anipassion.com

L'homme-singe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme-singe.

Message par Tatonga le Sam 23 Jan - 23:14

On veut bien admettre que l'homme est un primate, descendant de primate, cousin de singe, qui a évolué.
Mais on ne peut nier qu'il a évolué dans le sens d'avoir un penchant spirituel, très partagé au sein de l'humanité.
Cela n'est-il pas significatif ? Comment expliquer que des milliards de directions possibles, l'homme ait évolué justement dans cette direction-là ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3798
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Ase le Mar 23 Fév - 7:23

"On veut bien admettre que l'homme est un primate, descendant de primate, cousin de singe, qui a évolué."

>>>>>> En fait, nous descendons d'un ancêtre commun qui fait de l'homme et du singe des cousins. On dit que nous sommes des cousins des singes parce que nous appartenons à l'ordre des simiiformes ou anthropoïdés, qui comprend le groupe des primates qui regroupe les humains et les singes.

Nos plus proches parents sont les gorilles, chimpanzés et bonobos, aussi bien du point de vue phylétique, phylogénétique, que sociétal. Mais il y a eu une séparation entre la famille des singes et la nôtre. Il est faux de penser que nous serions des sortes de singes évolués : nous avons évolué à part, et nous ne sommes pas des singes. Il est probable que si les singes se mettaient à évoluer, cela ne donnerait pas des hommes mais autre chose de très différent.

L'évolution n'est pas un processus uniforme et obligatoire. Si certaines espèces évoluent, connaissent des transformations, c'est parce que des conditions ou les nécessités les obligent. Il faut voir l'évolution comme un moyen d'adaptation qui permet aux espèces de survivre - si possible. Mais si une espèce n'a aucun besoin de se transformer pour survivre, alors elle peut très bien demeurer telle quelle.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Dede 95 le Mar 23 Fév - 9:49

....ou disparaitre.

Dede 95

Masculin Messages : 890
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Invité le Mer 24 Fév - 9:57

Ase a écrit:
L'évolution n'est pas un processus uniforme et obligatoire. Si certaines espèces évoluent, connaissent des transformations, c'est parce que des conditions ou les nécessités les obligent. Il faut voir l'évolution comme un moyen d'adaptation qui permet aux espèces de survivre - si possible. Mais si une espèce n'a aucun besoin de se transformer pour survivre, alors elle peut très bien demeurer telle quelle.


Oui à partir du moment où on ne nous sort pas des théories transformant une baleine en dinosaure. La résistance bactérienne aux antibiotiques est un bon exemple illustrant l'adaptation au milieu environnant, et la mutation génétique à l'origine de cette résistance ne transforme pas la bactérie en mouche tsé-tsé, elle reste une bactérie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Tatonga le Mer 24 Fév - 11:04

Ase a écrit:............................................................................................................................................................
L'évolution n'est pas un processus uniforme et obligatoire. Si certaines espèces évoluent, connaissent des transformations, c'est parce que des conditions ou les nécessités les obligent. Il faut voir l'évolution comme un moyen d'adaptation qui permet aux espèces de survivre - si possible. Mais si une espèce n'a aucun besoin de se transformer pour survivre, alors elle peut très bien demeurer telle quelle.
Cordialement,
Ase
De façon générale pour l'ensemble des espèces, oui, mais le cas de l'homme est un peu particulier, et c'est cette particularité que je voulais souligner.
L'homme a développé des facultés et des capacités autres que celles qui lui permettent de s'adapter pour survivre, comme par exemple cette curiosité intellectuelle, ce besoin de comprendre non à des fins utilitaires mais pour le simple besoin de comprendre bien propre à l'homme, on peut ajouter la spiritualité, la foi, la prière, les arts pour l'art, l'amour du beau,etc.
Il a développé donc autre chose que ce qui lui est nécessaire pour assurer sa survie

avatar
Tatonga

Masculin Messages : 3798
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Invité le Jeu 25 Fév - 10:24

Je pense pour ma part que l'homme à travers les générations a simplement appris à mieux utiliser son potentiel et son cerveau. Le mythe des ADN se baladant dans un monde gazeux unicellulaire, se transformant en génies révolutionnant la pensée humaine ne restera qu'un mythe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Dede 95 le Jeu 25 Fév - 14:07

Sauf que les génies révolutionnant....etc ne sont pas issus seulement de l'ADN, mais de l'ADN ET du cerveau, en un mot ils sont issus de l'innée (l'adn) et le cerveau (l'acquis).
Pour l'imager on le fait souvent avec l'ordinateur:
L'innée c'est la mémoire morte, l'acquis ce sont les mémoires vives, pour obtenir un résultat il faut le travail des deux.

Dede 95

Masculin Messages : 890
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Ase le Jeu 25 Fév - 16:04

Il faut bien saisir deux choses :
- La survie dépend de l'adaptation et l'adaptation est une faculté du vivant.
- La survie est une question d'éfficacité et l'éfficacité est une conséquence de l'adaptation.

Même la "curiosité intellectuelle", la "spiritualité" et la "foi" suivent cette logique adaptative.
Par contre, l'essence du sentiment religieux ancré en nous-même, il faut y faire quelques nuances.

Cordialement,
Ase
avatar
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 36
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme-singe.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum