Egon Schiele

Aller en bas

Egon Schiele

Message par geveil le Dim 21 Oct - 18:50

Ce dimanche 21 10 18 je viens de voir sur Arte un excellent reportage sur Egon Schiele. Voici la petite scène qu'il m'inspire, il se promène avec des amis dans son village natal où il vient de s'installer depuis peu et ils se moquent des habitants. Scène imaginaire  :
Egon s'approche d'un habitant et lui dit «  Vous êtes des trouillards, vous avez tous peur de la mort  »  ; l'homme lui répond avec hauteur, «  Jeune homme, j'ai fait la guerre et j'ai vu la mort de près, et vous  ?  » .
- Monsieur, vous venez de m'illuminer, vous venez de me faire comprendre que ce n'est pas de la mort dont vous avez peur, mais de la vie, et vous avez raison, avez-vous regardé de près un sexe féminin, ou votre organe en érection  ? La vie foisonne avec impudeur de turgescences, de bourgeonnement, de sève et de sang, de toutes sortes d'humeurs, elle a des griffes pour déchirer, des mains pour saisir, des dents pour mordre, des pièges pour capter des proies, des torsions pour s'infiltrer ou échapper au danger  ! Et je vous comprends la vie fait peur  ! Dans mes bras, cher monsieur  !
avatar
geveil

Masculin Messages : 618
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egon Schiele

Message par gaston21 le Lun 22 Oct - 17:11

Vieux Lion, à notre âge, où sont les turgescences, les bourgeonnements, la sève?...Les humeurs, peut-être, mais elles ne sont guère engageantes!

J'ai passé une partie de la matinée à nettoyer des tombes (quatre). Quelle sérénité, quelle atmosphère peut-être étrange, mais apaisante... Je m'y trouvais bien! Personne ne râle, personne ne rouspète...

La mort des pauvres (Baudelaire)

C'est la Mort qui console, hélas ! et qui fait vivre ;
C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir
Qui, comme un élixir, nous monte et nous enivre,
Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir ;

A travers la tempête, et la neige, et le givre,
C'est la clarté vibrante à notre horizon noir ;
C'est l'auberge fameuse inscrite sur le livre,
Où l'on pourra manger, et dormir, et s'asseoir ;

C'est un Ange qui tient dans ses doigts magnétiques
Le sommeil et le don des rêves extatiques,
Et qui refait le lit des gens pauvres et nus ;

C'est la gloire des Dieux, c'est le grenier mystique,
C'est la bourse du pauvre et sa patrie antique,
C'est le portique ouvert sur les Cieux inconnus !

avatar
gaston21

Masculin Messages : 1535
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 86

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum