L'univers, Dieu et le cuisinier.

Aller en bas

L'univers, Dieu et le cuisinier.

Message par Tatonga le Dim 2 Déc - 14:25

Je crois que tout peut s’expliquer, trouver réponse, pour peu que l’on renonce à cette idée stupide et infantile de voir en Dieu une sorte de cuisinier penché sur sa marmite, occupé à touiller sa soupe.
Objectivement qu’y a-t-il ? Un univers dynamique, une soupe qui bout dans laquelle nous baignons.
Cette soupe cuit à petit feu, se transforme, tout ce qui s’y trouve subit des effets physico-chimiques.

Sa transformation est-elle orientée, suit-elle une direction ?
Les paléontologues, dont l’observation est limitée dans le temps, soutiennent qu’elle foisonne, qu’elle ne suit pas une trajectoire linéaire.
Mais bien sûr que la soupe foisonne, elle bout à très petit feu, ses avancées sont imperceptibles, mais il n’y a pas de doute qu’elle se transforme dans un sens, prend une direction. N’est-elle pas passée du minéral à l’homme, en passant par de nombreuses phases intermédiaires ? Elle avance, mûrit. Se dirige vers le mieux.

Objectivement, c’est ce qu’est le monde, dynamique et positivement évolutif. Il porte sa dynamique et son orientation  en soi.
Dès lors les problèmes de justice, du mal et du bien, du Dieu juste ou injuste, des souffrances, ne se posent plus. Ce qui est dans la soupe subit les effets bons ou mauvais de l’ébullition qui fait avancer la marmite.
Une fois cela compris, on peut, par commodité de langage, appeler Dieu cette dynamique interne, une dynamique dont le dessein, si l’on en juge par les progrès faits, semble de l’ordre du divin. On ne pert donc rien au change.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum