Ce que proclament les croyants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que proclament les croyants.

Message par Tatonga le Dim 10 Avr - 0:51

Quel est finalement la croyance des croyants ?
Si on voulait la résumer, à quoi pourrait-on la ramener ?
Ils sont convaincus que ce qui est en l'homme (intelligence, sentiments, sensibilié, volonté, intentions...) n'est pas fortuit. On est bien obligés de l'admettre, car s'il y a en l'homme tels caractères et pas d'autres caractères, cela doit bien avoir une raison et une cause.
On objectera qu'il faut bien ue l'homme soit fait d'une façon ou d'une autre, et qu'il ne faut donc rien en induire.
Oui, c'est vrai si l'homme avait 3 bras ou 40 molaires, mais là ce n'est pas la même chose, ce qu'il y a en lui, comme la conscience et le sentiment par exemple, sont comme des signes de quelque chose de sublime, de supérieur, des lumières qui éclairent et interpellent.
Croire pour le croyant, c'est, en définitive, croire que ce qu'il y a en lui est trop sublime pour ne pas se trouver incarné quelque part ailleurs en un endroit sacré ou en un Etre supérieur.
Et, au delà des rituels formels et autres simacrées, c'est ma foi du solide.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3554
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que proclament les croyants.

Message par 3mondes le Mar 12 Avr - 14:38

Tatonga a écrit:Quel est finalement la croyance des croyants ?
Si on voulait la résumer, à quoi pourrait-on la ramener ?
Ils sont convaincus que ce qui est en l'homme (intelligence, sentiments, sensibilié, volonté, intentions...) n'est pas fortuit. On est bien obligés de l'admettre, car s'il y a en l'homme tels caractères et pas d'autres caractères, cela doit bien avoir une raison et une cause.
Bien évidemment.

Tatonga a écrit:...mais là ce n'est pas la même chose, ce qu'il y a en lui, comme la conscience et le sentiment par exemple, sont comme des signes de quelque chose de sublime, de supérieur, des lumières qui éclairent et interpellent.
Croire pour le croyant, c'est, en définitive, croire que ce qu'il y a en lui est trop sublime pour ne pas se trouver incarné quelque part ailleurs en un endroit sacré ou en un Etre supérieur.
Et, au delà des rituels formels et autres simacrées, c'est ma foi du solide.
Croire selon toi, c'est donc en définitive : se croire sorti de la cuisse de Jupiter...
avatar
3mondes

Messages : 386
Date d'inscription : 31/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum