Don Corleone.

Aller en bas

Don Corleone.

Message par Tatonga le Ven 27 Avr - 1:59



Cette fois-ci l’idée ne vient pas de moi, mais de l’ex-directeur du FBI, James Comey, déposé en 2017 par Trump, qui dépeint ce dernier comme ayant le comportement d’un parrain de la mafia. En vérité, c’est Comey qui me plagie, ce portrait- là de parrain, je l’ai fait avant lui ici même.

Mais bon, Comey et moi, on est d’accord : nous avons affaire à Don Corleone popularisé par le film « le Parrain », et ça se confirme aussi bien dans la gestuelle que dans le discours.
Voici ce que déclare Don Corleone dans une conférence de presse conjointe avec son comparse  Macron.
« Il y a des pays très riches au Proche-Orient. Il faut qu’ils fassent des contributions majeures. Ils ne l’ont pas fait autant qu’ils le devraient. Ils doivent relever énormément leur effort financier, pas un peu, mais énormément »

Moi, ce discours, n’est pas fait pour me déplaire. J’aime bien ce style direct. Riadh et les autres capitales arabes  concernées savent maintenant qu’elles sont soumises à la loi du racket pour avoir demandé  la protection du Parrain contre un Iran supposé belliqueux. Payez, sinon vous disparaitrez en moins d’une semaine a crié Don Corleone. En précisant que les USA ont dépensé en 10 ans plus de 7000 milliards de dollars dans cette région sans retour bénéfique, on sait maintenant que les protégés vont devoir casquer lourd.

N’est-ce pas, Mohamed Ben Salmane ? En aliénant la cause palestinienne, En t’alliant à Israël et à l’Occident contre tes propres frères, tu croyais faire une bonne affaire. C'est ce que croient toujours les traitres. Tu as offert des cadeaux en or massif, n’est-ce pas, tu as signé de gros, gros chèques à Trump et à Macron lors de ta tournée en Occident et tu leur as acheté des armes à tous les deux pour des sommes astronomiques pendant que les Houthis que tu bombardes crèvent de faim, et tu as cru avoir sauvé ta dynastie.

Moi, ce scénario-là n’est pas pour me déplaire. En supposant que Don Corleone réalise ton rêve  en terrassant la Syrie et l’Iran, que restera-t-il après dans la région ? Juste le bédoin Mohamed Ben Salmane assis sur son puits de pétrole. Humm !

Mais pourquoi Don Corleone ne rackette pas Israël et lui donne de l’argent ? Ah ça, mon cher MBS, c’est à Don Corleone en personne qu’il faut poser la question. Moi, je peux juste te confier une chose: ces deux mecs-là dont l'élection a surpris tout le monde, n'ont pas été élus démocratiquement, la démocratie dans cette planète-là, c'est du bluff. Ils ont été placés au pouvoir, après un simulacre d'élections, pour une feuille de route B, la première ayant montré ses limites.
Je peux te confier une deuxième chose: quelle que soit l'issue des débats, tu y laisseras ta peau.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5002
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum