Ceux que nous aimons

Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Dim 10 Jan - 6:46

Les religions du livre, ou certaines d'entre elles, ainsi que d'autres croyances, nous enseignent que nous retrouverons tous ceux et toutes celles que nous aimons, que nous avons aimés, pour mener auprès de nos amours une vie heureuse et éternelle.
Qu'en savez-vous, qu'en pensez-vous, y croyez-vous ?
Pour ma part, je trouve infiniment cruel et du plus grand absurde, extrêmement malheureux que nous perdions à jamais, pour toujours, tous ces êtres chers à notre coeur.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Invité le Dim 10 Jan - 10:06

De l'autre cote de la vie nous retrouverons tous ceux que nous avons connus.... et pas seulement ceux de notre derniere vie!
Au moment de passer de l'autre cote, ils seront la pour la plupart(certains seront reincarnes)a nous attendre. ILS faciliteront notre retour, car nous serons comme des nouveaux nes(et c'est la cas). IL nous faudra nous readapter comme il nous a fallu le faire en naissant de ce cote ci de la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Dim 10 Jan - 22:30

septour a écrit:De l'autre cote de la vie nous retrouverons tous ceux que nous avons connus.... et pas seulement ceux de notre derniere vie!
Au moment de passer de l'autre cote, ils seront la pour la plupart(certains seront reincarnes)a nous attendre. ILS faciliteront notre retour, car nous serons comme des nouveaux nes(et c'est la cas). IL nous faudra nous readapter comme il nous a fallu le faire en naissant de ce cote ci de la vie.
Tout est possible Septour. Nos père et mère actuels font peut-être partie de ces gens qui sont venus nous attendre quand nous devions atterrir dans cette vie-ci. Et il est tout à fait possible qu'il en soit ainsi plus tard dans une autre vie. Peut-être vivrons-nous aussi éternellement au milieu de tous ces êtres que nous avons aimés, comme ils sont nombreux à le croire. Nos amours terrestres auront alors été un ciment qui nous soudera éternellement.
Tout est possible Septour, je crois que nous devons éviter ce scepticisme systématique qui nous fait rejeter tout ce qui n'est pas visible et constatable en ce monde. Il y a un monde caché, et si on nous avait dit avant notre naissance qu'il y aurait la vie, qu'il y aurait un Tatonga discutant avec un Septour à l'autre bout du monde, on n'y aurait pas cru non plus, on aurait été sceptiques.
Et pourtant nous sommes bien là et la vie aussi  flower
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Ase le Dim 10 Jan - 23:03

Je ne me suis jamais posé la question. Répondre à cette question, qui reflète une profonde tristesse, est difficile. En premier lieu, qu'est-ce que l'au-delà ? Sous quelle forme, nos chers disparus, sont-ils ? Que signifie communiquer avec eux ? Est-ce que nous les retrouverons un jour ? Pour moi, cela à toujours été une évidence.
Mais je suis incapable de penser à des retrouvailles dans un sens anthropomorphique.
Pour moi, je vois ces retrouvailles sous l'aspect de la connexion : une entière présence dissoute dans la plénitude de Dieu.

Cordialement, Ase
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Dim 10 Jan - 23:23

Ase a écrit:Je ne me suis jamais posé la question. Répondre à cette question, qui reflète une profonde tristesse, est difficile. En premier lieu, qu'est-ce que l'au-delà ? Sous quelle forme, nos chers disparus, sont-ils ? Que signifie communiquer avec eux ? Est-ce que nous les retrouverons un jour ? Pour moi, cela à toujours été une évidence.
Mais je suis incapable de penser à des retrouvailles dans un sens anthropomorphique.
Pour moi, je vois ces retrouvailles sous l'aspect de la connexion : une entière présence dissoute dans la plénitude de Dieu.
Cordialement, Ase
Des retrouvailles sous l'aspect de la connexion, une entière présence dissoute dans la plénitude de Dieu ?????
Mais c'est la meilleure, voire l'unique, façon de vraiment se retrouver, de continuer à s'aimer, de s'aimer, malgré les aléas d'une vie passée, peut-être ratée, se retrouver enfin vraiment, profondément, car j'ai le sentiment que tous ces êtres qui ont vécu ensemble s'appartiennent les uns les autres et ne pourraient se perdre les uns pour les autres.
Je suis heureux, Ase, que tu partages ce point de vue, j'ai aimé (et pas assez aimé) tant d'êtres qui m'étaient proches que ne pas les retrouver seraient horriblement, humainement et divinement, d'une cruauté sans nom, le sommum, le paroxysme de l'absurde, la nullité et l'inanité absolues de ce monde.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Ase le Dim 10 Jan - 23:31

Tu peut aussi comprendre que tu n'es pas séparé d'eux, que tu n'as même jamais été séparée d'eux.
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 0:05

Ase a écrit:Tu peut aussi comprendre que tu n'es pas séparé d'eux, que tu n'as même jamais été séparée d'eux.
Explique...
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Ase le Lun 11 Jan - 10:07

La mort est une illusion (j'en suis arrivé à cette conclusion en ayant étudié pendant 15 ans les NDE's, car, ancien chercheur, j'avais accès aux publications scientifiques sur le sujet).
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 11:00

Ase a écrit:La mort est une illusion (j'en suis arrivé à cette conclusion en ayant étudié pendant 15 ans les NDE's, car, ancien chercheur, j'avais accès aux publications scientifiques sur le sujet).
Je ne suis pas le seul à penser que la mort est absurde, étrange, anomale, qui ne devrait pas exister, mais j'étais loin de m'imaginer qu'on pouvait arriver par des voies scientifiques à la conclusion qu'elle est illusion.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Ase le Lun 11 Jan - 11:13

Ce n'est pas la conclusion des sciences en général, c'est seulement la conclusion de plusieurs théories scientifiques, qui au travers de la physique quantique, et qui en prenant en compte la véracité des récits de NDE's, en arrive à cette évidente conclusion.
Ase
Ase

Masculin Messages : 964
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 38
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Invité le Lun 11 Jan - 11:51

La mort est un passage d'un etat a un autre, une transition et elle ne concerne que LE CORPS.
La VIE n'a pas de cesse. Le corps est le vetement temporaire de l'AME. Notre vie veritable n'est pas dans cette dimension, ce n'est, ici bas, qu'un bref passage....a repetition!
OUI, on pourrait considerer ca comme une illusion, comme la matiere qui elle en est vraiment une.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 12:24

septour a écrit:La mort est un passage d'un etat a un autre, une transition et elle ne concerne que LE CORPS.
La VIE n'a pas de cesse. Le corps est le vetement temporaire de l'AME. Notre vie veritable n'est pas dans cette dimension, ce n'est, ici bas, qu'un bref passage....a repetition!
OUI, on pourrait considerer ca comme une illusion, comme la matiere qui elle en est vraiment une.....
Oui, personnellement je n'arrive pas à concevoir que quelque chose qui n'a jamais été soit et que quelque chose qui est et a été cesse d'être. C'est d'une absurdité absolue.
Je crois que tout ce qui est a été et sera toujours: nous sommes éternels engagés dans une aventure pour le meilleur et pour le pire.
Qui et quoi étais-tu et qui et quoi seras-tu, tu ne le sauras jamais. Tu es embarqué dans un train et tu ne peux en descendre.
Je comprends maintenant pourquoi j'ai ce sentiment très fort que ce monde ne pouvait pas exister sans moi: j'en fais partie, je suis partie intégrante de ce monde et c'est ce qui me donne ce sentiment de lui être nécessaire.
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Invité le Lun 11 Jan - 13:52

DANS un train dont tu ne peux debarquer? NON, dont tu ne veux pas descendre!!!
Partie de DIEU, tu connais le DESSEIN, tu sais que tu y es partie prenante, tu en connais l'importance et toujours tu y reviendras de ton plein gre. Sur terre, dans un corps et amnesique VOLONTAIRE, tu crois que ta presente vie sera la seule et unique, alors tu t'agripes a elle ...desesperement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Tatonga le Lun 11 Jan - 21:19

Tout dépend de savoir s'il y a eu une pensée à l'origine, Septour.
Et c'est ce point qui divise la monde.
Une pensée, une pensée comme une pensée humaine, mais infiniment plus généreuse, sinon tout est fichu, sinon on est fichus Septour. On aura été les dindons d'une farce monumentale dont personne n'est l'auteur. C'est effrayant !
Tatonga
Tatonga

Masculin Messages : 5591
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ceux que nous aimons Empty Re: Ceux que nous aimons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum