La bête et le fourrage.

Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty La bête et le fourrage.

Message par Tatonga le Lun 31 Déc - 12:25


Je veux bien reconnaitre que la pensée théologique et tout le tralala qui l’accompagne sont pure imagination de l’homme. Pas de problème.
Je veux bien admettre que tout ce dont s’enorgueillit l’homme, esprit, âme, conscience, etc. ne valent pas plus dans l’absolu que l’écorce d’un arbre pour un chêne. Pas de quoi donc se croire à l’image d’un dieu ou proche d’un dieu ou parcelle d’un dieu. Pas de problème.

Mais il y a un problème.
On sait que dès son apparition, la première cellule s’est mise à manger, et je suis certain que sans les friandises, au sens très large du terme, les créatures vivantes préfèreraient se suicider ; elles n’auraient strictement aucune raison ni envie de rester en vie.

Voilà donc de quoi s’interroger.
Sont-ce les friandises qui ont incité une première cellule qui n’existait pas à apparaitre ? Ou est-ce qu’une cellule qui n’existait pas a vu les friandises et est apparue pour les croquer ? Les deux hypothèses sont impossibles.
Quelqu’un ou quelque chose s’est donc débrouillé pour réaliser cet impossible, créer une cellule et créer un fourrage et faire la jonction entre les deux, créer en même temps le fourrage alléchant la bête et la bête alléchée par le fourrage, et faire durer la vie en faisant durer les friandises et le désir de friandises.
Ce quelqu’un ou ce quelque chose était donc très intelligent mais aussi fin psychologue ; il savait que sans friandises, ça ne marcherait pas et il désirait que la vie dure dans le temps.
De quoi vous laisser perplexe !
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5350
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Invité le Lun 31 Déc - 13:41

je suis certain que sans les friandises, au sens très large du terme, les créatures vivantes préfèreraient se suicider ; elles n’auraient strictement aucune raison ni envie de rester en vie.


Et Dieu créa la femme ! lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Tatonga le Mar 1 Jan - 1:14

A voir l’indifférence générale devant mes idées originales, inédites et avant-pionnières, je n’arrive pas à décider si je suis  un radoteur rasant les mottes de terre qui se croit génial, ou un génie trop génial pour être compris par un auditoire médiocre.  La bête et le fourrage. 569146778

Bon, je poursuis cette passionnante quête.
Si, comme affirmé, le végétal est apparu avant l’animal, force pour nous de penser que  l’animal est issu du végétal, autrement dit que le végétal et l’animal ne font qu’un, autrement dit que c’est le fourrage  qui a tiré de ses propres entrailles la bête qui doit le croquer. En un mot, il y a eu un fourrage qui a cherché et trouvé le moyen de se faire croquer. Renversant, non ?  fou
Comme nous savons, par ailleurs, que le végétal se nourrit du minéral, que penser d’autre sinon que toute la chaine est une affaire de digestion ?  scratch
Sachant enfin que l’univers dans son entièreté est minéral, végétal et animal, quelle conclusion tirer sinon que l’univers  est un estomac, une digestion et rien d’autre. Renversant, non ?  fou
Renversant, mais ne devrait pas étonner qui sait méditer et réfléchir, et c’est maintenant  que je vais énoncer une grande vérité : la digestion est la seule chose au monde qui pouvait être créée, la seule chose qui pouvait exister, la seule chose qui méritait d’exister, la seule chose qui pouvait s’animer, la seule chose viable, la seule chose créable. Réfléchissez bien, que pouvait-on créer d’autre ? Rien !
La digestion est l’âme de l’univers et de toute chose. Elle est  le centre, le secret, le pourquoi, le comment, l’origine et la finalité  de l’univers et de toute chose. La Digestion.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5350
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Dede 95 le Mar 1 Jan - 11:00

Si, comme affirmé, le végétal est apparu avant l’animal, force pour nous de penser que l’animal est issu du végétal, autrement dit que le végétal et l’animal ne font qu’un, autrement dit que c’est le fourrage qui a tiré de ses propres entrailles la bête qui doit le croquer. En un mot, il y a eu un fourrage qui a cherché et trouvé le moyen de se faire croquer. Renversant, non ?
Erreur souvent affirmé!

Cette question est un peu semblable à celle de l'oeuf et de la poule ...pas de réponse possible dans le cadre de cette question stricto sensu.
Toutes les plantes, tous les animaux , l'ensemble des organismes vivants ont à l'origine un ancêtre commun , les bactéries primitives.
Nous avons tendance à considerer que les êtres vivants sont , soit des animaux, soit des végétaux,les premiers mangeant d'autres organismes,absorbant de l' O2,et brulant des matériaux énergétiques dans leurs cellules, les seconds absorbant du CO2, capturant l'énergie solaire et accumulant des matériaux organiques : c'est le mode de vie des " eucaryotes ".
Les "procaryotes" , comme les bactéries, ont un mode de vie bien plus varié, y compris l 'utilisation de composés chimiques nocifs ou même mortels pour les eucaryotes, tels que l 'on pouvait en trouver à l'origine sur Terre. Il semble que les bactéries primitives mirent au point des stratégies de survie consistant à exploiter l'énergie solaire pour effectuer leurs réactions chimiques.
En fonction de ces informations, on peut dire que les procaryotes sont apparus avant les eucaryotes...pour le reste,c'est question de spécialistes.
Et à priori nous ne sommes pas des spécialistes.... je sais pas
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Invité le Jeu 3 Jan - 2:25

Les plantes sont une éthérisation des rochers, de la terre et des substances minérales que les plantes transmutent et portent à un taux vibratoire élevé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par geveil le Jeu 3 Jan - 10:56

Tatonga a écrit:A voir l’indifférence générale devant mes idées originales, inédites et avant-pionnières, je n’arrive pas à décider si je suis  un radoteur rasant les mottes de terre qui se croit génial, ou un génie trop génial pour être compris par un auditoire médiocre.  La bête et le fourrage. 569146778
Je pense que tu penses pour la deuxième hypothèse, non?

Mais tu n'es pas le premier à parler du monde comme d'un estomac, Alan Watts avant toi a écrit:

«  Il est pourtant évident que la vie, considérée comme un système d'organismes s' auto-détruisant en se nourrissant de lui-même, " veut" la souffrance tout autant qu'elle veut le plaisir. Il s'ensuit que maîtriser sa vie revient à admettre, à rendre consciente la secrète préoccupation que l'on a  pour l'extase à travers la douleur. (p.128 )  »

et moi même, je dis souvent que le monde est une grande bouffe. J'en ai même peint un tableau.
geveil
geveil

Masculin Messages : 844
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par gaston21 le Jeu 3 Jan - 11:21

...Mais l'écorce de l'arbre est de même nature que les tripes de gaston et même de ses neurones! Tout commence par un flux éternel d'énergie-esprit qui est en perpétuel mouvement et tend vers une organisation de plus en plus complexe. Pour quel but final, s'il y en a un? Bien malin celui qui peut comprendre.
Hier soir, sur France 5, un docu. : "Dynasties", sur le comportement étonnant des chimpanzés, des manchots empereurs... Des animaux qui ressemblent terriblement à l'homme dans la façon de traverser la vie; entre le mâle chimpanzé et le mâle "homme", que de ressemblance! Mais c'est le mâle chimpanzé qui me paraît le plus courageux!
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1753
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Tatonga le Jeu 3 Jan - 12:55

Tes tableaux sont magnifiques, Geveil.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5350
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Brahim le Jeu 3 Jan - 18:47

Tatonga a écrit:
La digestion est l’âme de l’univers et de toute chose. Elle est  le centre, le secret, le pourquoi, le comment, l’origine et la finalité  de l’univers et de toute chose. La Digestion.

Si l'on observe le microcosme qu'est un être humain, on s'aperçoit que la digestion occupe certes une place importante au sein de cet organisme. Malgré cela et même si cette fonction est vitale pour la vie d'un humain, on ne peut pas dire que la digestion est l'âme de l'être humain. La digestion est tout juste une fonction subalterne et basique parmi bien d'autres.
Il en est de même pour le macrocosme qu'est l'univers, même si celui-ci a une fonction (parmi bien d'autres) qui ressemble à une grande bouffe. Cette fonction n'a rien à voir avec son âme.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 367
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Dede 95 le Jeu 3 Jan - 19:43

Encore faut-il prouver que l'ame existe....ce qui est une question jamais résolue puisque c'est du domaine de la Foi!
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Brahim le Jeu 3 Jan - 20:05

Au lieu de parler de l'âme, on peut très bien descendre d'un cran et parler d'intelligence qui, elle, existe avec certitude.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 367
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Tatonga le Ven 4 Jan - 2:02

Brahim a écrit:Au lieu de parler de l'âme, on peut très bien descendre d'un cran et parler d'intelligence qui, elle, existe avec certitude.
Pourquoi descendre ! Toute chose a une âme, surtout si elle bouge, et toute chose bouge, pas le portait craché de l'âme biblique, mais une âme certainement. Tout chose est cette âme même. Même les pauvres dictionnaires pauvres l'ont compris, qui parlent de l'âme d'un peuple, d'une forêt... Toutes les âmes bien sûr ne se ressemblent pas, et il y a la grande Ame de l'univers, que nous ne connaitrons jamais parce qu'elle est trop grande pour nos petits yeux.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5350
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Dede 95 le Ven 4 Jan - 11:06

Dans ce cas , l'âme non biblique, c'est tout simplement l'activité du cerveau!
....moi et la neurologie ça fait deux.....
Maintenant l'âme pris au sens figuré, on lui fait dire ce qu'on veut!
C'est de la philomachin et là aussi, moi à part l'humanisme......

Quand à l'intelligence:
Wiki a écrit: L'intelligence est l'ensemble des processus retrouvés dans des systèmes, plus ou moins complexes, vivants ou non, qui permettent de comprendre, d'apprendre ou de s'adapter à des situations nouvelles. La définition de l'intelligence ainsi que la question d'une faculté d'intelligence générale ont fait l'objet de nombreuses discussions philosophiques et scientifiques. L'intelligence a été décrite comme une faculté d'adaptation (apprentissage pour s'adapter à l'environnement ou au contraire, faculté de modifier l'environnement pour l'adapter à ses propres besoins). Dans ce sens général, les animaux, les plantes ou encore les outils informatiques (apprentissage profond) font preuve d'une intelligence.

L'intelligence peut être également perçue comme la capacité à traiter l'information pour atteindre des objectifs.

L'intelligence est étudiée par la psychologie cognitive, la psychologie du développement, l'anthropologie (évolution), l'éthologie cognitive (intelligence animale), les neurosciences (biologie) ou encore la génétique.

Chez les animaux ce sont les systèmes de communication endocriniens et/ou neuronaux qui produisent l’intelligence.
Et Nous sommes des animaux, développés certes, rien de plus!
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par gaston21 le Ven 4 Jan - 11:24

Il est bien évident que l'âme telle que décrite dans les religions est pur fantasme et qu'elle n'existe pas. L'esprit s'éteint avec le corps. Dommage...Nous ne sommes que des animaux et personne n'ose penser que l'âme animale survit au passage à la casserole. Sinon, Dédé aurait-il dégusté son homard du Réveillon?
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1753
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Tatonga le Ven 4 Jan - 13:12


Vous êtes des ignorants.
S'il n'y avait pas d'âme, il n'y aurait rien. C'est élémentaire.
Ce qui n'existe pas, c'est l'âme telle que vous la définissez.
Mais l'âme existe, pour la raison ci-dessus.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5350
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Dede 95 le Ven 4 Jan - 16:59

Décrit là en amenant les preuves de son existence physique
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par geveil le Ven 4 Jan - 17:51

Ce que tu nommes existence physique n'est rien d'autre qu'une projection, quand tu tâtes du dur, vois du jaune, entends un mi, ce ne sont rien d'autre que des sensations et tu en déduis qu'elle sont dues à quelque chose qui t'est extérieur et que tu nommes le réel physique, peux-tu démontrer que tu n'es pas tout simplement en train de rêver?
geveil
geveil

Masculin Messages : 844
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Dede 95 le Ven 4 Jan - 18:16

Si je le reçois sur la tête je te dirais si je rève! Gerève....pardon Geveil! Very Happy
Maintenant ces sensations émanent d'où d'après toi ?
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Tatonga le Sam 5 Jan - 0:11

Dede 95 a écrit:Décrit là en amenant les preuves de son existence physique
Oui, Géveil, un Dédé tel qu’il se voit et tel que nous le voyons est une chose trop bizarre, une horreur, pour exister en vrai. Cette chose est une chimère, une illusion de nos sens.
Dédé, tu veux la preuve de l’existence physique de l’âme. Il y a un pas que tu refuses de faire, tu refuses de comprendre que ce que nous appelons chose physique, purement matérielle, ne peut pas se trouver là, comme ça, toute seule, en raison même de sa nature matérielle. Croire qu’une telle chose soit possible n’est pas moins naïf que de croire que demain matin tu trouveras le carrosse de ton rêve stationné dans ton garage. Connais-tu au moins le sens du mot matériel et t’es-tu demandé comment une chose matérielle pourrait être simplement intelligente, toi, qui reconnais l’intelligence et renâcle à avancer un peu plus ? Une chose matérielle recèle en elle une âme, elle est fondamentalement cette âme même, tu peux dire qu’elle est en quelque sorte habitée par un fantôme. Dans un autre topic, j’ai appelé ce fantôme, pensée. D’autres l’appellent esprit. Gaston a fait ce pas en avant, et il l’appelle énergie ou intelligence, ne se rendant pas compte que c’est insuffisant, que son pas est trop court et qu’il doit l’allonger encore un peu plus pour dépasser la carte informatique dont parle Amandine.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5350
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Dede 95 le Sam 5 Jan - 10:40

Dédé, tu veux la preuve de l’existence physique de l’âme. Il y a un pas que tu refuses de faire, tu refuses de comprendre que ce que nous appelons chose physique, purement matérielle, ne peut pas se trouver là, comme ça, toute seule, en raison même de sa nature matérielle.
Mais RIEN n'est là par hasard, mais pour celà il ne faut pas partir du principe que ce qui est matériel existe sans évolution!
Me demande pas d'ou vient la première cellule qui a engendrée la suite de l'évolution, je ne suis pas assez calé là dessus, du reste il y a t'il une réponse ?
Car comme dit le dicton, "Dieu a créé le monde, mais alors qui as créé Dieu ? "
Dede 95
Dede 95

Masculin Messages : 1507
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par gaston21 le Sam 5 Jan - 11:27

J'ai conscience que les puissants esprits du forum de Tatonga repoussent dans la poussière des archives millénaires les notions que nos anciens se faisaient de la liaison âme-esprit...Pour Empédocle, c'était le mélange des quatre éléments, feu, air, eau et terre; pour Aristote, "une énergie donnant vie à la matière qu'est le corps, une substance qui est la perfection de l'être vivant et ne lui survit pas...". Son maître Platon est plus évasif. Hippocrate , ce vieux toubib, voit dans le corps quatre humeurs, sang, phlegme, bile noire et bile jaune, et la santé dépend de leur juste mélange. Dans la Bible, pas de corps qui contiendrait une âme, pas même de mot pour le désigner; l'homme est une personne indivisible, une chair dans laquelle corps et âme ne se distinguent pas. Au début du Christianisme, on hésite; on parle de trois entités, le corps, l'âme et l'esprit. Puis on en revient au corps et à l'esprit , intimement liés. Thomas d'Aquin est formel.
Et n'oublions pas Descartes...Et pour finir, Albert...pour qui tout est Energie, y compris nos tripes.. Cherchez la vérité dans vos tripes, chers amis...
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1753
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par geveil le Sam 5 Jan - 11:49

Oui, énergie, si tu veux, pour moi, comme pour Schopy, tout est volonté ( Le monde comme volonté et comme représentation), volonté de vivre, la volonté étant en quelque sorte, le ressenti de l'énergie, ou l'énergie, la manifestation de la volonté, comme tu voudras.
geveil
geveil

Masculin Messages : 844
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 83
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Invité le Dim 6 Jan - 18:38

Tatonga a écrit:
Dede 95 a écrit:Décrit là en amenant les preuves de son existence physique
Oui, Géveil, un Dédé tel qu’il se voit et tel que nous le voyons est une chose trop bizarre, une horreur, pour exister en vrai. Cette chose est une chimère, une illusion de nos sens.
Dédé, tu veux la preuve de l’existence physique de l’âme. Il y a un pas que tu refuses de faire, tu refuses de comprendre que ce que nous appelons chose physique, purement matérielle, ne peut pas se trouver là, comme ça, toute seule, en raison même de sa nature matérielle. Croire qu’une telle chose soit possible n’est pas moins naïf que de croire que demain matin tu trouveras le carrosse de ton rêve stationné dans ton garage. Connais-tu au moins le sens du mot matériel et t’es-tu demandé comment une chose matérielle pourrait être simplement intelligente, toi, qui reconnais l’intelligence et renâcle à avancer un peu plus ? Une chose matérielle recèle en elle une âme, elle est fondamentalement cette âme même, tu peux dire qu’elle est en quelque sorte habitée par un fantôme. Dans un autre topic, j’ai appelé ce fantôme, pensée. D’autres l’appellent esprit. Gaston a fait ce pas en avant, et il l’appelle énergie ou intelligence, ne se rendant pas compte que c’est insuffisant, que son pas est trop court et qu’il doit l’allonger  encore un peu plus  pour dépasser la carte informatique dont parle Amandine.

Ca j'adore ...

Tatonga le sage... serrez la main

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La bête et le fourrage. Empty Re: La bête et le fourrage.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum