Pourquoi la mort ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Jeu 23 Aoû - 15:49


On trouve parfois dans une phrase simple d’un lambda tout-venant plus de profondeur, plus de bon sens, plus de lucidité, que chez un grand philosophe.
Entendue, cette phrase : « S’il y a une vie après la mort, alors pourquoi la mort ? »
Phrase anodine ? Pas du tout ! Logique implacable, nette, sans bavures.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Brahim le Ven 24 Aoû - 10:13

Mourir ne veut pas dire mourir totalement et définitivement. On peut très bien mourir partiellement et renaitre partiellement.
Chaque jour des millions de cellules de notre corps meurent et des millions d’autres naissent.

Voyons ce que dit à ce sujet « Le Livre Saint de la Nature »


On voit bien, sur ce schéma, que lorsque la jonquille « meurt » et disparait complètement de la surface du sol, en réalité elle ne meurt pas totalement : son bulbe (son âme) reste encore vivant, enfoui dans la terre et invisible pour celui qui se limite à l’observation de la surface du sol.
Ce bulbe est non seulement vivant, mais lorsque le printemps arrive il va donner naissance à une nouvelle fleur, laquelle va suivre son cycle naturel : naissance, croissance, maturité, vieillissement, puis mort ... à nouveau partielle (puisque le bulbe persistera encore …).

Ce qui est possible pour une jonquille pourrait très bien l’être pour un humain :
- Un être humain peut très bien ne mourir que partiellement après la mort de son corps physique ; son âme (son bulbe) restant vivante dans un monde parallèle invisible à nos yeux (en une sorte d’hibernation)
- Une fois son « printemps » arrivé, l’âme humaine (notre bulbe à nous) pourrait très bien redonner naissance à un autre être humain, ce qui prouve que la réincarnation est également possible.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Ven 24 Aoû - 13:17


Je suis entièrement d'accord avec toi Brahim sur tout ce que tu dis.
Mais quand les hommes parlent de survie et de mort, ce n'est pas cela qui les préoccupent.
Les hommes voudraient se perpétuer autrement, plus clairement, ce qu'ils souhaitent c'est l'immortalité de leur égo.
Quand ils se demandent s'il y a une vie après la mort, c'est à leur égo qu'ils pensent. Ils voudraient qu'il les accompagne partout et en tout temps.
C'est à leur égo qu'ils tiennent. Mort pour eux, c'est la mort de leur égo. Résurrection ou réincarnation, c'est la résurrection ou la réincarnation de leur égo. C'est d'ailleurs cela que leur promettent les religion.
Les autres formes de survie dont tu parles ne les intéressent pas. Ce n'est plus eux.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Ven 24 Aoû - 20:29

Pourquoi la mort du poulet? Pour le manger, gaston! Pourquoi la mort du mouton, en lui coupant le cou  pour qu'il sente bien le coupant de la lame? Gaston, là, y pige plus...Mais le mouton, "on va se régaler les papilles"...Alors, oui,pourquoi la mort? Le poulet et le mouton ont un esprit comme gaston, et l'esprit du poulet ou  du mouton a autant de valeur que l'esprit de gaston. La mort du poulet et du mouton pourraient avoir un intérêt gastronomique; la mort de gaston? Rien, à part les frais de crémation! Fô rester les pieds sur terre; à quoi servent les grandes envolées métaphyqiques...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Ven 24 Aoû - 23:44


Pour le mouton, Gaston, c’est fichu, il n’y a plus de moutons, ça n’a plus aucun goût, parfois un goût bizarre, parfois ça bleuit ou verdit quelques heures après. Tu peux faire des grillades, ça n’a aucun fumet. Tout le monde va finir par y renoncer. L’appât du gain. On nourrit la bête avec n’importe quoi, on la bourre de je ne sais quels produits chimiques pour l’engraisser, quand approche la période des sacrifices.

Pour revenir au sujet, la survie serait la survie de l’âme ou de l’esprit. Si cette âme ou cet esprit existe, alors, oui, et c’est valable aussi bien pour l’homme que pour le poulet. Mais qu’est-ce qu’une âme ? Personne n’en a jamais vu. Il semble, d’après ce qu’on en dit que c’est toi sans ton égo (tes sentiments, tes défauts, tes qualités, tes penchants, ta personnalité, ton caractère, etc.)
Mais une fois qu’on a enlevé tout ça, tout ce qui fait que toi tu es toi, que reste-t-il ? Une sorte de feuille blanche, et c’est cette feuille blanche, qu’on appelle âme ou esprit, qui survivrait, et ce serait toujours toi.
Et c’est là que ça coince pour moi. Comment cette feuille blanche, sans la moindre empreinte, pourrait-elle être toi ? En supposant que cette feuille blanche se perpétue, comment pourrait-on dire que c’est toujours toi ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Brahim le Dim 2 Sep - 9:52

Tatonga a écrit: qu’est-ce qu’une âme ? Personne n’en a jamais vu.
Si ! Moi j’en ai vu une, celle de la jonquille. On l’appelle communément un bulbe. En hiver, ce bulbe (cette âme) est caché sous terre, l’équivalent de l’au-delà pour la jonquille.

Tatonga a écrit:Il semble, d’après ce qu’on en dit que c’est toi sans ton égo (tes sentiments, tes défauts, tes qualités, tes penchants, ta personnalité, ton caractère, etc.)
Mais une fois qu’on a enlevé tout ça, tout ce qui fait que toi tu es toi, que reste-t-il ?
Oui, on peut dire que l’âme c’est toi sans ton égo.
Une fois l’égo éliminé, il restera encore ce que nous avons appris durant notre vie terrestre, ce qui représente le fruit de nos expériences et de notre vécu sur Terre.

Tatonga a écrit:Une sorte de feuille blanche, et c’est cette feuille blanche, qu’on appelle âme ou esprit, qui survivrait, et ce serait toujours toi.
Non, il ne s’agit pas d’une feuille blanche, mais d’une feuille partiellement écrite, avec encore beaucoup de place disponible pour y écrire de nouvelles données et ainsi l’enrichir au fur et à mesure.
avatar
Brahim

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Dim 2 Sep - 10:55

On s'interroge beaucoup sur sa propre mort. Normal. La mienne est proche. Que serai-je dans peu de temps? Un esprit qui s'est dissous et a disparu pour ne faire plus qu'un avec le Grand Esprit, l'Esprit unique et fondamental? Une âme sans yeux et sans...qui part en chasse des houris promises par le prophète ? "Hello, mignonne allons voir si la rose, qui ce matin avait desclose...". Ou qui paraît devant le Dieu des chrétiens, tout penaud, avec un diable à côté de lui, qui se lèche les babines et agite sa fourche?
L'homme est hanté par sa propre mort.  Pourtant, plus d'impôts, plus de contrôles, plus de femme qui vous emm..., plus de rages de dents ou de tours de rein!
Et on ne pense jamais à la mort des animaux que nous exterminons dans la joie et la bonne humeur! L'homme est foncièrement illogique...
La mort n'est qu'un événement banal de la vie; la seule chose que l'on puisse dire est qu'elle est indispensable pour que la vie se renouvelle.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par pauline.px le Lun 3 Sep - 20:19

Bonjour Tatonga,

Tatonga a écrit:
On trouve parfois dans une phrase simple d’un lambda tout-venant  plus de profondeur, plus de bon sens, plus de lucidité, que chez un grand philosophe.
Entendue, cette phrase : « S’il y a une vie après la mort, alors pourquoi la mort ? »
Phrase anodine ? Pas du tout ! Logique implacable, nette, sans bavures.


J'aime le bombage (on ne parlait pas de tag) de 1968 : "Y a-t-il une vie avant la mort ?"

Dans la plupart des traditions le décès n'est qu'un passage, soit avec un retour à la case départ pour d'éternels recommencements dans un cosmos horloger, soit pour une autre forme d'existence comme la chrysalide meurt et renaît papillon.
Autrement dit la mort n'existe pas, ce n'est qu'un dur moment à passer.

Un moment indispensable afin de repartir à zéro pour de nouvelles aventures. Pourquoi le papillon n'est-il pas né papillon ?

La vie après la mort, ce ne serait pas tellement étonnant puisque "Rien ne se perd rien ne se crée", tout ce qui vit meurt et, le plus souvent, revit sous une autre forme.
Il y a des situations éminemment cycliques et d'autres situations de transitions qualitatives, quoi de plus normal ?

Bien sûr, la question est de définir ce qui est parmanent. Qu'est-ce qui traverse sans encombre le trépas ? Hormis les particules et les molécules organiques, y a-t-il un élément de continuité ?
Un truc du genre "âme"... ce serait marrant, non ?


Très cordialement
votre soeur
pauline

pauline.px

Féminin Messages : 26
Date d'inscription : 21/04/2018
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Mar 4 Sep - 11:14

Pour essayer d'être objectif sur le mystère de l'après-mort, je pense qu'il faut remettre l'homme à sa place réelle; il est un animal! Un animal instruit, mais cependant un animal! Et pourquoi aurait-il un sort différent du mouton ou de l'araignée ou de la puce une fois "qu'il a plié ses gaules"? Pour moi, tout étant esprit, même le corps de la puce, tout rejoint l'Esprit primordial, comme la goutte se dissout dans le pastis, et inversement!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Mer 5 Sep - 2:54

pauline.px a écrit:....................
Bien sûr, la question est de définir ce qui est parmanent. Qu'est-ce qui traverse sans encombre le trépas ? Hormis les particules et les molécules organiques, y a-t-il un élément de continuité ?
Un truc du genre "âme"... ce serait marrant, non ?
Très cordialement
votre soeur
pauline
Voilà, la question est bien cernée : qu’est-ce qui est permanent ? Qu’est-ce qui traverse, éventuellement ?
J’entends parfois les musulmans dire : seul Dieu est éternel. J’ai toujours compris que nous mourrons tous. Mais en lisant ce que vous dites à propos des particules, je m’aperçois que cela pourrait signifier qu’il n’y a d’éternité que pour Dieu, qui serait en quelque sorte ces particules. Evidemment, ce n’est pas ce dernier sens qu’il faut retenir, car cela reviendrait pour eux à nier la résurrection.

Oui, qu’est-ce qui renaît, éventuellement ? Je considère que si les choses se reproduisent à l’identique comme on peut le constater en maintes choses, c’est qu’il y a nécessairement et fondamentalement un élément permanent qui perdure, y compris chez les végétaux et les animaux, et qu’on pourrait appeler âme. En ce sens, il y a bien une âme. Mais qu’est-ce que c’est que cette âme ?

J’ai toujours dit que si je renaissais sans me souvenir que j’étais Tatonga, c’est que ce n’est plus moi, mais un autre. Peut-on en effet affirmer qu’on renaît si en renaissant, on n’a pas conscience de renaître ? Renaître, c’est réapparaître avec son identité, son âme. Mais sans mes souvenirs, que peut bien contenir cette âme pour me représenter, pour prétendre être moi, en laquelle je me reconnaîtrais ? Toute la question est là.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Mer 5 Sep - 15:55

Je ne cesse de répéter que tout est Esprit...Ame ou Esprit, quelle est la différence? Il n'y en a pas.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Jeu 6 Sep - 3:15

gaston21 a écrit:Je ne cesse de répéter que tout est Esprit...Ame ou Esprit, quelle est la différence?  Il n'y en a pas.

Voilà une affirmation fort intéressante, encore faut-il savoir en tirer les conséquences.

Affirmer que tout est esprit, c’est affirmer qu’il est indestructible (sinon, pourquoi l’appeler esprit ?)

Affirmer que tout est esprit, c’est affirmer qu’il ne s’oublie pas (c’est même là le propre d’un esprit : ne pas s’oublier. Je dirais même qu’un esprit n’est rien d’autre que ce qui ne s’oublie pas. L’esprit est le souvenir de soi, ou conscience de soi).

Nous avons là la réponse à notre question. Qu’est-ce qui traverse, qu’est-ce qui passe de l’autre côté en demeurant le même, en gardant son identité ? L’esprit donne la réponse à la question : il traverse sans s’oublier, emportant avec lui son identité.
Prosaïquement, on pourrait dire que Tatonga ne se souviendra pas de sa vie terrestre, mais saura, aura conscience que c’est toujours lui. Mon esprit porte la marque de moi-même, et je l’accompagne où qu’il aille. Accompagner est une façon de dire, car je ne suis que cet esprit.
Sauf si mon esprit n’est pas individuel, n’est pas moi. Dans ce cas, il ira se dissoudre dans la Grande Masse spirituelle, et l’aventure personnelle prendra alors définitivement fin. Mais ce n’est pas ce que disent les Livres.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Jeu 6 Sep - 17:18

Je ne donne pas trop d'importance aux Livres, à part les conseils de sagesse qui sont intemporels. Mahomet était un grand sage, mais le monde qu'il imaginait n'avait rien de commun avec le nôtre tel que nous le connaissons.
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Brahim le Jeu 6 Sep - 17:32

Pour y voir plus clair, il faut d’abord définir ce que nous sommes.
Nous croyons être des Brahim, Tatonga ou Gaston, etc. En réalité, il n’en est rien. Nous sommes avant tout des « esprits » (comme le dit Gaston), c’est-à-dire des petites parcelles du « Grand Esprit » qui pour moi est ce qu’on appelle Dieu.

La vie terrestre est semblable à une grande pièce de théâtre où chacun d’entre nous est en train de jouer un rôle. Brahim, Tatonga et Gaston ne sont en réalité rien d’autre que les personnages de cette pièce de théâtre que nous autres (les esprits) sommes en train de jouer. Une fois que Brahim aura fini son rôle dans la pièce de théâtre terrestre actuelle, il quittera la scène et reprendra sa vie normale en tant qu’esprit, en attendant de jouer une autre pièce théâtrale avec un autre rôle et un autre nom. Brahim aura donc disparu ; oui mais pas complètement car l’esprit qu’il est conservera sa trace et son vécu dans ses archives. Il en sera de même pour Tatonga, Gaston et tous les autres.

Les esprits que nous sommes gardent, dans leur mémoire, les traces de tout ce qu’ils ont vécu et expérimenté dans les mondes, minéral, végétal, animal et humain. De même, ils enregistreront les expériences qu’ils auront à vivre en tant que supra-humains et ce, … jusqu’à l’issue finale qui consiste à se joindre au Grand Esprit (Dieu).
avatar
Brahim

Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 11/04/2016
Age : 75
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par pauline.px le Jeu 6 Sep - 22:03

Bonjour Tatonga,

Tatonga a écrit:J’ai toujours dit que si je renaissais sans me souvenir que j’étais Tatonga, c’est que ce n’est plus moi, mais un autre.

Sauf si de temps en temps vous aviez des éclairs de lucidité, des moments où vous retrouvez le souvenir d'existences passées (ou futures ???).
Par exemple, beaucoup de Traditions envisagent qu'avant notre naissance nous étions pleinement conscients de tout et qu'à la naissance notre carte mémoire est réinitialisée.
Le Philtrum, c'est à dire cette curieuse fossette située entre le nez et la lèvre supérieure, serait la marque du doigt de l'ange qui nous a dit "Chutt..."

Parfois un VIP révèle aux journaux qu'il a pris conscience de ses vies passées.
Ceci dit, cela pourrait relever de la transmission de pensée : Clémenceau envoie par télépathie intemporelle des souvenirs à Tatonga qui se figure donc qu'il a été Clémenceau.
Ou même le chien de Clémenceau vous envoie des témoignages sur son maître et vous croyez que vous avez été Clémenceau…

Bref ! il y a des tas de solutions pour que vos hypothétiques réincarnations aient une cohérence. Et que cette cohérence vous donne l'impression qu'il y a une continuité.

Mais au fond, que nous importe que puisse perdurer notre Ego ?

Très cordialement
votre soeur
pauline

pauline.px

Féminin Messages : 26
Date d'inscription : 21/04/2018
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Ven 7 Sep - 14:54


Oui, je crois à d’autres vies. Il y a trop d’indices en ce sens, que nous ne méditons pas assez. Il y a l’apparition de la vie, il y a les naissances et tant d’autres indices. La science a beau expliquer matériellement ceci par cela, il reste les questions de fond qui me font dire s’il y a la mort, alors pourquoi la vie et pourquoi les naissances ? Des phénomènes aussi prodigieux, incroyables, inimaginables, sans pareils, ne pouvaient pas se produire pour se terminer en pétards mouillés. Il y a du sens dans la vie et les naissances mêmes. Elles sont elles-mêmes porteuses d’un message. Ce qui est ne peut pas être absurde, alors que c’est parce qu’il est intelligent et pas absurde qu’il est.
Il y a continuité, et s’il y a continuité c’est bien que quelque chose d’identique et de permanent perdure " à travers les âges ", d’une vie à une autre.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Ven 7 Sep - 17:22

Je suis Dieu, mais un Dieu "brave" qui ne vous impose rien. Vous mourez...Là, je vous susurre dans l'oreille: "Alors, mon brave, qu'est-ce-que je fais de toi? Je te renvoie dans un utérus ou je te passe au broyeur? Je te laisse le choix"! Que choisissez-vous? Une nouvelle vie ou la disparition totale et définitive? Pour ma part, une seule vie me suffit largement et je choisis la dernière option. Par contre, si Dieu lâche devant moi un essaim de houris ensorcelantes, je ne prendrai pas le temps de lui répondre...
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par pauline.px le Sam 8 Sep - 8:58

Bonjour Tatonga,

Tatonga a écrit:
Oui, je crois à d’autres vies. Il y a trop d’indices en ce sens, que nous ne méditons pas assez. Il y a l’apparition de la vie, il y a les naissances et tant d’autres indices. La science a beau expliquer matériellement ceci par cela, il reste les questions de fond qui me font dire s’il y a la mort, alors pourquoi la vie et pourquoi les naissances ? Des phénomènes aussi prodigieux, incroyables, inimaginables, sans pareils, ne pouvaient pas se produire pour se terminer en pétards mouillés. Il y a du sens dans la vie et les naissances mêmes. Elles sont elles-mêmes porteuses d’un message. Ce qui est ne peut pas être absurde, alors que c’est parce qu’il est intelligent et pas absurde qu’il est.  Il y a continuité, et s’il y a continuité c’est bien que quelque chose d’identique et de permanent perdure " à travers les âges ", d’une vie à une autre.


Une question se pose : est-ce que ces successions continues de vies n'ont ni début ni fin ?  
Pourquoi pas ?
mais cela ne correspond guère à notre connaissance des lois de l'univers. Certes, cette connaissance peut être limitée ou biaisée...

Mais s'il y a un début et une fin à cette succession cyclique de vies individuelles, alors cette hypothèse des hyper-vies faites d'innombrables vies classiques revient à reculer pour mieux sauter, puisqu'en définitive c'est la notion même de début et de fin qui motive votre réflexion.


Très cordialement,
votre sœur

pauline

pauline.px

Féminin Messages : 26
Date d'inscription : 21/04/2018
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Sam 8 Sep - 10:53

Dans un sondage lu très récemment, 64 % des personnes interrogées ne croient pas à l'immortalité de l'âme. Comment d'ailleurs y croire si on remet l'homme à sa vraie place, un animal tout simplement: et pas le meilleur!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Dim 9 Sep - 2:19

gaston21 a écrit:Dans un sondage lu très récemment, 64 % des personnes interrogées ne croient pas à l'immortalité de l'âme. Comment d'ailleurs y croire si on remet l'homme à sa vraie place, un animal tout simplement: et pas le meilleur!
Bonjour Gaston,
Un animal n'est pas rien. Quand même l'homme ne serait qu'un animal, et il l'est, n'est pas rien. Comment peut-on penser possible, imaginable, qu'un animal animé surgisse soudainement dans un monde, un univers inanimé ? C'est de l'ordre de l'impossible!
Quant à être bon ou mauvais, cela ne me semble guère important. Pourquoi la survie de l'âme devrait-elle dépendre du comportement de l'homme ?
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Dim 9 Sep - 2:22

Bonjour Pauline
Une naissance n’est pas un début, mais une renaissance. L’apparition de la vie fut le début de la vie, un commencement effectivement. Et donc la première naissance quelle qu’en ait été la forme fut aussi un début. Oui, je crois que la vie n’a pas été de tout temps, elle est apparue à un moment donné. Mais comment pouvait-elle apparaitre à un moment donné, attendre si longtemps avant d’apparaitre, dans un univers qui était là de toute éternité ?
Oui, vie et naissances, reproduction de la vie, ont eu un début, un début implique-t-il toujours une fin ? Je ne sais pas. Sans doute pas, s’il y a un dieu à la manoeuvre
L’apparition de la vie dans le temps est une grande énigme. Était-elle en préparation ? La question ne résout pas le problème, elle le déplace, et l’énigme de l’apparition dans le temps reste toujours posée.
Cela ne remet rien en cause, la vie est bien là, elle est elle-même sens, par elle-même négation de l’absurde. Rien ne pouvait mieux et plus attester du sens que la vie.
Mais dire que la vie est sens, c’est reconnaitre, affirmer le sens. Et s’il y a sens, ce sens est dieu, est lui-même dieu, esprit sensé et intentionné.  Il résout notre énigme et répond aux questions que nous nous posions. Un dieu sensé, intentionné, créateur et agissant par étapes.
Arrivés à ce point, on ne peut rien dire de plus, on ne peut savoir où le capitaine a l’intention de mener sa barque.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par gaston21 le Dim 9 Sep - 12:37

Une dame a décidé d'aller en Suisse pour se faire euthanasier lorsqu'elle aura 74 ans; elle ne veut pas subir "l'érosion" inévitable due à l'âge.  C'est son droit le plus strict. Au cours d'une interview, elle cite les dernières paroles d'un homme qui venait d'avaler le produit létal et à qui il ne restait plus qu'une ou deux minutes avant de disparaître; "quel monde merveilleux..." a-t-il murmuré...L'instant de la mort ne serait-il pas précédé d'une immense décharge d'endorphines? Pourquoi dit-on de l'orgasme qu'il est une petite mort? Et si on jouissait dans notre dernière seconde? Dieu serait un sacré farceur, un sacré loulou, mais aussi un sacré brave type!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1372
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par geveil le Dim 9 Sep - 17:54

Tatonga a écrit:Bonjour Pauline
Oui, je crois que la vie n’a pas été de tout temps, elle est apparue à un moment donné.
Je crois exactement le contraire.  Explication:  si je nomme vie non pas le fonctionnement biologique, mais le fait d'éprouver, sentir, être ému, amoureux etc, rien en prouve que la plus petite des particules n'éprouve rien quand elle en rencontre une autre, rien ne prouve que le big-bang ne fut un immense orgasme, rien ne prouve qu'avant il y avait un univers qui s'est effondré sur lui-même, dans lequel ÇA éprouvait, donc ça vivait. La vie existe donc de toute éternité.
Gaston, l'orgasme au moment de la mort, c'est possible, sauf peut-être si la victime se fait éclater la tête, il n'y a alors plus de cerveau pour ressentir quoi que ce soit.  Pure hypothèse bien sûr.
avatar
geveil

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Tatonga le Jeu 13 Sep - 0:17


A bien l'examiner à la lumière de notre esprit, cette idée d'apparition et de disparition de l'univers, de naissance et de mort des êtres, du passé et du futur est invraisemblable, voire risible, ridicule.
Pourquoi les choses bougeraient-elles ? N'est-ce pas une simple impression que nous avons ? Un mirage, une illusion que nous vivons.
Le plus vraisemblable n'est-il pas que tout est statique, figé pour l'éternité ?
N'est-il pas plus vraisemblable de dire qu'il n'y a pas plus de passé et de futur qu'il n'y a de gauche et de droite, de haut et de bas ?
C'est l'homme et l'homme seul qui regarde tantôt à gauche, tantôt à droite, tantôt en haut, tantôt en bas, dans un immense tableau qu'il ne peut embrasser par le regard dans toute son entièreté, pour parler comme les Belges.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4895
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par geveil le Jeu 13 Sep - 9:02

L'ennui c'est que tu existes ( Enfin, je suppose !) et que tu as une histoire, donc un passé, un futur ( Peut-être) et donc que le temps existe. Qu'il ne soit pas le même pour tout le monde, c'est certain ( Cf. l'expérience de relativité) et que pour l'Être en soi il n'existe pas, c'est possible, mais tu existes ( Enfin, je suppose)
avatar
geveil

Masculin Messages : 515
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi la mort ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum