Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Besoin de croire et besoin de vérité sont-ils inconciliables?

Aller en bas

Besoin de croire et besoin de vérité sont-ils inconciliables?

Message par geveil le Lun 5 Mar - 9:39

Extraite de «  Le rire du Cyclope » de Bernard Werber :

Le besoin de croire est inversement proportionnel au besoin de vérité.
avatar
geveil

Masculin Messages : 569
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de croire et besoin de vérité sont-ils inconciliables?

Message par Tatonga le Lun 5 Mar - 14:27


Difficile de saisir le sens de cette phrase hors de son contexte.
S'agit-il de toute croyance en général ? Dans ce cas, il faut aussi préciser ce qu'on entend par besoin. Désigne-t-on par là une inclination naturelle et générale chez l'espèce humaine, ou veut-on dire que plus un homme est assoiffé de vérité, plus il évacue toute idée dont la véracité n'est pas établie ?
S'agit-il de la croyance en Dieu ?
Chacun des deux cas appelle des commentaires différents.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4957
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de croire et besoin de vérité sont-ils inconciliables?

Message par geveil le Mar 6 Mar - 9:03

S'agit-il de toute croyance en général ?
Oui, croire au Père Noël, croire que la vaccination est dangereuse, croire que Macron est un bon ou un mauvais président, croire que les sionistes gouvernent le monde, etc.......
Et effectivement, moins un homme éprouve le besoin de vérité, plus il a besoin de croire et inversement.
avatar
geveil

Masculin Messages : 569
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 82
Localisation : l'univers

Voir le profil de l'utilisateur http://geweil15.wixsite.com/gerardweil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de croire et besoin de vérité sont-ils inconciliables?

Message par Tatonga le Mar 6 Mar - 12:38

Je distingue entre:
-croire en, croire à, croire au... qui relèvent de la sujectivité, qui expriment une confiance, une foie. Dans ce cas, c'est une adhésion qui n'implique aucune  vérité à découvrir. Il n'y a aucun souci à découvrir une quelconque vérité. Croire en Dieu est une simple question de confiance.
-et croire que, qui suppose qu'il y a réflexion, observation, examen d'indices, d'informations, un travail intellectuel, etc, qui n'ont pas permis de découvrir la vérité, mais dont le faisceau incline à croire que, à formuler une hypothèse qui parait très probable. Il arrive souvent aux hommes de science de croire que. Dans ce cas, on peut effectivement affirmer que plus on est soucieux de rigueur, de prudence, de vérité, moins on s'empresse de formuler des hypothèses, à croire que.
Mais je ne pense pas que c'est ce que veux dire Werber. Je penche plutôt pour ceci: " Ceux qui sont naturellement disposés à croire(en Dieu) par leur tempérament, sont moins portés à chercher, à découvrir les vérités". Chez certains la subjectivité l'emporte sur l'objectivité, ce qui en fait des croyants; chez d'autres c'est le contraire. Le rapport est effectivement inversement proportionnel.
Peut-on concilier des approches subjectives et des approches objectives, je ne vois pas comment.
Elles s'excluent.
avatar
Tatonga

Masculin Messages : 4957
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de croire et besoin de vérité sont-ils inconciliables?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum