Physique quantique et libre-arbitre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Physique quantique et libre-arbitre.

Message par Tatonga le Mer 20 Avr - 12:48

Les individus et les particules n'appartiennent-ils pas au monde microscopique, et le libre-arbitre des premiers n'évoque-t-il pas l'indétermination des particules de la physique quantique dont nous parlaient Niels Bohr ou Heisenberg ?
Certainement !
Et ne voit-on pas encore un autre parallèle?
L'indétermination des particules est incapable d'influer sur la monde macroscopique qui, lui, est asservi à la causalité, et n'en est-il pas de même du libre-arbitre des individus? La multitude des libres-arbitres peut-elle influer sur la marche de l'histoire ? Certainement, non !
Quelle que soient les décisions individuelles, elles ne peuvent empêcher le déterminisme statistique global, macroscopique des phénomènes. On peut par exemple calculer avec une grande précision les naissances en Allemangne de l'année prochaine sans savoir ce que chaque individu décidera dans ce domaine; on peut calculer à l'avance le nombre de visiteurs du Louvre, les accidents de la circulation de l'année prochaine, le nombre de voitures qui emprunteront une certaine autoroute mardi prochain, etc.
Il y a une analogie troublante entre le microscopique et la macroscopique de la physique quantique et classique, d'une part, les individus et la société, d'autre part, analogie que l'on peut aussi étendre à d'autres domaines de la nature.
Il y a comme une empreinte de Dieu, toujours la même, pour qui sait voir.
Et finalement, notre libre-arbitre est vain
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par annity le Jeu 21 Avr - 12:42

Il faut lire Ruppert Sheldrake, les champs morphogéniques, la résonnance morphique, par exemple L'Ame de la Nature, la Mémoire de l'Univers, ça donne des pistes de réflexion.
Je crois en des forces d'énergie, quelles que soient le nom qu'on leur donne...
Je continue de persister dans ma conciliation de toutes hypothèse pour unifier...

annity

Féminin Messages : 10
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par Tatonga le Jeu 21 Avr - 13:34

Oui, il y a un ordre, une organisation, une orientation, un sens, une harmonie, une synchronisation, le beau et l'amour, que l'on peut constater partout dans la nature, jusque dans les petites choses. Un atome est une galaxie en miniature.
L'énigme est totale et nous restera à jamais inaccessible, le mystère est partout, mais tout nous parle dans la nature pour nous dire que tout n'est pas absurde et qu' il y a du sens et donc de l'espoir pour les hommes.
Hommes, bêtes, plantes, nous sommes tous issus d'une seule et unique cellule, et donc tous frères.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3929
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par annity le Jeu 21 Avr - 15:51

Je suis de cet avis. Je pressens des ondes partout, une unité du vivant, tout est lié, il faut aimer les plantes comme les mammifères, les cailloux portent la mémoire du monde, etc etc.
J'ai mis longtemps à comprendre cela, hors de tout esprit dogmatique et fermé. Il y a comme un vitalisme dans l'univers (Bergson), une énergie vitale qui englobe tout et réunit tout, l'âme comme le physique. Tout vit et évolue et expérimente.
Cela réunit aussi les religions, les athées, on peut parler d'énergie en religion comme en athéisme. C'est une façon de voir le monde ouverte et belle, tel est mon avis du moment. Loin de toute prise de pouvoir psychique, cette idée réconforte face à la mort... par exemple. On ressent cela dans la Nature.

annity

Féminin Messages : 10
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par Ase le Jeu 21 Avr - 16:53

Cela me fait penser à un essai que j'avais essayer d'écrire (sorte de "Comment je vois le monde"), dans lequel l'humanité, après avoir cessé de décrire des processus interactionnels de surface s'était tourné vers l'essence réelle des choses et finissait par découvrir une nouvelle forme d'énergie inscrite dans la Nature, une énergie consciente et intelligente (!), une sorte de fluide vital qui régirait toute substance existante.
L'idée c'était d'imaginer les conséquences qu'une telle découverte aurait sur notre manière de nous approprier les situations, les relations et les phénomènes, et comment du jour au lendemain les sociétés devraient abandonner tout désir de puissance et reconsidérer en profondeur leur logique égoïste de prédateur. J'imaginais qu'une telle énergie serait dissoute dans l'espace-temps à toutes les échelles, favorisant l'émergence des quantas d'espace-temps qui, en expansion, permettrait la matière-énergie. Les scientifiques découvriraient, dans un premier temps, que seul un modèle théorique d'univers informationnel organisé sur des incréments logarithmiques de temps (sorte de mixte entre la théorie d'Erik Verlinde et de Johan Masreliez) pouvait donner sens à une telle conscience intelligente. Et dans un deuxième temps, ils découvrirent, qu'à un certain degré, notre conscience peut aussi être perçue comme de l'énergie qui rétro-agirait sur elle-même après avoir émerger du système nerveux, cette conscience serait elle-même en intrication avec l'énergie consciente et intelligente découverte.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par annity le Jeu 21 Avr - 17:25

Je suis bien de votre avis à tous. Un peu ignare en physique quantique mais informée en religions et philosophies, et en vie naturelle surtout. Ca fait plaisir de lire tout ça. Je crois qu'il n'y a pas vraiment de matière et d'esprit, que tout est molécules ou autres miniatures vivantes invisibles ou visibles, l'invisible et le visible sont liés. Je ne sais pas le dire avec des mots humains. Je vois un continuum du vivant partout. Ainsi la vie donne l'herbe, le ciel, les nuages, l'homme, les planètes, les pensées, tout est matière pensée énergie en somme.
Richard Brodie parle des virus de l'esprit par exemple, pour dénoncer les cultures modes qui nous uniformisent dans le mauvais sens. Moi aussi j'aimerais écrire sur mon monde, car chacun le voit avec son langage, ses pensées, mais le mécanisme à outrance actuel engendre la super prédation en effet. On va droit dans le mur à force de matérialisme ou de spiritualité mal vécue et incomprise. Avec la philosophie que je nomme vitalisme ou panthéisme, on redécouvre le respect et l'union avec le cosmos. Il reste tout à découvrir ou à désapprendre.
Pardonnez mes mots maladroits comme tous les mots d'ailleurs...

annity

Féminin Messages : 10
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par 3mondes le Jeu 21 Avr - 17:49

Oh my God !



Attention quand même de ne pas dire n'importe quoi...
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par annity le Jeu 21 Avr - 20:59

Hum, le grand Descartes ne racontait t-il pas n'importe quoi avec son animal machine, ce qui lui permettait de vivisectionner sans anesthésie et sans arrirère pensée de pauvres chiens ? N'a t'il pas régné sur la philo pendant des siècles avec ses êtres vivants insensibles, alors qu'en 2015, on les a reconnus comme être sensibles, à l'encontre de ce grand penseur ???????

annity

Féminin Messages : 10
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par 3mondes le Jeu 21 Avr - 22:09

J'aime bien Descartes, il reste un penseur intéressant pour son époque, mais il a dit des conneries plus grosses que lui. En effet, il était bien trop métaphysicien notre Descartes, c'est ça le problème..
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par Ase le Dim 24 Avr - 22:27

Richard Brodie parle des virus de l'esprit par exemple, pour dénoncer les cultures modes qui nous uniformisent dans le mauvais sens.

Qui est-ce ? Un adepte de la mémétique ?
J'aime beaucoup la mémétique au passage ^^



Avec la philosophie que je nomme vitalisme ou panthéisme, on redécouvre le respect et l'union avec le cosmos. Il reste tout à découvrir ou à désapprendre.

Je pense qu'en effet, le vitalisme n'a pas dit son dernier mot, mais qu'il faut être très vigilant lorsqu'on parle de vitalisme.
Depuis la décomposition moléculaire (qui as mis fin aux théories élémentales), jusqu’à la découverte des volumes de probabilité qui le compose en physique des particules, notre atomisme moderne est incapable de décrire la géométrie et la nature exacte de l'atome. On s'y rapproche petit à petit, on prend des modèles d’oscillateurs harmoniques pour décrire des états, on sait associer des fréquences à ces états et donner des bilans d’énergie, mais nos atomes restent dénués de tout vitalisme. A vrai dire ce qui les alimente, c’est une énergie qui prend naissance dans la « mer de Dirac », une énergie sans conscience, sans vitalité.
Et c’est cela qui me pose problème : on se rend compte de l’existence d'un niveau d’organisation assez élaboré à l’échelle quantique, ne serait-ce qu’en observation de la pression du vide, et pourtant on nous annonce qu’à cette échelle il n’y a plus de temps, plus de causalité, or j’ai une vision assez Leibnizienne du temps, c'est-à-dire jouant le rôle d’un ordonnancement, d’un principe organisateur ! Les phénomènes de « non localité » ne sont pas encore bien compris au niveau expérimental, et on découvre sans cesse de nouvelles entités énergétiques qui surprennent les modèles.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par annity le Dim 24 Avr - 23:48

Je n'ai pas votre savoir. Je lis en ce moment L'Ame de la Nature où Sheldrake parle des champs Je lis en ce moment l'Ame de la Nature de Sheldrake qui parle des champs morphiques. Ce n'est pas parce qu'on ne décrit pas encore des faits en sciences qu'ils n'existent pas. On découvre tout petit à petit et le monde nous dépasse oh combien. Comment une graine peut-t'elle germer, la vie naître, la gravitation exister, le soleil briller, l'oeil voir, le cerveau fonctionner, bref comment la vie peut-t'elle être la vie ? Quelle est cette force vitale qui actionne tout ? Dieu pour simplifier ???!!! Un champ d'énergies ???? Qu'en disent les bouddhistes qui aiment la Nature de Bouddha, qu'en dit Spinoza qui nous proclame son "Deus sive Natura " ? Je crois à ce champ d'énergies non encore nommées...

annity

Féminin Messages : 10
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par annity le Dim 24 Avr - 23:52

Pardon, erreur de "graphisme"... Je ne sais pas grand chose mais je vis et médite dans la nature, j'ai une spiritualité bien à moi, je pense que la science ne sait pas tout expliquer, de nos ressentis. Pourquoi, au même moment, à différents endroits, un oiseau qui trempe son pain dans l'eau est-il imité par un autre oiseau ? Je l'ai vu dans mes volières, c'est un fait que les naturalistes examinent aussi, comme une mémoire invisible, une info qui se diffuse dans l'invisible, comme une onde, comme ce message informatique qui va traverser les ordinateurs... Que sait-on de l'invisible réellement ????

annity

Féminin Messages : 10
Date d'inscription : 19/04/2016
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par Ase le Lun 25 Avr - 5:10

Je crois à ce champ d'énergie non encore nommé.

Moi aussi. Un champ d'unification des différentes interactions gravito-electro-fort-faible.



Je l'ai vu dans mes volières, c'est un fait que les naturalistes examinent aussi, comme une mémoire invisible, une info qui se diffuse dans l'invisible, comme une onde, comme ce message informatique qui va traverser les ordinateurs... Que sait-on de l'invisible réellement ?

Beaucoup et pas grand chose.
Poser la question de l'invisible, revient à poser celle de la réalité. Car que sais-ton vraiment de la réalité ? du réel ? et de sa description ? Il faut faire preuve de modestie car le réel nous courbe devant sa majesté.

Tu as bien fait de citer L'Ame de la Nature du naturaliste et biologiste R. Sheldrake (donc un amoureux de la belle Nature), mais tu devrais en dire plus parce que peu ici connaissent, même si ce livre date. La plupart ne connaissent pas les phénomènes morphogénétiques qu'il à décrits (toute cette panoplie d'expériences de résonances qu'il qualifie de morphiques, en rapport avec la forme et avec l'information), et en particulier l'expérience des mots croisés cité à l'Institut des sciences noétiques, qui montre que ce n'est pas la volonté ou une intention volitionnelle qui se "propage" mais la forme d'un processus psychique (résolution des mots croisés). Dans cette expérience un groupe peut en influencer un autre à distance, ce qui lui permet de montrer que toute volonté possède une forme et que certaines formes (les formes de type récursives) sont plus impactantes que d'autres.

On parle aussi des prières de guérison qui ont un impact avéré. Et certains n'hésitent pas à y voir une cohérence entre une volonté "sub-matérielle" et une structure prépondérante auto-réflexive dont la volonté "sub-matérielle" serait une des manifestations, ou encore entre la structure auto-réflexive et le travail sur soi, ou encore l'effet d'une résonance morphique entre les différentes formes de la pensée et dont la prière serait ce que nous aurions de plus abouti (Emmet Fox parlera à ce sujet de prière scientifique).

Alors bien sûr la communauté scientifique crie au scandale là-dessus. C'est compréhensible. Et préfère voir dans ces résonances que des processus aléatoires et du hasard. Elle ne peut se permettre comme Sheldrake de déclarer que la nature a une âme qui plus est sexuée et divinement trinitaire. De là à se tourner vers une sorte de christianisme animiste à la Mattew Fox ou de se tourner vers un vitalisme animiste de la nature, il n'y a qu'un pas.
Chacun y met de sa sauce.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par 3mondes le Jeu 28 Avr - 22:04

En ce genre de choses, il est sage d'avancer prudemment.
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Physique quantique et libre-arbitre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum