Crise des réfugiés.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crise des réfugiés.

Message par Tatonga le Sam 13 Fév - 21:56

Après avoir été guerroyer à des milliers de kilomètres de chez elle, bombardant des populations civiles " pour leur bien ", détruisant le cadre de vie de millions de familles, créant ainsi des centaines de milliers de sans abri  réduits à demander refuge, L’Europe se réunit à Munich  pour se concerter sur la manière de repousser ceux-là même dont elle se souciait tant de leur bien-être en allant les bombarder sous prétexte de les libérer des griffes d'un despote.
Quel paradoxe !!
A Munich, Valls déclare " je suis venu  faire passer un message d’efficacité et de fermeté….l’Europe ne peut accueillir davantage de réfugiés " …..et " je suis sûr que nous sommes ménacés par d’autres attentats".
Comment qualifier cet individu qui jette la suspiçion de terrorisme sur ces malheureux au moment où ils sont en quête d'un abri, d'un bouchée de pain et d'un bol de lait pour leurs nourrissons.
Mais alors, pourquoi tu as été les chasser de chez eux ? Pour les libérer ?
Et quand iras-tu libérer les Palestiniens des griffes d'Israël ?
Ouvrez le lien ci-dessous et voyez la tête de nazis qu’ils ont, et regardez leurs bouches, ne voyez-vous pas les dents de vampires qu'ils cachent derrière leurs lèvres ?
http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/02/13/crise-des-refugies-le-discours-de-fermete-de-manuel-valls_4864979_3214.html
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 17 Fév - 1:28

Les réfugiés accueillis en masse risqueraient de détruire l'identité nationale et de creuser la dette de ces pays qui s'enrichissent des leurs, tu ne le savais pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Dede 95 le Jeu 18 Fév - 14:33

Creuser la dette ? En travaillant ?

On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d´émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris

Elle croyait qu´on était égaux Lily
Au pays de Voltaire et d´Hugo Lily
Mais pour Debussy en revanche
Il faut deux noires pour une blanche
Ça fait un sacré distinguo

Elle aimait tant la liberté Lily
Elle rêvait de fraternité Lily
Un hôtelier rue Secrétan
Lui a précisé en arrivant
Qu´on ne recevait que des Blancs

Elle a déchargé des cageots Lily
Elle s´est tapé les sales boulots Lily
Elle crie pour vendre des choux-fleurs
Dans la rue ses frères de couleur
L´accompagnent au marteau-piqueur

Et quand on l´appelait Blanche-Neige Lily
Elle se laissait plus prendre au piège Lily
Elle trouvait ça très amusant
Même s´il fallait serrer les dents
Ils auraient été trop contents

Elle aima un beau blond frisé Lily
Qui était tout prêt à l´épouser Lily
Mais la belle-famille lui dit nous
Ne sommes pas racistes pour deux sous
Mais on veut pas de ça chez nous

Elle a essayé l´Amérique Lily
Ce grand pays démocratique Lily
Elle aurait pas cru sans le voir
Que la couleur du désespoir
Là-bas aussi ce fût le noir

Mais dans un meeting à Memphis Lily
Elle a vu Angela Davis Lily
Qui lui dit viens ma petite sœur
En s´unissant on a moins peur
Des loups qui guettent le trappeur

Et c´est pour conjurer sa peur Lily
Qu´elle lève aussi un poing rageur Lily
Au milieu de tous ces gugus
Qui foutent le feu aux autobus
Interdits aux gens de couleur

Mais dans ton combat quotidien Lily
Tu connaîtras un type bien Lily
Et l´enfant qui naîtra un jour
Aura la couleur de l´amour
Contre laquelle on ne peut rien

On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d´émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 957
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Tatonga le Ven 26 Fév - 5:32

Alors qu'une solution politique commençait enfin à se dessiner pour la Libye sous l'égide de l'Algérie qui oeuvre inlassablement à ramener la paix et la sécurité dans cette région du Maghreb et de l'Afrique, voilà que l'Occident, les USA et la France en tête, choisit justement ce moment là pour revenir bombarder et guerroyer en Libye sous le prétexte fallacieux de combattre les terroristes.
L'Occident feint ensuite de s'étonner qu'il y ait des centaines de milliers d'enfants et de femmes écrabouillés par les bombes et autant de demandeurs d'asile.
Comment peut-on combattre des francs-tireurs terroristes  avec des bombes ?
La libye avait déjà 10.000 peines à se relever après le crime resté impuni à ce jour commis par l'assassin Sarkozy, en infraction de la légalité internationale, comment ferait-elle dorénavant pour se reconstruire après cette 2° agression occidentale qui ne s'est même pas soucié d'avoir un mandat de l'ONU ?
Si j'ai bon souvenir, les derniers attentats de Paris ont été commis par des énergumènes enfants de l'Europe même, issus de Belgique et de France.
La même logique ne voudrait-elle pas alors que ces deux pays se bombardent mutuellement et nous envoient leurs réfugiés ?
Et quand nous aurons leurs réfugiés sur notre sol, ils peuvent être sûrs que chez nous, on ne laissera pas se créer des brigades cagoulées et armées pour les agresser, les insulter... les terroriser et les faire fuir. Le peuple tout entier se soulèverait pour les protéger.
Quand je vous dis que l'Occident c'est le Grand Satan satanique, diabolique et démoniaque dont parlent la Bible et le Coran, pourquoi ne voulez-vous pas me croire ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Ven 26 Fév - 11:34

Rien de nouveau sous les tropiques, ces pays en ruine servent de champs de batailles grandeur nature pour les joujoux occidentaux, en plus de constituer pour la Libye une entrée en première classe vers l'Afrique et un grand boulevard pour l'acheminement des armes vers leurs collègues de la "nébuleuse islamique", il est juste embêtant que les dommages collatéraux soient de pauvres humains mais au vu leur qualité de vie, leur importance devient relative, non ? Si ce n'est pas nauséabond tout ça.

ps: L'Algérie a intérêt à ce que ça se calme de toute façon, vu la taille de sa frontière avec la Libye. Quant à ses dernières acquisitions militaires ...  faut voir si ça lui donne du poids et la garde à l'abri. Le temps le dira. Quant à la solution politique, je ne vois pas en quoi le double gouvernement qui sévit en place en est une.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Tatonga le Sam 27 Fév - 12:59

Tala a écrit:......... Quant à la solution politique, je ne vois pas en quoi le double gouvernement qui sévit en place en est une.
Non, ce double gouvernement n'est pas la solution politique, il résulte des manigances de l'Occident maléfique et de sa première intervention destructice dans ce pays.
Les efforts de l'Algérie au niveau régional est d'arriver à la formation d'un gouvernement d'union nationale, une initiative qui était sur le point d'aboutir, de stabiliser ce pays, de ramener la paix dans la régions et de garantir la sécurité des pays limitrophes.
Mais dès que cette perspective commençait à se dessiner et les espoirs à renaitre, voilà que les USA et la France interviennent militairement dans ce pays en violation de la légalité internationale pour semer la mort et la désolation et les troubles sous le prétexte fallacieux et usé de faire la chasse aux terroristes, faisant ainsi fi de la souveraineté d'un Etat, censée être inviolable.
Une ingérence que le gouvernement de Tobrouk, celui-là même qui est reconnu par la communauté internationale, a dénoncé, dit ne pas en vouloir.
Mais le Grand Diable s'en fiche, son intention est d'embraser la région et pour cela il est prêt à exterminer l'humanité et à assassiner Dieu.
Il n'a ni scupules ni conscience, il n'écoute que son estomac.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mar 1 Mar - 22:00

On peut toujours dénoncer les stratégies géopolitiques des occidentaux et leurs impacts sur la poudrière régionnale mais il ne faut pas dédouaner l'impérialisme islamique de toutes responsabilités et l'attachement du peuple à l'absolutisme politico religieux. je sais pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Tatonga le Mer 2 Mar - 11:09

inti a écrit:On peut toujours dénoncer les stratégies géopolitiques des occidentaux et leurs impacts sur la poudrière régionnale mais il ne faut pas dédouaner l'impérialisme islamique de toutes responsabilités et l'attachement du peuple à l'absolutisme politico religieux. je sais pas
Je ne vois aucun impérialisme islamique aujourd'hui, je ne sais s'il y en a eu dans un passé lointain, à l'époque où l'homme était encore barbare et je ne sais pas si cet impérialisme islamique a été sauvage, spoliateur et sanguinaire.
Il ne semble pas, pas du tout. L'histoire, qu'il s'agisse de l'histoire écrite par les Orientaux ou par les Occidentaux, ne tarit pas d'éloges sur la douceur et la splendeur des conquêtes musulmanes. Hahahhahahahhah!!
Mais je ne veux pas m'attarder sur le passé, si les musulmans n'ont pas commis de sauvageries, d'autres, comme les Chinois ou autres, en ont commis et cela revient au même. Mais les crimes d'antan, ils se jugent et se condamnent en leur temps, et ils l'ont certainement été.
Mais en aucun cas, ils ne peuvent justifier et ne doivent être invoqués pour dédouaner l'Occident des crimes immondes qu'il commet aujourd'hui.

Cela ne devrait pas être difficile à comprendre pour toi, Inti.
Il y a toutefois une constante dans tout cela: l'Occident a toujours vécu de rapine. Tel un vampire, il s'est toujours nourri en engraissé du sang et de la chair des enfants des peuples démunis.
Mais c'est qui l'Occident ? C'est l'Europe, les USA, le Canada, il faut y ajouter aussi l'Australie, Isréël et pas mal d'autres valets à sa botte. Enfin, globalement, tout ce qui est satanique.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 2 Mar - 13:12

inti a écrit:On peut toujours dénoncer les stratégies géopolitiques des occidentaux et leurs impacts sur la poudrière régionnale mais il ne faut pas dédouaner l'impérialisme islamique de toutes responsabilités et l'attachement du peuple à l'absolutisme politico religieux. je sais pas

Le peuple n'y ai pas attaché dans le sens que tu rapportes. Il est endoctriné et asservi à des mensonges historiques rapportés au nom de l'Islam. Le slafisme/wahabisme n'est rien d'autre qu'un groupuscule, une frange politique de création récente qui se targue d'être le nombril d'une religion englobant plus d'un milliard de personnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 2 Mar - 14:38

Tala a écrit:
inti a écrit:On peut toujours dénoncer les stratégies géopolitiques des occidentaux et leurs impacts sur la poudrière régionnale mais il ne faut pas dédouaner l'impérialisme islamique de toutes responsabilités et l'attachement du peuple à l'absolutisme politico religieux. je sais pas

Le peuple n'y ai pas attaché dans le sens que tu rapportes. Il est endoctriné et asservi à des mensonges historiques rapportés au nom de l'Islam. Le slafisme/wahabisme n'est rien d'autre qu'un groupuscule, une frange politique de création récente qui se targue d'être le nombril d'une religion englobant plus d'un milliard de personnes.

Tala, on devrait te cloner! A bien des égards, tu es une perle! Peu de gens connaissent et comprennent l'Histoire récente de l'Islam. Et chacun l'utilise à ses fins pour justifier la monté de l'intégrisme ou pour la légitimer. Les autres l'utilise pour discréditer les musulmans.
Il y a beaucoup de gens à qui je voudrais pourvoir expliquer ta vision des choses, tu devrais avoir pignon sur rue, j'aurais du monde à t'envoyer! lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 2 Mar - 17:38

D'accord tatonga parlons du présent.

Notre civilisation en est une de colonisateurs et de droit divin. Qui va coloniser qui? Notre sens du glorieux et notre barbarie nous rattrapent.  Le monde arabe y participe pleinement au travers ses monarchies, théocraties et dictatures militaires. Le nier c'est diaboliser l occident pour angéliser l'islam.  L'imperialisme islamique existe comme derniére colle idéologique pour vivifier un sentiment d'appartenance musulman fragmentaire et fraticide. Rien de mieux que de trouver un ennemi commun pour détourner les frustrations populaires et sauver la face de la régence de la classe politico religieuse.  

En Amerique beaucoup d'  immigrants musulmans tiennent mordicus à leur cadre et culte religieux au point de demander aux societes d'accueuil de mettre leur statut de fidèle ( d"allah) avant leur statut de citoyen. Un réflexe islamique.

L'islam porte son propre boulet. Un  politico religieux  socialement sclérosant.  D'ailleurs dans le drame des réfugiés syriens on ne peut pas dire que les pétromonarchies regionales se sont montrées proactives et solidaires comptant sur le monde occidental pour soigner l'hémoragie  Un dû?   La fragmentation religieuse a parlé plus fort que le sentiment d'appartenance islamique.  L'islam politique  est une fausse promesse de fraternité musulmane qui permet à l'élite de souffler le chaud et le froid sur sa population.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 2 Mar - 21:52

Le monde arabe n'est pas représentatif de l'Islam. Pas plus que les théocraties ne sont répandues dans le monde musulman, combien y a t il de théocraties réellement ? . Encore une fois, il est plus facile de faire de la généralisation afin de maintenir un amalgame crasseux à partir de propagandes médiatiques pour diaboliser toute une population. Associer déjà arabes et islam c'est mettre de côté des berbères, des indonésiens, des indous, des perses, des asiatiques et j'en passe, c'est concentrer l'Islam à ce groupuscule qui apparait à tous les clip télévisés. Oui l'impérialisme musulman existe justement grâce à un occident (et par là je vise bien les pouvoirs et en aucun cas les peuples) diabolique qui crée et maintient cet état de fait. Sinon pourquoi aller répandre cette fameuse démocratie dans des pays qui n'ont rien demandé au moyen-orient en les livrant à des islamistes ? Pourquoi donc TOUS les pouvoirs installé après la vague de "libération" occidentale se trouvent être des pouvoirs islamistes ? A qui profite donc cet amalgame politico-religieux ? au peuple ? il en paye le prix par le sang, la désunion et l’exportation ? à qui donc alors ? à qui profite la guerre contre le "terrorisme" ? Après le fiasco de la Libye, la Syrie illustre bien les jeux de pouvoirs dans un territoire saigné et ravagé par la guerre pour quelques kilomètres de gazoducs. Tu penses vraiment qu'il s'agit d'une guerre contre l'islam et le terrorisme ? Pourquoi alors les occidentaux ne bombardent-ils pas l'Arabie Saoudite fief des salafistes, et producteur d'intégristes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 2 Mar - 21:57

amandine a écrit:
Tala a écrit:
inti a écrit:On peut toujours dénoncer les stratégies géopolitiques des occidentaux et leurs impacts sur la poudrière régionnale mais il ne faut pas dédouaner l'impérialisme islamique de toutes responsabilités et l'attachement du peuple à l'absolutisme politico religieux. je sais pas

Le peuple n'y ai pas attaché dans le sens que tu rapportes. Il est endoctriné et asservi à des mensonges historiques rapportés au nom de l'Islam. Le slafisme/wahabisme n'est rien d'autre qu'un groupuscule, une frange politique de création récente qui se targue d'être le nombril d'une religion englobant plus d'un milliard de personnes.

Tala, on devrait te cloner! A bien des égards, tu es une perle! Peu de gens connaissent et comprennent l'Histoire récente de l'Islam. Et chacun l'utilise à ses fins pour justifier la monté de l'intégrisme ou pour la légitimer. Les autres l'utilise pour discréditer les musulmans.
Il y a beaucoup de gens à qui je voudrais pourvoir expliquer ta vision des choses, tu devrais avoir pignon sur rue, j'aurais du monde à t'envoyer! lol

Dans ce cas, je vais poser un bureau et mettre une borne à tickets mdr 2 Plus sérieusement, le tapage médiatique provoque des ravages considérables pour maintenir les populations dans le flou le plus total, en maintenant des amalgames nocifs. Il faut que les musulmans rétablissent les vérités à chaque fois qu'ils le peuvent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Mer 2 Mar - 22:44

Quand on parle d'imperialisme islamique on parle du moyen orient parce que la rampe de lancement s'y trouve.  Tala, vous sous estimez volontairement la dynamique interne des populations musulmanes pour amalgamer misere sociale et diabolique occident.  Vous faites le bonheur de toutes les élites régionnales qui ne se sentent aucunement redevables de cette iniquité ni du filet social manquant. Quand on parle d'intégrisme politico religieux on parle d'une suprématie des lois divines sur les lois sociales. En fait les secondes dérivent des premiéres. Tous les pouvoirs même militaires jouent sur cette absolutisme religieux.  

Daesch lui même porte une rivalité entre chiites et sunnites et chaque pays joue sa partition selon leur " sensibilité religieuse".  Les mouvements du printemps arabe furent une armorce intérieure.avec une répression domestique et non occidentale.  

La premier obstacle ã une émancipation sociale et economique  du moyen orient est non pas l'occident mais son absolutisme religieux et la gouvernance d' une aristocratie politico économique.   L'echec du printemps arabe et la montée des islamistes comme solution de rechange en est une bonne illustration. Mais plus facile et moins risqué de critiquer les crasseux occidentaux ou mécréants que de critiquer ses propres éminences grises.  La censure y semble plus cultivée que la libre expression

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Tatonga le Jeu 3 Mar - 6:30

Il est une réalité indéniable, l'Occident jouit d'une supériorité écrasante et il use sans scrupule de cette suprématie pour détruire, massacrer, spolier, asservir les autres peuples, les plus faibles. On a beau multiplier les gesticulations pour dérourner l'accusation et la braquer sur les victimes en cherchant toutes sortes de poux dans la tête de ces dernière, la réalité est là, indéniable.
On sait qui tue et qui est tué.
Il est vrai toutefois que l'Occident prédateur choisit ses terrains de chasse, et ces terrains se trouvent être presque toujours et de plus en plus islamiques.
C'est qu'en face, il n'y a que des cons, ayant à leur tête des chefs du temporel et de l'intemporel cons, et si quelqu'un de cette vaste planète islamique cherchait à ne plus être con, c'est le peuple tout entier qui se soulèverait en meute pour le lyncher. Cela fait des siècles et des siècles que ce merdier dure et ce n'est pas prêt d'être fini.
Il y a 14 siècles, malgré les nombreuses voix qui avaient lancé des mises en garde, annonçant une catastrophe mondiale, un homme a réussi à museler, à menotter, enfermer toute une communauté dans un carcan inexpugnable, et depuis, personne n'a jamais pu s'en libérer, tant le système était verrouilé. Le résultat est une communauté qui s'est enfermée elle-même de l'intérieur et que jamais personne ne pourra libérer.
Le prisonnier aime trop sa prison.
Evidemment cela ne justifie nullement les crimes que ces peuples subissent, mais la vie, le monde sont ainsi. C'est une bataille, une compétition, une lutte, et qui quiconque fait trop longtemps le con, oublie de se mettre à niveau, de se mettre à la hauteur, d'avaancer, finit par se faire écraser. C'est une loi implacable de la nature.
Quand on voit un milliard de femmes se bander la tête parce qu'un Saoudien imbécile a dit que Dieu n'aime pas voir les femmes; quand on voit un milliard d'hommes se harnacher à la mode d'un Afghan monté sur son âne en portant une gandoura et un pantalon s'arrêtant à mi-mollets parce que quelqu'un aurait dit que c'est ainsi qu'Allah s'habille, il y a de quoi tomber de sa chaise.
Quand on voit que dans toute cette mozaïque islamique, pas un seul Etat n'a oublié, juste oublié, de criminaliser dans ses lois la simple liberté de penser, comment s'étonner que de tels peuples soient écrasés.
Le monde est un jungle, mais cela ne fait pas moins de l'Occident un assassin et cela n'excuse aucunement ses crimes.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3851
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Jeu 3 Mar - 16:15

inti a écrit:Quand on parle d'imperialisme islamique on parle du moyen orient parce que la rampe de lancement s'y trouve.  Tala, vous sous estimez volontairement la dynamique interne des populations musulmanes pour amalgamer misere sociale et diabolique occident.  Vous faites le bonheur de toutes les élites régionnales qui ne se sentent aucunement redevables de cette iniquité ni du filet social manquant. Quand on parle d'intégrisme politico religieux on parle d'une suprématie des lois divines sur les lois sociales. En fait les secondes dérivent des premiéres. Tous les pouvoirs même militaires jouent sur cette absolutisme religieux.  

Daesch lui même porte une rivalité entre chiites et sunnites et chaque pays joue sa partition selon leur " sensibilité religieuse".  Les mouvements du printemps arabe furent une armorce intérieure.avec une répression domestique et non occidentale.  

La premier obstacle ã une émancipation sociale et economique  du moyen orient est non pas l'occident mais son absolutisme religieux et la gouvernance d' une  aristocratie politico économique.   L'echec du printemps arabe et la montée des islamistes comme solution de rechange en est une bonne illustration. Mais plus facile et moins risqué de critiquer les crasseux occidentaux ou mécréants que de critiquer ses propres éminences grises.  La censure y semble plus cultivée que la libre expression

Il se trouve malheureusement que la rampe de lacement a été posée et maintenue par des mains occidentales. Depuis le démantèlement de l'homme malade et l'accession facilitée et bénie de cette crapule de Al Saoud au trône. Depuis que la sécurité du postérieur de cette famille fait partie intégrante des intérêts US par les accords de Quincy. Plus aucun peuple n'osera un jour se soulever pour renverser ce régime totalitaire et sanguinaire sans voir braqué sur lui les joujoux de la maison blanche. Je ne nie en aucun cas les mensonges maintenus et propagés au nom de l'Islam, des interstices qui ont été la porte d'entrée du duo de choc Monarchies arabique/ occident pour creuser des tunnels et ruiner des pays entiers. Aujourd'hui l'AS fournie impunément et avec l'accord tacite de l'occident l'intégrisme religieux et l'obscurantisme crasseux soit - disant combattu par un occident vampire qui plante ainsi ses crocs dans les terres les plus juteuses et les plus fertiles à l'emplacement géo- stratégique.

Tu penses que c'est Daesch qui porte la rivalité sunnite/chiite ? il faut alors te rappeler que ces guerres intestines ont essuyé leur paroxysme dans les années 2000 bien avant Daesch avec la guerre d'Irak. Et aujourd'hui plus que jamais devant un Iran chiite il n'est pas question pour notre duo de choc de fléchir, ces différences religieuses sont la flamme des guerres de la région, ils sont l'étendard fallacieux derrière lequel se cachent les jeux de pouvoirs, Chine, Russie et Iran devant un occident américano-européen lié à des enturbannés traitres menteurs et une Syrie se trouvant au milieu d'un passage à gazoduc. Il n'y a rien à dire c'est la faute de l'Islam  Shocked

Alors le premier obstacle à l'émancipation de ces pauvres peuples victimes du MO, serait que l'occident leur foute la paix en commençant par ne pas encourager l'absolutisme religieux et la gouvernance d' une  aristocratie politico économique, ce qu'il fait depuis des siècles pour venir élever par la suite leurs faux  drapeaux aux slogans libérateurs, brandissant les droits de l'homme comme un bouclier au goût colonisateur empestant le sang et la mort.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Jeu 3 Mar - 17:48

A tatonga et tala.

Pas de doute que l'histoire coloniale et la décolonisation ont laissé des marques sur le paysage politique du moyent orient.  Mais un tango se danse à deux.  On ne peut vouloir dénoncer le chauvinisme occidental et ignorer celui des forces en oeuvre au moyen orient sans tomber dans le piège de l'angelisme.

Au lendemain de la décolonisation, l'organisation politique s'est faite à partir des acteurs sociaux en place, d'une élite domestique et des moeurs populaires et sociales bien ancrées au sein des populations.  Aucun gouvernement responsable devant le peuple s'est édifié.  Des dictatures religieuses ou militaires. Faute à l'occident ou un absolutisme religieux mis au service de la classe dominante.  La révolte ou réforme est impossible et seuls les débordements comme les guerres civiles servent d'exutoires et signalent cet enfermement dont parle tatonga.  Une stagnation et involution.

On peut toujours faire le procès de l'occident sur sa participation à la conquête du monde mais détourner et canaliser  systématiquement le sentiment de révolte des populations vers l'occident c' est faire le jeu des dictatures régionnales qui comptent bien continuer de limiter et criminaliser toute critique tant à l'endroit des régimes politiques que de la religion de mahomet.

Le danger est justement que les populations du moyen orient, prisonnières de leur carcan social, voit dans une guerre à l'occident une source et un mouvement de libération croyant à tort que l'islam politique deviendra une source de fraternité musulmane. Les schismes sont intrinsèques et endémiques au moyen orient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Dede 95 le Jeu 3 Mar - 18:40

Vous n'avez jamais entendu parler du néo-colonialisme?
Vous vous imaginez, qui gouverne l'économie du moyen-orient?
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 957
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Jeu 3 Mar - 19:14

Dede 95 a écrit:Vous n'avez jamais entendu parler du néo-colonialisme?
Vous vous imaginez, qui gouverne l'économie du moyen-orient?
Bien sùr. Cela s'appelle la mondialisation. Un rebrassage des cartes, influences et marchés après le mouvement de décolonisation des années 60.  Mondialisation et alliances politiques et commerciales  auquels participent les pétromonarchies et tous les pays du monde.  

Aujourd'hui la délocalisation favorise les pays plus pauvres et défavorise les pays nantis.
Le fond de la discusion est l'imputabilité des gourvernances du moyen orient dans le marasme économique et idéologique de leur population.  Mépriser l'occident et vivre dans la crainte d'une répression domestique n'aura aucun effet de libération. Je le répète l'islam politique est un leurre qui s'appuie sur l'integrisme politico religieux pour donner et conférer  aux pouvoirs d'État un caractére sacré.  On n'attaque pas le sacré alors on diabolise l'occident.  L'islam politique est né du moyen orient. L'émancipation de ces populations passe d'abord par un libéralisme philosophique. Ce qui est pour l'instant non envisageable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Dede 95 le Jeu 3 Mar - 20:35

Aujourd'hui la délocalisation favorise les pays plus pauvres et défavorise les pays nantis.
Tout est relatif, la nouvelle crise qui s'amorce, qui sera bien plus forte que celle de 2008, va faire disparaitre la plus grande partie du peu de richesse que le transfert d'industrialisation en direction de l'Inde et quelques pays voisins, la Chine étant un cas particulier, ayant une économie hybride.

Je le répète l'islam politique est un leurre qui s'appuie sur l'integrisme politico religieux pour donner et conférer aux pouvoirs d'État un caractére sacré.
Mais par définition les religions sont des "partis politiques", les religions sont une nécessité pour ceux qui dirigent la mondialisation.
"Quelqu'un a dit:
La misère religieuse est tout à la fois l'expression de la misère réelle et la protestation contre la misère réelle. La religion est le soupir de la créature accablée, l'âme d'un monde sans cœur, de même qu'elle est l'esprit d'un état de choses où il n'est point d'esprit. Elle est l'opium du peuple.

Comme il avait raison...


avatar
Dede 95

Masculin Messages : 957
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Ven 4 Mar - 9:36

@inti.

Je vais repréciser mes propos car visiblement le fond t'a échappé. Ce que je vise par occident sont les gouvernements en place et en aucun cas les peuples. Ils ne sont à mon sens, comme dans 99% des pays de la planète, que des masses de bétails manipulés qu'on lâche paitre tous les matins les terres avoisinantes leur donnant ainsi l'impression d'être libres et propriétaires de l'herbe qu'ils mâchouillent. Maintenant le peuple a-t-il une responsabilité, un rôle à jouer, un poids à faire valoir. OUI. Mais ce n'est pas le sujet de ce fil.

Je reviens à présent pour dire encore une fois, qu'il ne s'agit point de diaboliser l'un en faveur de l'autre, mon post précédent est pourtant clair, il n'y a que des pouvoirs diaboliques, que ce soit dans les monarchies arabiques, ou en occident, des pouvoirs qui jouent aux échecs, le seul souci étant que les pions s'avèrent être de VRAIES vies humaines.

Et je reviens encore pour dire, que l'Islam a du nettoyage à faire, et ce n'est pas la première fois que je le dis, ici et ailleurs, que son histoire est truffée de mensonges, et de manipulations politiques, que ses savants grossis aux tables dirigeantes se doivent d'être désacralisés, et écartés, ses savants qu'on payent en milliers de dollars pour sortir paitre ce bétail sont des criminels en puissance, qu'aucun mouvement ne peut renverser en raison du confort et de la sécurité qui leur sont offerts par les les pouvoirs en place. Les barbus crasseux d'Arabie font la pluie et le beau temps en terme de religion, les moyens faramineux qu'ils ont à leur disposition leurs permettent d'inonder les médias, leur possession des lieux saints leur confère un gage d'authenticité et leur procure un avantage certain, rajouté à cela, une protection de leur postérieur par les forces occidentales. Rends toi compte de l'impact d'une telle sécurité sur les mouvements de soulèvement, renseignes-toi donc sur les penseurs mis sous les barreaux pour avoir osé remettre en cause la trame fallacieuse sur laquelle les wahabites ont construit leur religion, les interprétations mensongères du coran et les incitations à la destruction. Encore une fois ces monarchies n'en ont rien à foutre de l'Islam, il n'est qu'instrument politique entre leurs mains, une machine à terroristes, leur principal souci reste leurs intérêts, leur pouvoir dans cette région riche du monde, et ils se trouvent que ces intérêts correspondent à ceux des occidentaux.

Maintenant oui l'occident est associé et complice de ces crimes, des crimes commis sous l'égide fallacieuse des droits de l'homme et de la démocratie. Tant d'hypocrisie est nauséabond lorsqu'on connait leur rôle et leur implication dans le soutien d'un Islam criminel propagé à profusion par leurs acolytes d'Arabie leur fournissant ainsi l'alibi nécessaire à une colonisation pernicieuse couverte de grands mouvements et de grands drapeaux libérateurs, alors que le constat est affligeant, des pays en ruine, minés et explosés minutieusement de l'intérieur avec aucune possibilité de reconstruction sans passer par leur gros porte-monnaies. Leur travail de destruction des pays du Maghreb et du moyen orient et un travail d'orfèvres, rien qu'à voir le chaos dans lequel baigne aujourd'hui la Libye après avoir jouit du meilleur IDH d'Afrique, et elle loin d'être un cas isolé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Dede 95 le Ven 4 Mar - 13:34

....au profit de qui ?
En occident ou ailleurs, des gouvernements ou de certains individus (de moins en moins nombreux du reste) ?
Qui achète le pétrole que vend DAESH? deux multi-nationales et pour pas chère.
Qui leur fabrique leurs uniformes? Une société espagnole, au dessus de tout soupçon, un prête nom a été arrêté, quand à son PDG.....il habite aux Seychelles.
avatar
Dede 95

Masculin Messages : 957
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Ven 4 Mar - 17:36

@ Tala

Je te comprends et supportes ton analyse.  Oui tu parles des gouvernements et non des populations respectives mais ces populations dans des contentieux internationaux ont tendance à s'identifier à la fibre nationale et ce sont les populations qui doivent se jauger et partager un vivre ensemble dans le cas d'immigration et de société d'accueil. Et dans une guerre ouverte ce sont ces populations qu' on enrôle par patriotisme.

Pour le reste je vois bien qu'une aristocratie mondiale et des aristocraties mondiales gouvernent et gèrent notre matérialisme et notre vie intellectuelle  dans des intérêts bien supérieurs aux intérêts ou biens communs, très souvent au nom d'un droit divin.  Tous les establishments, même en systèmes démocratiques, peuvent faire preuve d'une rigidité machiavélique.

Par ailleurs je ne crois pas que l'islam soit réformable ou modernisable. C'est un absolutisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Lun 7 Mar - 9:13

Dede 95 a écrit:....au profit de qui ?
En occident ou ailleurs, des gouvernements ou de certains individus (de moins en moins nombreux du reste) ?
Qui achète le pétrole que vend DAESH? deux multi-nationales et pour pas chère.
Qui leur fabrique leurs uniformes? Une société espagnole, au dessus de tout soupçon, un prête nom a été arrêté, quand à son PDG.....il habite aux Seychelles.

D'accord avec toi Dédé, malheureusement la masse populaire salariale est maintenue dans un état d'enchainement et d'hébétement tel qu'elle oublie souvent pour qui elle œuvre.

inti a écrit:@ Tala

Je te comprends et supportes ton analyse.  Oui tu parles des gouvernements et non des populations respectives mais ces populations dans des contentieux internationaux ont tendance à s'identifier à la fibre nationale et ce sont les populations qui doivent se jauger et partager un vivre ensemble dans le cas d'immigration et de société d'accueil. Et dans une guerre ouverte ce sont ces populations qu' on enrôle par patriotisme.

Pour le reste je vois bien qu'une aristocratie mondiale et des aristocraties mondiales gouvernent et gèrent notre matérialisme et notre vie intellectuelle  dans des intérêts bien supérieurs aux intérêts ou biens communs, très souvent au nom d'un droit divin.  Tous les establishments, même en systèmes démocratiques, peuvent faire preuve d'une rigidité machiavélique.

Par ailleurs je ne crois pas que l'islam soit réformable ou modernisable. C'est un absolutisme.

Les populations s'identifient aux idéaux qu'on leur inculque et qu'on leur véhicule, voilà la vérité triste qu'on doit aujourd'hui surmonter pour se libérer du joug des vais dirigeants et la manipulation que les peuples subissent pour rester divisés et ne jamais renverser aucun régime.

On présente les immigrants comme des envahisseurs venus en nombre, spolier et détruire le bien des peuples occidentaux et profitant des avantages sociaux au détriment des populations locales. Or on oublie souvent de préciser les chiffres réels des vagues migratoires ainsi que les raisons de cette mouvance. Ces peuples là n'ont pas demandés à être bombardés et chassés de chez eux, ils n'ont pas demandés à ce que leurs pays se transforment en ruines hantés, à ne plus avoir d'infrastructures, ne plus avoir d'écoles, ne plus avoir d’hôpitaux, à voir leurs vies basculer dans le sang et la mort du jour au lendemain sous prétexte de les libérer d'un régime répressif en leur offrant en échange une vie illusoire et des cendres froides.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Invité le Lun 7 Mar - 17:37

Tala a écrit:
Les populations s'identifient aux idéaux qu'on leur inculque et qu'on leur véhicule, voilà la vérité triste qu'on doit aujourd'hui surmonter pour se libérer du joug des vais dirigeants et la manipulation que les peuples subissent pour rester divisés et ne jamais renverser aucun régime.
Mais c'est vrai pour tout le monde. C'est la psychologie de masse et le rapport d'une nation avec ses élites politiques, économiques et religieuses. Dans un système démocratique l'élite est plus imputable qu'en théocratie ou dictature politique.  Les populations du moyent orient sont dûes pour leur propre révolution sociale.  Car il est très contradictoire de voir les populations musulmanes  décrier l'occident , les gouvernements et la population complice,  et de migrer vers l'europe et amerique devant le marasme du moyen orient.  Pourquoi ne pas migrer vers les pays limitrophes plus accessibles et culturellement plus proches?  Poser la question c'est y répondre. Fuir les dictatures du moyent orient pour les démocraties occidentales moins fondées sur le confessionnalisme religieux pour cause de laïcité.  Mais quand la laicité est culturellement perçue comme une valeur liberticide du culte religieux la confusion des valeurs s'installe entre l'immigrant et la société d'accueil. La vérité est souvent plus subtile que grossière.

immigrants comme des envahisseurs venus en nombre, spolier et détruire le bien des peuples occidentaux et profitant des avantages sociaux au détriment des populations locales. Or on oublie souvent de préciser les chiffres réels des vagues migratoires ainsi que les raisons de cette mouvance. Ces peuples là n'ont pas demandés à être bombardés et chassés de chez eux, ils n'ont pas demandés à ce que leurs pays se transforment en ruines hantés, à ne plus avoir d'infrastructures, ne plus avoir d'écoles, ne plus avoir d’hôpitaux, à voir leurs vies basculer dans le sang et la mort du jour au lendemain sous prétexte de les libérer d'un régime répressif en leur offrant en échange une vie illusoire et des cendres froides
Encore une fois tu dédouanes trop la dynamique interieure du moyen orient pour tout rejeter sur le " satanique occident" comme tatonga . La confession musulmane met beaucoup de pression sur les societes d accueil pour faire reconnaitre l'importance de leur culte. Fidèle avant d'être citoyen. Bien sur que l'absolutisme religieux réveille aussi l'absolutisme politique de frange de la société fasciste et qui condamne d emblée l'immigration musulmane en particulier.  

Cette pression latente indispose les tenants de la laicité ( durement gagnée) ou réanime le sentiment religieux chrétien chez les autres.  Par ailleurs il ne faut nier qu' une immigration mal.planifiée provoque des conflits entre immigrants et residants sur le plan de la securité et prosperité economique dans des moments de crise economique et de restrictions budgétaires de l'État.  

Possible que l'élite mondiale gèrent mal notre condition humaine mais ce sont les populations respectives qui doivent encaisser les bousculements sociaux.  J'insiste pour dire que l'islam politique est un ver dans la pomme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise des réfugiés.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum