le monde et ses lois ne se sont pas crées toutes seules.
Rien ne se crée dit-on pourtant dans les sciences...

Les lois découlent de la cohérence des possibles, il n'y a rien de mystérieux en cela.

Ase a écrit:Rien ne me laisse supposer l'existence d'un programme qui se construit tout seul et être aussi précis.
Parler de précision n'a aucun sens ici.

Et précision pour quoi et à quelle fin ? Parles-tu d'une précision en vue de l'émergence de la vie puis de l'homme ?

Si oui, rien ne permet de supposer une finalité en cela. Il n'y a rien d'étonnant à ce que notre univers soit compatible avec l'émergence des êtres conscients que nous sommes, puisque nous sommes là pour en témoigner.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici Dieu.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum