Affaire Benalla.

Aller en bas

Affaire Benalla.

Message par Tatonga le Mer 25 Juil - 21:37


A part qu’il a fichu une baffe à deux manifestants trop agités qui ont depuis disparu des radars, rien compris à cette histoire Benalla. Radios, télés, journaux, dissèquent la plus grande affaire du siècle. La nation entière est en ébullition toutes affaires cessantes, sénateurs, députés, partis politiques, commissions d’enquête, audition de ministres, du chef du gouvernement, du chef de l’Etat, audition des flics, de son chef, saisine de la justice, etc. Et tu entends n’importe quoi. Avait-il un port d’arme, y avait-il droit et qui le lui a délivré, alors que personne n’a usé d’arme. Quel est sa mission et pourquoi était-il là ? Était-il à l’intérieur du bus qui transportait les « bleus », si oui pourquoi, si non pourquoi ? Perquisition de son bureau. Pour y chercher quoi ? Ses mains ? Il a été mis à pied, mais attendez, attendez, on va voir si son salaire lui a été versé.
Affligeant !
Et impossible de comprendre cette affaire!

Finalement, tu en sors avec le sentiment que personne n’est convaincu de ce qu’il dit ou fait, que tout est mensonges, comédie et lapidation, que tu assistes à une émeute populaire avec la participation des plus hautes instances de l’Etat, à une meute de chiens enragés et gueulards sur un non-évènement.
Le plus sérieux, le plus posé, le plus réfléchi, le plus digne, le plus solide de tous s’avère finalement être ce Benalla lui-même.

En même temps, aucune mobilisation, pas un mot de protestation ne s’élève quand des décisions très graves de conséquences pour la nation et les autres peuples sont prises à la légère par des chefs d’Etat truands, fébriles, cyniques et inconsistants, très loin d’avoir l’étoffe d’hommes responsables.
Oui, c’est bien cela : des chefs d’Etat inconsistants, c’est le mot et il dit ce qu’il dit.
Incroyable ! Un simple chef des ventes dans un modeste magasin qui se comporterait comme ces chefs d’Etat se ferait virer sur le champ.
L’espace politique est livré à des troublions, pas plus matures que des enfants turbulents dans une cour de récré.
Franchement, quel boulanger, quel boucher, quelle vendeuse de poisson donnerait de l’importance, du crédit ou prêterait l’oreille aux déclarations de tels chefs d’Etat ?
Et ils ont été élus ! Hallucinant !

Qu’on ne s’y trompe pas. Malgré les apparences, Trump est d’un autre niveau. Et s’il y a un Trump sur la scène politique, c’est parce que Trump sait que la basse-cour politique est peuplée de poules caqueteuses. Poutine est encore d’une autre trempe, posé, réfléchi, solide, responsable.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Benalla.

Message par gaston21 le Jeu 26 Juil - 17:31

Le prince est en train de se faire laver la tête; ça va lui faire du bien! Il n'y a pas de fumée sans feu! "C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe", dit-on. Ce n'est peut-être pas toujours vrai ! L'herbe est souvent plus fraîche ailleurs...Un gros os à ranger pour tout l'été! Et peut-être que notre Président réfléchira à deux fois avant de tout casser et de détruire le socle des lois sociales qu'on a mis plus d'un siècle à construire!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1388
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Benalla.

Message par Tatonga le Ven 27 Juil - 4:50


On ne voit dans la sphère politique que des êtres inhumains, je veux dire qui n’expriment jamais leurs sentiments ou leurs pensées, tout est calculé dans leurs propos, qu’ils soient au pouvoir ou dans l’opposition, qu’ils soient en campagne ou aux affaires. Tout est faux, tout est manœuvre, tout est dicté par des motivations cachées. Des êtres qui parlent, approuvent ou désapprouvent par calculs, savent comment s’y prendre avec les opinions pour les leurrer. Des êtres-robots, des horreurs qui ne peuvent susciter que répulsion. Des êtres sans consistance, vides de l’intérieur.
Plutôt que de les écouter parler, il vaut mieux discuter avec un inconnu sur un banc public, c’est là que se trouve un peu d’humain.

Quel tapage, cette affaire Benalla !!! Pourtant, il y avait affaire un million de fois plus grave et qui n’a fait ciller personne. Sortir l’armée de ses casernes pour l’envoyer tirer des missiles dans le ciel syrien avec une légèreté incroyable, sans raison, sans but, sans résultat, puis venir sourire devant les caméra télé ne diffère en rien, absolument en rien, d’un simple d’esprit qui se mettrait à rire dans la rue après avoir uriné sur la jante d’une voiture en stationnement, ou d’un homme qui pèterait volontairement à table en souriant pour faire rire ses convives. Mais personne n’a dit mot, parce que personne n’y avait intérêt. Après ça, il aurait dû s’exiler à jamais, se cacher, s’enterrer pour ne plus jamais être vu. Mais non, il est là à sourire et aucune honte. Quelle différence avec ceux qu'on appelle les voyous des quartiers, la comparaison est à l'avantage des premiers. C’est ça, l’échec de la démocratie : porter au pouvoir des outres vides, sans consistance, aucune comparaison possible avec un Poutine ou des responsables iraniens, solides, réfléchis, dignes, ayant le sens de la parole, de l'honneur et du sérieux.

Bien sûr, les peuples idolâtres et idiots diront, comme ils disent des Dieux, qu’ils ne sont pas dans les secrets des politiques et que derrière ces agissements, il y a certainement des raisons fondées qui leur échappe. Ce qu’il y a c’est la bêtise crasse toute bête. Quand je compare le Macron d’aujourd’hui et le discours qu’il tenait à Alger lors de sa campagne électorale, ça te fait dégueuler de tant de fourberie et de mensonges calculés. Ça vaut quoi un homme menteur, sans vergogne, sans parole, sans dignité, sans honneur, un feinteur ? C’est probablement, ce qui a inspiré aux musulmans le mot kafer, mais il est désormais trop faible.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Benalla.

Message par Tatonga le Sam 28 Juil - 5:48

https://reseauinternational.net/syrie-un-menteur-nomme-macron/
C’est incroyable ! Chaque fois que j’écris quelque chose, je découvre le lendemain, le surlendemain  ou des mois après que d’autres l’on écrit avant et mieux que moi.

"Manipulateur, arrogant, calculateur, ridicule, odieux, narcissique.
…….le godelureau de l’Elysée fait le paon au château de Versailles. Brasseur d’air inusable, le freluquet fait des phrases, il pérore dans le vide. Comme un télévangéliste, il brandit de grands mots tout en agitant ses petits bras….
Ce qu’on retiendra de ce vaniteux décidé à briller en faisant le malheur des autres ? Qu’il aura combattu deux peuples courageux – le peuple syrien et le peuple yéménite – au côté des criminels wahhabites, fourriers de l’impérialisme et banquiers du terrorisme."


Je vous laisse lire la suite.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4908
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire Benalla.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum