Le Pape et l'enfer.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Fondcombe le Jeu 12 Avr - 19:32

Certainement.
Il lui parle, et continue à lui parler. C'est vrai!

Mais il me semble que le pape serait assez finaud pour ne pas lui dire une intime conviction sur l'au-delà qu'il saurait très bien être en contradiction avec la doctrine catholique. On a beau aimer quelqu'un, on n'est pas obligé de lui donner ce qu'il va mal utiliser...
avatar
Fondcombe

Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Invité le Jeu 12 Avr - 19:44

Oui, c'est peut-être sa profonde conviction qu'il a donné avec un bon emballage et qui a été retranscrite de façon plus abrupte et les médias ont coupé un bout "bien" sélectionné.
Les religions ne cessent d'évoluer, les chrétiens d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec les premiers qui ont suivit Jésus, ni avec ceux du moyens-âge, ni même avec ce que croyait ma grand mère. Et ils évolueront encore.
(Idem pour les musulmans malgré la peine donnée pour essayer de tout figer, mais je suis HS)

On empêche pas l'homme d'évoluer, sa pensée de muer et la religion de suivre le mouvement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Fondcombe le Jeu 12 Avr - 19:59

(Et peut-être que le pape n'a en substance jamais déclaré rien de tel non plus. C'est un sujet dans lequel on a rapidement recours à des images, des analogies, et celui qui veut absolument entendre ce qu'il veut ... entend ce qu'il veut.)
avatar
Fondcombe

Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Invité le Jeu 12 Avr - 21:32

C'est possible.
Et toi que crois tu au sujet de l'enfer?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Fondcombe le Jeu 12 Avr - 22:55

Avant tout , je crois que même quand on est chrétien, on n'en sait que très peu. C'est un vrai mystère de la foi.

Je ne crois pas trop à l'idée de la disparition, l'anéantissement de l'âme. Cela me semble absurde.
L'idée de damnation éternelle m'est peu supportable, mais pour moi, elle reste logique et cohérente avec l'amour de Dieu, parce que je crois que le Paradis, c'est vivre en Dieu, c'est donc s'ouvrir au même amour que Lui.

Je crois que l'enfer, c'est ne pas être capable, ou ne pas vouloir (je ne sais trop) vivre cet amour infini. Et c'est forcément terrible. Parce qu'en dehors de Dieu, il n'y a rien.
Il y a bien cette terre, mais qui ne doit avoir a priori aucun moyen d'être source de joie pour les morts (je me dis qu'il est bien possible qu'il y ait des esprits qui continuent de la hanter, mais je ne pense pas qu'ils soient heureux, au contraire, ils souffrent). Et puis, cette terre n'est pas éternelle. elle aura une fin.

Y a-t-il des âmes incapables de supporter l'amour, et qui finissent par se laisser s'étioler, se désagréger pour disparaître peut-être dans l'oubli et le vide? Est-ce ce que le pape a voulu signifier? Pourquoi pas. Mais c'est une horreur sans nom, et on ça doit être une grande peine et une grande souffrance.

Alors, peut-on imaginer que cela puisse vraiment être éternel? En fait, quand on est chrétien, je crois qu'il nous faut absolument l'envisager, pour réaliser combien c'est important de se conformer dès maintenant, le plus vite possible, à la charité et à la sainteté.
avatar
Fondcombe

Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par gaston21 le Ven 13 Avr - 12:13

Je pense qu'on a trop brodé sur la pensée du pape. Il ne pouvait pas être aussi affirmatif, sinon il commençait immédiatement à mettre les premières mines sous l'édifice de l'Eglise qui n'aurait pas tardé à se disloquer en sectes; et c'est déjà bien parti! Mais l'idée de l'enfer est absolument idiote! Proclamer que Dieu est infiniment bon et le décrire de façon aussi abominable est tout simplement prononcer contre lui le plus abominable blasphème! Hitler, comparé à lui, est un enfant de choeur tout à fait mignon!! Il a déjà donné son Fils à déchiqueter aux chiens; ça commence à bien faire! Le Dieu de gaston est autrement plus brave! Il ne juge pas, il ne condamne pas!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1463
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Tatonga le Ven 13 Avr - 14:21

Fondcombe a écrit:.... parce que je crois que le Paradis, c'est vivre en Dieu, c'est donc s'ouvrir au même amour que Lui.
..............................................................
Y a-t-il des âmes incapables de supporter l'amour, et qui finissent par se laisser s'étioler, se désagréger pour disparaître peut-être dans l'oubli et le vide?
A mon avis, il y a des idées qu'il faut examiner de près, les palper, les tater, les ausculter, pour s'assurer qu'elles ont quelque consistance.
Combien sont-ils et combien de croyants savent comment vivre en Dieu et s'ouvrir au même amour que lui. En clair cela consiste en quoi cette exceptionnelle et prodigieuse disposition qui garantit le Paradis? Ne pas être méchant, être gentil et fréquenter la bonne chapelle ?
Il faut m'en excuser, mais cette idée me parait être une ancienne pub, plus magique que claire, que l'on continue de servir et de resservir, dont use toutes les religions et toutes les croyances pour remplir leurs chapelles.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 5011
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Fondcombe le Ven 13 Avr - 14:46

Non,il ne s'agit pas de remplir une chapelle.
Il s'agit d'amour, (malgré tout je parle en tant que chrétien et que je crois que Dieu est amour) donc de don de soi, donc de renonciation à tout ce qui nous retient dans la relation toute dédiée à la vie et à la joie de l'Autre.
Je ne sais pas si c'est ce qu'il "faut savoir" ; je crois que c'est ce à quoi nous ouvre l'Evangile, c'est tout.
avatar
Fondcombe

Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Invité le Ven 13 Avr - 16:24

Bonjour Fondcombe,
merci d'avoir pris le temps de répondre, je n'ai rien à redire sur le fond, je trouve que c'est une compréhension qui fait sens. Par contre il y a une autre point qui a retenu mon attention.

En fait, quand on est chrétien, je crois qu'il nous faut absolument l'envisager, pour réaliser combien c'est important de se conformer dès maintenant, le plus vite possible, à la charité et à la sainteté.
Et quand on ne l'est pas, il ne faut pas se conformer à la charité?

Ou encore :
je parle en tant que chrétien et que je crois que Dieu est amour
Et les autres ne peuvent pas le croire en tant qu'autres confession? Ou bien en tant que simple homme ce n'est pas ce que tu croirais?

Ça manque d'universalisme. Tu n'es pas le premier ni le dernier chez qui je ressens cela, mais je crois que tu es assez équilibré, en paix avec toi-même et intelligent pour le percevoir et en faire qqch.

Comme je le dis souvent, en tant que musulmane convertie à l'Islam, je navigue entre plusieurs cultures et religions, j'ai des points d'ancrage et des gens que j'aime profondément de différents bords et je suis particulièrement sensible aux discours sectaires même légèrement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Fondcombe le Ven 13 Avr - 17:00

Amandine a écrit:
En fait, quand on est chrétien, je crois qu'il nous faut absolument l'envisager, pour réaliser combien c'est important de se conformer dès maintenant, le plus vite possible, à la charité et à la sainteté.
Et quand on ne l'est pas, il ne faut pas se conformer à la charité?

Ou encore :
je parle en tant que chrétien et que je crois que Dieu est amour
Et les autres ne peuvent pas le croire en tant qu'autres confession? Ou bien en tant que simple homme ce n'est pas ce que tu croirais?

Ça manque d'universalisme. Tu n'es pas le premier ni le dernier chez qui je ressens cela, mais je crois que tu es assez équilibré, en paix avec toi-même et intelligent pour le percevoir et en faire qqch.

Comme je le dis souvent, en tant que musulmane convertie à l'Islam, je navigue entre plusieurs cultures et religions, j'ai des points d'ancrage et des gens que j'aime profondément de différents bords et je suis particulièrement sensible aux discours sectaires même légèrement.

Chère Amandine,
c'est plus bête que cela : j'exprime ma foi de chrétien à ce sujet. Je ne connais pas le point de vue des autres confessions sur la question.
Peut-être expriment-ils la même chose, peut-être avec d'autres mots.
Bien sûr, je pense fondamentalement que tout homme serait bien inspiré de se consacrer à la charité, et réaliser que Dieu est amour. Mais je ne veux pas parler à leur place, c'est tout.
avatar
Fondcombe

Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 05/06/2017
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Invité le Ven 13 Avr - 22:27

Si tu le dis, je te crois sincère, je n'ai aucune raison d'en douter.
Je te donnais mon point de vue car quand on parle, il y a ce qu'on dit et ce que l'autre entend.

PS : et puis tu sais, tu ne peux pas parler non plus à la place de tous les chrétiens, il y en a qui ont des croyances pas piquées des vers! (et pour ceux-là je suis ravie que tu diffuses ton message! Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par gaston21 le Sam 14 Avr - 10:46

Il y a de toute façon un contresens fondamental entre affirmer que Dieu est infiniment bon (art.385 du catéchisme) et soutenir l'existence de l'enfer! St Augustin s'est masturbé là-dessus toute sa vie durant sans trouver de solution! "Je cherchais d'où vient le mal et je ne trouvais pas de solution".
Expliquez-moi l'explication qu'en donne le catéchisme: "...car le "mystère de l'iniquité" ne s'éclaire qu'à la lumière du "mystère de la piété". Vous pigez? Affirmer que l'enfer existe est l'escroquerie la plus énorme du Christianisme et de l'Islam. Mais je rappelle que Mahomet a été nourri au lait nestorien et qu'il n'a rien inventé. L'argument de l'enfer est le terreau qui a nourri jusqu'à nos jours ces deux religions. Croyons si nous le voulons au charme des houris...; Dieu est capable de nous les fournir...Mais pas au diable!
avatar
gaston21

Masculin Messages : 1463
Date d'inscription : 17/12/2016
Age : 85

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par indian le Mar 15 Mai - 14:40

simple causalité.

indian

Messages : 88
Date d'inscription : 19/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pape et l'enfer.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum