Faut-il aimer tout le monde ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Tala le Dim 3 Mar - 20:44

Je suis partie de cette réflexion de geveil :

geveil a écrit:A l'hiver de ma vie, j'ai encore de nombreuses questions, dont celle-ci:  existe-t-il des personnes foncièrement mauvaises, comme si elles étaient d'une essence diabolique, comme le soutien la catholicisme? Des personnes qui ont fait un "mauvais" choix ( Mauvais pour toi et moi, mais peut-être pas pour elles) oui, peut-être, parce qu'elles n'ont pas été aimées et toute leur volonté œuvre pour obtenir de la reconnaissance, fusse par le crime, ce qu'elles obtiennent, bien sûr, mais sans amour. Mais des personnes mauvaises en essence,hum, j'ai des doutes.  Maintenant, que nous soyons plus ou moins doués pour ceci ou pour cela, bien sûr, nous sommes répartis sur une courbe de Gauss, il y a ceux qui n'ont vraiment aucun don pour rien d'un côté et les génies de l'autre.
Après, une autre question: faut-il, comme nous y invite le Christ, aimer tout le monde?  Je crois que pour nous , humain limités, c'est impossible, il y a des gens doués pour la musique, d'autres pour l'amour agape et d'autres pas doués du tout.

Des personnes mauvaises en essence, non. L'être humain est intrinsèquement un mélange de bien et de mal. C'est assez fascinant d'ailleurs, il est comme un isthme entre lumière et obscurité, ayant le choix d'aller vers l'un ou l'autre, encore faut-il croire au libre arbitre.

Maintenant certaines deviennent mauvaises, un meurtrier est soit détraqué mentalement soit foncièrement mauvais, éprouvant du plaisir à tuer autrui. Et que dire d'un dirigeant despote par exemple qui opprime son peuple et exécute dans les caves, est ce une bonne ou une mauvaise personne ?

Mais pour un monde meilleur il faut savoir pardonner, passer l'éponge, mais aussi que justice soit faite, quoiqu'il en soit faut-il aimer tout le monde pour réaliser ce monde meilleur ? dans ton texte sur une société dans argent, il y a un espoir sans fin en les valeurs positives de l'être humain, tu es peut être finalement enclin à aimer tout le monde toi Very Happy
Tala
Tala

Féminin Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Petite Antigone le Dim 3 Mar - 21:43

Bonsoir Tala,

pour répondre à ta question, je te met un texte que j'avais posté sur Yabi... ça parle plus de lumière que d'amour, mais finalement, les deux ne sont-ils pas liés?
Je pourrais dire que c'est ce que ma grand-mère m'a transmis...

Je préfère voir la lumière...

Je sais que l'homme est mauvais, je sais que l'homme est un loup, pour lui-même et les siens, je sais qu'il s'enfonce chaque jour un peu plus dans sa condition immonde... je sais tout ça. Je sais que le monde bascule et que l'avenir semble plus obscur que jamais...

Je le sais. Et ce n'est pas que je refuse de le voir ou de l'accepter... juste, je préfère me tourner vers la lumière. Car à trop se morfondre sur l'obscurité, on ne peut qu'y sombrer, s'y aveugler pour de bon, y noyer notre part de pureté.

Je préfère voir la lumière, celle qui luit en chacun d'entre nous et tente de s'extirper de son obscurité menaçante... car à ne pas la reconnaître, elle risque de s'éteindre à jamais, de laisser place au mal, au vice, à la méchanceté, à la jalousie...

Alors, oui, je préfère voir la lumière en l'homme, même si elle est infime, même si elle semble perdue, même si c'est utopique...

Je sais qu'elle est là, qu'elle existe... qu'elle habite chaque être que la terre ait porté et c'est ce que je veux voir en l'autre, afin qu'il puisse lui-même la voir, la reconnaître, et l'aimer peut-être... et peut-être, je dis bien peut-être, qui si nous étions tous capable de reconnaître cette lumière en l'autre, plutôt que de focaliser égoïstement sur son côté obscur, peut-être qu'on pourrait faire émerger l'humanité des ténèbres dans lesquelles elle s'abîme...

Je suis naïve peut-être, utopiste, certainement, mais c'est à la lumière que j'aspire, et ce n'est que vers elle que je peux me tourner...
Et tant pis! Tant pis si ça parait absurde, bête, enfantin peut-être! Tant pis si on ne me comprends pas... peu m'importe aujourd'hui, je veux y croire, juste croire en l'homme, tout simplement... même si, objectivement, ça paraît peine perdue...

Sinon, à quoi bon continuer d'avancer...
Petite Antigone
Petite Antigone

Féminin Messages : 45
Date d'inscription : 24/01/2019
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Tala le Lun 4 Mar - 7:26

Ton texte est magnifique et très émouvant petite Antigone  c'est un cri du cœur.

Je reviendrai répondre à tes différentes participations toutes aussi intéressantes les unes que les autres dans la journée.
Tala
Tala

Féminin Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Dede 95 le Lun 4 Mar - 10:46

Je sais que l'homme est mauvais, je sais que l'homme est un loup, pour lui-même et les siens, je sais qu'il s'enfonce chaque jour un peu plus dans sa condition immonde... je sais tout ça. Je sais que le monde bascule et que l'avenir semble plus obscur que jamais...
Mais ce n'est pas l'homme qui est en lui-même responsable mais ce qu'il décide et ses conséquences! Ce serait trop facile de mettre tout le monde dans le même panier!

Je le sais. Et ce n'est pas que je refuse de le voir ou de l'accepter... juste, je préfère me tourner vers la lumière. Car à trop se morfondre sur l'obscurité, on ne peut qu'y sombrer, s'y aveugler pour de bon, y noyer notre part de pureté.
Tu ne refuse pas de voir mais tu l'accepte en te "défilant", tu refuse de donner de toi même pour changer les "hommes".
Rien n'est immuable, c'est justement parceque trop de personnes refusent d'éclairer ce qui est encore dans l'obscurité, que le sombre se maintient!

C'est en se battant, car rien n'est simple et tombe pas du ciel, que l'on pourra s'aimer tous!
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par gaston21 le Lun 4 Mar - 12:17

L'homme est un prédateur dans son inconscient; sans doute la conséquence de son instinct de vivre qui l'accompagne depuis toujours. On a découvert à Schöningen, en Allemagne , une dizaine d'épieux fossilisés qu'utilisaient les "neandertaliens" pour chasser. Et nous conservons notre instinct de chasseur au fond de nous; c'est à force de réflexion et de recours à la morale que nous revenons à de meilleurs sentiments.
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1679
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Petite Antigone le Lun 4 Mar - 14:04

Tala a écrit:Ton texte est magnifique et très émouvant petite Antigone  c'est un cri du cœur.

Je reviendrai répondre à tes différentes participations toutes aussi intéressantes les unes que les autres dans la journée.

Merci Tala :calin:
Petite Antigone
Petite Antigone

Féminin Messages : 45
Date d'inscription : 24/01/2019
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Tala le Lun 4 Mar - 18:05

Dede 95 a écrit:
Je sais que l'homme est mauvais, je sais que l'homme est un loup, pour lui-même et les siens, je sais qu'il s'enfonce chaque jour un peu plus dans sa condition immonde... je sais tout ça. Je sais que le monde bascule et que l'avenir semble plus obscur que jamais...
Mais ce n'est pas l'homme qui est en lui-même responsable mais ce qu'il décide et ses conséquences! Ce serait trop facile de mettre tout le monde dans le même panier!


Parce que ce qu'il décide n'émane pas de lui … c'est quoi le coming out d'un Athée ?


Je le sais. Et ce n'est pas que je refuse de le voir ou de l'accepter... juste, je préfère me tourner vers la lumière. Car à trop se morfondre sur l'obscurité, on ne peut qu'y sombrer, s'y aveugler pour de bon, y noyer notre part de pureté.
Tu ne refuse pas de voir mais tu l'accepte en te "défilant", tu refuse de donner de toi même pour changer les "hommes".
Rien n'est immuable, c'est justement parceque trop de personnes refusent d'éclairer ce qui est encore dans l'obscurité, que le sombre se maintient!

C'est en se battant, car rien n'est simple et tombe pas du ciel, que l'on pourra s'aimer tous!

Je crois qu'il y a un souci de communication sur le forum … tu es sûr de recevoir les messages sans hachures ?
Tala
Tala

Féminin Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Amandine le Lun 4 Mar - 20:35

Quel bel état d'esprit Antigone!
Et comme je te comprends. Il n'y a aucune âme qui n'ait pas sa lueur. Après, il faut déjà réussir à traverser une fameuse couche de sombre pour la trouver parfois! On a la patience ou on ne l'a pas, on a envie de faire la traversée ou pas!

Dédé, tu as une drôle de façon de comprendre le contraire de ce qu'on te dit. Lutter c'est pas toujours un ennemi à massacrer. Sinon la vie serait trop facile et jouissive. Comme chez les vikings, on enfonce le crane du voisin à coup de glaive, et on va se saouler après. Non, le vrai défi c'est de trouver la lumière et de l'alimenter.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Amandine le Lun 4 Mar - 21:04

Tala a écrit:
Des personnes mauvaises en essence, non. L'être humain est intrinsèquement un mélange de bien et de mal. C'est assez fascinant d'ailleurs, il est comme un isthme entre lumière et obscurité, ayant le choix d'aller vers l'un ou l'autre, encore faut-il croire au libre arbitre.

Maintenant certaines deviennent mauvaises, un meurtrier est soit détraqué mentalement soit foncièrement mauvais, éprouvant du plaisir à tuer autrui. Et que dire d'un dirigeant despote par exemple qui opprime son peuple et exécute dans les caves, est ce une bonne ou une mauvaise personne ?

Mais pour un monde meilleur il faut savoir pardonner, passer l'éponge, mais aussi que justice soit faite, quoiqu'il en soit faut-il aimer tout le monde pour réaliser ce monde meilleur ? dans ton texte sur une société dans argent, il y a un espoir sans fin en les valeurs positives de l'être humain, tu es peut être finalement enclin à aimer tout le monde toi Very Happy

D'abord, même si on le voulait, on ne pourrait pas aimer tout le monde. Et tant mieux d'ailleurs car ce serait comme de n'aimer personne. Ensuite on aime pas forcément les gens en fonction de leur valeur. Il faudrait ouvrir un nouveau sujet pour discuter de ce qui nous fait aimer une personne.

Mais pour répondre au fond de ta question, est ce qu'on doit aimer les personnes mauvaises?
A mon avis, si on en est capable, pourquoi pas. De toute façon on a jamais vu quelqu'un devenir mauvais d'avoir trop été aimé (l'inverse est par contre souvent mis en avant).
Mais comment on fait pour arrêter un despote, un meurtrier, un sadique? Je crois que j'opterai pour ce que j'ai appris en premier soin: d'abord se mettre à l'abris, et ensuite appeler les secours.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Amandine le Lun 4 Mar - 21:05

Tala a écrit:
Des personnes mauvaises en essence, non. L'être humain est intrinsèquement un mélange de bien et de mal. C'est assez fascinant d'ailleurs, il est comme un isthme entre lumière et obscurité, ayant le choix d'aller vers l'un ou l'autre, encore faut-il croire au libre arbitre.

Maintenant certaines deviennent mauvaises, un meurtrier est soit détraqué mentalement soit foncièrement mauvais, éprouvant du plaisir à tuer autrui. Et que dire d'un dirigeant despote par exemple qui opprime son peuple et exécute dans les caves, est ce une bonne ou une mauvaise personne ?

Mais pour un monde meilleur il faut savoir pardonner, passer l'éponge, mais aussi que justice soit faite, quoiqu'il en soit faut-il aimer tout le monde pour réaliser ce monde meilleur ? dans ton texte sur une société dans argent, il y a un espoir sans fin en les valeurs positives de l'être humain, tu es peut être finalement enclin à aimer tout le monde toi Very Happy

D'abord, même si on le voulait, on ne pourrait pas aimer tout le monde. Et tant mieux d'ailleurs car ce serait comme de n'aimer personne. Ensuite on aime pas forcément les gens en fonction de leur valeur. Il faudrait ouvrir un nouveau sujet pour discuter de ce qui nous fait aimer une personne.

Mais pour répondre au fond de ta question, est ce qu'on doit aimer les personnes mauvaises?
A mon avis, si on en est capable, pourquoi pas. De toute façon on a jamais vu quelqu'un devenir mauvais d'avoir trop été aimé (l'inverse est par contre souvent mis en avant).
Mais comment on fait pour arrêter un despote, un meurtrier, un sadique? Je crois que j'opterai pour ce que j'ai appris en premier soin: d'abord se mettre à l'abris, et ensuite appeler les secours.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Petite Antigone le Mar 5 Mar - 15:20

Amandine a écrit:D'abord, même si on le voulait, on ne pourrait pas aimer tout le monde. Et tant mieux d'ailleurs car ce serait comme de n'aimer personne. Ensuite on aime pas forcément les gens en fonction de leur valeur. Il faudrait ouvrir un nouveau sujet pour discuter de ce qui nous fait aimer une personne.

Mais pour répondre au fond de ta question, est ce qu'on doit aimer les personnes mauvaises?
A mon avis, si on en est capable, pourquoi pas. De toute façon on a jamais vu quelqu'un devenir mauvais d'avoir trop été aimé (l'inverse est par contre souvent mis en avant).
Mais comment on fait pour arrêter un despote, un meurtrier, un sadique? Je crois que j'opterai pour ce que j'ai appris en premier soin: d'abord se mettre à l'abris, et ensuite appeler les secours.

Je pense que dans l'absolu, on peut aimer tout le monde, je veux dire l'humanité.
On peut aimer l'homme pour ce qu'il est, pour son potentiel de lumière... cela ne signifie qu'il nous faut aimer ou accepter les actes répréhensible. Je pense qu'il est important de faire la différence entre l'acte et la personne dans son essence.
Les bouddhistes d'ailleurs, pratiquent la méditation bienveillante. Dans cette méditation, ils cultivent le sentiment de bienveillance envers l'humanité, je pense que c'est proche de l'amour, voire que ça le suscite car on ne peut être bienveillant qu'envers ceux qu'on aime... enfin il me semble...

Après, dans la pratique et l'individualité, bien entendu, ce n'est pas si simple, surtout envers quelqu'un qui nous a blessé ou qui a commis des actes vraiment ignobles. Ceci dit, ne pas céder à la haine, même s'il n'y pas d'amour, je crois que c'est déjà énorme.
Petite Antigone
Petite Antigone

Féminin Messages : 45
Date d'inscription : 24/01/2019
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par gaston21 le Mar 5 Mar - 17:21

Pour moi, le libre-arbitre n'existant pas, tout étant déterminé par nos gènes, notre éducation, notre expérience de la vie..., je ne puis haïr personne; je ne porte aucun jugement sur quiconque. Il me reste la bienveillance! Pourtant , mon opinion sur le Bouddhisme et assez critique! Faudrait apprendre aux jeunes disciples à travailler et à gagner leur bol de riz plutôt qu' "zozoter" des mantras: " Om ah hum Atchoum"!
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1679
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Tala le Mar 5 Mar - 19:00

Peut être devrions nous redéfinir le terme aimer.

Est ce qu'il s'agit juste de ne pas vouloir du mal à autrui, de les accepter comme ils sont, d'être présent en cas de besoin par exemple, ce serait cela aimer son prochain ?

ou bien accepter leurs déboires, leurs vices, leurs défauts, les sales coups ou le mal qu'ils peuvent nous faire ?

Ou les deux ?. Qu'est ce que aimer son prochain en réalité ? en quoi cela consiste -t-il ?
Tala
Tala

Féminin Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Petite Antigone le Mar 5 Mar - 20:16

Tala a écrit:Peut être devrions nous redéfinir le terme aimer.

Est ce qu'il s'agit juste de ne pas vouloir du mal à autrui, de les accepter comme ils sont, d'être présent en cas de besoin par exemple, ce serait cela aimer son prochain ?

ou bien accepter leurs déboires, leurs vices, leurs défauts, les sales coups ou le mal qu'ils peuvent nous faire ?

Ou les deux ?. Qu'est ce que aimer son prochain en réalité ? en quoi cela consiste -t-il ?

Au delà de ne pas vouloir du mal à ceux qu'on aime, on leur veut du bien, c'est pour cette raison qu'on n'accepte pas facilement leur défaillances, leurs vices, leurs défauts... parce qu'on les aime, parce qu'on sait qu'ils ont un potentiel de bien, de lumière, on voudrait qu'ils le réalisent.
Petite Antigone
Petite Antigone

Féminin Messages : 45
Date d'inscription : 24/01/2019
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Amandine le Mar 5 Mar - 20:19

Petite Antigone a écrit:
Je pense que dans l'absolu, on peut aimer tout le monde, je veux dire l'humanité.
On peut aimer l'homme pour ce qu'il est, pour son potentiel de lumière... cela ne signifie qu'il nous faut aimer ou accepter les actes répréhensible. Je pense qu'il est important de faire la différence entre l'acte et la personne dans son essence.
Les bouddhistes d'ailleurs, pratiquent la méditation bienveillante. Dans cette méditation, ils cultivent le sentiment de bienveillance envers l'humanité, je pense que c'est proche de l'amour, voire que ça le suscite car on ne peut être bienveillant qu'envers ceux qu'on aime... enfin il me semble...

Après, dans la pratique et l'individualité, bien entendu, ce n'est pas si simple, surtout envers quelqu'un qui nous a blessé ou qui a commis des actes vraiment ignobles. Ceci dit, ne pas céder à la haine, même s'il n'y pas d'amour, je crois que c'est déjà énorme.

Bonsoir Antigone,
L'amour et la bienveillance ce sont deux notions différentes pour moi.
L'amour est inconditionnelle, elle n'a pas d'objectif. C'est comme ça.
La bienveillance, c'est un état d'esprit, une façon d'être "bon" qu'on a d'abord en soi et ensuite qu'on exporte pour poser un regard respectueux sur l'autre. La bienveillance c'est savoir dire non quand c'est nécessaire mais le faire pour faire grandir.
On ne décide pas de l'amour. La bienveillance au contraire s'apprend et se diffuse d'une personne à l'autre.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Amandine le Mar 5 Mar - 20:31

Tala a écrit:Peut être devrions nous redéfinir le terme aimer.
En effet


Est ce qu'il s'agit juste de ne pas vouloir du mal à autrui, de les accepter comme ils sont, d'être présent en cas de besoin par exemple, ce serait cela aimer son prochain ?
Ca pour moi c'est la bienveillance, on peut y arriver presque chaque fois qu'on est pas dépassé par notre propre souffrance, colère, aveuglement, ect... Avec n'importe qui tant qu'il n'éveil pas chez nous les tempêtes citées précédemment. C'est la position idéale dans une relation, il me semble.


ou bien accepter leurs déboires, leurs vices, leurs défauts, les sales coups ou le mal qu'ils peuvent nous faire ?
Alors là deux bémols.
- Laisser quelqu'un nous faire du mal, c'est participer à ce mal. Sauf évidement lorsqu'on est incapable de s'en défendre (les enfants, les prisonniers, ou je ne sais quoi d'autre)
- Accepter le mal que fait une personne à un tiers, c'est tout a fait discutable, voir parfois condamnable.
- Accepter le mal qu'une personne se fait à elle-même, je ne crois pas que ce soit de l'amour non plus.

Après refuser le mal, ce n'est pas forcément un arrêt de l'amour qu'on a pour l'autre. Si mon fils (je prie Dieu que ça n'arrive jamais) entrait dans son école pour tirer sur ses camarades de classe, je l'aimerais toujours, ça je le sais. Mais peut-être que je devrais aider à l'arrêter. De toute façon l'amour ne se commande pas. On peut se commander une rupture, se donner des limites et des principes, ça aide surement aussi. Mais l'amour est enfant de bohème lol (Il n'a jamais jamais connu de loi siflotte )


Ou les deux ?. Qu'est ce que aimer son prochain en réalité ? en quoi cela consiste -t-il ?
Mais au final je ne donne que mon avis, on le perçoit et le vit forcément tous de façon différente.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Poisson abyssal le Mer 6 Mar - 1:15

Bonjour,

Le bouddhisme ne prône pas "l'amour du prochain". Ça c'est le christianisme, même s'il y a souvent loin entre les principes et les actes.

La bienveillance, là ok. C'est bouddhiste, et même islamique.

gaston21 a écrit:mon opinion sur le Bouddhisme et assez critique! Faudrait apprendre aux jeunes disciples à travailler et à gagner leur bol de riz plutôt qu' "zozoter" des mantras

Ça m'a fait marrer lol
Je suis en grande partie d'accord avec toi, et pourtant j'ai failli devenir moine.

Au moins, chez les moines chrétiens, ça bosse pour produire de la bière, du fromage, ou d'autres trucs...
Mais les moines bouddhistes, on leur apprend simplement à devenir des assistés... Il y a un énorme tabou de l'argent dans le bouddhisme, et ça conduit une grande partie d'entre eux (je ne parle que des moines/moniales) à l'hypocrisie la plus totale.
A la sortie du temple près de chez moi, les offrandes sont revendues par les moines contre du cash ou échangées contre des cartouches de clopes.
Poisson abyssal
Poisson abyssal

Masculin Messages : 44
Date d'inscription : 22/01/2019
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Tala le Mer 6 Mar - 7:11

A la sortie du temple près de chez moi, les offrandes sont …. échangées contre des cartouches de clopes

lol  j'adore

J'ai toujours reproché la même chose aux soufis ultra pratiquants. Une fois on avait eu une longue conversation avec abdulwahid sur ce forum, qui est un membre top je tiens à le préciser, sur ce détachement du monde. A l'époque la guerre en Syrie battait son plein, on avait différé sur ceux qui ne sortaient pas prêter main forte parce qu'ils n'avaient pas atteints l'accomplissent Shocked  peut-on réellement laisser bruler le monde, envahir son pays, crever son prochain et rester stoïque parce qu'on est pas prêt selon le maitre à les affronter ? Shocked  et je ne sais même pas s'il les laisse affronter le monde réel …. est ce une preuve d'amour envers son prochain ?  tu vois pour moi c'est la forme d'égoïsme la plus pure qui soit, après ça reste mon humble avis.
Tala
Tala

Féminin Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Tala le Mer 6 Mar - 7:15

Petite Antigone a écrit:
Au delà de ne pas vouloir du mal à ceux qu'on aime, on leur veut du bien, c'est pour cette raison qu'on n'accepte pas facilement leur défaillances, leurs vices, leurs défauts... parce qu'on les aime, parce qu'on sait qu'ils ont un potentiel de bien, de lumière, on voudrait qu'ils le réalisent.

Totalement ! Le problème est que parfois la personne en face ne le conçoit pas de la même manière, où ne comprend absolument pas ton message. Au delà de ça, je pense qu'il est impensable d'aimer sans dire la vérité, de laisser couler sous prétexte qu'on a peur de perdre la personne.
Tala
Tala

Féminin Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Brahim le Mer 6 Mar - 8:57

Oui, il faut aimer tout le monde car en chaque être humain, quel qu'il soit, il y a une étincelle divine.
Ainsi, en aimant notre prochain, nous aimons en réalité la part divine qui est en lui.
Mais, aimer tout le monde ne veut pas dire se livrer à eux pieds et points liés et les yeux fermés.
Il faut en même temps, aimer les autres ET se protéger contre la part obscure qui est en eux.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 356
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Dede 95 le Mer 6 Mar - 14:21

Une belle chanson sur l'Amour!

https://www.dailymotion.com/video/xckbrk

Car il y a tellement de niveaux dans l'amour!
Quand à l'Etincelle divine il n'y en a surement pas dans chaque être humain, désolé, Dieux as du en oublier quelques uns ????
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Nana d’Enfer le Sam 9 Mar - 23:56

Meme si je le souhaitais, je pense que je ne pourrais pas aimer tout le monde... je pense que ce qui compte, c’est de savoir être tolérant envers ceux qu’on aime pas. Le monde ne serait que meilleur..

Nana d’Enfer

Féminin Messages : 12
Date d'inscription : 21/01/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Dede 95 le Dim 10 Mar - 14:25

Mais la tolérance a une limite!
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Amandine le Lun 11 Mar - 12:21

Dede 95 a écrit:
Quand à l'Etincelle divine il n'y en a surement pas dans chaque être humain, désolé, Dieux as du en oublier quelques uns ????

Il faut être prudent avec ce discours. Parce que s'il existe un homme qui n'a rien de bon, j'ai le droit de le détruire, par tous les moyens possible. C'est un discours qui déshumanise son "ennemi" et qui mène tout droit vers une haine débridée et dangereuse.
Amandine
Amandine

Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 03/02/2019
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Dede 95 le Lun 11 Mar - 13:01

Explication ?
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faut-il aimer tout le monde ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum