Penser.

Aller en bas

Penser. Empty Penser.

Message par Tatonga le Ven 21 Déc - 4:57


Si l'homme ne pensait pas, il ferait quoi ?
Je veux dire à quoi occuperait-il son temps ?
A rien !
On le voit, la question elle-même est absurde.
La question est stupide, revient à se demander ce que ferait la pensée si elle ne pensait pas.
On le voit, à travers la question, l'homme est la pensée elle-même.
Et alors ? Et ensuite ?
Je ne sais pas.
Mais on est pensée, rien que pensée, pensée pure, et rien d'autre. Des pensées qui se croisent dans les rues, les bars, les gares.
Cela, j'en suis sûr, et c'est tellement évident.
Et après, et alors ? Je ne sais pas.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5589
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par gaston21 le Ven 21 Déc - 10:49

Non, l'homme n'est pas la pensée. Mon pied n'a rien à faire avec la pensée; peut-être avec l'odeur, mais l'odeur est physiologique...Et quand je dors, où est ma pensée? Par contre, que tout soit Esprit, dans la mesure où j'accepte qu'Energie et Esprit soient synonymes,
je le crois volontiers.
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1899
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Invité le Ven 21 Déc - 21:03

Les pensées sont des images du mental.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Invité le Ven 21 Déc - 21:09

Notre pensé n'est jamais tout à fait fiable. Parfois on crois une chose qui est fausse. On redoute un danger qui est peu probable, on se croit aimé et on ne l'est pas, on prévoit de choses qu'on ne réalisera jamais... Bref, on pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Tatonga le Sam 22 Déc - 6:28

Amandine a écrit:Notre pensé n'est jamais tout à fait fiable. Parfois on crois une chose qui est fausse. On redoute un danger qui est peu probable, on se croit aimé et on ne l'est pas, on prévoit de choses qu'on ne réalisera jamais... Bref, on pense.
Je ne pense pas que la pensée se trompe Amandine, c'est antinomique, c'est le monde extérieur qui la trompe. S'il n'y avait pas d'yeux, d'oreilles, de nez qui laissent passer les chevaux de Troie, elle ne se tromperait pas.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5589
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Tatonga le Sam 22 Déc - 6:31

Moi, une énergie, ha ha ha, elle est bien bonne, celle-là, Gaston !  lol
Une énergie crapule et fripouille, qui s’adore et s’amuse, rit et pleure, ruse, se fatigue et se repose. Et fait du sport ! Une énergie qui se restaure, à la limite, bon, on peut accepter, ça recharge ses batteries. Mais une énergie qui fait de la gym ?  Penser. 569146778  
Une énergie voleuse, ha ha ha, qui te fait les poches à une autre énergie, et des farces.
C’est une farce !
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5589
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par gaston21 le Sam 22 Déc - 17:09

Mais notre vie elle-même n'est-elle pas elle-même une gigantesque farce? Mon père Adrien m'a conçu un jour d'Avril; Avril, le printemps...quand la sève monte! Pas de calcul savant là-dedans!
Et même pas le hasard! J'étais le troisième! Quelle énergie dans l'art de "bousculer" ma chaste mère..., une grenouille de bénitier!
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1899
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Brahim le Sam 22 Déc - 20:45

Tatonga a écrit:
Si l'homme ne pensait pas, il ferait quoi ?
Je veux dire à quoi occuperait-il son temps ?
A rien
Si l'Homme ne pensait pas, il passerait son temps à boire, manger, dormir, copuler et se promener, ce que font la plupart des animaux.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 393
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Tatonga le Dim 23 Déc - 14:20

Brahim a écrit:
Si l'Homme ne pensait pas, il passerait son temps à boire, manger, dormir, copuler et se promener, ce que font la plupart des animaux.
Ah, non, là, je ne suis pas d'accord !
Je crois que nous ne donnons pas le même sens au mot pensée.
Dans mon post, je voulais dire que tout acte, tout geste, est précédé d'une pensée, que c'est la pensée qui est le moteur de nos agissements. Que c'est la pensée qui commande et que tout ce que nous sommes et faisons est réalisation d'une pensée.
Qu'au fond, nous sommes une pensée qui pense et rien d'autre, tout le reste, notre corps, n'est que marionnette aux mains de la Pensée que nous sommes.
Nous sommes pure pensée à l'intérieur d'une poupée sans importance, voilà ce que je voulais dire.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5589
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par gaston21 le Dim 23 Déc - 18:35

J'ai parlé de mon vieux père...Crois-tu, Tatonga, que c'est la pensée qui le dirigeait? Non, simplement les hormones! L'amour, c'est l'ocytocine... Je ne pense même pas qu'il y ait même eu stratégie! Ma mère était endoctrinée par une foi profonde, mon père plus instinctif; la loi de la nature, pas de la pensée...
gaston21
gaston21

Masculin Messages : 1899
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Tatonga le Lun 24 Déc - 1:27

Je crois que ce que nous appelons âme, esprit, pensée, conscience, et même vie, ne sont qu’une seule et même chose, et que, si nous nous épluchons, si nous nous débarrassons de notre corps qui lui sert de gîte, il ne restera que cette chose-là. Une seule, et je l’appelle Pensée parce qu’elle pense, et pense tout le temps. Il n’y a qu’elle ; nous sommes un et non pluriels, nous sommes un, pourquoi serions-nous un bric-à-brac ? Shocked
Une Pensée qui ne s’arrête jamais de pensée, puisqu’elle ne sait pas et ne peut pas être autre chose. Quand nous dormons, quand nous rêvons, elle ne s’arrête pas de penser, c’est elle qui pense. Nos instincts, nos intuitions, nos sentiments, nos émotions, et même nos réflexes, sont une traduction des pensées plus ou moins instantanés et automatisés de la Pensée.
Nous sommes une Pensée incarnée. Le reste n’est qu’un manteau, une cape.

Si nous enlevons tout ce qui est accessoire, superflu et superficiel, il reste la Pensée.
Une Pensée dont les rapports avec le corps diffèrent, la communication entre la Pensée et le corps change d’un moment à un autre, n’est pas toujours de même intensité. C’est une Pensée aux multiples pensées, pas toujours de même nature.

Tout cela me conduit à conclure que lorsque nous mourons, c’est la communication entre la Pensée et le corps qui s’interrompt… par décision de la Pensée elle-même. Nous ne perdons pas la vie, la vie étant, comme je l’ai écrit plus haut, la Pensée elle-même, ou facette indissociable de le Pensée.
Nous sommes un, une Pensée ; ce sont les manifestations de la Pensée logée en nous qui sont multiples et multiformes.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5589
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Brahim le Lun 24 Déc - 15:25

Selon le dictionnaire Larousse, penser veut dire :
- Avoir telle ou telle opinion sur tel sujet,
- Avoir la conviction de quelque chose, le croire,
- Se dire intérieurement,
- Comprendre, déduire,
- Concevoir quelque chose dans ses moindres détails avant de le réaliser, etc.

Bien que la pensée puisse réguler et influencer la plupart de nos décisions et gestes quotidiens, je ne "pense" pas que la pensée soit indispensable pour réaliser certaines choses basiques, probablement inscrites dans nos gênes.
La soif, la faim, la fatigue, n'ont pas besoin de la pensée pour exister et inciter l'être qui les ressent à les assouvir. Ce sont des phénomènes purement physico-chimiques.
A la base, une pulsion sexuelle peut exister indépendamment de toute pensée. C'est un phénomène purement hormonal.

Je ne "pense" pas que notre être se résume uniquement à une pensée habitant dans un corps physique.
Je "pense" que nous sommes plutôt constitués par une juxtaposition de plusieurs corps connectés les uns avec les autres, corps allant du plus matériel (le corps physique) au plus subtil (l'Esprit), en passant par plusieurs corps intermédiaires.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 393
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Tatonga le Mar 25 Déc - 0:41

Brahim a écrit:........
Je ne "pense" pas que notre être se résume uniquement à une pensée habitant dans un corps physique.
Je "pense" que nous sommes plutôt constitués par une juxtaposition de plusieurs corps connectés les uns avec les autres, corps allant du plus matériel (le corps physique) au plus subtil (l'Esprit), en passant par plusieurs corps intermédiaires.

Nous n’avons pas tous la même approche des choses, mais je préfère la mienne, ce qui est normal, puisque mienne. Je la tiens même comme la seule qui soit bonne. Cela ne veut pas dire que tu divergerais nécessairement de moi dans ce que je vais dire.

Pour moi, aucune chose ne peut exister par superposition ou juxtaposition d’éléments. Là, on est dans l’observation, pas dans la compréhension.
Pour moi, toute chose est pyramidale ou cône. La pyramide est la chose brute observable. Le sommet de la pyramide est l’essence de la chose, c’est la chose pure, la chose elle-même, la vraie, qui ne se voit pas toujours, mais qu’il faut trouver.

Je m’explique. Quand je vois une tache de lumière sur mon parquet, je remonte chercher le sommet, chercher l’origine, la source une, et c’est l’astre solaire, le sommet, le sommet de la pyramide, le sommet du cône.
Quand je vois l’homme, pour moi c’est une pyramide. Je ne m’arrête pas à ses membres, à son corps, ses instincts, ses pulsions. Je cherche le sommet, je me dis que tout cela découle d’une source unique. C’est une exigence de cohérence.
Et là, eurêka ! La lumière se fait en moi, l’évidence me saute aux yeux, je suis ébloui et je me reproche de n’avoir pas compris plus tôt une chose aussi simple. En effet, que peut-il bien y avoir au sommet de la pyramide-homme, à part une Pensée ? Seule une Pensée peut occuper cette place, être ce sommet, et de ce sommet découle le corps et tout le reste.

Toute chose est une pyramide, tout est pyramide dans une grande pyramide dont le sommet est Dieu. C’est ainsi que je conçois toute chose.
L’idée même de Dieu vient de la pyramide, et je crois que la science procède aussi ainsi, cherche en toute chose le sommet de la pyramide.

Une fois qu’on a trouvé le sommet, tout le reste, c'est-à-dire la pyramide, le corps, peut s’expliquer. Partant du sommet Pensée, je peux expliquer les instincts, les fonctions, les intuitions, le cerveau, la digestion… je peux tout expliquer en l’homme. Je peux le faire.
Oui, c’est vrai, j’ai utilisé le mot pensée d’une façon particulière, mais je ne suis pas le premier à détourner un petit peu un mot du dictionnaire pour les besoins d’une réflexion.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5589
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Brahim le Mar 25 Déc - 11:53

Tatonga, je suis d’accord avec toi quand tu dis :
- « Pour moi, toute chose est pyramidale ou cône ».
- « Le sommet de la pyramide est l’essence de la chose ».
- « Quand je vois une tache de lumière sur mon parquet, je remonte chercher le sommet, chercher l’origine, la source une ».
- « Quand je vois l’homme, pour moi c’est une pyramide ».
- « Toute chose est une pyramide, tout est pyramide dans une grande pyramide dont le sommet est Dieu ».
- « Une fois qu’on a trouvé le sommet, tout le reste, c'est-à-dire la pyramide, le corps, peut s’expliquer ».


Mais je ne suis pas d’accord avec toi sur les points suivants :
Tatonga a écrit: Pour moi, aucune chose ne peut exister par superposition ou juxtaposition d’éléments.
Observons le corps humain qui, pour moi, représente le socle ou la base de la pyramide (ou du cône). J’ai choisi l'exemple du corps humain car il est visible et palpable, donc facile à décrire et à analyser. Celui-ci est formé par la juxtaposition de différents organes (le cerveau, les yeux, les oreilles, les poumons, le cœur, le foie, les reins, les organes génitaux, etc). Ces organes sont différents les uns des autres par leurs structures, leurs modes de fonctionnement et leurs rôles. Mais étant donné qu’ils sont interconnectés et fonctionnent en harmonie les uns avec les autres (en réseau), ils constituent un tout, unique, que l’on appelle le corps humain.
Pourquoi ne pourrait-il pas en être ainsi pour l’être humain, pris dans sa globalité ; celui-ci ayant un « organe » appelé corps physique, un autre appelé corps énergétique, un autre appelé corps astral, etc. Le tout fonctionnant en harmonie et constituant un être unique, appelé « être humain ».
Je suis bien conscient que la solution de l’énigme et le dévoilement du mystère se trouvent au sommet de la pyramide ; mais avant d’atteindre le sommet, il faut, la plupart du temps (sauf Grâce divine), passer par les différents étages (les différents « organes ») et c’est la raison pour laquelle il pourrait est intéressant de les connaître …  sans que cela soit indispensable (Car, si c’est la volonté de Dieu, Celui-ci pourrait mettre à notre disposition un « ascenseur divin » [al-buraq, chez les musulmans] qui nous permettrait d’atteindre rapidement le « Sommet », ou du moins de L'approcher, sans passer par les différents étages).

Tatonga a écrit:que peut-il bien y avoir au sommet de la pyramide-homme, à part une Pensée ? Seule une Pensée peut occuper cette place
Pour moi, au sommet de la pyramide-homme il y a un « point » qui n’est autre qu’une étincelle divine. On ne peut ni Lui donner un Nom, ni Le décrire … C’est le Mystère absolu.
Le considérer comme une « Pensée » est pour moi quelque chose de réducteur.
Brahim
Brahim

Masculin Messages : 393
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 76
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Penser. Empty Re: Penser.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum