La liberté

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Lun 25 Avr - 11:18

Parcequ'au nom d'une ethique d'un autre age, celui qui refuse une transfusion préfère s'euthanasier ? C'est TRES contradictoire avec ton autre exemple qui suit. Je croyais qu'il était interdit de mettre fin à sa vie?

Celui qui refuse une transfusion ne s'euthanasie absolument pas mais laisse court à sa liberté...
S'il doit vivre,il vivra avec ou sans transfusion...c'est son libre choix et lui faire la transfusion contre sa volonté c'est aller contre sa liberté de choix...
Maintenant on lui fait quand même cette transfusion et il survit mais contracte une maladie qu'il n'aurait pas eu...n'a-t-il pas le droit de porter plainte?Le voilà en vie mais à quel prix?
Oui c'est interdit de mettre fin à sa vie!C'est interdit de tuer!Personne n'a droit de vie ou de mort sur quelqu'un!


Et c'est toi Belge qui dit cela, j'ai l'impression que tu vis dans une bulle. Rappelle moi la Loi du  28 mai 2002 ?
Tu prend tes désirs pour des réalités.
Je voudrais qu'en France on suive ce même chemin, il n'y a que les DOLORISTES pour vouloir laisser en souffrance physique ses semblables, que celui qui n'as pas vu un enfant "poireau", (situation qui coute TRES cher à l'ethique de la société), qui n'a pas vu ses parents hurler qu'on les achève pendant des jours, viennent me trouver, je lui expliquerais.
OUI on doit pouvoir autoriser le droit de mourir dans la dignité.
Il est vrai que lorsqu'on se fait l'admirateur d'un supplicié sur une croix.... siflotte Du moment que ce sont les autres qui souffrent...lamentable!

Oui c'est moi le Belge qui dis ça!
Laisse tes impressions aux vestiaires...et à travers ma bulle et mon bocale,je suis libre d'être d'accord avec la loi humaine de mon pays ou pas!
Il se fait que j'ai des convictions religieuses que j'applique en toute liberté...Tes jugements n'auront rien à faire dans l'expression de ma propre liberté...
D'abord il y a des dépistages que l'on peut faire et il est de la responsabilité de ne pas prendre le risque d'avoir des enfants handicapés mais une fois qu'ils sont là, il faut les assumer jusqu'au bout...
Faites comme les nazis, supprimer tout ce qui ne correspond pas à la norme vers une race unique...
Expliquez moi ce qu'est mourir dans la dignité quand l'acte qu'on commet est indigne d'un humain!
Non on n'est pas doloriste et encore moins adorateur d'un supplicié sur une croix...de nouveau vous êtes comme d'habitude à côté de la plaque mais peut être que vous adorez aussi des assassins en puissance en promulguant de telles lois...oui lamentable de vous lire!
Vous êtes de ceux qui me priveraient de ma liberté je sais pas
.







Masculin Messages :  189
Date d'inscription :  01/02/2016
Age :  73





Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Dede 95 le Lun 25 Avr - 12:07

Expliquez moi ce qu'est mourir dans la dignité quand l'acte qu'on commet est indigne d'un humain!
Comment ? C'est indigne d'un humain de vouloir arrêter de souffrir?
Toi bien planqué dans ton confort que je devine, tu viens nous dire que tu n'es pas doloriste?
Tes positions sont nauséabondes, et elles ne m'étonnes pas quand tu excuse les Judenratt, individus qui envoyaient à la mort leurs propres frères, pour une poignée de riz supplémentaire de la part des bourreaux.
Tu viens de te qualifier Mister Be.....une fois de plus.
Bonsoir...
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1072
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Invité le Lun 25 Avr - 12:41

Le problème n'est pas si simple que ça Dede car justement, il ne s'agit pas du simple exercice d'une liberté individuelle (comme de fumer ou pas par exemple) mais d'une décision qui implique des tiers !
Donc, suivant les éléments que tu fais rentrer en ligne de compte, tu n'arrives pas à la même conclusion.
Vos deux positions suivent chacune une logique qui vous est propre et qui vous appartient, c'est justement là une liberté fondamentale : celle de décider en son âme et conscience de ce qu'on peut accepter ou pas.
Pour ma part, en tant que chrétien, je m'en tiens au principe que je n'ai pas à juger les autres sur leurs choix car ils leur appartiennent et c'est à Dieu de juger, pas à moi.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Ase le Lun 25 Avr - 15:08

Bravo Jean Marc :)
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Lun 25 Avr - 15:28

Dede 95 a écrit:
Expliquez moi ce qu'est mourir dans la dignité quand l'acte qu'on commet est indigne d'un humain!
Comment ? C'est indigne d'un humain de vouloir arrêter de souffrir?
Toi bien planqué dans ton confort que je devine, tu viens nous dire que tu n'es pas doloriste?
Tes positions sont nauséabondes, et elles ne m'étonnes pas quand tu excuse les Judenratt, individus qui envoyaient à la mort leurs propres frères, pour une poignée de riz supplémentaire de la part des bourreaux.
Tu viens de te qualifier Mister Be.....une fois de plus.
Bonsoir...

Mais oui l'humain est devenu Dieu en voulant décider de ce qui peut vivre ou mourir...
Et bien tu devines bien parce que mon confort je l'ai gagné à la sueur de mon front!
Non je ne suis en rien doloriste, certainement pas!
Je me bats tous les jours contre la douleur sans pour autant tuer!
Mes positions sont les miennes et ne sont pas plus nauséabondes que les tiennes qui prônent le meurtre au nom d'une je ne sais quelle dignité humaine...
Par empathie je peux comprendre que les gens pour sauver leur peau et celle de leur famille fasse des choses immorales,comme le judenrat dont il est trop facile de porter un jugement quand on n'a pas été dans le cas
Tous les Judenrat n'ont pas été des collabos mais avaient-ils le choix? Oui pour une poignée de riz,pour cette précieuse liberté,pour ressentir le soleil sur la peau,pour que la torture cesse...oui on peut vendre son frère et celui qui ne comprend pas ça,ne peut comprendre le genre humain!
Tu peux me qualifier Dédé de tout ce que tu veux....je te vaux bien!
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Dede 95 le Lun 25 Avr - 17:38

Mister Be a écrit:Mes positions sont les miennes et ne sont pas plus nauséabondes que les tiennes qui prônent le meurtre au nom d'une je ne sais quelle dignité humaine...
Le droit de mettre fin à sa vie ne relève pas du meurtre, mais, comme le dit très justement Jean Marc de la Liberté personnelle:
décider en son âme et conscience de ce qu'on peut accepter ou pas.
Moi j'ai fait mon testament de Vie, en mon âme et conscience, libre à toi d'accepter de souffrir, je ne te le souhaite pas, c'est en cela que tu dénote un penchant pour le dolorisme, comme la plupart des religions.
J'aurais voulu que mon père ait eu le droit de ce choix il aurait pas souffert comme il a souffert.
La morphine les dernières semaines ne faisaient même plus effet, et encore merci au médecin qui lui a administré deux doses d'un coup pour accélérer son retour à Dieu (sic)comme il me l'a expliqué plus tard, LUI était un vrai chrétien.
Tous les Judenrat n'ont pas été des collabos mais avaient-ils le choix?
OUI ils avaient le choix, tu confond avec les camps d'extermination, à Varsovie certains ont choisi de prendre les armes d'autres de collaborer.
Certains même se sont enrolé dans la Waffen SS.
http://france-licratisee.hautetfort.com/archive/2009/02/04/des-juifs-allemands-au-service-de-hitler.html
Comme en 47 certains ont choisi de défendre le droit aux paysans palestinien de conserver leur terre contre les exigences des colons, d'autres de prendre les armes pour défendre les colons quitte à tuer leurs propres frère.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1072
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Lun 25 Avr - 19:09

Le droit de mettre fin à sa vie ne relève pas du meurtre, mais, comme le dit très justement Jean Marc de la Liberté personnelle:
décider en son âme et conscience de ce qu'on peut accepter ou pas.

Dans ce cas, laissons les déprimés se suicider!
N'allons pas contre leur liberté personnelle puisqu'il décide en âme et conscience de ce qu'ils ne peuvent plus accepter...or je suis persuadé que leur conscience est altérée par la dépression et dans ce cas c'est non-assistance à personne en danger ...

Moi j'ai fait mon testament de Vie, en mon âme et conscience, libre à toi d'accepter de souffrir, je ne te le souhaite pas, c'est en cela que tu dénote un penchant pour le dolorisme, comme la plupart des religions.
J'aurais voulu que mon père ait eu le droit de ce choix il aurait pas souffert comme il a souffert.
La morphine les dernières semaines ne faisaient même plus effet, et encore merci au médecin qui lui a administré deux doses d'un coup pour accélérer son retour à Dieu (sic)comme il me l'a expliqué plus tard, LUI était un vrai chrétien.
Oui j'en ai connu qui ont fait des testaments en âme et conscience parce qu'ils étaient en bonne santé mais quand la maladie est survenue, leurs décisions changeaient !
L'ambivalence de l'esprit humain existe belle et bien si bien qu'il convient de dialoguer avec celui et de ne pas rédiger des testaments trop tôt...
Ce n'est pas parce que je suis religieux que j'affectionne le dolorisme
Le dolorisme chrétien consiste à dire que la souffrance est bonne en elle-même.
Du coup, ses adeptes s'infligent volontairement des souffrances et font la louange de la souffrance pour elle-même.
La théologie chrétienne de la souffrance affirme que ce qui est bon, c'est la REDEMPTION.
Or ce qui conduit à la rédemption le plus sûrement, c'est l'humilité et l'amour.
En elle-même, la souffrance est un mal.
Mais il s'avère que ce qui produit le plus d'humilité en nous, c'est le fait d'avoir souffert. De plus, il n'y a pas de plus grand amour que d'aimer même dans la souffrance.
Voyez vous la nuance?
Dans le dolorisme, la souffrance en elle-même est un bien.
Dans le christianisme, elle est un mal et peut produire un bien: le salut. A suivre dans un topique adéquat!

On a mis mon père dans des soins de confort et il est mort naturellement sans abréger sa vie...Tout le monde s'en est bien porté pour autant...
Maintenant comme dit Jean Marc,chacun fait pour un mieux en suivant ses convictions!Nous n'avons aucun jugement à porter!

OUI ils avaient le choix, tu confond avec les camps d'extermination, à Varsovie certains ont choisi de prendre les armes d'autres de collaborer.
Certains même se sont enrolé dans la Waffen SS.
http://france-licratisee.hautetfort.com/archive/2009/02/04/des-juifs-allemands-au-service-de-hitler.html
Comme en 47 certains ont choisi de défendre le droit aux paysans palestinien de conserver leur terre contre les exigences des colons, d'autres de prendre les armes pour défendre les colons quitte à tuer leurs propres frère.

Vous ne pouvez vous empêcher de débiter vos diatribes et de vous focaliser sur Israël...soit!
Ce que vous dénoncer n'est pas nouveau...en Belgique,il y a eu Léon Degrelle et les rexistes
Les pires négationnistes du peuple juif sont des Juifs eux-mêmes...d'une exception ou de quelques exceptions vous faites des généralités!
Des salauds,des barbares,il y en a partout et même chez les Juifs....
ce sont des humains comme les autres...et après?

La composition des Judenrats se modifia rapidement. Les Nazis tuèrent un grand nombre de membres des Judenrats ou les envoyèrent dans des camps de la mort au même titre qu'ils le faisaient avec les prisonniers des camps. En Europe occidentale 90 % des dirigeants des ghettos furent tués et dans la partie occupée de l'URSS on peut considérer que c'était 100 %. Ceux dont les Allemands n'étaient pas satisfaits ou qu'ils soupçonnaient ou qui ne se montraient pas assez modestes étaient tués immédiatement. Le résultat consistait en ce que les dirigeants de la communauté juive qui avaient été appelés lors de la création du ghetto, étaient constamment remplacés par des gens qui montraient comme seule qualité leur obéissance sans limite. Par exemple, le 3 juillet 1942, les Allemands ordonnèrent au staroste du ghetto de Baranavitchy, Izakson, de dresser la liste des prisonniers en vue de les exterminer. Ce à quoi il répondit : « Je ne suis pas Dieu, pour savoir qui doit vivre et qui doit mourir », — Il fut fusillé avec d'autres choisis sans qu'il ait participé à leur choix. Le chef du ghetto de Lvov, Joseph Farnèse, à qui on ordonnait de présenter des listes de travailleurs pour les travaux forcés répondit : «La communauté et son organe n'ont pas été créés pour envoyer les juifs à la mort », — et fut tué par les Nazis, mais ses successeurs Adolf Rotfeld, Edouard Eberson et Landsberg ne résistèrent plus aux décisions des forces allemandes1,5.

En cas d'insubordination, les membres des Judenrats étaient exterminés immédiatement. Dans le ghetto de Lvov, un seul président de Judenrat mourut de mort naturelle. Les trois autres furent tués par les Allemands. Dans le ghetto de Minsk, deux présidents de Judenrat furent tués par les Allemands, dans le ghetto de Vilnius — ce sont également deux présidents et divers membres du Judenrat qui furent tués. Dans le ghetto de Lida, dans le ghetto de Monastyrchtchina (Oblast de Smolensk) et à Khislavichy (Oblast de Smolensk) les premiers Judenrats, au complet, furent passés par les armes par les Allemands5.

Il n'était pas rare, que les membres des Judenrat se suicident, désespérés de ne pouvoir sauver les prisonniers de la mort ou de la déportation dans des camps d'extermination. Ce fut le cas d'Adam Czerniaków, chef du ghetto de Varsovie, lorsqu'il apprit la déportation des prisonniers. Certains membres des Judenrats tuèrent des résistants juifs. Il n'y a qu'en Grèce et aux Pays-Bas que le statut de staroste donnait réellement une chance de survie

Alors avaient-ils vraiment le choix?
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Dede 95 le Lun 25 Avr - 19:51

Oui Adam Czerniaków s'est suicidé, d'autres on pris les armes, surement un grand courageux, la peur de tuer un allemand?
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1072
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Invité le Lun 25 Avr - 19:55

Dédé, tu reproches à Mister Be de juger tout en étant dans le confort mais ne fais-tu pas la même chose en jugeant les Judenrats ?

Pour ma part, j'ai connu la maladie, les diagnostiques de fin atroce, j'ai aussi connu la persécution violente et voir sa vie suspendue à un fil et pourtant JAMAIS, je ne me permettrais de juger celui qui se retrouve dans une de ces deux situations.
Chacun agit comme il peut devant une situation donnée.
Je sais que je n'ai jamais fait de concessions avec mes convictions mais est ce que sera toujours le cas ? Je n'en sais rien alors parler pour les autres.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Dede 95 le Lun 25 Avr - 20:06

Non parce que je ne suis pas dans le confort (c'était bien sur une image), je me bat, je me suis toujours battu pour la liberté de l'individu et des peuples.
D'autres se complaisent dans le dolorisme religieux. Dans la défense des maitres de corvées.

D'autres agissent comme ils peuvent dans une situation donnée ?
Comme ils peuvent ou comme ils choisissent suivant leurs intérêts mesquins ?
Tu sais Jean marc, Mister be je le connais depuis 4 ans sur un autre forum, alors ses positions petites bourgeoise d'entrepreneur en batiment...je connais aussi.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 1072
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Lun 25 Avr - 20:24

Dede 95 a écrit:Oui  Adam Czerniaków s'est suicidé, d'autres on pris les armes, surement un grand courageux, la peur de tuer un allemand?

Il n'avait peut être pas l'âme d'un tueur?
Il avait peur de tuer un être humain?
Oui faut quand même beaucoup de courage pour se suicider!
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Lun 25 Avr - 20:37

Dede 95 a écrit:Non parce que je ne suis pas dans le confort (c'était bien sur une image), je me bat, je me suis toujours battu pour la liberté de l'individu et des peuples.
D'autres se complaisent dans le dolorisme religieux. Dans la défense des maitres de corvées.

D'autres agissent comme ils peuvent dans une situation donnée ?
Comme ils peuvent ou comme ils choisissent suivant leurs intérêts mesquins ?
Tu sais Jean marc, Mister be je le connais depuis 4 ans sur un autre forum, alors ses positions petites bourgeoise d'entrepreneur en batiment...je connais aussi.

T'inquiète Jean Marc,c'est pas contre ma personne qu'il en veut mais contre ce que je représente ...
Dédé me juge et croit me connaître et même au bout de 4 ans-je dois l'avoir traumatisé pourqu'il s'en souvienne-il continue ses jugements ...voilà que je me complais dans le dolorisme religieux...venez chez moi et vous ne verrez aucun silice ou autres instruments de tortures pour me faire mal...je ne suis pas maso non plus!
Oui chacun son combat et le mien vaut bien le sien...et qu'il me montre où se situent mes intérêts mesquins?
Mais oui mes positions petites bourgeoises valent bien ses positions de grands communistes prolétaires...moi mon sauveur c'est Jésus Christ et Lui,c'est Marx...chacun son choix!
Oui ce qu'il connais c'est le ciel du fond de son bocale et il croit que c'est le monde....laissons le croire!
Euh au fait je ne suis pas entrepreneur en bâtiment...mais armateur! mdr 2
Je ne savais pas que c'était pécher d'être dans le confort gagné à la sueur de son front....
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Invité le Lun 25 Avr - 22:20

Bon allez, disons que c'est courageux de se battre, courageux de se suicider mais aussi courageux de refuser de se battre et courageux de continuer à vivre dans certains cas.
Au final, le courage, c'est aller au delà de la facilité, de sa zone de confort au nom de sa liberté de conscience

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Lun 25 Avr - 22:48

Mais oui le courage est tout et son contraire....
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Invité le Mar 26 Avr - 8:45

mister be a écrit:Mais oui le courage est tout et son contraire....
Non le courage c'est toujours de faire quelque chose qui n'est pas facile mais on peut avoir du courage pour faire des choses totalement différentes.
Il faut certainement du courage pour mettre fin à ses jours mais il faut aussi parfois du courage pour ne pas se suicider et accepter de vivre !
Le courage n'est pas forcément quelque chose de positif, je suis certain qu'il faut du courage à un terroriste pour se faire sauter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Séléna_7 le Mar 26 Avr - 10:47

Je suis d'accord avec mister be :résister à quelque chose, à quelqu'un, à un événement, à une pression est la marque de courage la plus prononcée selon moi et parfois le phénomène de fuite, de silence ( qu'on pourrait qualifier de lâcheté ) est une résistance.
Donc oui le courage peut être tout et son contraire, en effet.

Séléna_7

Féminin Messages : 158
Date d'inscription : 24/01/2016
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Invité le Mar 26 Avr - 11:38

Désolé Mister Be, j'ai pris votre commentaire comme du second degré Sad donc au final nous sommes d'accord

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par mister be le Mar 26 Avr - 12:21

Mais il n'y a aucun soucis... bisou 2
avatar
mister be

Masculin Messages : 620
Date d'inscription : 07/04/2016
Age : 58
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La liberté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum